Revue de presse

Dimanche 13 juin 2010

Commençons par les nouvelles d'Abby Sunderland, 16 ans. Le Quotidien annonce en Une qu'elle a été sauvée hier par un navire réunionnais. Elle devrait être rapidement rapatriée à La Réunion. Le Journal de l'Ile ouvre ce matin le dossier de ce qui sont à la recherche de l'âme sœur. “Ils ont trouvé l'amour”... sur internet ou grâce à “Chaleur tropicale".


Dimanche 13 juin 2010
Ouf ! La navigatrice américaine est saine et sauve. Comme l'avaient écrit la veille vos deux quotidiens, Abby Sunderland, 16 ans, qui avait démâté dans les eaux des Terres australes et anctartiques françaises, a été secourue hier par le palangrier réunionnais “Ile de La Réunion". L'adolescente va donc pouvoir se reposer. Elle avait dérivé pendant 42 heures, après son démâtage. C'est en page 4 de vos deux journaux.

L'autre bonne nouvelle pour les Américains, c'est le match réussi par les Etats-Unis face à l'Angleterre. Les Anglais avaient tiré les premiers, puis il y a eu cette  malheureuse intervention du gardien britannique. Robert Green avait placé ses mains en opposition pour stopper un tir anodin du joueur américain Clint Dempsey.

Le portier anglais semblait maîtriser le tir de Dempsey, lorsque la balle lui a échappé des mains pour aller mourir dans ses buts. La malédiction qui touche les gardiens de buts anglais a encore frappé. La suite de la Coupe du monde s'annonce déjà comme un cauchemar pour Robert Green.

Quittons le gazon des terrains de foot , pour un terrain plus soyeux et propice à l'amour : agences matrimoniales, internet, chaleur tropicale... Nathalie Técher (en pages 17 - 19) est donc allé à la rencontre des amoureux qui se sont rencontrés au hasard d'une annonce ou d'un coup de téléphone.

Si internet (Facebook, Meetic...), c'est un petit clic pour un grand choc, Chaleur Tropical, c'est un coup de fil, pour un coup de cœur... Et ça marche. Les témoignages du dossier le prouvent. Le marché du cœur est même florissant, les agences matrimoniales fleurissent comme les sites de rencontre sur internet.

Et que dire de l'émission quotidienne “Chaleur tropicale”, un succès qui ne se dément pas. Freedom a permis de constituer l'un des plus beaux couples de La Réunion : Paul Vergès et Camille Sudre. Et, ils sont toujours ensemble. Déjà douze ans d'une vie complice, Camille toujours virginal, Paul Vergès toujours fidèle. C'est beau !

Bonne lecture et bon dimanche !

Dimanche 13 Juin 2010 - 07:44
Jismy Ramoudou
Lu 1195 fois




1.Posté par beverly, une réunionnaise le 13/06/2010 12:36
le clicanoo titre que les reunionnais vivent de moins en moins en couple.Moi, j'ajouterais que les reunionnais dans cette situation non seulement ils ne se mettent pas en couple, mais ils jalousent les couples sur notre ile, et ils font tout pour foutre en l'air le ptit couple qui oserait montrer un peu trop leur bonheur.Dans les discours qu'ils tiennent on voit que c'est du remplissage de "m....au c", et de jalousie.Des anecdotes, j'en ai pour alimenter mes dires, ce n'est pas basé que sur du blabla et de ladit lafe.
Quand on est à un repas où il y a de majorité de couples et que t'es le seul à etre non seulement chomeur et au rmi, mais aussi seul, tu ne sors pas à table, alors que personnes ne t'a rien demande "l'homme n'est pas fait pour etre en couple".Et en plus, tu n'as plus 20ans, tu as pres de 60ans, on ne tiens pas de discours de ce genre.
Je connais un couple, en vacances sur notre ile, marié, 2 enfants.Ils sont invités chez des creoles.Voilà que devant les enfants, tout le monde present, que l'homme de la maison, devant sa femme surtout sort au mari du couple en vacances "A la Reunion, il n'y a pas que ta femme, il y a beaucoup de jolies filles".Heureusement, c'est une femme,28ans, son mari 10ans de plus, qui ne se laisse pas attaquée, elle a repondu "je ne savais pas que ton second metier etait macro"Et la soirée fut gachée.Et le mari n'est jamais revenu sur notre ile, à ce jour, depuis plus de 10ans.Il envoie sa femme et les enfants mais lui meme, de classe bougeoise, et aisée, il ne vient plus.Il a dit avec un proche "il n'aime pas la Reunion".
Je connais un type, de plus de 60ans.S'il demande à l'homme de la maison de lui preter des sous, et que s'il recoit un non, il se venge, car il croit que c'est la femme qui dicte la conduite de l'homme.Il rentre dans une conversation avec la femme, où il lui dit que son mari ne l'aime pas, qu'il est là pour son argent et tout.Je venais d'arriver sur notre ile, la femme attendait une oreille comprehensible et sincère pour l'ecouter, elle m'a confié.J'ai eu du mal de la convaincre, mais j'y suis arrivée.Alors qu'ils sont mariés et ont 2 filles jolies comme tout.
Comment voulez vous que les couples tiennent dans des envirronnements malsains comme cela.
le problème sur notre ile, ils croient que le zoreil qui arrive coure sur tout ce qui bouge.Et quand il a une certaine education, il sera comme le reunionnais qui a recu une certaine education, il ne dira jamais ce qu'il pense, il sera poli, mais il en parlera en vase clos comme on dit.Des fois, je suis stomacquée par les discutions que j'entends, par exemple, que dés la descente de l'avion, les reunionnaises font du rentre dedans aux zoreils.Et on me demande si c'est pas vrai, d'où nous vient cette etiquette "d'etre des filles faciles".Demander cela à quelqu'un comme moi, qui a quitter son ile à l'age de 14ans.
J'ai un proche qui nous previent avant meme de prendre l'avion,et on dit "on ne rigole pas comme d'habitude, on ne cacaille pas, on parle, mais on garde nos distances, on ne souris pas, car cela peut etre pris pour une avance et mal interpreter.Il dit "vous avez le teint mat, et vous devrez vous conduire avec un plus toujours et en tout".Comme si mon ile est poluée par des prejugés.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 06:56 [Revue de Presse] Lundi 5 décembre 2016

Dimanche 4 Décembre 2016 - 06:58 Dimanche 4 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales