Social

Didier Robert : "Aboutir enfin à la réalisation d'une caserne neuve pour les pompiers..."

Les sapeurs-pompiers du Tampon ont rencontré le député-maire Didier Robert ce matin afin de trouver des solutions concernant la caserne vétuste au sein de laquelle ils évoluent chaque jour. Seule une réunion a été programmée d'ici 48 heures en présence de différents acteurs parmi lesquels le SDIS. Pour le député-maire, chaque organisme doit conserver ses propres compétences...


Mercredi 15 Avril 2009 - 18:30
Ludovic Robert
Lu 712 fois




1.Posté par fred le 15/04/2009 21:23
c'est très bien que le Député-maire du Tampon se mobilise mais que font le Département et le SDIS pour permettre à leurs agents (du SDIS) de travailler dans des conditions plus dignes. Les images vues à la télévision parlaient d'elles même sur l'état d'insalubrité de la caserne du Tampon.

2.Posté par elocin le 15/04/2009 21:30
Une fois de plus les sudistes subissent la loi des élus nordistes ; Que ce soit à la région où au conseil général, nous ne sommes pas entendus dans le sud, notamment au Tampon.
Aujourd’hui, ce sont les pompiers qui ont manifesté leur mécontentement.
Le conseil général semble être frappé d’amnésie face à leurs revendications.

La présidente du conseil général avec les vice-présidents qui lui restent, ne semble pas être concernée par le logement des pompiers. Or c’est un domaine qui la concerne directement.

Le SDIS, cela veut dire Service Départemental d’Incendie et de Secours. SANS COMMENTAIRE. Ce service comme tous les autres, devrait faire l’objet d’une attention particulière de la part de la présidente.
Mais cette dernière, est trop occupée à régler les problèmes de cohabitation avec ses « colistiers » (vice-présidents)

Elle ne sait plus où donner de la tête, alors qu’elle devrait utiliser cette dernière pour trouver des solutions pour venir en aide aux pompiers du Tampon.
Récemment, une « pétition » circulait sur ce blog pour demander sa démission. Je crois que
c’est d’autant plus d’actualité, vu son incompétence à régler ce genre de conflit

Comble de malchance, les pompiers auraient pu bénéficier du soutien d’un vice président du conseil général en la personne de Vloody, puisque ce monsieur habite à quelques pas de cette caserne,
Mais il semblerait que ce dernier soit aux abonnés absents. Il doit être encore en train de digérer ses défaites successives.

Monsieur l’élu, votre état d’âme ne devrait pas vous empêcher de soutenir ces pompiers qui travaillent dans des conditions difficiles pour le bien de la population.

3.Posté par arthur le 16/04/2009 00:46
Juste un commentaire humeur ... je trouve assez incroyable aujourd'hui qu'à chaque fois qu'il y a une requête les bougres courent voir Didier ROBERT ... on dirait qu'il n'y a qu'un politique qui sache dénouer des situations à l'heure ou d'autres se pavanent avec de grands discours et des idées de mégalo dans le seul but de marquer l'histoire ou plutôt d'inscrire leur nom dans l'histoire ...
Et oui que fais Nassima DINDAR ... on entend plus du tout parler d'elle ... il parait qu'elle continue de faire des courbettes à Paris en vu de gagner un ti poste dans un ministère ... c'est pathétique .. occupez vous plutôt du SDIS ... les gars ont besoin d'un soutien pas d'un larguage du département

4.Posté par groker le 16/04/2009 02:11
Avant de mettre en cause le SDIS et le Département, il faudrait se rappeler que le Tampon a été (avec St-Denis, Salazie et Ste-Rose, mais pas pour les mêmes raisons) la dernière commune à "départementaliser" ses pompiers, non pas qu'elle ne le voulait pas, mais parce que son maire de l'époque, André Tien Ah Koon, refusait les plus élémentaires mises aux normes préalables, tant au niveau du personnel que des locaux et du matériel. En d'autres termes, alors que toutes les autres communes avaient départementalisé des centres de secours plus ou moins efficaces, mais existant, Tien Ah Koon espérait "refiler" au SDIS un ersatz de service de secours communal dont l'inefficacité aurait d'ailleurs pu engager sa responsabilité personnelle... Ce ne sont pas les pompiers de St-Pierre, de St-Joseph, de St-Louis, qui pourront dire le contraire, eux qui intervenaient en permanence chez leurs voisins tamponnais... Le Président Christophe Payet lui-même avait dû user de son autorité pour bloquer une départementalisation jugée totalement irréaliste et injuste.
Alors, aujourd'hui, on constate les dégâts : pas de caserne, pas de matériel. Certes, et je plains les pompiers et la population du Tampon ! mais qu'a fait la municipalité du Tampon lorsque les centres de secours étaient municipaux ? pourquoi le Tampon n'a-t-il pas jugé utile de faire à cette époque ce qu'ont fait les communes de St-Pierre, de St-Benoît, de S-Denis, et bien d'autres communes suivant leurs moyens ? Trop facile d'accuser le nord, le SDIS, le Conseil Général (au fait, le terme "départemental" dans le nom SDIS ne signifie pas que les pompiers sont un simple service du Département, mais qu'il s'agit d'un établissement public à compétence départementale... la confusion arrange beaucoup de monde... )
Contribuable d'une autre commune, j'estime avoir déjà payé pour bénéficier d'un centre de secours efficace, et je ne vois pas pourquoi je payerai à nouveau, par mes impôts départementaux, pour compenser l'incompétence et l'inertie des élus du Tampon. La solidarité a des limites ! (et je demande pardon à mes amis pompiers du Tampon : je sais très bien ce qu'ils vivent et subissent)

5.Posté par peric le 16/04/2009 06:59
Que fait nassimah dindar? Après l'ADI, l'ARAST.... maintenant c'est le sdis....
Le Tampon n'a pas à rentrer la dedans. Il ne s'agit que d'un problème du département. C'est au département de le gérer.
A moins que Paul Vergès n'ai pas donné l'ordre à mme Dindar d'intervenir.
Au fait que fait le conseiller général Vlody?

6.Posté par Zorro le 16/04/2009 08:10
Bien dit Groker! Peut être qu'un jour les réunionnais finiront par ouvrir leurs yeux... je sais c'est un voeu pieux, mais bon...
De plus Didier Robert est loin d'être l'homme providentiel comme certain semble le présenter!
C'est vraiment un pur produit UMP, avec beaucoup d'annonces de gesticulations mais au fond très peu ou pas de résultats!!

7.Posté par michel rvn blanche le 16/04/2009 10:02
Les pompiers savent que les relations entre N.D du G.G 974 et D.R le timonier du Tampon ne sont pas au beau fixe, ils utilisent un (le beau parleur)pour faire pression sur l'autre (string color). Et là D.Robert sort la grande artillerie :mise à dispostion de batiment de terrain comme par hasard.
En tout cas bon courage aux pompiers et merci pour tout ce vous faites pour la population.

8.Posté par SP le 16/04/2009 20:07
Moin lé un camarade sapeur pompier du Tampon. Moin la soutenu à zot dans zot révolte. Aujourdui nou la vu le maire Didier Robert. Lu la bien koz ek nou. Lé tro bon de savoir ke lu lé de not côté les gars. Lu la trouve toute suite un solution po not pompier. La poin personne i pourra agir come ce bonhome la. Es que zot la entende Dindar ou un autre qe lé concerné par not probléme ouvre zot bouche .En tou cas, merci le maire Didier robert . Moin lé sur que toute mon bande camarade i pense come moin.

9.Posté par ELI le 16/04/2009 20:18
Grand coucou à nos amis les sapeurs-pompiers. Ne vous découragez pas. Vous vous êtes adressé à quelqu'un qui prend à coeur votre démarche. Monsieur Robert Didier ne vous laissera pas tomber. Dommage qu'on ne puisse pas en dire autant de ceux qui devraient être les plus impliqués dans cette histoire.

10.Posté par elmute le 17/04/2009 20:39
Messieurs les pompiers, Nous sommes tous au courant de la situation que vous vivez dans votre caserne, et je crois que vous vous êtes adressez à l'élus de la réunion " Mr Didier Robert" qui peut réellement vous aidez et faire passer un message fort au gouvernement pour revoir la situation dans laquelle vous vous retrouvez, nous sommes de tout coeur avec vous et nous vous félicitons pour le travail que vous faite sur notre ville. Mais n'oubliez pas une chose les patrons de votre institution c'est bien Mme Dindar et Mr Vlody ils sont ou !!!! je trouve " un peu fort de café" expression que Mr Vlody utilise souvent dans ces discours, que ni lui, ni Mme Dindar ne s'inquiète de votre situation. "Heureusement nou nana un député y appel Didier Robert oui, et la bana y critique à lu encor lé gas fo arrêté quand lé bon il fo reconnaitre non !!!"

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales