Politique

Didier Robert salue la gestion "saine" de la collectivité régionale

Vendredi 16 Juin 2017 - 17:15

Interrogé sur les comptes administratifs et notamment sur un possible surendettement de la collectivité régionale, Didier Robert se montre serein. Le président de Région, accusé par l’opposition d’une mauvaise gestion des deniers publics, avec notamment une dette avoisinant les 800 millions d’euros, parle d’un choix "délibéré" notamment en matière d’investissements et assure que "tout est sous contrôle".

Pour Didier Robert, "on ne peut pas vouloir une chose et son contraire". "C’est notre choix à la Région Réunion, de faire en sorte qu’il y ait un investissement très fort. Pourquoi ? Parce qu’il y a un vrai intérêt public de modernisation de nos équipements, c’est vrai pour les aéroports, pour le réseau routier…Depuis 2016 il n’y a plus de radiers sur le réseau routier gérés par la collectivité", se félicite le locataire de la Pyramide inversée.

Comme l’explique Didier Robert, ces projets et programmes d’investissements "sont lourds" d’où le fait de "recourir plus souvent à l’emprunt". "En même temps, tout est sous contrôle", poursuit-il, "puisque si nous arrivons à avoir ce niveau d’investissements et si nous arrivons à assurer des services comme la continuité territoriale, la formation professionnelle ou encore le Plan ordinateur portable, nous arrivons malgré tout en 2016 à dégager un excédent de plus de 100 millions d’euros".

"Cela n’est pas rien", ajoute Didier Robert, qui salue la "gestion saine de la collectivité qui arrive dans le même temps à soutenir ses investissements".

Didier Robert s'est de nouveau expliqué sur l’enveloppe complémentaire de 250 millions d’euros pour le chantier de la Nouvelle Route du Littoral. "Il s’agit ici d'une autorisation de programmes, qui sont des dépenses prévisibles sur la durée, et non pas de crédits de paiement", a réaffirmé l'homme fort de la Région :


--

À lire également :

Le compte administratif 2016 démontre "la bonne santé financière de la Région"

[[LIVE] Assemblée plénière à la Région : Le compte administratif 2016 décortiqué]urlblank:http://www.zinfos974.com/LIVE-Assemblee-pleniere-a-la-Region-Le-compte-administratif-2016-decortique_a115576.html

Karine Nabénésa : La situation financière de la Région est catastrophique
samuel.irlepenne@zinfos974.com
Lu 3186 fois



1.Posté par D GIRONDIN le 16/06/2017 17:49

GIRONDIN
je me félicite aussi pour mes posts: intelligents, impertinents, censés, magnifiques!


Questions bêtes:
.... Selon la Chambre régionale des comptes, le surcoût de la NRL a été mal évalué par la Région
Le 18/04/2014 | Par JD | Lu 3781

Selon la Chambre régionale des comptes, le surcoût de la NRL a été mal évalué par la Région
Dans son édition de ce jour, le Quotidien s'est procuré une copie du rapport de la Chambre régionale des comptes (CRC) portant sur la gestion de la collectivité régionale entre 2006 et 2010. Un focus particulier a été fait sur la nouvelle route du littoral, notamment sur le risque de surcoût de l'ouvrage en mer.

Si la Région estime à 200 millions d'euros (dans sa réponse faite à la CRC) ce surcoût, les magistrats de la Chambre tablent sur un "dérapage moyen" de 300 millions d'euros. "La marge de manoeuvre que s'est donnée la Région apparait modeste", relève le rapport de la CRC cité par le Quotidien.

Ce matin, la Région et son président, Didier Robert, ont tenu une conférence de presse sur le guichet unique des aides européennes (voir ici). Le président de la collectivité régionale en a profité pour donner sa vision du rapport et réaffirmer que la nouvelle route du littoral ne connaitrait pas de "dérapage" incontrôlé.

"Il n'y aura pas de dérive, pas de dérapage", martèle Didier Robert. A ses côtés Mohamed Ahmed, directeur général des services, avance les conditions qui ont amené au calcul de 200 millions d'euros de dérive des coûts de construction.

Didier Robert veillera sur le chantier

"Ce chiffre n'est pas nouveau. Il a déjà été présenté en assemblé plénière. Pour arriver à ce calcul nous avons appliqué un taux de 1,8 point, supérieur à l'index du BTP qui est de 0,8 (la révision est obligatoire pour les marchés d'une durée d'exécution supérieure à trois mois, dont les prix peuvent fluctuer en fonction de cours mondiaux, en matières premières notamment, ndlr), pour tester la capacité de la collectivité. Jusqu'en 2020, nous arrivons à 200 millions d'euros", précise Mohamed Ahmed.

"Aucun élément ne me permet de dire qu'il y aura un dérapage sur la route du littoral. Je vais veiller scrupuleusement sur ce chantier", ajoute pour sa part Didier Robert. "" "........

http://m.zinfos974.com/Selon-la-Chambre-regionale-des-comptes-le-surcout-de-la-NRL-a-ete-mal-evalue-par-la-Region_a70694.html


---->Pour arriver à ce calcul nous avons appliqué un taux de 1,8 point, supérieur à l'index du BTP qui est de 0,8
Rien à voir avec le problème de roche et l'environnement !

-----Jusqu'en 2020, nous arrivons à 200 millions d'euros"
Sauf erreur on est en 2017!

2.Posté par Elle le 16/06/2017 19:31 (depuis mobile)

GIRONDIN : ah ah aaaah ah ! Je crois qu''il s''est trompé d''orthographe ! En fait il voulait dire gestion scène !

3.Posté par klod le 16/06/2017 20:37

de l'autosatisfaction commune à certains zébus robertiste ................... rien de nouveau sous le soleil des drom ? c'est bien comme ca qu""ils" disent ?????????? les drom .

i love la très plate forme .

4.Posté par GIRONDIN le 17/06/2017 01:16 (depuis mobile)

2. Elle
Scène ou cène, avec la venu du PNF semaine il trouvera peut-être son juda ! 😆

3. klod
Où tu vois de l'autosatisfaction ? C'est un constat de sa part..... C'est tout...... 😆

Bon week-end mes 2 amis.....

5.Posté par Samwinsa le 17/06/2017 05:50 (depuis mobile)

Gestion saine de la Région Réunion ?? Plutôt....
Lu saigne la Région Réunion.

6.Posté par Eric le 17/06/2017 10:29

"avec notamment une dette avoisinant les 800 millions d’euros, parle d’un choix "délibéré" notamment en matière d’investissements et assure que "tout est sous contrôle". "

Si ce n’était pas sous contrôle on parlerai d'une dette de combien ?

Je n'ai pas compris qui allait payer cette petite dette; Nous les Réunionnais ?

7.Posté par Mi FA le 17/06/2017 23:37

Il a le sens de l'humour !!!!

8.Posté par klod le 18/06/2017 02:11

bon week Girondin !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 21 Octobre 2017 - 11:13 Nassimah Dindar évoque une "théorie du complot"