Politique

Didier Robert succède à Paul Vergès à la présidence de la SPLA Maraïna


Didier Robert succède à Paul Vergès à la présidence de la SPLA Maraïna
Hier, s'est tenu le conseil d'administration de la SPLA (Société publique locale d'aménagement) Maraïna. Didier Robert, président de la Région, a été élu à l'unanimité président de la société et succède ainsi à Paul Vergès, qui a donc voté en faveur de son successeur, indique le Quotidien.

En revanche, l'ancien maire du Tampon n'a pas été désigné directeur général de la structure. S'il le souhaite ouvertement, sa volonté est loin de faire l'unanimité dans les rangs des élus de l'Alliance qui siègent. Hier, lors du conseil d'administration, aucune décision n'a finalement été prise et la nomination d'un nouveau directeur général attendra donc. Un poste rémunéré entre 7.000 et 8.000 euros...

Qu'est-ce que la SPLA Maraïna ?

La Société publique locale d'aménagement Maraïna a pour objectif de réaliser des aménagements pour ses actionnaires, à savoir la Région, des communes et des collectivités de communes. L'avantage de cette structure est de permettre de lancer des chantiers sans mise en concurrence des marchés et ainsi de gagner du temps et de l'argent dans les procédures.
Mercredi 17 Novembre 2010 - 10:56
Lu 2542 fois




1.Posté par rsl le 17/11/2010 11:10
didier robert sa poche sera jamais plein c'est sa l'égalité des chances bravo ben néna encore du boulo a faire li prend tout po lu et néna point un dans l'ump i oppose a sa didier robert i dit cochon vole tout la droite i dit oui mes amis les élction cantonales et présidentiel i vien la droite i sa gagne un claque nou atten le 20 mars 2011 avec bocou d'impatience

2.Posté par tony le 17/11/2010 11:28
Et quand on demande des baisse de salaires de nos chère politiques, il clament en majorité un non, et pour certains on évite de se positionner pour ne pas perdre son électorat .Quand canal + je crois avait poser a question a certains politiques, personne ne voulait répondre,vous avez dit bizarre?!!!. Et estimer a demi mots ou hors caméras gagner pas plus de 4000/5000 (je crois), hors c'est purement faux pour la majorité des politiques (hormis les très petites villes), car ils accumulent des primes, et d'autres postes importants.......résultat, vous la connaissez!! Après on ose taper sur les footballeurs, l'adage " ne faites pas ce que je fait" est totalement en équation avec l'actuel.On s’accapare au maximum les institutions publiques et autres facéties coûteuses juste pour placé ces pions et la jouer par la suite stratégiques.

3.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 17/11/2010 11:47
"lancer des chantiers sans mise en concurrence des marchés et ainsi de gagner du temps et de l'argent dans les procédures".... Ah Oué ? C'est ça qu'on apprend à "l'Institut d'études politiques" ?
A créer des structures qui évitent les appels d'offres, et ce serait censé faire gagner du temps ???
On comprend mieux avec ce genre de procédures, pourquoi on paye 1 150 000 € une route qui était chiffrée 650 000 € ... Non ? sans aucune mesure de réprimande des études de prix !...
Y'a que dans le public que c'est possible ça...
les autres sont foutus a la porte sans préavis ni indemnités...

4.Posté par Et hop ! le 17/11/2010 12:03
... un cumul de plus !

5.Posté par Cambronne le 17/11/2010 12:43
Nos sous financement de ce machin ou chose qui n'est encore qu'un outil pour mieux détourner les regards avec ce blanchiment d'argent public , voilà donc que l'on apprend que le poste de dirction de cette structure opaque n'est seulement rémunéré à hauteur de 8 000 euros rien que ça , et ensuite ils osent venir probablement nous dire que le financer pourra se faire sous la contraire des multiples législations et taxes citoyennes pour améliorer ce bien-être quotidien dans une décontraction feutrée à l'insu de notre plein gré. Allez soyons festif à un mois de Noël je propose une tournée de champomy pour tout ce petit monde pétant dans la soie !

Pour l'heure le Sar n'est toujours pas établi , et pas le moindre projet à l'horizon 2012 ,....

Franchement que tout ceci est vraiment bien triste à mourir lorsque toutes ces nouvelles dispositions proposée pour l'avenir de la Réunion ressemble étrangement aux bonnes villes recettes digne de l'Union Soviétique alors que les gens ordinaires s'en contrefichent. C'est comme une déformation professionnelle ou je ne sais quoi pourvu qu'ils activent les éoliennes .
Finalement l'on nagerait presque vraiment en plein délire, c'est désormais officiel, nos élus viennent de créer l'alteréconomie progressiste et éco-joyeuse festive avec des indicateurs vraiment super originaux confectionnés que par des gens pétant frénétiquement dans la soie bien de notre service public que tout le monde nous envie dire que nos voisins ont le plein emploi . Truquer la réalité socio-économique de la Réunion avec des outils de propagande qui ressemblent à rien au mépris d'indication qui ont fait leur preuve pour blanchir l'argent d'état, je crois bien que seuls les pays communistes ont fait cela dans le passé plus de doute la France prend la plongeante d'un enfoncement inexorablement dans son déclin certain .

6.Posté par boyer le 17/11/2010 13:28
"Un poste rémunéré entre 7.000 et 8.000 euros"...

avec l'indexation sur la vie chere, jamais les salaires de la fonction publique d'etat n'atteignent ces montants vertigineux. Il faut mettre un terme à ces decentralisations.

7.Posté par La curée le 17/11/2010 13:30
"L'avantage de cette structure est de permettre de lancer des chantiers sans mise en concurrence des marchés et ainsi de gagner du temps et de l'argent dans les procédures"
8000 euros * 12 mois = 96000 euros, c'est au minima le coût d'un directeur pour cette structure.
Nous ajouterons les infrastructures et le personnel (quelques gros salaires... et les miettes pour
les secrétaires) il reste à prouver qu'une telle structure optimise l'emploi des finances publiques.
Gagner du temps sans mise en concurrence.... les rapaces adorent !

QUE LA CURÉE CONTINUE !

8.Posté par David le 17/11/2010 13:36
Mounoir chacun son tour zot y profite bien l'argent contribuable.

9.Posté par Jeff le 17/11/2010 13:46
Au moins Didier Robert prend le taureau par les cornes en se donnant les moyens de sa politique pour sortir le BTP du tunnel, il tient ses promesses quoiqu'en dise les esprits chagrins.

10.Posté par 8000 Euros de plus ? Bravo le cumulard le 17/11/2010 13:57
Ce que Didier Robert n'a jamais pu s'offrir dans le privé dans le passé alors la politique vient à son secours pour lui verser un peu plus de 15 000 Euros d'indemnités en tant qu'élu. Pourquoi tout ça ? Dans le privé jamais il n'aurait eu cela. Il n'a pas les compétences.

11.Posté par Jeff le 17/11/2010 14:29
Quand on lit le post10, on a l'impression que les responsables politiques passent leur temps avec une calculette à calculer combien ils vont gagner s'ils sont ceci ou cela. C'est bien mal connaître ce milieu, demadez à un postulant pour les cantonnales, les municipales, les régionales etc. combien il va gagner s'il est élu, vous serez bien surpris, à 90% ils n'en savent rien. Il y en a que je connais qui ont été surpris de constater qu'ils gagnaient moins à être élu que s'ils avaient gardé leur job. Participer à la décision voir la prendre = pouvoir et c'est cela qui les motivent le plus.

En France, on est pas clair avec la jalousie économique : Mon voisin gagne surement plus que moi. Moi je m'en moques, l'essentiel est que les responsablités soient pleinement assumés.

Pour ce que j'en dis!!!

12.Posté par faut arrêter avec tout ce fric le 17/11/2010 14:44
Faut arrêter avec tout ce fric versé aux élus. Ici 8 000 euros pour Robert ?

Didier Robert est comme Sarko.

13.Posté par noe974 le 17/11/2010 14:48
Félicitation à D. Robert .

Continuez à travailler pour le réveil de la Réunion .

14.Posté par bouboul974 le 17/11/2010 15:27
aller hop un mandat de plus pour Didier 1er!
Il délaisse de plus en plus la Commune du Tampon, alors qu'il avait promis en 2008 et 2010 qu'il n'abandonnerais jamais le tampon encore un MENSONGE de PLUS çà comme à bien faire!

15.Posté par facture le 17/11/2010 16:09
à post 6

Il y a des "agents de l'état" qui s'octroient une prime mensuelle supérieure à 1400 euros,
à cela il faut ajouter le salaire indiciaire, l'indexation sur la vie chère et pour couronner le tout
une ou deux autres primes....
On nous parle de déficit.... nos enfants paieront la facture.... toute leur vie.

16.Posté par bertel le 17/11/2010 17:02
Un cumulard ne peut rien faire d'autre que cumuler !

Tous les cocus de pseudos vieux qui survivent avec des subsides, tous les chômeurs qui ne se donnent même plus la force de manifester dans les rues seront certainement ravis d'apprendre que l'autre va gagner 7000 à 8000 euros de plus...

Mais attention... siouplé : La région a mis en place une commission permanente sous le signe de l'égalité des chances

Tout va donc bien ! Ne brûlez pas tout de suite votre carte électorale.

Bertel de Vacoa

17.Posté par On se fout de nous GRAVE ! le 17/11/2010 20:01
Une structure publique peuplée de gros salaires pour éviter de mettre les marchés en concurrence ?
Pour économiser du temps ET de l'argent ?
On se fout de nous GRAVE !

18.Posté par ANONYME le 17/11/2010 20:16
Soit un peu y gagne pas lire ou soit zot y comprend pas sa zot la lire.
En tout cas moin la compris dans l'article que c'est le directeur général va gagne 7 à 8000 E;

19.Posté par Sarko et Robert le 17/11/2010 21:27
La France a Sarko

La Réunion a Didier Robert.

La France et la Réunion lé mal barré !

20.Posté par nicolas de launay de la perriere le 17/11/2010 23:14
l'abandon des indemnités serait un geste d'intelligence...

21.Posté par MaRy PoPPinS le 18/11/2010 00:43
Pierrot Dupuy nous informe:
En revanche, l'ancien maire du Tampon n'a pas été désigné directeur général de la structure.

..Hein ?! ..Hé bé comment ça.... "En revanche" ?!?

Ce serait plutôt.., "Naturellement" ou "Ainsi" voire " Bien évidemment, l'ancien maire du Tampon n'a pas été désigné directeur général de la structure".

Puisque l'on peut être ..à la fois.., Président ET Directeur.. de société publique enfin !!!

S'il est élu, .."Président" et assume ainsi admettons, ..les interêts de ces electeurs à travers les orientations qu'il incline-erait.... il ne peut alors, être désigné ou nommé, "Directeur" chargé de l'administration et du "bon" fonctionnement....du bordel..!??!!

ça me semble plutôt logique...!!? Et normal !!

..M'enfin on voudrait nous faire croire.. qu'une seule et même personne.., est capable de tout plein de splendeurs !!?

Et si, ..ne rédige pas un appel d'offre Qui veut, et n'établit pas des montages Qui le souhaite....et s'il est heureux, quelquepart... que le boulanger ne s'improvise pas charcutier, ..on ne va pas demander à un élu... de faire le boulot d'un administrateur...!!

Surtout qu'en l'espèce.. la SPLA Maraïna... c'est drôlement coton..!
..Et délicat, ..comme "responsabilités"..

Autrement, c'est clair. Si de telles persones pouvaient en faire ...autant, ..et abattre tant de "bonnes" et "efficientes" actions, ..et bien elles seraient payées une fortune.

..Et cela se saurait...

..n'est-ce pas ?!!

22.Posté par kothy le 18/11/2010 07:09
c'est bénévole tt ca ou rémunéré ???????? mdrrrrrrrrrrrrr
jusqu'ou iront ces chers élus pour accaparer des sous ? apparemment il n'a jamais assez ce monsieur....... mais bon les pauvres resteront pauvres les riches deviendront toujours et encore plus riches et les manipulateurs toujours pour manipuler.........et si tous ces postes étaient gratuits combien de politiciens seraient en liste ?????? faites vos jeux !!!!!!!!!

23.Posté par Bayoune le 18/11/2010 07:15
Bé so SPLA, la biyin été kréé kan Verzès lété président, noute toute lavé konpri, lété in maniyère pou évite les appels d'offres, é ginye in bon komisiyon an desou la tab dan lo bann marsé publik. Ankor in fromaz i sorte dan la min granmoune Verzès. Kosa li dwa argrété dawar voulu fère dé rézional in référandom pou son tram èk son MCUR. Du kou li la perde toute. Nou lé pa sorti la taye. Tous les élus se payent chaque jour un peu plus sur le dos des pauvres, des rmistes, des chômeurs, des sans logements, tout en criant c'est la crise pour justifier la situation dans laquelle la peuso- départementalisation la antrène anou... Bravo les " parrains" que le Pcr continue de louer, zot i pansé sandoute ète définitivement gestionnaire de la colonie... bin la siyé èk zot, é la zot i rale....

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales