Politique

Didier Robert : "Peut-on faire le Tram-Train ?"

"Peut-on faire le Tram-Train ?", c'est cette question que se pose le député-maire du Tampon, Didier Robert, à moins de quatre mois des échéances régionales. Alors que le sujet a pris une tournure politique et polémique depuis les récentes déclarations de la ministre de l'Outre-mer, le candidat de la liste d'Union de droite a présenté cet après-midi, arguments à l'appui, ses interrogations quand à la faisabilité de ce projet. Un projet qu'il décrit comme objet de manipulation auprès des Réunionnais. Explications.


Le projet de Tram-Train n'en finit plus de faire parler de lui. Cet après-midi encore et à quelques jours du choix de la société tributaire du Partenariat Public Privé (PPP), Didier Robert s'est exprimé sur le sujet en s'interrogeant sur la faisabilité du projet et les manipulations auxquelles les Réunionnais seraient, selon lui, exposés.

S'il considère volontiers qu'il devient nécessaire de "dépassionner le débat" et de "sortir des polémiques inutiles", le député-maire estime que la question n'est plus de savoir si l'on est pour ou contre ce projet mais bien de s'interroger sur la faisabilité du Tram-Train.

Les faisabilités financière, technique et juridique critiquées

Demande d'une dotation ferroviaire oblige, c'est l'aspect financier du projet qui a été mis en avant par le candidat aux régionales de 2010. Établit à près de 1,6 milliards d'euros, le montant annoncé dans le cadre de l'appel d'offre a dépassé le coût initial qui était alors de 1,315 milliards d'euros en 2006, rappelle l'opposant au projet.

Le Protocole de Matignon, signé en janvier 2007, avait pourtant permis un financement de ce projet à hauteur de 435 millions d'euros, défiscalisation comprise. Sur ce point, Didier Robert explique que l'État avait non seulement accepté de prendre en charge la défiscalisation, en plus des 435 millions d'euros, mais aussi d'apporter sa garantie sur les prêts engagés par la Région concernant un montant de 350 millions d'euros.

Si le projet devait aboutir, on "ne ferait plus rien en matière de route et de transport à la Réunion pendant 40 ans"

"Je ne crois pas objectivement que l'on puisse dire, dans ces conditions, que l'État ne tient pas ses engagements, qu'il se désintéresse du projet (...). Il faut que des explications claires soient apportées sur les dépassements en investissements et sur les lourdes incertitudes concernant le fonctionnement" précise le député-maire.

Le président de la SR21 avait demandé une participation de l'État à hauteur de 80 millions d'euros par an. Ce loyer annuel prévu dans le cadre du Partenariat Public Privé a donc subi une augmentation importante pour atteindre les 120 millions d'euros. Une somme qui correspond par ailleurs au montant annuel du Fonds d'investissement Routier et de Transport (FIRT) et qui fait dire à Didier Robert que si le projet devait aboutir, on "ne ferait plus rien en matière de route et de transport à la Réunion pendant 40 ans".

C'est ce prix final, ne correspondant plus aux estimations réalisées au départ, qui occasionne plusieurs interrogations chez le parlementaire : "Dans n'importe qu'elle autre collectivité, c'est la sagesse qui l'aurait emportée. (... ) Attribuer quand même le marché dans ces conditions me paraît une posture aventureuse" précise t-il.

Un sentiment de "manipulation"

Concernant la faisabilité technique, Didier Robert estime que le tracé à lui seul a provoqué son lot d'oppositions de la part des riverains de la rue Gasparin et des habitants de la Grande-Chaloupe et que l'issue juridique est encore incertaine : "Tout le monde sent bien les faiblesses et les manquements graves qui sont préjudiciables pour une prise de décision en toute sérénité".

En réponse à cet état de fait, le candidat aux Régionales estime nécessaire la conduite d'études complémentaires et une "analyse plus approfondie". Il a d'ailleurs récemment proposé l'organisation d'une consultation locale de type référendaire au lendemain des échéances régionales.

"Légèreté, incompétence dans la manière de gérer ce dossier" les critiques ne manquent pas. Pour Didier Robert, la question du transfert de la dotation ferroviaire dans les autres régions métropolitaines relève de la manipulation politique : "ce transfert ne peut juridiquement se faire qu'au prorata du linéaire construit (...). Il faut être transparent avec les Réunionnais".

En effet, dans la mesure où le projet initial ne concerne que 41 kilomètres, cette dotation devrait être de 2 à 3 millions d'euros et non de 80 millions par an sur une période de 40 années (3,2 milliards d'euros au total) indique l'opposant au projet.
 
"Pour un grand plan de relance régionale"

Ceci étant, le candidat d'Objectif Réunion estime qu'il sera nécessaire de se focaliser sur plusieurs projets structurants qui ont été, selon lui, écartés par l'équipe en place à la pyramide inversée.

Parmi ces projets, on retrouve la route du Littoral et un aménagement équilibré du territoire entre les différentes micro-régions de l'île. Des micro-régions qui ont "aussi droit au maillage d'un réseau de transport en commun en site propre" et à la finalisation d'autres grands chantiers à l'image de la RN3 entre l'Est et le Sud ou encore l'aménagement de la zone de Cambaie, précise Didier Robert.

Des chantiers qui ne devront pas occulter "les soutiens et l'accompagnement des projets communaux" qui pourront bénéficier d'un programme d'intervention directe avec une enveloppe de 300 millions d'euros. Une enveloppe qui contribuerait grandement à la création d'emplois selon le candidat de droite.
Jeudi 26 Novembre 2009 - 17:48
Ludovic Robert
Lu 3468 fois




1.Posté par Pascal le 26/11/2009 18:05
Enfin un élu qui ose dire tout haut ce que tout le monde pense. Il est absurde d'endetter la région à ce point. Que laisserons nous à nos enfants? Des dettes? Dire qu'en plus le tram train est polluant (eh oui il sur consomme de l'électricité produite par: une centrale à gasoil) et nous aurons fait le tour de la question. Bravo M. ROBERT

2.Posté par bertel le 26/11/2009 18:24
La manipulation ne vient pas de là où on pense... autant j'apprécie le travail réalisé par la région, autant je ne suis pas fan des méthodes de Monsieur Paul Vergès... autant je reconnais à la région d'avoir proposé un projet de transport sur rail qui relève d'une nécessité économique dans notre DOM !

Un élu responsable doit être capable de dépasser ses propres ambitions pour faire avancer les projets d'intérêt public. Monsieur TAK en a été capable !

Monsieur Didier Robert a plombé le projet de rocade du Tampon par simple calcul politicien, alors que la Région n'avait fait que son travail dans son domaine de compétences... Du coup, il a condamné les Tamponnais à tourner en rond pendant encore au moins dix ans ... il est donc disqualifié pour parler de transport...

Bertel de Vacoa


3.Posté par chikun le 26/11/2009 18:41
Le premier devoir venait de faire sauter la traversée de St Denis.
une 2x2 voies de la possession à Ste Marie.
Rien de cela n'est prévu.
Le tram train, la mcur, la main de ma soeur, le père pédro, c'est rien par rapport au bouchon de la traversée de st denis.
Les régionales , c'est l'ablation de cette verrue : traversée de st denis.

4.Posté par Cambronne le 26/11/2009 18:47
Si les Chinois viennent le faire il coutera à peine 1 petit milliard alors soyons fou vive la Chine qui vient prendre les marchés en France
C'est marrant cette foutu manie française de toujours rendre compliquées et inaccessibles les choses les plus simples....

Je crois finalement qu'en réalité cette simplification administrative et les hypocrisies Jacobinisme grossièreté qui n'aiment pas , mais si révélatrice de l'immobilisme de certains impotents qui ne sont là exclusivement à rendre notre administration locale plus engluée , plus improductive et plus inefficace, voilà comment rendre les choses tout aussi compliquées de la pétaudière , tout aussi coûteuses et très certainement moins lisibles aux yeux des citoyens, quand l'état a trouvé des Avocats pour défendre l'abandon des Dom Tom , autant devenir indépendant au moins cette chaudière trouvera des alliés qui viendront investir , comme les chinois construisent l'aéroport de plaisance ....
La Réunion n'est pas plus n'est pas moins la dotation qu'elle reçoit est inférieur à ce que reçoit la Région Poitou Charente...ou la Corse ...sommes nous encore des français considéré sur le même pied d'égalité ? je me pose la question la valeur ajouté des côtes et l'emprise dans la Zone l'état devrait être plus coopératif ?

5.Posté par condor le 26/11/2009 18:50
c'est bon robert on a compris pour le tram train
la priorité aujourd'hui c'est l'emploi +57 000 demandeurs en sept
la casse des entreprises

je vote aux régionales pour celui pourra inverser les courbes du chomage et de la fermeture d'entreprises à la Réunion
voila votre travail d'élu aujourd'hui

6.Posté par "Allons bouge ansamb" le 26/11/2009 18:53
Oui Didier ROBERT a raison de poser cette question. Il était temps qu'un politique qui plus est de droite ose aborder ce problème sous cet angle.

Oui Didier ROBERT a raison car nous, dans le sud , on a été jusqu'ici abandonné par les grands projets.

Le Conseil régional avec à sa tête, un clan, une dictature, est ébranlé devant tant d'audace de la part d'un jeune élu qui va jusqu'au bout dans logique.

Ce n'est que de cette façon que les Réunionnais lèveront enfin la tête et prendront l'ampleur du problème.

Soutenons cet élu du peuple et donnons lui les moyens de porter enfin la vraie demande du peuple d'en bas, pour qu'il puisse renverser la pyramide d'en haut .

Comme dirait un autre jeune député du sud:

"Allons bouge ansamb" lo reste na war après !!!!!

7.Posté par FLORA le 26/11/2009 18:58
Ahhh le donneur de leçon ! Qui a sabré le projet de rocade du Tampon ?

8.Posté par Alix le 26/11/2009 19:00
Une question que nos chers décideurs ne se sont peut-être pas posée :

Les travaux du tram-train démarrent en 2010. Pas de chance courant 2010 ou même 2011 un grand pan de la falaise s'écroule sur la route du littoral faisant plusieurs victimes et paralysant l'économie de la Réunion pendant plus d'1 mois.
Gros émoi dans la population en raison du nombre de victimes, manifs pour demander la réalisation rapide de la route du littoral. Un sondage montre que 80% de la population dit qu'il aurait fallu faire cette route en priorité.
On fait quoi dans ce cas là ? On arrête les travaux du tram train ? On continue en laissant la route du littoral pour les calendes grecques avec le risque que ce qui s'est passé se renouvelle ?

La Région n'a pas arrêté de nous dire que le risque zero n'existe pas donc c'est hélas possible.
Qui sont les élus qui sont prêts à prendre ce risque de se retrouver dans cette situation ?
Peut-être que certains s'en moquent ... l'important c'est bien d'être élu ?

9.Posté par VATEL le 26/11/2009 19:01
Qu'a fait la droite lorsqu'elle était à la tête de la région, si ce n'est mettre en oeuvre le programme de Pierre Lagourgue ? La population a peut-être oublié que Margie a été Présidente avec comme 1er Vice Président Michel fontaine, après les essais non conluants de Free Dom

10.Posté par kiki le 26/11/2009 19:18
Y aurait-il des soussous volatilisés ? Syndrôme hollandais qui a encore frappé ?

11.Posté par citoyen le 26/11/2009 19:27
Je crois utile et nécessaire, pour un débat "citoyen" de poster à nouveau le commentaire que j'ai fait hier soir (sous l'article: "Petite mobilisation pour le tram train devant la préfecture") et qui rejoint sur plusieurs points la position de Didier Robert (je ne suis encarté nulle part, je précise....), avec quelques légères modifications.


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le projet Tram-train comme les autres chantiers interpelle à plusieurs niveaux.

1 – Plusieurs internautes l’ont déjà dit et moi aussi : combien ça va coûter tout ça ?

D’abord, ne pas oublier qu’il y a la Route des Tamarins (RDT) à rembourser.
Ensuite, la Route du Littoral nouvelle version à construire.
Et la MCUR.
Et le Tram-train (TT).

On en est à combien de milliards d’euros ? 4 ? 5 ? 6 ?

Et quel sera le coût définitif de tout ça ? On a vu, pour la Route en Corniche ou la MCUR, que ça évoluait de plusieurs dizaines si ce n’est centaines de millions d’euros.

On part sur X millions si ce n’est milliard d’euros, et au final combien : + 150 %?

Pour le TT, le CR prétend que « ...à l'époque, nous ne pouvions pas prévoir l'augmentation des matières premières, le coût du carburant, la hausse du prix du fret, le transfert des compétences. »

Et le taux d’imprévision ou d’incompétence, il augmente de combien lui ?


2 – La conséquence de ces projets dispendieux s’ils sont menés à terme est que les finances du CR seront plombées pour des années et des années (15 – 20 ans ou plus). Et sa capacité d’investissement pour d’autres projets réduite au minimum. Autrement dit, tout autre projet ambitieux : fini, au placard.....

Le CR sera dos au mur côté investissements, pour plusieurs années : donc ce sera RL, TT, RDT, MCUR et puis plus rien pour des années ....

Réfléchissez bien avant de leur donner des chèques en blanc ! (moi ce serait plutôt une autorisation pour partir en vacances définitives...).

Sur ce point, d'accord avec Didier Robert qui dit que le "plombage" sera de 40 ans (il exagère?)..

Parce qu’après, le prix du carburant ne baissera plus du tout (pour financer via les taxe régionales ces travaux), il y aura probablement des péages (RL), et en tous cas le prix des ticket (TT, MCUR...) augmentera...etc etc... Et les nouveaux investissements : non, ou limités...

Certes, les premières années, le BTP sera boosté, et il y aura des créations d'emplois massives, mais pas durables. Mais après ? Rien, nada .


3 – Alors qu’on pourrait en faire des choses avec ces milliards, en matière de projets économiques (aides directes, pépinières d’entreprises, projets et soutiens des PME créatrices d’emploi, projets avec des pays de la zone OI...), sociaux (insertion, etc..), et socio-culturels (apprentissages, insertion par la formation...) etc etc...

Là, ce sera du béton et de l’acier et point barre une fois terminé ! C’est ça le développement durable social et économique d’une île à la population en forte croissance ?

Ceci étant, l’opposition brille par son absence de projet alternatif...

Car parler "d'aménagement équilibré du territoire entre les différentes micro-régions de l'île" et de développements des réseaux de transport en sites propres, est-ce suffisant? Hum...


4 – S’il est souhaitable de se mobiliser pour sortir du tout voiture, que fait-on avec le TT ? Une seule option de « super truc collectif électrique » (Tram-train) qui sera utilisé en sous capacité, c’est tout. Et tous les autres modes de déplacement, oubliés ? (ferro-routage, bus, cabotage, vélo ...) ? Côté imagination et innovation donc , bof....


5 – Le projet TT est-il rentable à court et moyen terme: pas du tout sûr. Quelle entreprise sérieuse investirait de telles sommes sur autant de flou ? Actuellement, une minorité (10 % ?) de la population utilise les transports collectifs. Et avec le TT, qu’est-ce qui va changer ? Pas grand chose, et il y aura même disparition de certaines entreprises de transport par bus (bonjour le chômage..) !

Car parmi ceux qui ont ou auront une voiture, qui aura envie de se payer des attentes de TT et bus avec de la marche et aucune capacité de transport de choses (courses alimentaires, autres) ou de personnes (famille, amis)...? Pas grand monde, surtout si on travaille et qu’on a pas le temps....Soyons sérieux.... ! Seule la même catégorie de population aux revenus faibles l’utilisera, et encore, si elle n’achète pas de voitures (nombre augmentant) à crédit....

Alors qu’il faudrait dans un premier temps réorganiser rentabiliser et optimiser très fortement les transports publics déjà existants (bus, ..) par une meilleure desserte, une desserte plus intelligente et réactive (genre, bus navettes impromptus ramassant les passages en journée et dans les écarts et non à des horaires fixes décourageants....)..... ! Un internaute a par exemple cité Maurice pour ses bus... A méditer ! Là on ferait vraiment oeuvre utile et on commencerait à sortir un peu du tout voiture....

Sur cet autre point, je rejoins à nouveau Didier Robert....

Quant au côté environnemental, certainement qu’il doit y avoir un aspect positif en terme de bilan énergétique, encore que l’électricité, il faudra la produire (avec du pétrole ?)...


5 – Enfin, le projet n’est nullement voulu et porté par la population, et ce ne sont pas 50 quidams, dont une bonne partie manifeste pour son « casse-croûte » (BTP, employés de la SR21) qui convaincront du contraire..

Population qui s’accroît et consomme toujours plus et à qui il faudrait commencer à faire passer le message que l’île ne pourra indéfiniment supporter l’expansion démographique et les achats de voitures aux rythmes actuels ... Quel politique local « cause dans le poste » à ce sujet ? Euh.... Vous avez dit « responsables » ?


6 – Alors tout ça, même si l'aspect création d'emplois à court terme (c'est très porteur électoralement) et positif en terme environnemental, ne me convaint pas vraiment.

Cela me donne l’impression d’insatisfaisant et de précipité, voire de simpliste et surtout de ruineux, ne répondant pas correctement et efficacement aux défis prochains démographiques (croissance forte), matériels (nombre de voitures), financiers (ne pas plomber les finances), politiques (non adhésion de la population), économiques (rentabilité...) que pose l’alternative au « tout voiture » dans les 10 à 15 ans et plus....

Quant aux pirouettes politiques du CR et de l’Etat, franchement, je m’en tape..... Si ce n’était que c’est avec nos impôts ! Cochon de CON-tribuables (locaux, nationaux, ....) qui vont cracher au bassinet ! Et si les régionales, ça se réduit à pour ou contre le TT, je sors mon joker et je vote blanc ou je ne vote pas !


7 – Bien sûr, on est dans un monde « idéal » où les considérations genre « endiguement Rivière des galets » n’ont pas lieu d’être et où ces projets à 3 ou 4 milliards ou plus milliards d’euros réunis ne doivent pas faire assimiler à des grosses parts de fromage ou de gâteau les énormes marchés de construction et transport à venir dans lesquelles entreprises (et partis politiques qui relèvent « les compteurs ») se serviraient tels des souris ou des rats .... Un monde idéal loin des trivialités alimentaires et mafieuses de la « basse » politique et du « bas » commerce.... et où les grands chantiers ne seraient pas l’occasion éventuellement pour des partis politiques de « prendre » leur « marge » (je suis gentil) au passage sur les entreprises...


8 - Précision complémentaire: je rejoins un internaute (Jeff) qui rappelle que seul le PCR "combat" pour l'identité "réunionnaise" voire la "cafritude", notamment avec la MCUR qui le symbolise, outre que cela va créer des emplois: très porteur tout ça électoralement parlant, et qui peut permettre à PV et sa bande de l'emporter aux régionales... En face, les autres partis proposent quoi...?

Au passage, j'approuve l'achat des 2 A380 pourtant hélas "configurés" en bétaillère (850 places, une première mondiale), mais espère que la Région ne devra pas "raquer" pour combler quelques déficits .....


9 – Dernière précision pour ceux qui n’auraient pas compris : la rallonge (dotation ferroviaire) demandée de 80 millions d’euros ou moins, c’est pas pour une fois, mais tous les ans ! Jackpot ! Tu m’étonnes que l’Etat dise non ! Sur 10 ans, ça peut faire 800 millions d’euros ! Genre j’achète une voiture et je la fais entretenir par un voisin qui m’a donné un peu d’argent pour l’acheter !

Pourquoi cette politique de grands travaux me donne un peu l’impression d’une tentative de « hold » up de certains sur les finances régionales et nationales avec chantage à l’emploi et manipulation des esprits (genre, attention, dans quelques heures, vous passez à côté du gros lot)? Ca donne le mal de tête en tous cas !

CONCLUSION: un projet dont l'efficacité n'est pas absolument pas démontrée mais dont le coût ENORME associé aux autres projets l’est lui parfaitement, et qui va plomber gravement les finances régionales. Pourtant le défi de l'après voiture demeure, gravement, urgemment......

Mais pourquoi l'Alliance arrêterait-elle la pompe à « fric » régionale et nationale des subventions et budgets qui est bien amorcée ! No limits ! Et les shadocks pompent pompent.... Et les CONS-tribuables maigrissent, maigrissent....

PS: au fait, Pourpre en pense quoi et fait quoi à ce sujet?

Désolé d'avoir été un peu long, mais le sujet le mérite....


12.Posté par boyer le 26/11/2009 19:35
quelques details sur la gabegie du PPP sur le forum de zinfos 974 avec un article du quotidien daté de 2006

13.Posté par Caton2 le 26/11/2009 20:09
D'accord bertel, mais les vraies questions sont posées, pour une fois. Je ne suis pas de ceux qui craignent que les régionales deviennent un référendum pour ou contre le tram train. Les transports en commun méritent un vrai débat, devant tous les réunionnais. La campagne électorale va être l'occasion de ce débat. Tant mieux.

14.Posté par laluno le 26/11/2009 20:16
Numero 2: Dites Berte ne parlez pas du mal de notre maire de Saint Leu ...Qu'est ce que vous vouliez un téléphérique pour monter chez vous ..?:lol:

15.Posté par Miracle le 26/11/2009 21:12
Bravo, D.ROBERT

Merci de couper les vivres aux transporteurs, au ouvriers de tous genres.
Je préfère payé pour pouvoir circuler librement ont n'est malheuresement pas escorter, je pense préférer payée pour que mes enfants demain puissent prétendre a un avenir meilleurs et une ouverture sur la réunion plus grande au lieu de se morfondre et de jubiler sur le pouvoir.
Il serait plus sage de ce unir l'union fait la force pour défendre d'une seul voix les intérêts de nos enfants.

Cependant n'ayant plus rien a ce mettre sous la dent pendant 40 ans, je l'avoue la pilule est dure a avalée. Mais, je vous fait fait confiance vous trouverez bien les moyen de manger.
Et il a temps a faire dans une commune, que mieux faut garder sa maison au lieu de crier au feu.


16.Posté par franck le 26/11/2009 21:25
suis déçu par D robert
il supprime la Rocade du Tampon sans projet alternatif
il ne milite visiblement pas pour le Tram alors qu'il faut un ensemble d'élus porteurs... de droite comme de gauche
eh oui, une infrastructure comme celle là coûte cher, la Région ne dit pas tout effectivement, mais cette opération structurante pour l'Ile permettra de créer tout de même une alternative à la voiture.

en outre, dans le débat, personne ne parle des 500 M€ que l'Etat injecte dans le projet et qui sont irrémédiablement perdus si le projet s'arrête.
je ne pense pas que le projet puisse s'arrêter à ce stade d'avancement, et je considère surtout que P Dupuy a totalement tort de continuer sur sa lancée de coupler avec la route littorale le projet. la Rte littorale n'en est meme pas à une esquisse de faisabilité.
le Tram est pret...

17.Posté par kiki le 26/11/2009 21:58
Des travaux ? il y en a à faire et beaucoup.
Radier Ouaki, que ce soit définitif, car à chaque 140000 euros, le pont St-Etienne, toujours pas fait et nous ne sommes pas à l'abri d'un cyclone, donc plus d'économie dans le sud, développer Pierrefond, faire une rocade St-Pierre-St-Benoît, etc, etc... Rien que dans le sud, il y aurait de quoi faire pendant des années.
Mais une volonté politique de ne vouloir développer le sud, cherchez l'erreur.

18.Posté par ecoloboy le 26/11/2009 22:42
avec Didier Robert, nous sommes habitués à l'arrêt des grands projets quand ils sont finalisés: la Rocade et maintenant le tram train par exemple!!!
alors ca me fait bien rire quand monsieur le maire propose de relancer la commande publique alors qu'il fut le premier à s'opposer aux projets nommés ci dessus!!!
alors peut être oui la Région essaye de nous manipuler, mais vous êtes aussi en train d'effectuer le même jeu avec la population. Démagogie et manipulation sont les deux bases de votre campagne!!!
En tout cas, cela montre bien qu'à la Réunion, nous ne sommes pas capable de s'unir sur des grands projets. quel que soit les bords politiques, nous nous ridiculisons devant des investisseurs étrangers. Je ne pense pas qu'ils reviendront de ci tôt investir à la Réunion.
Tant pis, construisons des routes, du béton, laissons le tout voiture nous envahir!!!!c'est bien cela qu'on cherche protéger notre île, c'est bien cela le programme......comment on dit GERRI,c'est ca???


19.Posté par mamodo le 26/11/2009 22:44
A travers le projet tram train se joue une lutte féroce entre D.Robert pour la droite et P.Vergès de l'alliance.de plus la pression des uns et des autres,des grosses entreprises ,des banquiers,compliquent la situation.L'intêret de la Reunion passe après les enjeux politiques.Du coté de la droite JP Virapoullé et M Fontaine sont sur la touche.....Le leader reconnu par Paris c'est D.Robert qui à la lourde de charge d'attaquer P.Vergès et de prendre la Région en 2010.
A l'UMP c'est paris qui décide de tout.....la preuvre que devient ce machin crée par les amis de D.Robert en grande pompe le fameux parti Objectif réunion qui devait être le parti de droite de la Réunion sans être sous les ordres de Paris.......Au placard.
La soif de pouvoir devient sans limite et les alliances de façade pour essayer de rester au pouvoir devient de plud en plus diffiçile à gerer avec leur lot de rancoeurs.
Au tampon depuis 1983 TAK avait remporter la mairie sur la bataille de l'eau et plus de 25ans après la situation de la distribution de l'eau n'est pas resolue.De plus la CISE se fait un maximum de fric sur le dos des tamponnais avec les prix variables alors que la partie communale est fixe......Mr Robert cette situation vous semble t il normale?

20.Posté par JERRI le 27/11/2009 06:37
comment ose t'il se declarer membre de la majorité presidentielle et plomber le projet de Sarkozy de faire de la Reunion 2030 un modèle de developpement durable: pour Robert la Réunion n'a pas les moyens de mettre en place un mode de deplacement moderne et non polluant : les autres régions de France n'en ont pas plus les moyens mais elles l'ont. Proposer un reseau de bus à haut rendement à la place du tram: messieurs vira et robert y a qu'à regarder l'etat de vos communes (ex pour st andré: la pire ville ) et tampon pour voir que vous ne concretisez pas vos prommesses: vous n'avez meme pas reussi à le faire à l'echelle communale alors régionale!
Aller à Paris quemender l'echec du tram c'est une honte, cela demontre que vous n'etes pas à la hauteur des responsabilités que le peuple vous a confié.

21.Posté par Bertrand le 27/11/2009 07:47
D ROBERT a entièrement raison avec tous ces grands projets pharaoniques doit - on compromettre 1° la sécurité de la population quand on connait le danger de la route du littoral ? qu'en pense ces milliers d'automobilistes qui chaque jour , chaque minute sont exposés ? c'est le moment de vous exprimer ou alors faisons le dans le cadre d'un référendum ! 2° est ce que la Réunion est capable aujourd'hui de s'engager sur plusieurs décennies quand on sait que le chômage augmente de jour en jour , les jeunes sont laissés sur le bord de la route , la crédibilité et les compétences de nos élus ,les priorités de la Réunion nous disons ROUTE DU LITTORAL , BOULEVARD NORD, ROUTE de haut de L'EST, et l 'AXE ST PIERRE/ST BENOIT par les plaines. voilà quelques pistes qui pourront entraîner un aménagement et un développement durable......dans le cas contraire organisons un Référendum.

22.Posté par zarcboutan le 27/11/2009 08:09
Difficile de se faire une vraie opinion sur la nécessité ou non d'un tram train devant tant d'avis.Enfin je me demande comment penser la circulation,le transport de la population et autres.Faut-il voir juste le moment présent ou bien penser aussi demain?Quant au financement par l'état,cela me fait rigoler un peu quand on sait que le gouvernement n'a pas hésité à venir en aide aux banques alors que les caisses sont vides.De qui se moque t-on?Pour le coup je pense que la position du ministre est politique,les arguments ne manquent pas quand on y est opposé.Peut être qu'il faut revoir ce projet mais convenons que l'idée du tram train répond à un véritable besoin.On ne pourra pas construire des routes indéfiniment et la population augmente,c'est un fait.De plus,il nous faudra rationaliser notre soif de consommation dans les années à venir,écologie oblige et aussi de partage des ressources,c'est un fait aussi.

23.Posté par une habitante du tampon déçue le 27/11/2009 09:02
6.Posté par "Allons bouge ansamb" le 26/11/2009 18:53 : "nous, dans le sud , on a été jusqu'ici abandonné par les grands projets. "

justement vous vous trompez monsieur !

le projet de Didier ROBERT, le petit dictateur des hauts, est d'abandonner le tram-train, qui est un projet pour TOUS les réunionnais, y compris ceux du sud.

à la place il veut faire des "projets" uniquement pour st-denis :

- la route du littoral : projet nordiste pour les nordistes. personnellement je ne vais JAMAIS à st denis donc je REFUSE que mes IMPOTS soient utilisés au profit d'une minorité de réunionnais

- le boulevard nord : cela concerne st denis uniquement. Monsieur didier robert oublie t il qu'il a été élu dans le SUD (apres une trahison contre son mentor thien ah koon)

je voudrais faire remarquer qu'en tant que DEPUTE de TOUS les REUNIONNAIS, soi disant, Didier ROBERT devrait défendre les interets de l'EMPLOI, et non du chomage.

or il a ABANDONNE le projet de rocade de contournement du tampon, faisaint perdre des MILLIERS D'EMPLOIS aux réunionnais, et maintenant il veut abandonner le tram-train??? (et occasionnant des embouteillages monstres dans la ville du tampon, merci petit dictateur)

ce qu'il a fait pour le TAMPON, serait dramatique au niveau de toute la réunion !!!

Paul VERGES veut créer l'EMPLOI.

Didier ROBERT veut créer le CHOMAGE.

je sais pour qui je vais voter en mars 2010.

24.Posté par nana! le 27/11/2009 09:33
bravo didier pour ton analyse,je suis fière de toi,la route du littoral d'abord,ensuite les jouets de la famille vergés plus tard quand les réunionnais vivront dans l'opulence, pour l'instant le danger permanent des falaises sur nôtre tête: une épée de damoclés!!!!!!!!!!!!

25.Posté par Pascal-eric le 27/11/2009 09:43
Non mais je rêve, vous mettez le tram-train sur le terrain politique...
il faut faire une pause et ne pas s'affoller. C'est quand même bizarre que tout soit focalisé sur c
eprojet.

26.Posté par 3salazes le 27/11/2009 09:48
Et ko sa ou propose M.Robert?
Les Réunionnais la perde le Ti train lontan
zot i veu retrouv les bons rails
laisse a zot

27.Posté par fred le 27/11/2009 10:07
d'accord avec les propos de Didier ROBERT. Les priorités pour moi habitant du Sud est la securisation définitive de la route de Cilaos de même que la Route du ouaki. la liaison rapide entre le tampon et St-benoit par la RN3 est également une priorité.

28.Posté par zanguil le 27/11/2009 10:23
Pour ou contre le développement de l’île ?

Non, M.Robert, la question n’est plus de savoir si vous êtes pour ou contre le TRam Train mais vous positionner : pour ou contre le développement de la Réunion. Car c’est bien de ça dont il s’agit : ce projet est le seul porteur pour les 15 prochaines années. A la clé : des milliers d’emplois : une bouffée d’oxygène au regard de la situation actuelle du BTP.

29.Posté par vihache le 27/11/2009 10:23
C est bien gentil de remettre sur la table l annulation de la rocade du Tampon ... mais ceux qui font ca, sont ils realistes et objectifs ?
Un projet commande il y a 20 ans de cela etait il encore pertinent dans sa mouture d il y a 20 ans quand M. ROBERT l a annule ?
Oui, le projet de rocade autour du Tampon est necessaire ... mais entre le moment ou le projet a ete ficelle (cad il y a 20 ans) et aujourd hui, des maisons ont pousse, les besoins en deplacement ont change, les habitudes aussi, n est il pas normal comme le demandait le maire du Tampon de revoir le trace de cet axe qui devait aider la ville et non pas ajouter des problemes ?
L exemple du boulevard sud de Saint Denis est la preuve que des travaux extremement long dans la realisation ne sont plus pertinent une fois le projet fini !
Le boulevard sud n a pas eradique les bouchons ... mieux, il y en a plus qu avant ...

La realite est dure a accepter pour certains ... surtout quand ils recoivent un "non" trop bien argumente pour pouvoir le conteste !

A la question de M. ROBERT "Peut on faire le Tram-Train?" je reponds tout simplement "non" car c est une "connerie" de vouloir faire un mix du tram et du train ... Et je me demande plutot :
- pourquoi ne pas faire directement un train qui relie les differentes villes de la Reunion en ayant un seul arret a chaque ville ?
En partant de la gare de Saint-Philippe, puis gare de Saint-Jo, puis celle de Saint-Pierre, Saint-Louis, Etant Sale, Saint-Leu, L'hermitage la Saline, Saint-Gilles, etc. pour arriver a Saint-Denis, puis en continuant dans l est pour arriver a St-Benoit pour terminer sa course a Sainte-Rose.
Trop "con", trop basique, trop evident comme idee ?
- pourquoi vouloir obstinément mixer tram et train ? Parce que personne l a fait avant ? Ca permettrait de dire a la Reunion on l a fait en premier et ainsi de montrer l exemple (a ne pas faire ) a d autres ?

30.Posté par vihache le 27/11/2009 10:31
@Pascal-eric : ca s affole car les signatures doivent etre apposes sur les contrats ... les dates butoires sont arrivees !

@3salazes : oui tout a fait, il faut refaire un ti train lotant facon moderne (comme le RER en metropole) ! Et pas une chimere de traim-train ...

31.Posté par MAILLOT le 27/11/2009 12:55
Le trame train est une idée très intéressante dès lors qu'on a épuisé toute solution alternative à la voiture. Pourquoi ne pas développer un réseau régionale de transport public ( BUS LIGNE + NAVETTE dans les quartiers) avec plus de gares qu'actuellement, des horaires de passage toutes les demi-heures voire tous les quarts d'heures. Ne pourrait-on pas identifier un réseau en site propre qui ferait le tour de la réunion pour cela. En plus comme pour le trame, on va créer des emplois ( Chauffeur, service sécurité, entretien,...). Toute la Réunion sera concernée par ce projet et il n'y aura pas de déséquilibre entre les régions et micro-régions. Avant de dépenser des MILLIARDS dans le projet de TT avec un cofinancement Public/Privé et voire dans un avenir proche des impôts en forte augmentation, je pense qu'il faut être raisonnable et que les politiques de la Région gèrent cette ambition comme un bon père de famille.
A la Réunion, on se plaint toujours de payer plus d'impôts, c'est normale me direz-vous, alors est-ce que vous serez prêt demain à vous sacrifier davantage pour un projet qui est au dessus de nos moyens? Enfin que ce soit le TT ou autre solution alternative aux voitures, je souhaite tout simplement que le projet retenu fasse le bonheur de nous tous REUNIONNAIS

32.Posté par Zorro le 27/11/2009 14:18
Peut on arrêter de changer le sens de circulation tous les mois au Tampon M Robert?
Si vous comptez gérer la Région comme vous le faites pour notre chère ville... aie aie aie!
Alors donner son avis sur le Tram train c'est bien, s'occuper du Tampon et de ses citoyens c'est mieux!
Ne vous a t'on pas élu pour cela cher monsieur!

33.Posté par zoreille 88 le 27/11/2009 19:16
Je suis de metropole et je dois venir vivre a la réunion debut fevrier . J'ai des aptitudes en travaux public donc ce projet devrais me convenir.Mais malheureusement je suis septique sur ce projet .Pensez un peu a vos enfants et pas au moment présent qui je ne conteste pas va créer des emplois à court therme et ne sera pas vraiment ecologique pour autant.Moi j'ai une idée il faut garder l'argent et développer les petites PME pour des metiers a long therme ,et ne pas donner cette argent aux multinationales .tout cela est politique .Ici en metropole il on créer dans les grandes aglomerations des velos electriques sur bornes .Cela et tres ecologique et ca fonctionne trés bien .J'espére que vous comprendrez ,reflechisez bien et pensez au long therme .Attention c'est vous qui payerez !!!!!

34.Posté par citoyen le 27/11/2009 20:05
Quelques commentaires favorables au Tram Train ont surtout pour seul argument : la création d'emplois.

Mais on ne doit pas juger un projet sur ce seul critère mais avant tout sur son utilité et son efficacité qui ne sont nullement démontrée, au contraire de son coût (très lourd et croissant = 1,6 milliards d'euros pour l'instant, et la rallonge ANNUELLE de la dotation ferroviaire réclamée).

Quant aux créations d'emplois, avez vous pensé à ceux qui vont disparaître (bus, taxis...) avec ce tram train: il faut en tenir compte aussi....Et avez vous pensé aux emplois à créer ou sauver (ex: ARAST liquidée, 1200 emplois) avec tout ou partie de cette somme. ?

Alors arrêtez de nous gonfler avec ce chantage au chômage....

Par contre, c'est vrai, faut bouger sur d'autres projets à la place du Tram train.....messieurs, mesdames les élus de tous bords...

Mais je crains que la facilité "politique" de nombreux élus va être de dire: le père Vergès a un super programme créateurs d'emplois et qui va nous amener du "pognon", alors soutenons le, c'est très porteur électoralement....

Et faute d'imagination et parce qu'être contre (voir la position critiquée de Didier Robert) n'est pas porteur et est mal vu au plan électoral (même si, c'est ça le problème de ce député pour être crédible, il est le porte parole de l'actuel gouvernement et en tous cas de l'UMP)!

Ah, la super "vision" électoraliste de nombres d'élus élus locaux...! Aussi basse et limitée, quand elle existe, que leur sens de l'intérêt général bien compris.....

Et comme le dis un zinrfonaute: vous êtes prêt à payer davantage d'impôt et de tickets de TT (quand le pétrole baisse, comme actuellement, les taxes de la Région baissent, et donc moins de financement dans les budgets ...)?

Le Tram train = un "machin" électoraliste trop cher, ruineux, d'une utilité et efficacité absolument pas établies!

Merci de me démontrer que je me trompe....

35.Posté par citoyen le 27/11/2009 20:34
Rectificatif:

Ah la super "vision" politique de nombres d'élus.... etc...

36.Posté par citoyen le 27/11/2009 20:56
Commentaire pour le post 24:

Sans vouloir être désobligeant, je me demande combien de temps on va continuer à parler de la "route de la mort" à propos de la route du Littoral. C'est une ineptie (pour ne pas dire autre chose).

C'est l'un des axes le plus fréquenté chaque jour de l'île (50 000 à 60.000 véhicules PAR JOUR y passent) et on y compte environ 1 accident mortel en moyenne et encore par an, alors qu'il y a environ 100 morts sur route/an à la Réunion.

Seuls 2 éboulements majeurs se sont produits en 20 ans.

C'est fini la route en « cornis » du temps de Michel Admette où là, oui, la route à flan de falaise, on se prenait des galets et "ros" sur le pare brise ou la tronche vite fait....

Alors, faudrait arrêter de colporter ce genre d’ânerie....

Route du littoral = non sécurisée entièrement (sauf à tout dynamiter) mais la plus sécurisée et sûre = n’est plus la route en cornis ek galè i tomb su nout tèt dan ti loto mark tonis!

37.Posté par un anti-verges (grand pére, pére, fils, petit fils et petite le 27/11/2009 21:08
Y en à marre de ce foutu projet de tram train! marre des manipulation de la dynastie des Verges! Marre de voir nos impôts exposés pour des projets aussi inutile! Ne vaudrait-il pas mieux investir cet argent dans un projet pour la route du littoral et enfin en finir avec les victimes de cette route?

38.Posté par nicolas de launay de la perriere le 29/11/2009 23:36
didier robert est spécialiste en travaux publics ?? sans doute pour cela qu'il a arrêté un projet routier sur son territoire... mais bon, il est où le programme de la droite pour les régionales ? ou attendent ils de voir de quel côté le vent souffle pour s'adapter???

39.Posté par TILOOT le 30/11/2009 07:08
LA ROCADE DU TAMPOM DATE DE 20 ANS COMBIEN DE MALEUREUX VA T ON EXPULSE
VA T ON S ARRANGER POUR UNE MIETTE AUX PRIX DU M2 COMME LA ROUTE DES TAM
GASPARIN RUE MARECHAL LECLERC .
MR VERGES CREE DU PRECAIRE POUR NOUS DU DURABLE POUR SA POCHE
ET SES PROCHE AVES L ARGENT DU PEUPLE VOTE EN 2010 POUR L AVENIR DE TOUTE SA FAMILLE
ET LES FAMILLES DE LA GRANDE CHALOUPE LE LAZARET LA RAVINE A JACQUE BRAVO
VOICI MON SLOGAN POUR REGNER
DETRISON NOS PATRIMOINE POUR VALORISER MON REIGNE ET MES ATOUT

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales