Faits-divers

Didier Annette: "L'avenue Georges Brassens n'est pas considérée comme accidentogène"


Les réactions se sont succédées tout au long de la journée sur Freedom, suite à l’accident mortel qui s’est déroulé hier soir au Moufia. Parmi les débats revenus le plus souvent, celui du "manque" de dos d’âne et ralentisseurs sur l’avenue Georges Brassens, où cinq piétons sont décédés et une 6ème victime blessée grièvement.

Didier Annette, directeur de cabinet du maire de Saint-Denis, s’est rendu en personne sur les lieux du drame hier soir. Interrogé sur la question, il a d'abord rappelé qu’il s’agit d’une "très longue avenue qui rejoint le boulevard Sud de part et d’autre, composée de 2X2 voies jusqu’au lycée Georges Brassens, rétrécie ensuite à 2X1 voie jusqu’au grand-rond point".

Sur ce second tronçon, où la collision s’est produite, "les accidents constatés et remontés jusqu’à nous sont rares", justifie-t-il. Des demandes de riverains pour la construction de ralentisseurs ont été enregistrées, mais là encore "en nombre insuffisant pour que l’avenue soit considérée comme accidentogène".

Quant aux "pousses" dont se plaignent quelques habitants du coin, Didier Annette répond : "Il faut faire la différence entre les phénomènes de pousse qui existent, mais pas dans cette zone précisément, et les conducteurs en excès de vitesse. Nous n’avons pas toujours connaissance de ces infractions". La mairie attend désormais les résultats de l’enquête pour savoir si l’avenue menace effectivement la sécurité des usagers de la route et si des aménagements supplémentaires sont nécessaires.   

Par ailleurs, le maire du chef-lieu, Gilbert Annette a adressé ses condoléances aux proches des victimes dans un communiqué:

"Je suis, comme tous les Réunionnais, sous le choc au lendemain de ce tragique accident survenu au Moufia. Je tiens à présenter mes sincères condoléances aux familles et aux proches touchés par ce drame et j'ai une pensée particulière pour toute la communauté universitaire. Je transmets tout mon soutien à toutes les personnes concernées par cette douloureuse épreuve. 

Le bilan est très lourd pour la jeunesse réunionnaise et nous rappelle avec violence notre vulnérabilité en tant qu'usagers de la route, que l'on soit automobiliste, cycliste ou piéton. Il souligne aussi la nécessité d'une prise de conscience collective quant aux bons comportements à adopter sur nos routes."
Jeudi 11 Décembre 2014 - 18:31
Lu 3832 fois




1.Posté par noe le 11/12/2014 19:12
Pas "accidentogène" sauf si on roule vite à cet endroit bien connu du quartier ...
La vitesse , la couillonniste de certains conducteurs écervelés provoquent ce type d'accident grave ...
Le conducteur s'en sort protégé par la carcasse de sa voiture ...
C'est vraiment injuste !

2.Posté par Candide le 11/12/2014 20:14
Cessons d'être indulgent avec les chauffards. En les envoyant en prison ou en centre de rééducation pour les victimes de la route, et pour des périodes assez longues, la prise de conscience sera réelle et les comportements changeront. Et y en a marre de tous les cons qui se plaignent régulièrement d'avoir été verbalisés pour non respect du code de la route.

3.Posté par Mwa la pa di le 11/12/2014 20:20
Elle est maintenant Accidentogène, il est temps d'y mettre des ralentisseurs ! Il me semblait que prévenir était mieux que guérir ...

4.Posté par paix le 11/12/2014 20:36
Il serait bon de vérifier si le chauffeur, n'avait pas fumer de la marie-jeanne. Ce n'est pas possible!Retrait de permis à vie!

5.Posté par ben oui ... le 11/12/2014 20:53
3 ce qui est accidentogène ce n'est bien sur pas la voie empruntée (!) mais le fait de conduire sous l'emprise d'un état alcoolique car ça peut arriver n'importe où.
De ce point de vue je pense que les passagers de la voiture ont aussi une part de responsabilité tout comme le chauffeur.
Tous ceux qui confondent permis de conduire et permis de tuer doivent être sévèrement réprimés.

6.Posté par Choupette le 11/12/2014 20:58
"Nous n’avons pas toujours connaissance de ces infractions"."

Encore une fois, la clim' est la seule et grande responsable de cette situation ... .

7.Posté par babar run le 11/12/2014 22:33
Les Annettes..... VOS GUEULES BLAIREAUX.....

8.Posté par leresepcet le 12/12/2014 05:46
C est qui un directeur de cabinet d 'un maire pas grand chose, c est un poste politique dans une mairie

Ce fils si il croit avoir un peu de pouvoir c est tout simplement parce que son père est maire

Il ne connait rien à l accidentologie et n a aucune expérience dans ce domaine : qu'il laisse cette affaire au professionnelle et qu'il respecte le deuil des familles.

9.Posté par le 12/12/2014 08:07
Le chemin des ananas n'était pas considéré comme accidentogène pendant des années car seulement des accidents avec conséquences "juste" matérielles jusqu'à ce qu'un personne décède. résultat des ralentisseurs et des panneaux à 30 km/h. Le chemin des pruniers et le chemin Ylang Ylang sont souvent le théâtre d'accidents matériels et pourtant ces deux routes desservent le collège. Les élèves qui se rendent au collège ou au lycée à pieds sont obligés d'emprunter les voies de circulation à cause des véhicules garés sur ces chemins. Attendons les futurs morts et nous aurons nos ralentisseurs et nos limitations de vitesse ainsi que des panneaux d'interdiction de stationner. Si demain mon enfant a un accident sur ces portions de route je vous assure que les responsables seront traduits devant les tribunaux.

10.Posté par polo974 le 12/12/2014 08:09
C'est complètement débile de semer des panneaux 30 et des ralentisseurs partout parce qu'il y a des inconscient qui roulent à 70 ou 90 là où c'est limité à 50...

Il faut que la préfecture et les communes revoient tout leur plan de limitation de vitesse afin de positionner des limitations adéquates et ensuite de les faire respecter, car le gros du problème est là.

(Mis à part ça, je présente mes sincères condoléances aux familles endeuillées et leurs proches.)

11.Posté par iliade974 le 12/12/2014 09:34
"Nous n'avons pas toujours connaissance de ces infractions''..... aucune mauvaise foi de la part de Mr Annette par hasard ?????
Le phénoméne pousse n'est toujours pas éradiqué, je parle de l'éternelle avenue Léopold Rambaud qui est toujours en fin de semaine, squattée par les pousseurs et autres énerguménes en manque de sensations.....
Pas de problêmes pour eux, puisque si le week end la pousse n'a pas été possible, ils reviennent en semaine et même a des heures tardives.......
Le jour ou un bolide trafiqué s'écrasera sur une famille venue assister au spectacle (et oui il y en a) on viendra pleurer sur leur sort et nos élus feront mine de s'indigner ....

12.Posté par Raleur le 12/12/2014 09:40
La preuve que oui, c'est simplement un evenement isolé.
"Nous n’avons pas toujours connaissance de ces infractions" biensur qu'ils ne sont pas toujours au courant mais ils attendaient simplement un gros accident pour mettre des dos d'ane
bande de nazes

13.Posté par CHR97438 le 12/12/2014 09:47 (depuis mobile)
Voie en forte pente en descente en légère courbe => risque important d''excès de vitesse => voie forcément accidentogene.
Sauf erreur de ma part un accident mortel (piéton fauché) avait eu lieu sur cette même voie en 2005 ou 2006.

14.Posté par DJ surgeon le 12/12/2014 10:23
Quelle différence entre les auteurs de "pousse" sur des routes non fermées aux publics et non prévues pour cela (comme en circuit de vitesse) et les auteurs d' "excès de vitesse"? La Loi doit-elle les traiter différemment? Si la "pousse" n'est pas sanctionnée pourquoi alors verbaliser tous les conducteurs en franchissement de vitesse?
Il m'est arrivé il y a 15 ans dans l'ouest de l'île d'opérer la nuit des usagers de la voie publique avec de graves blessures menant parfois au décès ; sortant du bloc opératoire et rentrant à mon domicile je voyais sur un tronçon de 4 voies non fermée aux publics des "pousseurs" qui me doublaient à une vitesse folle ; et je voyais des spectateurs debout sur la voie publique ; quelle inconscience des services de l'Etat ! j'étais halluciné ; puis on m'a dit qu'à la Réunion c'était comme ça et qu'il fallait bien que ces pseudo sportifs s'amusent ; pas de vague, il faut la paix sociale!

Au fait, y a t-il encore à la Réunion des zones où le franchissement de vitesse sur les voies publiques sont autorisés par la Loi ?

Toutes mes condoléances sincères aux familles endeuillées ; tous les parents que nous sommes sont de tout cœur avec elles......Et puis, même si cela est dur, que personne n'oublie que le conducteur au Moufia va payer très cher, même en dehors de l'action de la Justice, cet évènement horrible qui va le marquer durement toute sa vie.

15.Posté par lala 400 le 12/12/2014 11:15 (depuis mobile)
Cette route es dangereuse meme sur les passage pieton on est obliger de courir car peur de se faire ecraser ce personne qui conduise. Trop vite sur cette route non pa assez temp. De freiner pour les personne ki veulent traverser.

16.Posté par tia le 12/12/2014 12:59
Mais biensur ,sauf qu'en 2008 un monsieur pére de famille,a perdu la vie devant le lycée de l'HOrizon, alors qu'il était entrain de marcher tranquillement surle trottoire, il s'est fait faucher par une voiture qui arrivé vite avec 4jeunes a bord.dramatique de dire que lé pas accidentogéne encore

17.Posté par D''''Yeux le 12/12/2014 14:13
On le voit bien, hélas ! Même en marchant sur les trottoirs on n'est pas en sécurité ! Alors, imaginez le risque quand on est OBLIGE de marcher sur la route à cause des véhicules qui stationnent sur les trottoirs !

Ces comportements indignes sont visibles partout, et la police qui passe à coté ne fait rien !!!

18.Posté par titi974 le 12/12/2014 16:08
Didier Annette devrait se mettre à la chanson et relancer le tube "tout va très bien Madame la Marquise".....

19.Posté par Auguste le 12/12/2014 16:21
Il est tellement de la fermer parfois !Indécent !

20.Posté par kalou le 13/12/2014 07:26 (depuis mobile)
Boulevard sud accidentogéne route littorale accidentogéne boulevard lancalancastel accidentogéne mette dos d''âne partout des panneaux 30km partout et celucelui qui ce fais flashé à 31km/h qu''on lui retire son permis.
Polémique polémique

21.Posté par Hulain le 13/12/2014 08:33
De quoi il se mêle ce didier annette ? un directeur de cabinet d'un maire s'occupe de la politique du maire, il se prend aussi pour un DGST. Partou lé pareil, Sainte Marie Lagourgue i prépare son garçon; Saint André même merde et là annette lé en train fé le même moukate.

22.Posté par anonymous le 13/12/2014 13:31
il faut croire que les routes de la bretagne sont très accidentogènes alors...

en tout cas c'est une chaussée bien déformée à laquelle on a droit...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales