Politique

Didier Robert: "Notre économie est plus dynamique et notre île résiste plutôt bien à la crise"

Le Président de la Région Réunion, Didier Robert, réagit à la publication par la DARES (Direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques) des chiffres sur le nombre de demandeurs d’emploi inscrits et offres collectés par Pôle emploi en octobre 2011. Pour lui, ces chiffres "sont encourageants et placent notre île parmi les premières régions françaises dans leur manière de résister au contexte économique actuel". Voici son communiqué:


Didier Robert: "Notre économie est plus dynamique et notre île résiste plutôt bien à la crise"
 
"Les derniers chiffres publiés par le Ministère du Travail sur le nombre de demandeurs d’emploi enregistrés ces derniers mois sont encourageants et placent notre île parmi les premières régions françaises dans leur manière de résister au contexte économique actuel. Certes la crise n'est pas terminée et elle ne le sera que lorsque le chômage aura recommencé à baisser.

Le temps n'est donc pas à l'autosatisfaction qui serait choquante alors que tant de Réunionnais se débattent dans les difficultés de la vie quotidienne : Mais lorsqu’on sait ce qu’était le rythme du chômage depuis 2008, on mesure néanmoins le chemin parcouru.

Force est de constater que si le chômage continue d’augmenter, il le fait à un rythme plus ralenti que celui que connaissent d’autres régions métropolitaines. Contrairement à ce que voudraient nous faire croire tous ceux qui continuent de miser sur la dégradation de la situation économique locale pour espérer retrouver les faveurs de l'électorat, notre économie est plus dynamique et notre île résiste plutôt bien à la crise.

Ces chiffres doivent beaucoup au dynamisme actuel de la relance des chantiers et de la commande publiques.

Notre choix a notamment été celui de privilégier à l'intérieur de notre politique de relance économique le secteur du BTP.

C'est ce que nous avons fait, dans le budget 2011 et qui a déjà produit des effets en matière de politique de grands travaux, du plan d’aide aux communes, mais également en matière de soutien aux entreprises qui doit rester une priorité forte. Notre action pour 2012 continuera à être réactive de façon à encourager les investissements et à favoriser l’emploi immédiatement. Elle privilégie également les grands chantiers qui ont un rythme plus long afin d’améliorer dans la durée la compétitivité de notre île et celle des acteurs économiques qui y travaillent." 
Jeudi 1 Décembre 2011 - 10:55
Lu 1163 fois




1.Posté par bouboul974 le 01/12/2011 10:45
Il se contente que le chômage ne soit pas abolie!!!
Depuis son arrivée (il le faudrait croire) tout va pour le mieu du monde ; Chômage na pu, travail néna en poundiac , Chantier y déborde de partout, l'argent y coule a flot (pou lu oui) les Réunionnais lé dos avec
les pouvoir Magic de Didier ROBERT

2.Posté par ZembroKaf le 01/12/2011 10:53
tiens "ti Robert" est devenu économiste....!!!

3.Posté par sgeg le 01/12/2011 10:57
les derniers chiffres reflètent peut-être ce que dit DR , mais où sont ces statistiques si encourageantes ?
parler des derniers chiffres ne veut rien dire , quand on compare l'évolution du chômage au plan national et sur le plan local sur les deux dernières années, on est les premiers...en termes de pertes d'emplois !
alors bien sûr , c'est un peu comme le tourisme , quand on vient du trou , on peut faire des progressions
importantes , ou plonger moins vite , ce qui ne serait pas de " l'auto-satisfaction " ? LoL !
tenir au réunionnais un discours " on fait moins mal qu'ailleurs " c'est juste se foutre du monde !

4.Posté par joevany le 01/12/2011 11:03
150.000 personnes s’entassent au chômage. Il ne voit pas. 26.000 foyers appellent pour avoir un logement. Il n’entend pas. Les prix des marchandises et des services augmentent. Il ne sent pas. Des centaines d’entreprises font faillite sous ses yeux. Il s’en moque. Pendant ce temps, en 2 ans de mandat, qu’est-ce qu’il voyage ! Maurice, Hawaï, Australie, Iles Canaries, les Seychelles, etc. Vous pouvez compléter… La politique autrement, c’est aussi mentir à la population sur le Dash 8, alors que l’incendie dans les Hauts a déjà brûlé 3.000 hectares de forêt. L’autrement se fait payer plus de 8.000 euros par une SPLA quasiment inactive. C’est du travail fictif.

5.Posté par LAREUNIONLEBON le 01/12/2011 11:15
Je suis satisfait qu'on souligne le dynamisme de la Réunion et des Réunionnais quand même de temps en temps le boulot de la Région d'accompagner l'activité economique paye c'est bien - il faut arreter de dire nou fait pitié - il faut arreter de dire que la catastrophe sociale nous attend - ca change de la rengaine de papi VERGES qui nous abreuve avec ca depuis 40 ans - elle est ou la catastrophe . Je compte sur des gens qui ont envie que la Réunion se bouge - Et si c'est Didier ROBERT c'est tant mieux

6.Posté par donchoa le 01/12/2011 12:00
C'est vrai qu'avec le record d',Europe du taux de chômage le plus élevé, notre île résiste plutôt bien à la crise. Quelle fumisterie.

7.Posté par tic tac tic tac le 01/12/2011 14:11
li na pa tor dans se ke li di.ken mi voi demoune oki, achete des articles chere dans les magasins don lé prix sont haut mi pose a moin la kestion: SI DEMOUNE LÉ VRAIMENT OKI A LA REUNION.et si c le cas a cose nou voi pa la population faire greve pour des soi disen prix tro elevé (ex:le gaz,l'essence,et la nouriture)

8.Posté par SAMAJESTE le 01/12/2011 15:17
Effectivement si on se contente de regarder juste autour de moi (ceux qui ont profité directement ou indirectement à la réussite de sieur Robert) on peut dire qu'ils ne connaissent pas la crise ou qu'ils la vivent mieux.
Si on prend le temps de regarder un peu plus loin que dans le cercle des petits copains, des copines, de la famille, des proches.... c'est aune autre histoire.
L'essentiel c'est de COMMU...NIQUER et comme en plus na les médias qu'il faut pour jouer les porte-voix !!!

9.Posté par noe le 01/12/2011 17:02
Didier Robert dit , Didier Robert fait vraiment !
C'est le plus grand visionnaire de la Réunion ....
Son regard est piquant !

10.Posté par Vivien DURIEUX le 02/12/2011 00:36
Le seul grand projet de BTP est la route digue en pleine mer, une véritable déroute, pour laquelle on hypothèque à TROIS BASSINS plus de 3.000 d'emplois,depuis 30 ans dans le tourisme, où Didier ROBERT devait supprimer l'IRT!?

Car selon la Région ,se trouverait à TROIS BASSINS, une roche dure, pour réaliser une DUP, pour faire main basse sur 60 hectares, pour réaliser une carrière, comme gisement pour réaliser cette route en pleine mer, qui au premier cyclone comme celui de 48, soulèvera le tablier, terminant comme le pont de ST LOUIS.

En attendant TROIS BASSINS a plus de 69% de chômeur parmi les moins de 25 ans, et le projet que nous avions , il y a 30 ans, de 5 hôtels sur TROIS BASSINS et 3 sur ST PAUL, autour d'un golf de 18 trous, des villas pour la jet-set, l'aménagement de la passe de TROIS BASSINS avec 2 digues en pierres, avec possibilité de mettre les filets anti requin, diminuant les attaques de requins, ce projet a été réalisé à MAURICE, ANAHITA en face de l'île aux cerfs.

Maie NOE n'a pas à s'en faire, mes commentaires ne passeront pas pour son héro.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales