Politique

Didier Robert reçu par Pau Langevin: Le retour des fonctionnaires et la mobilité en question


Photo d'archives
Photo d'archives
Après avoir échangé avec le Premier ministre lundi à Matignon, Didier Robert s’est rendu ce mardi 16 février rue Oudinot pour s'entretenir avec la ministre des Outre-mer, Georges Pau Langevin. 

Didier Robert a ainsi évoqué la loi sur la déontologie des fonctionnaires votée en octobre dernier à l’Assemblée nationale pour que les mesures prises pour faciliter le retour des fonctionnaires réunionnais soient mises en oeuvre rapidement. Le président de Région espère la promulgation de la loi et de la publication des directives avant les commissions paritaires qui se tiendront entre mars et avril de cette année. 

Autre dossier mis sur la table, la fin annoncée des quotas sucriers. Face à l’inquiétude des planteurs, il a évoqué la nécessité "de confirmer l’engagement de l’Etat pour une juste compensation financière pour la filière", a-t-il indiqué sur sa page Facebook.

Le bras de fer continue entre la Région et le ministère sur la question de la mobilité. Si Didier Robert assure que pour les filières médico-sociales, tout est prêt pour accompagner les 200 futurs infirmiers ou kinésithérapeutes, il demande à ce que "l’Etat confirme son soutien pour rapidement rassurer les familles". 

Enfin, Didier Robert a une nouvelle fois demandé à ce que la Commission de l’océan Indien et les collectivités locales soient pleinement associées dans l’organisation du prochain Conseil des ministres. "La Région est l’autorité de gestion des fonds européens pour la coopération et elle mène depuis des années des actions fortes pour une coopération régionale sur le plan culturel, sportif, éducatif et économique", explique-t-il.
 
Jeudi 18 Février 2016 - 15:28
Lu 2531 fois




1.Posté par ma tite case à terre à 2300 euros le 18/02/2016 17:48
Enfin, Didier Robert a une nouvelle fois demandé à ce que la Commission de l’océan Indien et les collectivités locales soient pleinement associées dans l’organisation du prochain Conseil des ministres. b[

ahahahaha .... la nomination d'Ericka y passe pas même ! trop fort !
Bientôt bientôt sera ton tour...
Quand le petit Nicolas sera élu en 2017 .......

2.Posté par Stef le 18/02/2016 17:51
Souhaitons que la ministre accepte enfin de travailler avec le Président de région.
Ne plus se tirer dans les pattes, les uns les autres !!!

3.Posté par ... le 18/02/2016 17:56
Mme la Ministre, le bras de fer va-t-il continuer ou pensez-vous que vous pourriez travailler comme il devrait pour les ultramarins, pour les Réunionnais?

4.Posté par vincent Caramante le 18/02/2016 18:04
S'agissant du retour des fonctionnaires, de la créolisation de emplois, il faudrait passer des paroles aux actes. Imposer à certaines Ligues de Sport, l'embauche des Réunionnais, ou, accorder des postes de cadres dans les collectivités locales à des Métros.
Il faut bien que le bureau de la déportation à la Région fasse le vide de la jeunesse rebelle.

5.Posté par Labonte le 18/02/2016 18:19
J'espère que la Ministre saura garder en tête que l'enjeu c'est tout de même l'insertion professionnelle, et que la mobilité est indispensable pour l'avenir des jeunes Réunionnais.

6.Posté par Eno2016 le 18/02/2016 18:20
Seul le barème doit être utilisé et non le droit du sol et autres baratins prônés par des esprits souvent tordus !

7.Posté par Valeur le 18/02/2016 18:38 (depuis mobile)
Il est clair que l'Etat ne peut pas laisser nos étudiants dans l 'impasse et que nous ne voulons pas revivre les derniers épisodes où LADOM nous a lâchement abandonné. J attends aussi pour ma fille et J espère que vos demandes seront écoutées

8.Posté par Pfff le 18/02/2016 18:46 (depuis mobile)
Le gouvernement se fiche des agriculteurs et des planteurs canne ! La filière sucre va mourrir alors qu''elle pourrait contribuer au développement de notre île . C est aussi notre culture que lés assassinee! Que le gouvernement se bouge un peu

9.Posté par Jean le 18/02/2016 18:49 (depuis mobile)
Cette ministre se fiche des ultramarins , ça fait un moment qu elle est interpellée sur ces sujets , elle aurait dû sauter la meme Ericka vaut mieux qu'elle

10.Posté par GIRONDIN le 18/02/2016 19:01 (depuis mobile)
Didier Robert a ainsi évoqué la loi sur la déontologie des fonctionnaires

TOTOR😃

et
DSK parle des droits de la femme?😀
Patel sur le RSI?😀

Et il a décidé quoi pour la surcharge carburant de sa compagnie AIR AUSTRAL?

11.Posté par Roland Emmerich le 18/02/2016 19:03 (depuis mobile)
Oui espérons que la ministre entende

12.Posté par Évidence le 18/02/2016 19:10 (depuis mobile)
Un vrai serpent de mer le retour des ultra marin à la Reunion encore faut il qu''il y ait équité de traitement mais pas arrangement entre copain zoreils...en attendant de réel avancé ....

13.Posté par Le père noël le 18/02/2016 19:15 (depuis mobile)
Je voudrais y croire au possibilité de retour des Reunionnais à compétence égal mais!!!!! Je suis ingénieur et cadre supérieur en métropole tous roule pour moi mais des je fait acte de candidature sur mon île on me rappelle que je suis Reunionnais!!!

14.Posté par @commentaire 7 le 18/02/2016 19:20 (depuis mobile)
Je suis d''accord avec vous:
L''état doit donner des priorités à la jeunesse

15.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 18/02/2016 20:49
Didier Robert reçu par Pau Langevin... autour d'un pot et quelques sardines à Langevin?

16.Posté par madibastard le 18/02/2016 21:03
13 ingénieur et...... illettré ? tu te fous de qui camarade, personne ne peut croire un truc pareil de toute évidence !

17.Posté par Citoyen actif le 18/02/2016 22:43
Merci à Didier Robert de continuer à oeuvrer pour le retour des Réunionnais sur notre île : fonctionnaire, et aussi diverses autres catégories.

18.Posté par Dan le 19/02/2016 07:10
À 13, tu l'as eu ou ton diplôme d'ingénieur pour faire autant de fautes ! Mon fils de 8 ans est dans ce cas ingénieur en chef !

19.Posté par Sortons de la France. le 19/02/2016 08:15
Post 8 à raison.
L'Etat colonial assassine l'agriculture réunionnaise depuis des années.

Effectivement la filière agricole pourrait être génératrice d'emploi ainsi que la filière touristique mais rien n'est fait dans les deux domaines.
L'Etat colonial ne cherche pas a créer de l'emploi à la Réunion dans le but évident de maintenir le kreol dans le fénoir et de pouvoir continuer à traiter les kreoles d'assistés.

Le Chef de chantier(=président de région réunion) a fait une belle semaine de ballade parisienne mais au final rien ne sera fait pour le Kreol.

20.Posté par ANONYME le 19/02/2016 09:00
QUE DE L'HYPOCRISIE!!!!!!!

21.Posté par Fautes ... le 19/02/2016 09:19 (depuis mobile)
Post 16 et 18 focalisez vs sur les fautes surtout quand on écrit avec un iPhone en attendant la roue tourne et ton fils de 8 ans qui est ingénieur en chef on verra dans 15 ans lorsqu''il va cherché du taf à la Reunion...tu me rappèleras !!!!!

22.Posté par Vision d''ailleurs le 19/02/2016 09:26 (depuis mobile)
Souvent le buzz... Se fais ailleurs que sur le sujet de fond corrigez mes fotes 😊 Et oubliait lo débat
C''est rigolo d''orienter un débat sur un autre sujet. Alors vous avez corrigez mes fautes 😊 Au fait de quel est le thème ????

23.Posté par Interrogative le 19/02/2016 10:27 (depuis mobile)
Dr pou défende à nous alors que nou nana 4 députés socialistes et une ministre c vrai c son rôle mais band socialistes là.....et mi arrête la car n aurait pas suffisamment de place pou écrire

24.Posté par Mardinina le 19/02/2016 20:49
@ Fautes bien repondu toujours des donneurs de lecons les gars occupés vous de votre femme et vos gosses au lieu ...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales