Société

Didier Dérand raconte sa folle journée de dimanche

Didier Dérand revient, avec avec un peu de recul, sur sa journée mémorable de dimanche. Sur un plan physique tout d'abord, puis sur l'altercation qui s'est déroulée près de la base nautique de Saint-Leu. Dans un communiqué, le délégué local de la fondation Bardot se dit réellement choqué d'avoir vu des gosses de 10 ans l'insulter.


Didier Dérand raconte sa folle journée de dimanche
"Les conditions à la Pointe au Sel étaient plutôt dures, grosse houle, contre-courant, j'ai galéré une demi-heure pour en faire le tour et en sortir et il a fallu aller loin au large pour éviter les rouleaux.

Après 500m j'étais déjà crevé (manque de sommeil), essoufflé (le comble !) et...le moral au plus bas, avec encore 5 km à nager. (...) Je n'en revenais pas d'être aussi mal en point !
 
Ensuite le froid, de plus en plus prenant, qui ne m'a jamais jamais lâché. Les rouleaux le long du littoral, auxquels j'ai du échapper en urgence plusieurs fois ; l'eau trouble partout, voire opaque par moment ; la crainte malgré tout des 3 fameux bouledogues "aperçus" paraît-il au spot de surf ; la solitude avec la tête qui gamberge (les copains ont préféré ne pas se mettre à l'eau, à cause de la houle), une crampe au mollet qui a commencé à 1 km de l'arrivée.
 
Et pour finir le comité d'accueil, le club nautique et son bar-terrasse noirs de monde, familles entières de surfeurs (une pelletée d'enfants avec !!), qui avaient même emmené des mégaphones pour mieux m'insulter (ça a commencé alors que j'étais encore à 50m du rivage) ; les insultes aux journalistes, traités de "requins" et autres noms d'oiseaux avec les mégaphones ; et le surfeur qui m'est rentré dedans, m'a empêché d'aller me rincer à la douche publique et nous a gueulé de "nous barrer", qu'on n'avait rien à faire là ! Pourtant je grelottais comme un nouveau-né, et je n'arrivais même pas à marcher droit, avec la fatigue.
 
On a du partir en vitesse, la queue entre les jambes, histoire d'éviter la bagarre : ils n'attendaient que ça évidemment. Heureusement, mon frère David et son épouse, mes copains, et les médias, étaient là pour me servir de gardes du corps : véridique, malheureusement. (...)
 
Mais ce qui me touche réellement, c'est les enfants, que leurs parents surfeurs ont manipulés et dressés à la haine. C'est de voir des gosses de 10 ans me hurler après et m'insulter comme un criminel. Là, franchement, je trouve que c'est grave. Et pas pour moi, mais pour eux, pour ces enfants innocents. Et pour notre démocratie aussi.
 
Pour le reste, (...) la question ne se pose pas. Evidemment je continuerai. Encore plus maintenant après tout ça. Alors rendez-vous dimanche en 15, si la météo marine est acceptable : l'Ermitage à Trois Bassins, sinon l'Etang-Salé.

Merci aussi, encore une fois, à tous ceux qui m'ont soutenu au départ, puis encadré, et protégé (il faut bien dire le mot, hélas) à l'arrivée : que ce soit les médias, mon frère et son épouse, mes amis nageurs et les quelques autres qui étaient là : merci à vous tous du fond du coeur !"
Lundi 27 Août 2012 - 17:45
Lu 2464 fois




1.Posté par Feelgood le 27/08/2012 17:59
Il soutient la fondation BB qui elle même soutient Sea Shepherd. On connait leur mode opératoire...

DD n'attendait que ça... que ça clashe, histoire de faire monter l'audimat... et sa côte de popularité ici comme en métropole. Il aurait pu sortir une dizaine de mètres plus loin, il a préféré le faire en plein pique nique du St Leu Surf Club et du Club nautique dans le cadre de la fête et de l'opération Kartié 3 Let.

Il sera érigé en héros, en pauvre victime de la vindicte et de la folie des surfeurs réunionnais.
Une opération de com parfaitement réussie...!

2.Posté par Madinina le 27/08/2012 18:07
Quel con ce mec !!!

3.Posté par Thierry le 27/08/2012 18:10
Ca c'est bien vrai !!! les enfants, et derrière les parents ... en soutien ... quelque soit la cause, on n'utilise pas un enfant ... entre d'autres temps et en d'autres pays, on envoyent les enfants faire la guerre au nom de la cause d'adultes ???

4.Posté par Elodie le 27/08/2012 17:22
Bravo;on peut ne pas être d'accord avec vous mais de là à vous insulter,à vous agresser,et utiliser des enfants pour cela;infantile,puéril comme comportement;le peu de sympathie que vous aviez encor ,surfeurs,n'existe plus du tout;en tous les cas pas pour moi....vous êtes tombés bien bas!!!

5.Posté par Willy Payet aka Leplunul le 27/08/2012 19:30
1.Posté par Feelgood le 27/08/2012 17:59

Et bien, surfeurs, si vous connaissez les méthode plus que contestables "à la SS", pourquoi tomber dans le panneau? Si vraiment Dérand n'attendait que ça pour se faire mousser, il ne fallait pas lui offrir, et rester indifférents, c'est tout. La on a vu des réactions d'adultes dignes de gamins de cour d'école...et encore.

Vous savez, Dérand, je le vois très souvent à Manap-monpéi-mon-Maname et ce n'est pas pour autant que j'irais l'insulter, le cogner ou même le regarder de travers, même si ses méthodes façon Sea Shepherd ne me plaisent pas vraiment. Sa "Didier's Quest" ne m'inspire rien du tout, il fait son truc, dit ce qu'il a à dire, et basta.
En l'invectivant, en vous en prenant à lui bêtement, vous lui donnez trop de crédit et surtout, vous discreditez votre image déjà bien mal en point. Imaginez un peu les gens devant leurs écrans, voyant un grand maigre de 55 ans grellotant sortant d'une mer houleuse, qui se fait accueillir de manière brutale par une équipe de 50 bonhommes qui ressemblent plus à des gros bras mal lunés qu'a autre chose. Effet "antisurfer" garanti. Voilà à quoi bien des Réunionnais associent le surf désormais: des frimeurs geulards cogneurs territoriaux et abuseurs de surcroit.

Il a réussi sa com, grace à quelques excités. Vous, surfeurs, passez pour des cons que vous êtes loin d'être tous. Il est fort, et sur ce coup, vous ou plutôt certains d'entre vous, n'avez pas été très malins.

6.Posté par Ex-passionné de glisse le 27/08/2012 19:35
Tu me fais bien rire feelgood tu dois certainement faire partie de cette bande de "rekin" de surfeurs st-leusiens qui n'ont aucun respect pour personne, pas même leurs propres enfants... bande de nazes ! Cet accueil et cette vidéo ont pu mettre au grand jour votre sens de l'hospitalité ("rentre st-pierre") et du partage ("vas prendre ta douche ailleurs"). A force de chasser les gens de l'eau le requin vous a chassé aussi. Et tout ce qui vous dérange bande d'égoïste c'est de ne plus pouvoir surfer VOTRE vague (comme si la mer ta zot vrémen), le reste vous n'en avez rien à foutre. PATHETIQUE

7.Posté par Le pov... le 27/08/2012 19:43
Pauv petit blhéros !! Il grelottait comme un nouveau né après avoir pris des risques inconsidérés pour nous dire qu'il ne faut pas en prendre, et il s'étonne d'être insulté...

8.Posté par djo la science le 27/08/2012 19:45
la majorité des enfant sont des surfers, ne l'oublions pas. Ce monsieur est connu et reconnu pour avoir un égo démesuré. Les usagers de la mer sont bézé avec des extrémiste de tout bord. écolo, anti zoreil. La crise requin ou l'émergeance de tout les terreaux extrémiste de ce bas monde. ET LES MEDIA NE SONT PAS EN RESTE.

9.Posté par Il l'a prouvé le 27/08/2012 19:49
Il n'avait pas besoin de réitérer, on avait déjà très bien compris la conclusion : les requins n'aiment pas les vieux cons !!!

10.Posté par Cheyne Horan le 27/08/2012 19:53
@1 feelgood
Faux !
La betise des gars de st leu , aboyeurs très connus , avec aux manettes le responsable du club nautique , qui excite ses camarades roquets pour que ça pète ....
Voilà ce qui rend Mr Derand beaucoup plus sympatique aux yeux de tout le monde

11.Posté par Fab le 27/08/2012 20:46
Petite idée "médiatique" pour les surfeurs : pour la prochaine sortie du nageur qui fait-le-buzz-et-prouve-rien, le suivre avec vos planches , mais le faire calmement, pas même lui adresser un mot, juste le suivre. Rien à craindre, Super Dérand gère le risque...

12.Posté par All TOGETHER le 27/08/2012 20:49
Pas d'accord avec vous mr Derand.


Pas d'accord avec vous mais merci de ne plus mettre votre vie en danger comme vous le faite.

13.Posté par Non sérieux... le 27/08/2012 21:09
Sérieux les gars, le gars fait n'importe quoi, va se baigner dans des conditions dangereuses contre les interdictions et les recommandations de la préfecture et de tous les clubs nautiques juste pour se faire voir, les gens sont là pour lui dire que ce n'est pas correct, et vous appelez ça "des débordements" ? Sérieusement... Et quelqu'un qui s'insurge contre un viol, c'est un agresseur aussi tant qu'on y est...

14.Posté par Alex D. le 27/08/2012 22:14
@Non serieux

Là on franchi un cap! Comparer les énergumènes de l'autre jour à des personnes s'insurgeant contre un viol! Faudrait songer à consulter peut-être...
Les recommandations et interdictions de la préfecture ok, mais celle des clubs nautiques, rappelez moi quelles valeurs juridiques elles ont? Ces gens n'étaient pas là pour lui dire que ce n'était pas correct, mais avec la ferme intention d'intimider. Comme c'est le cas depuis le début de ces histoires. Ne pas être d'accord avec quelqu'un n'autorise pas l'agression! Ce monsieur n'est pas d'accord avec certaines idées, il ne va pas frapper les personnes qui les ont exprimées! Les individus présents et participant à cette altercation sont pleinement dans leur tort, rien ne les autorise à faire ce qu'ils ont fait.
Comment attendre d'être crédible quand on se comporte ainsi? On avait plus l'impression que ce qui les dérangeait c'était bel et bien le fait qu'en accomplissant son "plan com" DD mettait un sacré coup dans l'aile de leurs théorie fumeuse! Car, comme beaucoup, vous n'avez pas l'air de saisir le sens de ce que cherche à faire cet homme: Montrer que mettre un pied dans l'eau ne signifie pas systématiquement attaque. Il n'a jamais prétendu qu'il n'y avait pas de requins, mais simplement que sous certaines conditions le risque d'en croiser un était minimisé. Il est bon de ne pas tenter de détourner le sens d'une action quand on cherche à en discuter la crédibilité.

15.Posté par supercrabe le 27/08/2012 20:53
ce doit être un saint homme pour que Dieu veille ainsi sur lui

en tout cas bravo à lui pour son grand courage et sa détermination

16.Posté par cricri le 27/08/2012 23:25
Bravo DD !
Je ne savais pas quoi penser depuis le début de cette crise, mais là je vois que je commence à voir un peu plus clair dans cette eau trouble. Il y a beaucoup de passion ... et d'intoxication médiatique, d'un coté les tumultueux seurfeurs qui communiquent à leur façon et de l'autre les conciliateurs en tout genre qui communiquent d'une autre façon. Mais quand le message ne passe pas on arrive à la guerre, c'est aussi que la revendication est douteuse.

17.Posté par papangue le 28/08/2012 05:23
quand on jette de l'huile sur le feu, elle frétille (proverbe chinois)
quand on jette bêtement de l'huile sur le feu, elle frétille bêtement (proverbe mongolien)

18.Posté par noe le 28/08/2012 05:25
La paranoïa des complotistes de tout poils m’amuserait beaucoup si de mon point de vue elle ne procédait pas des mêmes ficelles que celles qui animent les intégrismes de tous poils : ignorance, bêtise, doute jeté sur les sciences et les découverte, arguments fallacieux, attitude réactionnaire …

Bravo DD !
Continue à prouver au monde entier que les poissons vivent dans l'eau !

19.Posté par observateur le 28/08/2012 06:51
Amis surfeur vous avez 2 oreilles et une bouche, utilisez plutot vos oreilles et dialoguez réfléchissez, mais ne rever pas aucune solution sera trouvé a cours terme. Ce n'est pas en beuglant et avec la violence que vs allez avancer. Un grand chantier est là, il faudra etre patient et admettre que le risque requin est là. Et regardez les stats combien d attaque a t on eu dans les 2 heures qui précédent le couché de soleil sachant qu en hivers il se couche a 18h. Pourquoi autant de monde a l'eau apres 16h meme parfois 18h !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

20.Posté par bruce le 28/08/2012 07:27
13.Posté par Non sérieux...

si tu veux faire dans la comparaison à la con, on peut ajouter que meme à lampedusa, ou à mayotte les immigrés sans papier sont accueillis, quitte à ce qu'une fois a terre, ils sont refoulés par avion, parqués dans des camps, voire même tabassés, MAIS JAMAIS HARCELE EN MER.

Le fait qu'une foule d'une vociferante d'une centaine de personne houspillant ce bonhomme avec le mégaphone quand il etait encore dans les rouleaux est en soit une mise en danger. Cette attitude est complétement insensée et écoeurante. indigne de la nature humaine.


N'importe quel marin, partout dans le monde te dira que ca ne se fait pas et ca confirme que de la part d'un dirigeant de club nautique, ou d'un ancien surfeur qui revendique "l'esprit surf des année 70" c'est le discrédit total.

21.Posté par Gvar le 28/08/2012 08:49
@ Feelgood l
"DD n'attendait que ça... que ça clashe, histoire de faire monter l'audimat..."
Si c'était si "évident" que ça alors pourquoi tant de gens sont tombés dans le panneau ?
"Il sera érigé en héros, en pauvre victime de la vindicte et de la folie des surfeurs réunionnais.
Une opération de com parfaitement réussie...! "
Parfaitement mais à qui la faute ? Il y a beaucoup de gens qui n'avaient pas de tendresse particulière pour ce monsieur avant mais qui devant ce si triste spectacle offert par nos chers surfeurs "péi" se rallient à sa cause.
Le silence est le plus grand des mépris et si ces surfeurs avaient quelque chose dans la tête ils l'auraient su...
L'article parle aussi de ces gamins qui se permettent d'insulter des adultes. Ça ne date malheureusement pas d'hier. Ce sont des gamins qui vivent en vase clos dans un monde où ils sont de petits rois, dont les parents ne respectent rien d'autre que l'argent. Ainsi il y a plus de 10 ans de ça lorsque je pratiquais le bodyboard à Boucan, je voyais régulièrement des gamins de pas plus de 10, 12 ans; les cheveux plus blancs que blonds car décolorés par le sel marin, insulter généreusement quiconque leur "grillait la priorité" sans distinction de l'âge, de la taille ou du poids de ceux qu'ils insultaient... J'pense qu'ils ont juste besoin d'une petite branlée...

22.Posté par gerry lopez le 28/08/2012 09:08
Lu sur le mur FB d'un local de saint leu (Edifiant de bêtise , ça en dit long sur la mentalité !)

En mode INSOMNIAQUE depuis le 5.08.2012....bataillera pu sur lo..ms va bataill po nout reconnaissance face à ces colons "new age"! "Si nou na pwin lé zarm, zot va gout nout galets...atention atention hypocrite babylon.."

23.Posté par Graziella le 28/08/2012 09:22
Le risque de se montrer c'est d"être vu! Faut assumer les bon et les mauvais côtés !

24.Posté par Madmarx le Terminator de Requin le 28/08/2012 10:20
Bravo encore Didier pour ton courage ! C'est inadmissible de se faire insulter par le peuple de la glisse... après tout ils ne sont pas obligé d' utiliser une planche pour s'éclater !

25.Posté par Tonnerre de Brest le 28/08/2012 10:40
Les surfeurs ne sont pas des hommes de la mer!!! Ne pas permettre à un homme sortant d'une mer trés houleuse, fatigué aprés 5 kms de nage à contre-courant et transit de froid, de prendre une douche dans un local COMMUNAL est juste scandaleux et à la limite de la mise en danger d'autrui!!!
Les surfeurs ont montrés leur VRAI visage, égoïstes, méprisant, primaires, arrogant, orgueilleux, violent et prêt à tous les excés et les bassesses pour pratiquer leur loisir non essentiel.
Entre désinformation, ignorance et violence comment peut on accorder du crédit à ces personnes indignes???
Mr Dérand nage, il ne fait rien d'autre, il nage...les surfeurs lui reprochent de nager alors que c'est interdit? Et vous surfeurs vous surfez aussi alors que c'est interdit, je vous vois tous les jours sur les spots!!!
Mr Dérand ne démontre pas qu'il n'y a pas de requins....il démontre que par une pratique responsable, raisonnée et où l'on prend ses responsabilités, une pratique nautique de surface est possible!!!
Nous sommes ici dans un pays démocratique, cela donne des droits bien sûr, mais cela appelle aussi à des devoirs, que les surfeurs semblent avoir oubliés...tout leurs semble dû!!! Et bien non messieurs, rien ne vous est dû et je rappellerais une phrase de JFK: "Ne te demande pas ce que ton pays pourrait faire pour toi...mais ce que toi tu pourrais faire pour ton pays!!!"

26.Posté par Madinina le 28/08/2012 10:47
Qu'on arrête de parler de cet hurluberlu une bonne fois pour toutes !

27.Posté par Nefer le 28/08/2012 11:24
Eh! les "BRICE DE SAINT LEU", y en aurait-il un ou deux de civilisés pour foutre la paix à cet homme.
Je pense que chacun aura compris qu'il faut boycotter ce bar terrasse, tanière des requins imbibés de dodo.

28.Posté par Ton Maitre le 28/08/2012 11:26
Vous faite tous sa juste pour qu'on vous reconnaisse dans la rue mais on s'en fou de votre gueule !!! qu'est vous prouver en nageant d'un endroit a un autre ? qu'il n'y pas de requin ? mais faut arrêter 5 min svp, vous voyez pas que vous etes ridicule ? biensur que si il y a des requins mais les requins quand il vous ont vu ils ont tous flippé !!!

29.Posté par Ton Maitre le 28/08/2012 11:30
en + il es le représentant de l'assoc bb a la run super!!!! il doit avoir les mêmes conviction politique que bb.

30.Posté par L''''''''Ardéchoise le 28/08/2012 16:47
Quel mauvais film ! Quels mauvais acteurs ! Navrant : d'un côté un cow-boy vieillissant, de l'autre une bande de surfeurs qui jouent, chacun à sa façon, Tarzan accompagné de sa guenon, et de marmailles bien trop jeunes pour comprendre leur rôle dans ce mélo...
Et des "Tarzan" de pacotilles ont besoin de porte-voix, il ne savent pas pousser le si célèbre cri...

La médiatisation à outrance ne sert ni une cause, ni l'autre, au contraire, elle ne fait que discréditer un peu plus La Réunion.
C'est bête et triste à pleurer.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales