Politique

Didier Robert rencontre la ministre des Outre-mer

Vendredi 29 Septembre 2017 - 23:04

Le président de la Région Didier Robert a rencontré ce mercredi 27 septembre à Paris, la ministre des Outre-mer, Annick Girardin. Un entretien de plus d'une heure pour évoquer plusieurs dossiers importants de La Réunion parmi lesquels : le logement et le BTP, la conférence internationale sur l'adaptation au changement climatique mais aussi le lancement des Assises des Outre-mer.


Le président de la Région Réunion a d'abord plaidé pour un renforcement de la politique du logement qui accumule beaucoup de retards et un secteur du BTP en grande difficulté. Le Président de Région a ainsi plaidé pour que les acteurs de la filière soient reçus rapidement par la ministre. Didier Robert a rappelé "l'intervention très forte de la collectivité pour la commande publique depuis 2010 avec des grands chantiers comme la NRL bien sûr, mais aussi des chantiers de proximité dans toutes les communes pour plus de 350 millions d'euros engagés en 5 ans."

Deuxième sujet abordé, la conférence internationale sur l'adaptation au changement climatique et les solutions portées par les îles qui se tiendra à La Réunion les 5 et 6 octobre. Un temps fort labellisé COP 23 qui devrait aboutir à une nouvelle déclaration des îles présentée comme contribution en novembre prochain à Bonn. Le président de la collectivité régionale a renouvelé son invitation à la Ministre des Outre-Mer à participer à cette conférence qui recevra des représentants de plus d'une vingtaine de pays.

Il a été question enfin des Assises des Outre-Mer qui seront officiellement lancées cette année. Lors d'un premier entretien il y a quelques mois avec la Ministre, Didier Robert avait souhaité que la Région ainsi que l'ensemble des principaux acteurs locaux soient pleinement associés à ces séances de travail. Didier Robert se félicite aujourd'hui que cette demande ait été entendue et, à ce titre, "la Région présentera au gouvernement le nouveau modèle économique réunionnais, et rappellera l'exigence d'une cohérence des politiques publiques entre l'Europe, l'Etat et les acteurs du territoire", indique la collectivité.
Zinfos974
Lu 1295 fois



1.Posté par Jacob le 30/09/2017 07:23 (depuis mobile)

A quand une loi pour titurialisais tout les employé communaux de l île comme la France merci mr les sénateur et sénatrice

2.Posté par GIRONDIN le 30/09/2017 08:31

C'est un article ou un PUBLIREPORTAGE ?

3.Posté par @ jacob le 30/09/2017 09:54 (depuis mobile)

Quand on enlevera la suremuneration de leurs copains envoyés profité sous le soleil .. donc jamais ..! Faut demander a Ericka B ou est passé l'égalité ??

4.Posté par zozimé le 30/09/2017 11:59

EK çA NOUT' VENT' LE PLEIN, FOUTOR!

5.Posté par LOL le 30/09/2017 15:09

2.Posté par GIRONDIN le 30/09/2017 08:31

En quoi ça te regarde ?

6.Posté par GIRONDIN le 30/09/2017 15:35 (depuis mobile)

5. LOL
Restez à votre place ! Fissa

7.Posté par JORI le 30/09/2017 17:22

5.Posté par LOL le 30/09/2017 15:09
Et en quoi sa question vous regarde puisque vous ne pouvez y répondre??.

8.Posté par Zarin le 30/09/2017 17:24

...changement climatique...

des "rapatriements" en perspective ?...

9.Posté par Eric le 01/10/2017 10:41

"l'intervention très forte de la collectivité pour la commande publique depuis 2010" parce qu'avant avec la Route des Tamarins et les emplois qui vont avec ça ne compte pas?

En Corée du Nord l'année zéro commence à la date de naissance du grand père du dictateur actuel même résonnement à la pyramide inversée ?

Par contre jamais, le contribuable n'a payé autant en publicité pour un chantier, pour la gloire de quelqu'un en particulier ?

Enfin on paye, nous les contribuables chaque inauguration de petite partie de la route pour ces "grandes gens"

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter