Social

Didier Robert au Rectorat : "La réunion est un échec total", selon les syndicats


Le président de Région, Didier Robert, a rencontré le recteur Mostafa Fourar vers 15h30 pour discuter de l'embauche des enseignants stagiaires, qui souhaitent être affectés sur leur île. Mais "la réunion est un échec total" et n'aura duré qu'un quart d'heure. "En préambule de la réunion, le recteur a annoncé qu'il ne pouvait rien faire", indique Marie-Hélène Dor, porte-parole de la FSU.

Selon la syndicaliste, Didier Robert n'aurait "pas mis beaucoup d'énergie" à défendre la cause. Une quinzaine d'enseignants stagiaires occupe encore le hall du rectorat en signe de protestation, certains d'entre eux se sont même enchaînés aux grilles. La FSU considère que la situation est "un problème de société" et appelle à une mobilisation générale de la population.

"Le recteur a tout pouvoir et fait ce qu'il veut"

Des enseignants ainsi que certains de leurs proches se mobilisent devant le rectorat et montrent leur indignation face à l'échec de la rencontre. "Le président de Région a montré les limites de son pouvoir", a lâché l'un d'entre eux. "Le recteur a tout pouvoir et fait ce qu'il veut", a déclaré un proche d'un enseignant stagiaire concerné par l'affectation pour un poste en région parisienne.
Lundi 17 Mai 2010 - 16:44
Karine Maillot
Lu 3508 fois




1.Posté par nicolas de launay de la perriere le 17/05/2010 16:52
il n'est pas de la prérogative du président de région de s'insérer dans ce débat..
par contre, c'est sans nul doute celle du député...

sans doute les profs se seraient ils trompés d'interlocuteur..?

2.Posté par Zkaèl le 17/05/2010 16:57
Bien avant ce rendez-vous au Rectorat, Didier Robert savait qu'il n'avait aucunement l'intention d'aller à l'encontre de la politique de l'état colonial français ... son déplacement, c'était juste pour faire croire à l'opinion publique qu'il agissait et qu'il avait à coeur de défendre les problèmes de La Réunion et des réunionnais ...

Boug la i roprézant léta kolonial ... koman ou ve li défann Larénion ... rouv lo zié dalon !!!

3.Posté par inconnu le 17/05/2010 17:02
ben ca c'est n importe quoi!!!! franchement il faut arreter la vous avez passé un concours NATIONAL, ca veut dire ce que ca veut dire.Vous étiez conscients qu il fallait aller en metropole.Il y en a qui attendent de revenir.Qu'est ce que vous attendez du recteur ou de la region, vous faites perdre du temps aux institutions.comment comptez vous donner cet exemple de mobilité aux futurs etudiants?vous savez quoi...ne passez pas de concours national si vous n avez pas l intention de partir, et arreter de pleunicher ca devient minable.Il y a des situationds plus urgentes a la Réunion vous ne pensez pas?Il y en a a qui il manquait peu de ponits pour reussir ce concours alors si aujourd'hui on leur donnait cette opportunité ils seraient deja en partance. Vous etes en REUNION cela signifie AUSSI que vous etes en FRANCE, ne l oubliez pas.

4.Posté par Anselme le 17/05/2010 17:27
Didier Robert est victime de sa grande confiance dans les instances de l'Etat et ne veut pas voir qu'en dépit de la démocratie, les fonctionnaires de l'Etat restent les maîtres à bord. Il ne lui reste plus qu'à faire savoir fermement sa désapprobation à la Ministre qu'il va recevoir jeudi. Cette question pourrait même être un préalable aux discussions avec représentante de l'Etat. Bon courage Monsieur Le Président.

5.Posté par chikun le 17/05/2010 17:38
Mais que fait Le breton ?
-Je suis dans tous les coups foireux,
Tous les naufrages.

Mais que fait un néo-enseignant ?
-Je glande un peu partout à la région
Avec mon sac de couchage.

Mais que fait la FSU ?
-Je danse je Kasatchok de Rika Zaraï


Chers amis presque profs : continuez donc à nous divertir sur zinfos.
Hein ?! Hein?! (rires)

6.Posté par Surveillant Pénitentiaire le 17/05/2010 17:38
je me rappelle quand j'ai eu mon concours, il fallait que je parte en métropole et ma famille m'a rejoint, je ne vois pas ou est la difficulté ? Si ce n'est qu'en métropole il n'y a pas de surrémunération !!! je pense aussi aux enseignants réunionnais qui sont métropole et qui attendent de rentrer eux aussi... Pour ma part comme c'est un concours national il faut aller sur le territoire national, eh ben voila... Sinon démissionner !!!

7.Posté par etjosedire le 17/05/2010 17:44
D. Robert n'a pas à se mêler de cette révolte de foetus materno-dépendants.

A Paris il rencontre un politique comme lui en la personne du Ministre.

A la Réunion il a en face de lui un recteur, robot de l'État, chargé d'appliquer des textes votés par des politiques.

Soit les gars font leurs valises, soit ils démissionnent. Mais qu'ils arrêtent de se plaindre et de contester la loi qui leur est appliquée. Le Tribunal Administratif est fait pour cela. S'ils estiment que leurs droits ne sont pas respectés qu'ils y aillent au Tribunal.

Pour le reste vos gesticulations révèlent votre puérilité.

Comment compter sur de tels demeurés pour éduquer nos enfants ?

8.Posté par labri le 17/05/2010 18:09
C'est méconnaître le fonctionnement de la "machine administrative" que d'imaginer que le Recteur pourrait infléchir le cours des choses!Les décisions de ce type se prennent au niveau du Ministre en charge de l'Education Nationale après consultation des commissions ad hoc et personne, y compris la Ministre de l'Outremer, n'y changera rien.Le Recteur dans cette affaire n'est qu'un simple éxécutant !

9.Posté par mwa la pa di le 17/05/2010 18:30
Je crois qu'il faut aussi que les jeunes enseignants gardent la tête froide et qu'ils deviennent honnêtes et raisonnables. Ils ne peuvent pas nous faire croire qu'ils ne connaissaient pas la règle liée à ce concours. Ils ne doivent pas oublier que d'autres sont partis et espèrent à juste titre de pouvoir aussi rentrer au pays. Notre société n'est pas facile, mais ces jeunes là ont de la chance et du mérite, ils ont réussi et ont un emploi. De nos jour, c'est une aubaine que beaucoup envient.
Alors apprenez à respecter les règles vous qui allez enseigner aux enfants le principe de la règle ! Bon courage et apprenez à être fier de vous.

10.Posté par MRS le 17/05/2010 18:47
post 9 : bien dit, rien à rajouter !

11.Posté par Cambronne le 17/05/2010 18:51
1.Posté par nicolas de launay de la perriere le 17/05/2010 16:52
c'est marrant j'avais prévenu qu'il y aurait un carnage, j'adore le napalm c'est bon c'est chaud le napalm ça colle à la peau ...

Mais que fait la FSU ?
-Je danse je Kasatchok de Rika Zaraï pour l'instant leur représentante est plutôt derrière les barreaux, pour jouer au apprentis révolutionnaire il fallait en avoir les prédispositions
I love the smell of napalm in the morning. ça sent la victoire ...

12.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 17/05/2010 19:16
"le recteur a annoncé qu'il ne pouvait rien faire",..../.... Didier Robert n'aurait "pas mis beaucoup d'énergie" à défendre la cause." .... Décidément l'histoire se répète...
Mais personne n'est surpris d'entendre le Recteur dire qu'il ne peut rien faire: Surpris ?

Chacun pourra bientôt se "venter" d'avoir subi le même sort... Bien venu au club.
"EPAD de discution possible", car le début des Privilèges, c'est la fin d'une démocratie...
Enfin, pour les enfants des citoyens bien sure...

Heureusement que le bouclier fiscal lui a été possible, il faut dire que l'énergie était autre.

13.Posté par ils ont raison le 17/05/2010 19:16
Concours national certes mais ce n'est pas parce que certains ont acepté des sacrifices que ces profs doivent les accepter aussi.

Tien bo largue pas camarades!

Quant à l'attitude du recteur respecteur de règles ça me fait doucement rigoler. Les règles elles sont bafouées par la hiérarchie. Qu'on aille mettre un peu le nez dans les nominations des chefs d'établissement du second degré où copinages et commérages font un si beau ménage!!!

14.Posté par antony de lacolombe le 17/05/2010 19:19
Je vois que certains ont un etat de debilité accrue comme inco.... donner l'exemple de la la mobilité mon Q. si tu aime la mobilité ben casse toi, ily aura un emploi de libérer, Didier Robert a balader ces jeunes, il n'a plus de pouvoir qu'un autre au contraire un pantin de plus. que faire avec cette REUNION ou les politique savent que vendre du reve, tout cela ne sont que des ecrans fumés Kreol rouve zot yeux. Le recteur meme executant na pas le droit de parler avec tant de mépris et de prendre la reunion de haut pas a ces pseudo reunionnais qui vomis leur betise sur ce forum de libre EXPRESSION.
Les regle au concours sont : et enfonce ça dans ta tete une bonne fois pour tout, seront affecté le personnel ou il y des besoins, cela SIGNIFIE des besoin ici = possibilité de poste plus simple que ça tu meur ensuite je ense que tout ce qui medise et qui attaque ces jeunes qu'in n'ont pas compris le vie de la reunion ou qui ont perdu leur identité en route
courage les jeunes tien bo largue pas
citoyen zordi l'esclavage longtemps
par les joli nous la pu jeune gens

15.Posté par franck le 17/05/2010 19:28
cela ne concerne pas la Région Réunion

16.Posté par Ded le 17/05/2010 20:20
Didier Robert est un bon petit soldat de la Sarkosie...et Sarko a décidé qu'il fallait tuer l'éducation antionale à petit feu.Donc Didier Robert soutient( ça ne mange pas de pain) mais se garde bien d'aller emmerder papa Sarko !

Les recteurs , hauts fonctionnaires nommés à un poste éminemment politique sont là pour appliquer la volonté de l'état.Point barre.

Tout le reste tourne à la farce: les Heures sup en pagaille, les gens qui invoquent des raisons qui ne tiennent pas la route .

La seule chose à faire quand on passe un concours de fonctionnaire ,c'est de "fonctionner" d'obéir et si on ne veut pas , on ne passe pas le concours.
Ceux qui osent encore dire qu'ils ne savaient pas sont des crétins ou nous prennent pour des crétins!
Et que disent les Réunionnais qui sont partis et qui voudraient revenir?

Enfin ,les cris de rage contre l'état colonial!!!

Ouaf,ouaf , je rigole , ceux qui les poussent sont ceux qui sont bien contents d'en profiter de cet état colonial ( RMI, allocations diverses , voire salaire de fonctionnaire,si,si,il y en a, mais qui ne font que crier. Que n'ont-ils pris les armes quand il était encore temps ...pas nés? alors demandez à vos grands parents dans quel état était la Colonie en 1946?

Mais par pitié , arrêtez avec un mot que vous ne comprenez même pas , vous qui depuis des lustres votez pour des politiciens qui eux , ont parfaitement compris ce que c'est qu'un état colonial ( népotisme, embauches des larbins divers dans les mairies, voyages nombreux et gratuits sans parler des rêves de pouvoir absolu..)

17.Posté par ANIN le 17/05/2010 20:30
Les règles ne s'appliquent que pour certains, il suffit de voir les nominations et les mutations en direction de l'académie de la reunion. Un tel scénario ne se serait jamais produit aux antilles. Ici tout peut se faire et les métros en profitent d'autant qu'ils ne peuvent plus aller aux antilles, et du coup les postes deviennent chères à la reunion, et comme en plus les réunionnais avalent tout ce qu'on leur dit..... sans trop se battre car ils ne sont pas directement concernés, les autres ont encore de beaux jours devant eux........

18.Posté par jaco le 17/05/2010 20:57
je voudrais savoir combien d'heures passe Marie-Hélène Dor à enseigner et combien
elle est payé pour faire de la politique?

19.Posté par inconnu le 17/05/2010 21:13
pourquoi ces jeunes iraient contre leur gré se les geler en France alors que ces métropolitains viendraient se les dorer ici. Les réunionnais n'ont absolument pas fait le voeu de s'exiler, alors que le métro en a fait la demande! Je me pose de plus en plus de questions !!???

20.Posté par Zamphi Lip le 17/05/2010 21:45
"La FSU considère que la situation est "un problème de société" et appelle à une mobilisation générale de la population..."

A rapprocher du courrier des lecteurs :
http://www.zinfos974.com/Quatre-candidats-locaux-recales-a-l-universite-de-la-Reunion_a17718.html
Le président en question est porté par la FSU non? Quelle est la position de la FSU sur ce dossier?

21.Posté par Polémique Victore le 17/05/2010 21:47
-Est ce qu'ils ont fait une demande de continuité territoriale pour leur billets d'avions ?
-Sinon, pourquoi ne pas chercher un emploi sur place en démissionnant tout de suite?
-Qui nous dit que ces faux profs seraient de bon serviteur de l'état?
-Et pourquoi ne pas s'engager dans la légion étrangère? et ensuite aller pleurer parce qu'il faut sortir de la caserne pour aller au casse-pipe....

UNE BANDE DE GLANDEUR OUI!!!!!!!

Quand aux imbéciles qui tirent à eux la couverture de la ritournelle esclavagiste........
Il faut un peu évoluer non?......est ce qu'on reproche aux allemands qui viennent en vacances ici d'avoir bombarder nos villes en 39-45??
Bande de nazes va!!!!

22.Posté par lalimentaire maintenant le 17/05/2010 21:51
A post 3, 6, 9, 10. Parlons-en du concours national d'état !!!!!!! Que sont devenus les TOS de l'éducation nationale de la REUNION depuis 2005 ? Reçus au concours national d'état, maintenant ils sont transférés à leur insu aux différentes collectivités locales. Où est la DEMOCRATIE dans tout cela?

23.Posté par Polémique Victore le 17/05/2010 21:56
Eh l'inconnu!!!! arrêtes, on t'a reconnu!!!! c'est toi qui a remporté le concours mondial de Régis non?

24.Posté par lalimentaire maintenant le 17/05/2010 21:56
A post 3, 6, 9, 10. Parlons-en du concours national d'état !!!!!!! Que sont devenus les TOS de l'éducation nationale de la REUNION depuis 2005 ? Reçus au concours national d'état, maintenant ils sont transférés à leur insu aux différentes collectivités locales. Où est la DEMOCRATIE dans tout cela?

25.Posté par va s'y le prof le 17/05/2010 22:01
Cessez de mettre en doute l'engagement de Didier Robert en faveur de La Réunion. Tous autant autant que vous êtes il va déchoir de votre nationalité française et vous rentrerez dans votre pays : La corée du nord.
Ah ca ira, ca ira les socialo coco on les aura.

26.Posté par 2neurones le 17/05/2010 22:08
post pour l'inconnu du 17/05/10 21:13
on peut, bien sûr, raconter ce que l'on veut sur ces forums, et en anonyme; mais par respect pour ceux qui lisent, se renseignent et ecrivent, il faut connaitre le contexte et pousser la reflexion avant que d'encourager des stagiaires quelque peu anar qui se mettent hors la loi, et troublent l'ordre public. Vous ne vous posez pas la question de savoir que si il existe des postes à La Réunion d'enseignants ds les specialités dont ils se réclament, de quel droit priver de la competition pour ces affectations, les profs de métropole, plus anciens, attendant sagement de rentrer dans leur île, au profit de jeunes qui connaissaient parfaitement les règles, que les anciens eux ont respectécr. ils doivent etre mis à la compétition interne, pourquoi favoriser des jeunes tout nouveaux, qui ont tout à gagner à s'ouvrir un peu et voir ailleurs ce qui s'y passe; il n'y a pas que l'argent qui doit compter, l'ouverture d'esprit est essentiel! et ces stagires contestataires font la preuve qu'ils en manquent. Alors bon vent, il faut leur pardonner leur fougue de la jeunesse, pour s'engager a defendre n'importe quoi, mais par pitié ne soutenez pas un tel désordre, nous sommes dans un état de droit et c'est tant mieux pour nous tous. Sans rancune l'inconnu...

27.Posté par Claude Turiel le 17/05/2010 22:23
En réponse à "Inconnu":(19)
Pourquoi? Tout simplement parce qu'ils l'ont voulu. Ils ont passé ce concours en en connaissant les règles, nationales, et en les acceptant. Si toutefois les règles en question ne leur conviennent pas pour des questions de température, il leur est sans doute possible de postuler pour des postes à Maurice, à Mada ou au Mozambique. Entre le beurre et l'argent du beurre il faut parfois savoir choisir. Cela ira-t-il comme ça ou faut-il d'autres arguments?

28.Posté par kalou974 le 17/05/2010 23:03
Continuez tous à polémiquer sur un sujet clos!!!

Ils ont voulu le concours, ils l'ont eu!
Alors maintenant au travail!!!

29.Posté par has been president de region le 17/05/2010 23:06
je crois que cette épisode symbolise l'impuissance du president de region et reflète l'incapacité du président et de son équipe d'être à la hauteur des défis de la reunion, cela presage des lendemains noirs pour la Réunion

30.Posté par SOLEIL le 17/05/2010 23:12
DIDIER ROBERT EST A LA BOTTE DU PRESIDENT SARKOZY. IL MONTRE SON INCOMPETENCE ET SON MANQUE D'AMBITION POUR LA REUNION. IL FO ARRETE FE L'interessant maintenant. Ton incapacité est une évidence.

31.Posté par nicolas de launay de la perriere le 18/05/2010 01:10
souvenons nous qu'à lépoque pas si lointaine, de l'épisode du ghsr, le député du tampon avait rencontré le président du conseil d'administration du ghsr, maire du tampon par la même occasion, afin de lui dire qu'il ne trouvait pas bien que l'on sacrifie des ex néo fonctionnaires de la fonction hospitalière...

bien évidemment, ces 2 personnes n'en sont qu'une et même seule, didier robert...

comme quoi, on a beau faire sciences po, on n'en demeure ni plus ni moins pi-po..

32.Posté par UNION DES JEUNES DU TAMPON le 18/05/2010 07:08
Didier Robert est un fin manipulateur des mots des maux des personnes regarder comment il a manipulé les jeunes du tampon comme des petits moutons et les a laissé sur le bord du chemin comme des m....
Comment voulez vous que les jeunes est encore confiance et semble t-il qu'il y ai encore qque un de ces jeunes qui crois c'est triste de voir comment ses jeunes militants prennent plein la gu......
Bref et vous voulez que Didier Robert s'engage à aider les jeunes prfo le rêve le rêve stop il faut plus rêver

33.Posté par UNION DES JEUNES DU TAMPON le 18/05/2010 07:12
plus un jeunes souhaite soutenir Didier Robert pouquoi ???
Si pardon il y a encore les trois couillons dont je ne citerais pas le nom???
mais ds l'ensemble plus personne

34.Posté par PTITCRICK le 18/05/2010 08:00
A LA RÉUNION il y a que les enseignants qui part pour la métropole qui défend les autres personnes qui partent en laissant tous derrière soit pour un cdd ou en interim
personne ne bouge même pas un syndicat et ses entreprises du btp faisant entrer
d autre personne travaillant avec des sup énorme et on crie au chômage
ET QUI PARLE ENCORE L AFFAIRE DES POLONAIS AU PORT

35.Posté par SMOOKY le 18/05/2010 09:34
Enfin le PCR ce découvre ,on se douté depuis le début qu'il était derrière ce b*rdel,
Ils n'ont pas digéré d'avoir perdu la région alors ils profitent des petits jeunes en leur bourrant le crane . Seul les gros naïfs ont suivis,comme dab c'est les mêmes qui se feront b*issés, tant pis pour eux.
Faut pas rêver le PCR les oubliera très vite.
Lien ci-dessous:

36.Posté par Feroz le 18/05/2010 09:45
La solution pour mettre fin à cette mascarade pourrait être :
1) "faire le ménage" ici (heures sup etc...) et établir le nombre réel de postes à pourvoir
2) n'affecter sur ces postes que des Réunionnais en métropole qui attendent de pouvoir revenir et il doit y en avoir suffisamment (combien de profs Réunionnais en poste en métropole ? qui peut répondre ?)

Il ne manquerait plus que ça que les nouveaux nommés sans aucune ancienneté aient un passe droit et courtcircuitent ceux qui ont respecté les règles et ont toute légitimité pour revenir s'ils le souhaitent.

Donner satisfaction aux nouveaux promus ce serait créer un précédent, ce serait ouvrir la boite de Pandore, et je n'ose imaginer le bordel qui en résulterait. Remarquons au passage que c'est sans doute ce que certains souhaiteraient.
Encore une fois le problème serait différent s'il n'y avait pas des profs Réunionnais ayant travaillé en métropole et ayant la priorité sur eux.

37.Posté par rilke le 18/05/2010 10:39
quelles bandes de guignols ! La FSU...MDR ! Cela fait classe sur U-tube, des années qu'ils branlent de l'air.
Concours national...conséquences nationales, il n'avaient qu'à devenir instits (recrutement départemental).
Après, ils demandent le respect des règles aux familles et aux élèves, et à la première entorse à celles-ci "droit de retrait". Qu'ils se retirent alors, d'autres moins cons cherchent du boulot, même à Lonjumeau !
Pauvre France.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales