Blog de Pierrot

Didier Annette a bien été candidat au poste de délégué interministériel

Jeudi 16 Août 2012 - 22:41

Didier Annette a bien été candidat au poste de délégué interministériel
J'avoue que ça m'a un peu "chauffé" que certains courageux anonymes proches de Gilbert Annette aient essayé de décrédibiliser mon article "Les vraies raisons qui ont poussé Gilbert Annette à ouvrir les écoles demain " dans des commentaires où ils essayaient de faire croire que j'étais mal informé et que Didier Annette n'avait jamais postulé au poste de délégué interministériel à l'égalité des chances.

Après avoir lu leurs commentaires, j'ai sauté sur mon téléphone pour vérifier une nouvelle fois mon information auprès de mon contact qui, comme vous l'avez deviné, est très bien informé de tout ce qui se passe au PS. On ne sait jamais, peut être que j'avais mal compris... Il n'en était heureusement rien. Non seulement il m'a confirmé l'information, mais il m'a apporté quelques renseignements supplémentaires. Oui, Gilbert Annette s'est personnellement beaucoup investi pour tenter d'obtenir le poste pour son fils, qui officie pour le moment au sein de son Cabinet à la mairie de Saint-Denis.

C'est également vrai, comme l'avaient laissé entendre deux commentaires sous le précédent article, qu'il n'aura finalement pas le poste. Et chose dont il ne se vantera certainement pas, c'est Jean-Marc Ayrault en personne qui a opposé son veto. Ce dernier aurait en effet estimé que François Hollande en avait assez fait pour les représentants des autres courants au sein du PS et qu'il était temps maintenant de récompenser des militants de son propre courant. Rappelons pour mémoire que Gilbert Annette et ses proches ont fait pour Martine Aubry au moment des primaires socialistes... Un choix qu'il paye cher maintenant !

J'espère que mes deux articles n'auront pas gâché les vacances de Didier Annette en Angleterre...

Quant à la deuxième partie de mon article sur la lutte qui s'annonce fratricide pour le poste de premier secrétaire, on verra bien si l'avenir me donnera raison...
Pierrot Dupuy
Lu 5237 fois



1.Posté par TEGO le 17/08/2012 00:20 (depuis mobile)

Il se dit au PS local que bareigts erika est la future premiere secretaire .... est ce un scoop ?

2.Posté par noe le 17/08/2012 06:20

Merci pour l'info !

Ne peut-on choisir des responsables autrement ? par compétences ? par concours ? au lieu de les nommer par copinages ?

L'opinion ne comprend pas tj ces nominations entre membres de la même famille ..ça porte souvent le discrédit ...

3.Posté par sindini le 17/08/2012 07:52

Voilà une confirmation d'information qui ne me surprend absolument pas . L'information ne m'avait d'ailleurs pas surprise à vrai dire ni le résultat des démarches des Annette.
La question pour moi c'est, non pas comment ils ont pu oser, mais comment ont-ils pu douter du résultat?
Mais me direz -vous qui risque rien n'a rien, reste que , et c'est une très bonne chose, les mœurs annettistes, ne sont pas celles du gouvernement !

4.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 17/08/2012 08:27

J'espère que mes deux articles n'auront pas gâché les vacances de Didier Annette en Angleterre...... Avec Françoise VERGES ? Oué... elle y est retourné alors ...

5.Posté par CRICRI le 17/08/2012 08:47

Salut TEGO de retour?
Effectivement moi aussi j'ai eu cette info par des militants PS de faire passer le message.

6.Posté par REGNIER Philippe le 17/08/2012 10:31

tout est affaire de famille chez nos chers élus de la Réunion,qu'ils soient de droite ou de gauche!!!!!!!!il n'y a que quelques maires qui restent honnêtes et ne donnent pas des places de rêve à sa famille.

7.Posté par Au nom de la Rose le 17/08/2012 11:38

Pierrot,
Courageux mais pas téméraire non plus.
A quoi cela servirait-il de signer de son identité réelle un post sur un blog ou les tontons flingueurs, hormis toi, sont tous à visages masqués ?
La réaction qui s'est produite à ton article a été, comme trop souvent le mélange des genres : infos d'un côto expliqués uniquement par des les la di la fé de l'autre.
Tu peux développer les ragots et potins à l'envie c'est ton fond de commerces et quand on voit le succès de la presse people tu as bien raison en ces temps de crises de creuser un filon porteur.
Là où le bât blesse c'est de ne pas vérifier l'info de base : la rentrée à Saint Denis s'est faite parceque là ville était en capacité de le faire, respecte ses électeurs et ne fais pas dans la politique politicienne. Tu n'es pas d'accord ? ok c'est ton droit mais à ce moment là fais les vérifications de base sur les éléments apportés par tes contradicteurs, la ville en l'occurence. Le JIR et le QUOTIDIEN ont vérifié la réalité de ce qu'avancait la commune sur ses effectifs, et crois moi que lorsqu'ils trouvent une faille et un os à ronger ils ne font pas de cadeau. Et même si on peu chipoter ici ou làsur certains chiffres personne n'a mis en doute cette capacité qui s'est vérifiée pas plus tard qu'hier.
Après tes déductions et tes analyses à partir de source fiable ou pas pour justifier telle ou telle position de Saint Denis libre à toi d'assumer ce que tu avances.
Si tu es convaincu que les vraies raisons sont toujours les tiennes, reconnaît au moins la réalité de certaines choses.
En tout cas concernant ton fiston tu admettras que l'info était plus que solide.
Enfin même s'il s'agit d'un concept inconcevable pour toi, saches qu'il y a des gens engagés au plus haut niveau politique qui font des choses par conviction, dans l'intérêt général, et qui servent la politique dans ce qu'elle a de plus noble, et je serai tenté de dire heureusement pour notre pays et notre démocratie.
La démagogie idéologique qui veut que tout est pourri et tous les politiciens des mafieux, surtout ceux de gauche, devient insupportable à ces doses là, et tu trouveras encore longtemps des "courageux anonymes" pour te le rappeler

8.Posté par Pierrot depeu le 17/08/2012 13:42

J aimerais pierrot que tu aies la même véhémence envers les courageux anonymes qui déblatèrent a tout va sans autre fondement que de déverser leur bile ...
Pour en revenir au sujet qui nous occupe, vérifier l info ne veut pas dire demander a son iinformateur si on a bien compris ce qu'il a dit ou si il dit toujours la même chose, mais bien plutôt croiser l information avec d' autres pour essayer d' être le plus pbjectif possible... C est simplement ce que j ai essaye de faire en apportant un autre regard sur tes informations... Je ne pensais pas que dire autre chose, en tout cas différemment, que ce que tu dis t aurais a ce point mis en colère que tu te sentes oblige de te justifier.. Tu as tes sources , certes, mais elles peuvent aussi te manipuler connaissant ta propension a faire l amalgame de tout..
Reconnais au moins que mon propos n est pas dans l invective et qu il te respecte, même si je n ai pas la même notion que toi de ce que doit être un journaliste...
Ceci étant je maintiens que ni Didier Annette, ni Son père n ont eu une quelconque intervention auprès de qui que ce soit au niveau national... Et que Jean Marc ayrault n y est intervenu en rien!!!libre a toi de véhiculer le contraire..
Bonne journée et a ton service pour préciser tes informations..

9.Posté par bonnemémoire le 17/08/2012 17:37

Si les rappels à la déontologie sont toujours utiles les leçons délivrées à Monsieur Dupuy commencent par me lasser.
Sur le sujet qui nous concerne, à savoir la candidature de M. Annette-fils au poste de délégué interministériel, faut-il rappeler que:
-M.Annette-père est le premier socialiste,dans l'histoire turbulente de cette organisation, à avoir introduit au sein de ce parti le népotisme , à l'image de M.Vergès ,au PCR.
-M.Annette-père, après s’être dédit une fois , devra quitter sous peu la direction de la fédération socialiste.
-Se joue pour M. Annette père le maintien du système qu'il a imposé à la direction du PS , et ensuite à la mairie de Saint-Denis, et que pour de tels enjeux , la nomination d'un des siens à un poste gouvernemental constituerait un très sérieux avantage pour garder ses pouvoirs.
Dès lors :
-Les informations livrées par M Dupuy sont pour moi probantes et que certains au PS aient décidé de les faire fuiter une évidence.
-L'analyse que M Dupuy tire de l'information qu'il nous donne est également convaincante.
Se montrer, si j'ose dire, " bon élève" , dans ce qui constitue un premier rapport de force (qui a tourné court , mais ceci est une autre histoire) entre élus de la Réunion et gouvernement , quand on tente de faire recruter un de ses siens à un poste interministériel , est une démarche banale , à moins d’être un idiot, ce qu'est n'est pas M. Annette. Sur cet aspect des choses faut-il rappeler que là encore M. Vergés a longtemps été un expert?
-Expliquer qu'une telle nomination soit remontée, pour validation, à Matignon est pour moi plus que probable, tant elle est sensible pour les raisons évoquées, en raison de l'image de M. Annette et surtout pour celle du gouvernement.
En quoi expliquer cela enfreindrait aux règles de déontologie?
Et plus globalement ce qui fera l' image de ce site c'est aussi la nature des commentaires des zinfonautes et les règles qu'ils se donnent, donc ,à tout le moins, les leçons doivent être étendus aux lecteurs , ce qui serait mieux que de s'en remettre aux journalistes de ce site pour faire "le tri".

10.Posté par Sudiste le vrai le 17/08/2012 19:22

Le parallèle entre Paul Vergès et Gilbert Annette est très intéressant (9) .
Mais Gilbert Annette pense-t-il réussir là où finalement Paul Vergès a manifestement échoué?
En tout cas ces camarades socialistes ne sont pas décidés à lui laisser autant d'années que Vergès , en son parti, pour réaliser son ambition,
Gilbert Annette n'a -t-il pas compris que la période n'est plus aux " fils "et aux " filles" de ?
En tout cas merci à Zinfos de cet éclairage nous permettant de comprendre le jeu de certains qui n'ont à la bouche que des mots ronflants.

11.Posté par joker le 17/08/2012 19:26

Quitte à soutenir un socialiste déclaré, et de Saint- Denis, pourquoi ne pas proposer le président de l 'université : Rochdi Mohamed?

12.Posté par Au nom de la rose le 17/08/2012 19:36

Post 9,
Le style est très plaisant et la méthode d'analyse assez subtile. C'est sincère.
Sur le fond plusieurs remarques :
- Tenter d'expliquer le pourquoi d'une situation où la Mairie a fait preuve de cohérence, d'intelligence et de très bonne gestion n'est pas donner des leçons mais défendre l'évidence, surtout devant des suppositions qui tiennent plus des conversations de comptoir que de "sources au coeur du pouvoir".
- Il faudrait m'expliquer quel crédit accorder à des fuiteurs à la rose qui de toute évidence sont des antagonistes au Premier secrétaire, c'est un secret de polichinel et ils sont nombreux, à la manière dont ils ont ralliés le PCR et l' UMP sur une décision plus que foireuse et totalement irresponsable, tout clivage politique mis à part.
- Osez prétendre quand on est Député Maire du même parti que le Gouvernement qu'on a fait cela pour connaître les chiffres de contrats, une semaine avant la rentrée, s'est se foutre éperduément de la gueule du monde.
- Si le raisonnement de Pierrot tenait la route quelle raison aurait le 1er magistrat de Saint Denis de carresser le poil d'un gouvernement et son premier ministre qui se serait opposé, comme prétendu, à la nomination de son rejeton.
Vous voyez "bonnemémoire" que la somme de déductions et d'interprétation ne font pas forcément une seule vérité.
Dans le cas présent la réalité est d'une simplicité biblique. Le Maire était absent et il n'a même été essayer de le joindre. C'est son premier adjoint, et son équipe rapprochée, qui ont senti le piège grossier dans lequel l 'AMDR, PCR et UMP en tête les autres en suiveurs, a voulu les faire tomber. Mais l'absurdité de la situation leur est revenue en pleine figure, il n'y a qu'à regarder l'opinion publique sur leur action et leur volte face pitoyable pour s'en convaincre. Cela a été d'autant plus facile à gérer que la ville a réellement, et c'est vérifiable, mis les moyens en place d'une rentrée sans trop de soucis, fruit progressif d'un travail de 4 ans, rentrée telle qu'elle a été effectuée avec succès hier (c'est même peut être la meilleure de ces quatre ans !).
Une politique réussie, comme la stratégie, se basent sur des fondamentaux : simplicité, pragmatisme et cohérence.
Vouloir absolument chercher des explications plus tordues les unes que les autres à ce qui a été une gestion, j'ose le dire, intelligente d'une grossière manoeuvre politique relève d'une tendance paranoïaque.
Et puisque Pierrot a cru bon tenter jeter le discrédit sur les capacités de Didier à se réaliser autrement que par lui même, qu'il sache quand même que questions compétences, cursus, formation et qualités propres il n'a rien à envier à son fils dont le profil est effectivement remarquable.
Si un jour l'un et l'autre parvenait aux hautes sphères de la société cela ne serait que mérité.
Pour clôre la parabole (sur le népotisme) il y a fils de et fils De.

13.Posté par Pierrot depeu le 17/08/2012 20:39

....et tu auras remarque pierrot que le Gilbert Annette, au contraire de verges a prépare la nouvelle genration politique.. Et que ce n est pas son fils qui est députe, mais 2 filles compétentes et méritantes et que pour ma part je souhaite de tout cœur qu ericka prenne ton fils comme attace parlementaire , non pas pour te la faire fermer ( ce n est pas la politique de la maison, et tu en sais quelque chose..) mais pour qu il puisse simplement te dire que quand on fait de la politique ce n est pas forcément pour en tirerr des avantages personnels, mais aussi par conviction( n en déplaise a la plupart de tes zinfonautes!).

14.Posté par Le fils pAnnette : forcément un brillant personnage !!! le 17/08/2012 22:14

Il est évidemment certain que le fils pAnnette a de très grandes qualités intellectuelles, sinon son père ne l'aurait pas pris auprès de lui. Il voulait le meilleur, et l'a donc arraché des mains des chasseurs de têtes qui étaient sur le point de embaucher à prix d'or.
Ooooouuuiiii, il a préféré la voie de l'abnégation : un salaire misérable à la Mairie de Sin Dni pour l'intérêt collectif.

15.Posté par bonnemémoire le 17/08/2012 22:58

12
Merci de vos appréciations.
Pour reprendre ensuite votre formulation "sur le fond" .
Je suis d'accord avec vous d'autres lectures de cette situation sont possibles mais elles ne sont pas antinomiques .
Résumons-les voulez-vous :
-il y a dans cette tentative de bras-de-fer d'un PCR vergésisé et en perdition , en alliance avec des élus UMP , ce qui n'est pas la première fois et sans doute pas la dernière , une grossière manœuvre: c'est incontestable.
- que la municipalité de Saint-Denis n'est pas tombée dans ce piège oui , d'autant qu'elle conduit avec constance son travail en matière scolaire je veux bien admettre.
-qu'on peut s'interroger sur ce que venaient faire dans cette mésaventure les autres municipalités socialistes , oui évidemment.
- que le premier secrétaire d'une fédération socialiste qui accuse d'autres dirigeants et militants de son parti de fraudes électorales à une élection concernant son organisation ,locale et nationale, par ailleurs coutumier d'engagements non-tenus ,ne soit guère apprécié par une partie de ces propres camarades ce n' est pas surprenant.
-que ces derniers cherchent à utiliser différents canaux pour lui savonner la planche c'est l'ordinaire du jeu politique et ne feignons pas d'en être indignés.
Mais tout cela n'est en rien incompatible avec ce que développe M. Dupuy .

Car pour moi l'incongruité demeure la candidature de M. Annette-fils, pour ce poste interministériel .
Comprenez-moi bien que M. Annette -fils a des diplômes, certainement, des compétences, je lui souhaite, mais ce n'est pas le débat.
M.Jean Sarkozy aussi avait un cursus universitaire( 2 premières années de droit) . M Annette -fils a sans doute plus je veux bien le croire.
M.Jean Sarkozy aussi a des compétences apparemment , si je me souviens des plaidoyers du défilé de ministres venus à la télévision les vanter. Plus ou moins que M Annette- fils , nous n'en savons rien , ni l'un ni l'autre.
M Jean Sarkozy a même un mandat , conseiller général de la ville dont son père était premier magistrat. A ma connaissance M. Annette -fils n'a pas encore de mandat électoral dans la ville où son père exerce comme premier magistrat. Sans doute cela viendra-t-il , et comme à Neuilly , "à la demande unanime des militants!" je n'en doute pas, mais l'avenir nous le dira.
Alors voyez-vous quitte à prendre un exemple et tenter d'établir un parallèle c'est M.Sarkozy-fils que vous aurez du choisir .
Et non M Dupuy qui a ma connaissance n'exerce aucun mandat public , ni son fils dont je me demande ce qu'il vient faire dans cette démonstration si ce n'est à des fins polémiques .
"Fils de " c'est précisément la situation créée par leurs pères respectifs , au titre des mandats qu'ils détiennent , pour doter leurs rejetons de responsabilités et de mandats dont on peut légitiment penser qu'ils les doivent à la protection paternelle.
Donc il y va de l'EPAD , comme de ce poste interministériel , comment leurs pères n 'ont -ils pas compris qu'il fallait dissuader leur progéniture de candidater , l'un et l 'autre, à ces postes?
On peut comprendre que concernant M Annette -fils le gouvernement socialiste n'ait pas donné suite!
Maintenant pour terminer mon propos je voudrais , en raison du pseudo que vous prenez, vous rapporter ce qui s'est passé à Saint- Denis aux élections législatives de 1981 ,et que peu de gens se souviennent , vous peut-être?
Après l'élection de François Mitterrand, une partie de la section socialiste de Saint-Denis , qui ne comptait qu'une poignée d'adhérents , a eu la géniale idée de vouloir faire appel à Jean-Christophe Mitterrand pour affronter dans la première circonscription Michel Debré . C'est sans vergogne qu'ils ont tenté d'expliquer qu' être "Fils de" serait un argument électoral qui ferait mordre la poussière à l'ex-premier ministre et décapiterait la droite .
Ce fut tout à l'honneur des dirigeants du PS ,local et national , d'empêcher cette mascarade!
M.Annette-père s'en souvient-il?

16.Posté par L'esprit Saint le 18/08/2012 07:45

Je croyais que le temps des "fils de" était terminé mais je me suis trompé après la dynastie Verges, Hoareau, Virapoullé et consort voici venir le temps des Bareight (ex Annette) des Annette, des Fruteau et j'en passe. Quand à la Réunion arrêterons nous de croire que la politique se transmet de père ou mère à ses enfants ? C'est dans les colonies et les pays sous-développés que l'on voit cela, comme aux Antilles d'ailleurs.

17.Posté par Pierrot depeu le 18/08/2012 08:23

Je voulais ,pour en terminer ,simplement préciser que Gilbert Annette n a jamais demande quoique ce soit ni a Hollande ni a ayrault ni a qui que ce soit pour son fils.. Comme pierrot n a rien demande pour le sien.. A la différence de Sarko qui lui a impose!
Et aussi remarquer que sur ce débat les zinfonautes ont été plutôt correctes et ont évite de tomber dans l invective.. C est tellement rare qu il est important de le souligner.

18.Posté par Au nom de la Rose le 18/08/2012 08:42

Post 15,
Vous avez entièrement raison sur toute la ligne et je partage sans exception cette analyse.
J’ajouterez pour 1981 que c’était non seulement illégitime mais en plus une erreur car DEBRE était devenu « un enfant du Pays » alors que le fils MITTERRAND, faisait un « peu » « Goyave de France »;
Pour revenir au coeur du débat ce qui est contesté dans l’argumentaire de Pierrot c’est l’information selon laquelle le fils ANNETTE ait été candidat à ce poste et encore plus appuyé par son père, et que c’est cet argument fallacieux qui in fine sert d’explication à la position de la ville et donc du Maire.
J’avoue volontiers le peu élégance d’avoir poussé Pierrot dans ses retranchements (mais il l’a un peu cherché et je pense qu' il sait pourquoi s’il revient quelques mois en arrière) pour le postulat de son fils. Cela dit cela soulève la difficulté pour nos descendances de se faire un prénom quand les parents sont des acteurs de la vie publique, et ceux qui parviennent à le faire sur les seules bases de leurs qualités, unanimement reconnues et non contestables, n’en n’ont que plus de mérite.
Ce fût un vrai plaisir de débattre avec vous.

Au Post 14 l’intéressé est attaché territorial, cadre A de la fonction publique, détaché au Cabinet de la ville. Il a donc non seulement largement le niveau et est plus que légitime dans la fonction qu’il exerce.

19.Posté par Dominique le 18/08/2012 18:11

Didier est le tit chouchoux de son papa. En 1993, Gilbert ANNETTE a poignardé Jean Claude FURTEAU dans le dos en menant une liste dissidente du PS aux régionales. Il a ainsi pu aider Marguerite SUDRE à devenir Présidente de la Région. En remerciements, il a pu négocier un tit poste payé par la Région (nos impôts en passant) pour son tit chéri Didier en Afrique du Sud. (...)

20.Posté par bonnemémoire le 18/08/2012 18:38

16
Si je me permets de vous reprendre c' est simplement pour éviter que d'autres fassent de bonne foi, comme vous sans doute, l'erreur que vous commettez.

Monsieur Jean-Claude Fruteau et Monsieur Eric Fruteau ,seuls élus qui portent ce même patronyme, n'ont aucun lien de parenté et donc n'ont pas leur place dans ce raisonnement.
Par contre si vous souhaitez rajouter un nom à votre liste:
- à droite, retenez celui du maire de Sainte-Marie Lagourgue qui a fait de son fils un conseiller municipal dans l'équipe sainte-marienne.
-au Pcr vergégisé il y a celui du maire de la Possession Robert qui a fait de son fils, comme à Sainte-Marie chez son collègue Ump, un conseiller municipal., voire un adjoint au maire, du moins à la Possession .

L'honneur de Messieurs Wilfrid Bertil , de Jean-Claude Fruteau et de Michel Vergoz , trois socialistes qui ont précédé M.Gilbert Annette à la direction de ce parti , mais on pourrait aussi rajouter M. Christophe Payet, seul président socialiste à ce jour du Conseil Général, c'est de n'avoir jamais cherché à imposer leur progéniture ni au PS ni dans les assemblées qu'ils dirigeaient/dirigent ou présidaient.
Le déshonneur, car s'en est un , de M. Gilbert Annette c'est d'avoir introduit le népotisme au PS .
La condamnation du népotisme est un enjeu trop important pour qu 'elle ne procède pas par amalgame.
C'est aussi la raison pour laquelle j'ai , dans un texte précédent , expliqué qu'aucun parallèle n'est possible entre la situation que nous dénonçons et celle de Monsieur Dupuy et son fils.
Il y a, voyez-vous 2, façons d'étouffer un débat c'est de le nier ou de le vider de toute consistance en procédant par amalgame.
Et le débat sur le népotisme à la Réunion mérite d'être mené ,donc gardons-nous de le torpiller.
Bonne soirée à vous, salutations à l'équipe de Zinfos et merci à M. Dupuy d'avoir contribué à poser ce débat.


21.Posté par pepete le 18/08/2012 19:09

pour une fois si le créole na le niveau pourquoi il ne peut pas car il est de fils de........
Je pense qu'il a fait les études pour.

22.Posté par Ils sont très forts ces pAnnette ! le 19/08/2012 09:54

18.Posté par Au nom de la Rose le 18/08/2012 08:42 | Alerter
Au Post 14 l’intéressé est attaché territorial, cadre A de la fonction publique, détaché au Cabinet de la ville. Il a donc non seulement largement le niveau et est plus que légitime dans la fonction qu’il exerce.

C'est bien ce que je disais : il est brillant ce fils pAnnette. Attaché territorial !!! vous vous rendez compte ! c'est au minimum bac + 3. Alors qu'il aurait pu avoir un salaire 2 fois plus élevé dans le privé (vu ses diplômes et son niveau d'intelligence), il a préféré travailler avec papa pAnnette dans l'intérêt de la collectivité, et malgré le risque d'être viré ou placardisé lors d'un revirement électoral. Quant à papa pAnnette, il a préféré affronter les critiques de favoritisme car il était plus important de s'entourer de personnages exceptionnels, en particulier de son fils. C'est dire si il est très fort, ce fiston pAnnette.
Que voulez vous ! fiston pAnnette est tellement fort que papa pAnnette n'a pas pu trouver mieux parmi la masse de chômeurs diplômés, pourtant soyez sûrs qu'il a cherché longtemps !!!

23.Posté par Ils sont très forts ces pAnnette ! le 19/08/2012 10:05

18.Posté par Au nom de la Rose le 18/08/2012 08:42 | Alerter
Au Post 14 l’intéressé est attaché territorial, cadre A de la fonction publique, détaché au Cabinet de la ville. Il a donc non seulement largement le niveau et est plus que légitime dans la fonction qu’il exerce.

En effet, sa légitimité ne fait aucun doute : il a passé un concours très dur, il a passé des années à la fac de droit (qui est tout de même une matière extrêmement difficile et sélective), il a certainement eu des notes brillantes, il a même certainement été lauréat de sa promotion.
Lorsque la droite arrivera au pouvoir dans cette commune, le fils pAnnette courra finalement peu de risques d'être viré parce que précisément, même les adversaires de son père reconnaitront sa légitimité qui repose sur ses hautes compétences.
Pour résumer :
Le fils pAnnette n'a pas été embauché par piston.
Le fils pAnnette n'a pas été embauché parce que le père pAnnette avait besoin d'une personne de confiance pour dissimuler les magouilles.

24.Posté par Bann gratèr dki le 19/08/2012 11:57

Attaché territorial! Tu parles d'un niveau! Y en a des dizaines de milliers en France dans les milliers de communes, intercos, régions, départements et la foultitude de structures locales diverses bouffeuses d'argent public autant qu'inutiles! Et des centaines dans les collocs et excroissances d'outre mer! A se pisser dessus de voir ces médiocres se pousser du col et afficher leurs ridicules prétentions!

25.Posté par Au nom de la Rose le 19/08/2012 16:00

Post 22 « « lorsque la droite reviendra au pouvoir » »

Quelle droite ? Vous avez vu une droite vous à Saint Denis ?
Quand ? en 2014 ? Avec quel programme ?
C’est une plaisanterie.

26.Posté par un témoin le 19/08/2012 21:45

@25.Au nom de la Rose

Vous avez tout à fait raison !!!

Pareil à Saint-Paul ou ailleurs dans l'île... Le vide sidéral !!!

Malgré toutes les conneries et propos démagogiques que la gauche socialo-communo-centro-vert de gris pourra dire et faire ... les électrices et électeurs Réunionnais qui aiment entendre le doux chant mélodieux des sirènes, réélira les mêmes représentants de ceux qui, depuis des décennies leurs chantent qu'ils sont les plus beaux... les plus forts... les meilleurs .!!!

27.Posté par Candide le 27/08/2012 21:40

Peut on aussi parler du fils de Pierrot Dupuis, embauché récemment par une député socialiste de Saint Denis ?

28.Posté par kréol kurieux le 27/08/2012 22:08

@27.Candide

Vous voulez dire que Pierrot nous aurait fait des cachotteries sur l'embauche du fiston ??
Si c'est vrai c'est vraiment pas bien !!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter