Politique

Didier Robert : Yves Jego, “des propositions fortes pour La Réunion dans un contexte difficile”

Didier Robert, le député-maire du Tampon, commente la visite d'Yves Jego à la Réunion...


Didier Robert : Yves Jego, “des propositions fortes pour La Réunion dans un contexte difficile”
Dans le cadre de son dernier déplacement à La Réunion, le Secrétaire d'Etat M. Yves JEGO a fait
plusieurs annonces importantes que je salue. Des annonces et des propositions qui répondent à des
préoccupations majeures relayées depuis de nombreuses semaines concernant notamment, les emplois aidés, les  difficultés économiques et sociales, le GHSR, et pour lesquelles je serai particulièrement attentif.
• En visite au Tampon ce jeudi 29 janvier, le Secrétaire d'Etat a pu se rendre compte, sur le site du
futur Parc des Palmiers, de l'intérêt des Ateliers Chantiers d'Insertion, (au nombre de 4 sur le territoire
communal) qui visent à intégrer dans le monde du travail des jeunes en difficulté sociale. Un outil
d'insertion avec le disposif Contrat Aidés qui permet aussi de développer des infrastructures touristiques. La présentation du futur Parc des Palmiers, avec sa dimension régionale, sa dimension Développement Durable incontestable et enfin sa dimension tourisque a conduit le Secrétaire d'Etat a s'engager sur un financement de l'Etat. Je m'en réjouis.
• Toujours dans le domaine de l'emploi, M. Yves JEGO a annoncé la création de 4.500 emplois aidés
supplémentaires. J'avais adressé en octobre dernier un courrier au Président de La République pour lui faire part de la nécessité pour La Réunion du maintien et surtout de l'augmentation des quotas d'emplois aidés.
Dans un contexte de crise économique et financière mondiale et dans un contexte national de restrictions
budgétaires, cette réalité est plus que jamais d'actualité. Je me félicite aujourd'hui de cette première
concrétisation.
• En marge de cette visite, le Secrétaire d'Etat a pu rencontrer  le “Collectif de Défense des  Emplois
du GHSR” qui lui a remis une motion. M. Yves JEGO s'est engagé à plaider à mes cotés la situation des 53 stagiaires auprès de la Ministre de la Santé, Mme Roselyne BACHELOT.
D'autres mesures en faveur par exemple de la continuité territoriale, ou encore de la relance économique avec l'intégration du secteur de l'Environnement dans la future loi programme sont évidemment à saluer.
Le soutien aux personnes les plus fragiles, celles qui sont le plus durement frappées exigent une mobilisation de tous les instants. Ma responsabilité, plus que jamais, est celle de porter la voix des
Réunionnais auprès du gouvernement et d'obtenir de vraies réponses pour nous permettre de mieux affronter ces difficultés.

Didier ROBERT,
Député-Maire du Tampon
Vendredi 30 Janvier 2009 - 18:55
Pierrot Dupuy
Lu 1300 fois




1.Posté par l' émotion... le 30/01/2009 20:09
Pendant ce temps là dans la grève du Sud une délégation infirmiers, aide soignant et médecins (assez rare pour être souligné) représentants du GHSR, tamponnais compris, rencontraient les représentants de la Préfecture pour faire remonter les inquiétudes sur la qualité de soins dans les hôpitaux publics, notamment au GHSR où en 2008, il n'y a eu aucune je dis bien aucune stagiairisation de personnels soignants! Les contractuels ont signé et re-signé des contrats! La délégation a dénoncé la future Loi " hôpital, sante, territoire , patients"
de l'UMP et demandé des amendements pour mieux doter l'hôpital public en personnels soignants,administratifs et techniques , en respectant les proportions existant dans un hôpital,laisser plus d'espace représentatifs aux représentants de personnels et d'empêcher l'installation d'un régime Présidentielle à la SARKO où le DIRECTEUR régnerait en maître.
Cette délégation a eu une bonne écoute et a bien compris que leur député n'était pas avec les manifestants et n'entendaient du GHSR rien d'autres que les stagiaires, et était obnubilé par ce problème délicat oubliant l'intérêt général: celui du patient...


Un membre infirmier de cette délégation.


.

2.Posté par boyer le 30/01/2009 21:15
Lorsqu'on voit la reponse de bachelot au sujet du conseil d'administration humilié sur sa decision de titulariser les viré du GHSR, Didier Robert est bien mal récompensé d'avoir rejoint l'ump (qu'il n'a jamais quitté) et renié le parti qu'il a créé

3.Posté par jean le 30/01/2009 21:49
bof ? la poudre aux yeux habituelle ?


4.Posté par planque le 30/01/2009 22:45
BON SOIR A SE JOUR CAI TOUJOUR LE MEME BLA BLA ET MANTENAN SE DE UNP LECHE LES BOTTE POUR SE FAIR RACHETE AU PARTI DE UNP SE LA MANTABLE

5.Posté par nicolas de launay de la perriere le 31/01/2009 00:09
boyer, tu peux publier ici la réponse de madame la ministre?

6.Posté par boyer le 31/01/2009 09:01
http://questions.assemblee-nationale.fr/q13/13-395QOSD.htm
Réponse publiée au JO le : 08/10/2008

M. Didier Robert
(...)Maintenir en poste aujourd'hui les cinquante-trois agents concernés apparaîtrait ainsi comme une simple mesure d'équité.
De plus, ces licenciements, au-delà de l'impact social évident dans une région qui connaît un taux de chômage supérieur à 27 %, sont évidemment préjudiciables au bon fonctionnement de l'établissement, à l'impérieuse nécessité de rétablir un climat social apaisé et à l'obligation de ne pas compromettre la réussite des programmes d'investissements.(...)

M. Bernard Laporte

Dans ces conditions, la ministre de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative ne peut qu'inviter le conseil d'administration à apporter tout l'appui nécessaire au directeur de l'hôpital, à qui elle renouvelle toute sa confiance.

7.Posté par Georges de Lourtioux le 31/01/2009 17:07
il faut prendre en compte les entreprise qui sont la pour faire un reel developpement

maison ecologique avec tout se qui va avec a des prix correcte


http://pagesperso-orange.fr/chaac.house/

8.Posté par bertel le 31/01/2009 17:44
Monsieur le Député-Maire du Tampon en fait TROP !

Qu'il commence, en tant que Maire du Tampon par répondre aux problèmes cruciaux du Tampon, en particulier les problèmes de circulation, d'approvisionnement en eau et de voirie ! Qu'il commence par répondre à ses administrés qui lui demandent un rendez-vous depuis plusieurs mois pour certains !

Beaucoup de DEPUTéS-MAIRES se sont brûlés les ailes politiques à vouloir être trop près du soleil. Il ne pourra pas, lui non plus, éviter cette logique que le peuple, dans sa grande sagesse sait appliquer !

9.Posté par bertel le 31/01/2009 17:53
Et pour reprendre les propositions de Monsieur Jégo, c'est exactement ce qu'aurait fait Mme Royal si elle avait été élue et c'est bien !

Sauf que elle, elle n'aurait peut-être pas fait tout ce que l'ump a fait en direction du PATRON ( plus que doublement du salaire ) , du patronat, des banques, des amis ( exemple Tapie )... etc... et qui contribue à plomber un peu plus le déficit de La France !

Alors que la croisière s'amuse et quand "ils" acceptent de jeter quelques miettes au peuple, alors le peuple doit applaudir parce que ce miettes sont providentielles et moi je dis : "Merci Monsieur Jégo !"

10.Posté par Zoreole qui rigole le 31/01/2009 18:24
Il parait que TAK va payer les salaires des 53 personnes licenciées pourvu qu'elles emménagent toutes avec leur famille au Tampon avant 2014...

11.Posté par nicolas de launay de la perriere le 31/01/2009 22:57
Au centre hospitalier d'ajaccio, la simple évocation d'une possibilité de licenciement de 320 salariés (sur 1700 personnels médicaux et non médicaux) sur 5 ans, afin de redresser la situation financière de cet établissement (20% de déficit structurel), a entraîné après une semaine de blocage de l'établissement par les partenaires sociaux, et avant le début d'un premier licenciement, le départ précipité du directeur de cet établissement, ainsi que celui du DRH, du directeur des services économiques et le directeur des affaires médicales.. en réponse, l'Etat file en 2009, 11 millions d'euros d'aide en plus des 30 millions donnés sur les 5 derniers exercices...

A méditer ..?

12.Posté par igas le 01/02/2009 00:30
nico, tu ve prendre l'exemple corse? Va lire le rapport de l IGAS sur l'attitude népotique de ex DRH... entre autres et tu comprendras mieux l'attitude du MInistère qui a commandé ce rapport sur demande entre de Didier RoBERT;l'hôpital de corse est sous tutelle... avec le rapport de l'IGAS sur le GHSR, la tutelle aurait entrainé non seulement le licenciement des stagiaires mais aussi les restrictions et licenciement de postes soignants...C'est vrai que quand ca arrange on prend l'exemple corse ou antillais... Tu dois connaître la piètre qualité de leur CHRU..
Pour revenir à la CORSE, BACHELOT disait que la bas le problème c'est que les élus embauchent et embauchent même quand le déficit est là...
Et merci de rester honnête dans ton information: le ministère apportera cet argent si il y a
[170 emplois supprimés sur 5 ans (la preuve ici en vidéo:http://corse.france3.fr/info/49265162-fr.php)] regarde la vidéo jusqu'à la fin....
C'est le même système qu'au GHSR qui a déja recu quelques millions d'euros...quand le contrat de retour à l'éqilibre a été signé.
C'est mieux la corse? Je ne le pense pas...

13.Posté par kikouyou le 01/02/2009 01:55
QUID DES DEMISSIONS DE L'UMP DE DIDIER ROBERT
depuis quelque temps il revient dans le giron de l'UMP . Ou sont les autres ribouldingues d'OBJECTIF REUNION ?

14.Posté par anonyme le 01/02/2009 07:18
Sauf que le contexte en Corse n'est pas le même, et que la stratégie préconisée est différente : pour discréditer les meneurs actuels, l'état attend la cessation de paiements, et la mise sous tutelle du centre hospitalier, ce qui entrainera inévitablement un nombre de licenciements plus importants. On ne bat pas contre un mur, on le laisse s'écrouler.

15.Posté par grand yaka le 01/02/2009 08:19
emotion rime t il avec raison ?
dans l EPRD 2008 du GHSR (Etat Previsionnel des Recettes et des Depenses) voté par les médecins et le CA il y avait la titularisation de 49 infirmiers pour une centaine de poste vacant et beaucoup plus d'infirmier contractuel actuellement en poste !
pourquoi au lieu de tiré sur une partie du personnel qui entre autre assurait le suivi de carriere de ces memes infirmiers ou encore leur repas en self sur les sites du tampon et de St-josph les médecin ne réclament-ils pas à Calmon la réalisation de ce budget 2008?

16.Posté par igas bis le 01/02/2009 11:37
Je pense que grand yaka a totalement raison!!!
Mais en 2008 rien n'a été fait au GHSR parce que les syndicats ont boycotter les commissions paritaires et le directeur calmon a du attendre la commission nationale de Corrèze! pour pouvoir prendre sa décision de mettre fin au stage.(c'est la LOI)
Donc un an de perdu surtout pour les autres personnels (soignants et médico technique entre autres)
Maintenant que le contrat de retour a été signé et validé par l' arh, 50 infirmiers vont être stagiairisé en février 2009 ,enfin!!!! mais aussi les aides soignants , ergothérapeute, kiné etc...
Les infirmiers auront donc attendu entre 3 et 4 ans, pour enfin devenir stagiaires pour espérer la titularisation dans un an.Dois je rappeler que de très nombreux ex stagiaires administratifs sont restés contractuels entre 3 mois! et 1an et demi maximum .
les liens de famille ont servi d'accélérateur dans leur processus, aujourd hui ce sont des victimes médiatisés mais quand on regarde les retards pris sur les autres corps de métiers prés des malades... qui sont les vrais victimes?
Enfin, je suis totalement d'accord pour dire qu'il faut des administratifs pour suivre les carrières des agents, et pour faire le repas des malades d'abord! et des agents ensuite, pour transporter le linge, le laver etc...Et là le vrai danger est la privatisation (externalisation) préconisé par l'UMP à travers le rapport LARCHER sur L HOPITAL ... on attend le député la dessus aussi!!!!
Au GHSR, à cause d'un DRH " qui a manqué à ses obligations professionnelle...." dixit le rapport IGAS, l Hôpital a proportionnellement recruté 3 fois plus d'administratifs et technique que de soignants , les procédures ayant été jugés irréguliers par le Ministère, ca a donné le désastre humain à mettre sur le dos du Président du jury... de l"époque, l'ex DRH lui même.
Va t il être poursuivi et payer sa dette envers le service Public ?
Il faut refaire les procédures de recrutement pour l'ensemble des personnels , ca me semble logique mais bon je sais que logique ca rime faussement avec politique





17.Posté par bertel le 01/02/2009 11:59
... pour aller bien plus loin que les problèmes évoqués qui demandent débat...

POURQUOI n'avons-nous TOUJOURS pas UN VRAI SITE - même payant symboliquement - d'où seraient exclus les comiques postant sous anonymat ou avec de multiples pseudos !!!

Monsieur Dupuy , je vous le demande !!!

Bertel de Vacoa

18.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 01/02/2009 13:24
Ca a déjà été dit et redit: sur le net le droit à l'anonymat est fondamental, notamment pour éviter conflit entre vie "réelle" et vie sur le net. Y en a qui s'en foutent (moi) , d'autres pour qui ça représente un risque (professionnel ou personnel) , d'autres encore qui s'estimeraient limités par cette obligation (par exemple, j'ai déjà été censuré par papa sur ce site parce qu'il craignait que le fait que je ne m'oppose à lui sur certains sujets fasse polémique) . De plus, il n'y a aucun moyen de vérifier que les infos fournies soient vraies. Reste la question de la gratuité, qui risque de ne se traduire que par une ségrégation sociale de l'accès au site. Enfin, désolé de vous l'apprendre, mais anonyme ou pas, payant ou pas, un comique sera toujours un comique (et rien ne les empêchera, pour un euro symbolique, de se créer 15 comptes pour 15 euros et de faire croire qu'il est nombreux... ) .

19.Posté par nicolas de launay de la perriere le 01/02/2009 13:24
igas, le rapport de la CRC, est totalement "pipeau" car il repose sur l'application bête et méchante du non remplacement d'un départ à la retraite sur deux... et ses 170 suppressions, crois m'en si tu veux, il n'y en aura pas une seule, c'est méconnaître la capacité de mobilisation du peuple Corse pour défendre l'emploi public. l'Etat l'a bien compris et la mise sous tutelle n'y fera rien. des rapports de la CRC qui préconisent ci ou ça et qui ne sont suivis d'aucun effet, je peux t'en sortir à la pèle sans problème...

concernant la cessation de paiement évoqué, je reprendrai les propos du sous traitant titulaire du marché d'enlèvement et traitement des déchets infectieux, qui, après avoir pour défaut de paiement suspendu l'exécution de son obligation d'enlèvement, et qui a entraîné 15 tonnes de déchets entreposé ici ou là sur le site de cet établissement, a mentionné que jusqu'en juillet 2008, il n'avait aucun problème de paiement, malgré des petits retards de quelques jours, mais jamais des retards comme ceux qu'il subit depuis la mise sous tutelle...

sans doute qu'après juillet, il y eut une mauvaise appréciation par les administrateurs provisoires, de comment l'on doit piloter les paiements de fournisseurs...ou qu'il y a eut des changements de personnes à la direction financière de cet établissement qui ne se sont pas révélés opportuns ... ;-)

dans tous les cas, agiter le spectre de la mise sous tutelle comme situation dans laquelle les administrateurs appliqueront bêtement et méchamment des mesures contre le personnel, relève de la mauvaise foi. Aucun établissement hospitalier en France hormis le CH notre dame de la miséricorde d'ajaccio, n'a fait l'objet de cette mesure..en clair il n'existe aucun précédent.. faut donc arrêter de prendre les gens pour ce qu'ils ne sont pas..

mon propos visait à noter la différence de traitement entre deux régions françaises, l'une où le directeur a l'entier soutien du ministère, l'autre où le ministère n'a pas apporté son soutien aux directeurs et pire.

et puis, tu me croiras si tu veux, mais la situation de cet établissement à Ajaccio, je la connais mieux que personne...

20.Posté par grand yaka le 01/02/2009 15:55
cher Igas !
sache que les capl ne décident pas des stagiairisations!
ils ne décident que des titularisations un an après la mise en stage des agents suite à leurs nominations en temps que stagiaire!
donc c'est bien de la responsabilité seul du dirlo d'organiser les concours sur titre en vue de stagiairiser les infirmiers actuellement en cdd et qui ne pourront etre titulariser que un an après suite à l'avis d'une CAPL que le dirlo n'est pas obligé de suivre!
concernant la CAPL de fevrier (IGAS bien renseigner puisque les convocations ne sont pas encore sorties!)il s'agira d'examiner les notes des agents titulaires pour leur permettre qui d'avoir une promotion,qui de monter d'échelon ou encore de percevoir leur prime de service!
cher IGAS tu n'es pas sans savoir que les fonctionnaires doivent de par la loi etre noter tous les ans! cette notation devait avoir lieu suivant les directives du DRH actuel impérativement fin oct 2008!
il faut donc arreter de tout mettre sur le dos des agents !
que faisait tu toi et les autres(et ARH en particulier) quand cet ancien DRH que tu cite a fait sortir les avis de recrutement sans concours pour ces personnels de categorie C ?
sache aussi ( mais comme tu semble etre bien renseigner tu dois le savoir) qu'en 2006 il y a eu
des stagiarisations de personnel soignants par centaine !
quant à l'argumentation de l'ARH sur la pérenité de ces postes d'administratif tu sais aussi qu'un trentaine de ces postes ont été transformé en CDD ?!
ainsi donc voilà l'avenir des pauvres créoles que nous sommes:
cdd en 2004,cdd en 2005,cdd en 2006, stagiaire en 2007 et 2008 et cdd en 2009!
enfin: tout creoles que nous sommes ,nous sommes Français! et en France ce n'est pas IGAS ou MINISTRE qui juge mais TRIBUNAL!
merci!

21.Posté par igas le 01/02/2009 22:00
cher grand yaka, je ne veux pas faire un débat unique avec toi mais ne me fais pas écrire ce que je n'ai jamais écrit donc mon droit de réponse (merci Pierrot):
où ai je écrit que ce sont les capl qui titularise? NULLE PART donc acte! bien au contraire j'ai écrit ceci " Les infirmiers auront donc attendu entre 3 et 4 ans, pour enfin devenir stagiaires pour espérer la titularisation dans un an"
titulaire dans un an donc devant une capl mais pour devenir stagiaire ils passent un concours sur titres... un concours sur diplômes donc contrairement aux nombreux agents administratifs qui ont passé un concours sans conditions de diplômes laissant le loisir au drh de faire son tri bien sélectif au gout des inspecteurs de l'igas.
Je veux bien croire qu'en 2006, il y a eu des stagiairisations d'infirmiers par centaine (tu es mieux renseigné que moi!) n'est ce pas normal quand on sait que les départs massifs en retraite pour 2005 à 2010 vont concerner les soignants notamment infirmiers? (aprés 35 ans de bons services voir le sujet du CHD qui récompense son personnel en or) chacun sait que l'embauche se faisait à la sortie de l'école d'infirmiers (promotion 1970,1971, 1972 etc...)
logique que les départs en retraite ...et puis c'est une question de quota et de proportion, un hôpital qui embauche beaucoup d'infirmiers et d'aide soignant c'est bon signe nan?
Qui s'en plaindrait, on sait bien qu'il en manque encore (chacun n'a qu'à fréquenter les couloirs des urgences, des pavillons de chirurgie, de médecine ou de maison de retraite: il se fera vite une opinion.
Comique ou pas comique PIERROT, moi je pense que ce qui compte ce sont les arguments et
les preuves qui vont avec et chacun fera son opinion personnelle de la chose.
Je suis bien renseigné parce que je côtoie des infirmiers inscrit au concours sur titres et qui ont demandé au Directeur , marre d'être contractuels aprés 3 ans et demi! on verra en février si la réponse est vrai ...
Je ne peux penser cher Nicolas ,quand tu dis qu'il n'y aurait pas de licenciement en Corse et que les rapport sont bidons et sans effets.etc....., à ceux qui ont raconté la même chose aux stagiaires du GHSR... on a vu la suite,je t'informe que l'ARH a demandé aussi au Directeur du GHSR le bilan des mises en oeuvre des 23 recommandations issues du rapport, dont dépendra l'aide financière de l'ARH,et puisque tu fais le parallèle avec la CRC, il se murmure que celui du GHSR est imminent et ne sera pas triste...on verra bien.

comique

22.Posté par grand yaka le 01/02/2009 22:36
à ceux qui comme Igas ne veulent pas d'externalisation de service public:
l'appel d'offre pour servir les repas aux malades hospitalises sur st-jo,tampon,st-louis et cilaos est en train d'etre finaliser!
bel égalité de traitement à l'interieur meme d'1 hopital !

23.Posté par nicolas de launay de la perriere le 02/02/2009 01:10
igas, nous verrons bien ce qu'il en sera.. mais j'ai l'impression qu'il en sera pour ce drh comme ce qu'il en est pour le juge burgaud..faut bien que la hiérarchie se défausse sur un lampiste...

24.Posté par igas le 02/02/2009 12:44
lampiste?
Le petit larousse dit" employé subalterne à qui on fait injustement endosser les fautes"
Sache Nicolas que le DRH avait toute délégation au GHSR et remplacait le directeur parfois, loin d'etre un lampiste , il était aussi le Président des jurys d'embauche des personnels de catégorie C" et présidait lui meme ces "concours".
Quand au coté injuste ou pas, je ne porterai pas de jugement sinon qu'il ne faut pas oublier qu'il assume l'embauche par lui meme de 6 membres de sa famille et tant d'autres de ses amis.
Beaucoup en ont profité et si on fait payer celui qui est à la tete et qui décide, ce n'est pas un lampiste mais bien un responsable qui paye! assez rare pour le souligner....
Tu sembles le plaindre... mais au GHSR on entend l'inverse, est ce qu'il va payer lui?
( les stagiaires en fin de stage ne sont que des "victimes" qui payent les choix du drh...)

un lampiste? Surement pas, "je n'avais aucune raison de faire de la discrimination négative à l'égard des membres de ma famille" C'est sa réponse à l IGAS, chapo la mentalité!!!! pour un DRH


25.Posté par Yes we can le 02/02/2009 16:09
On reconnait bien là le discours d'un frustré. Tu sembles en vouloir au système mais la qualité de prise en charge ne t'alarmes pas plus que celà. A l'heure ou les soignants disent crouler sous une masse coissante de démarches administratives (suivi informatisé du dossier patient), on supprime encore du personnel administratif et technique. Yaka a bien raison, tous ces arguments détournés du rapport (contestable) de l'IGAS valent ce qu'ils valent, mais la justice de notre république fera la lumière sur cette affaire et ces licenciés, j'ai l'espoir de les revoir au coté des soignants, dans un seul but : pas pour les jolis yeux de quelques frustrés mais bien pour la qualité de la prise en charge du patient. A titre d'information, pour ceux qui ne jugent que par ce fameux rapport, ce dernier mentionné clairement la complexité juridique de licencier un stagiaire (juridique = LOI), mais ça la direction s'assoit dessus, autant que la décision du TA de novembre dernier anullant la prolongation de stage pour certains agents(motif irecevable). A ce rythme là, ce chère dirlo va s'autoproclamer président de la Réunion (tous aux abris)

26.Posté par nicolas de launay de la perriere le 02/02/2009 18:33
dernière question et pas des moindres, ceux embauchés par affinités, donnent ils satisfaction dans leur travail...?

27.Posté par bertel le 02/02/2009 19:40
"18. Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 01/02/2009 13:24
Ca a déjà été dit et redit: sur le net le droit à l'anonymat est fondamental, notamment pour éviter conflit entre vie "réelle" et vie sur le net. Y en a qui s'en foutent (moi) , d'autres pour qui ça représente un risque (professionnel ou personnel) , d'autres encore qui s'estimeraient limités par cette obligation (par exemple, j'ai déjà été censuré par papa sur ce site parce qu'il craignait que le fait que je ne m'oppose à lui sur certains sujets fasse polémique) . De plus, il n'y a aucun moyen de vérifier que les infos fournies soient vraies. Reste la question de la gratuité, qui risque de ne se traduire que par une ségrégation sociale de l'accès au site. Enfin, désolé de vous l'apprendre, mais anonyme ou pas, payant ou pas, un comique sera toujours un comique (et rien ne les empêchera, pour un euro symbolique, de se créer 15 comptes pour 15 euros et de faire croire qu'il est nombreux... ) ."

Mon cher Pierre Frédéric Dupuy, je n'ai qu'un seul commentaire à faire sur votre réponse qui, visiblement, m'était destinée.

Essayez donc de vous inscrire sur, par exemple, Volcréole... avec de multiples pseudos !!!

Bertel de Vacoa

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales