Société

Dialyse: L'Aurar lance les consultations 2.0


Dialyse: L'Aurar lance les consultations 2.0
Alors que le traitement des maladies rénales par dialyse est contraignant, l’Aurar a lancé hier les premières consultations à distance, à savoir les télédialyses. Une méthode qui permet au patient de rester dans son centre habituel, au plus proche de son domicile. La consultation avec le médecin se fait alors par visio-conférence, et le professionnel de santé évalue en direct tous les indicateurs de la séance de dialyse.
 
Cette dialyse 2.0 vise à développer et maintenir la dialyse de proximité et à diminuer la fréquence, la durée d’hospitalisation et le coût des transports. Pour l’Aurar, "l’usage de la télémédecine apporte une  réponse organisationnelle et technique adaptée au vieillissement de la population et à l’augmentation du nombre de patients souffrant de maladies chroniques". Elle est également présentée comme "un outil stratégique de développement de l’accès aux soins dans des zones enclavées".
 
Un investissement de plus de 55 000 euros


Pour ces consultations numériques, l’Aurar a investi plus de 55 000 euros dans l’équipement des centres du sud. Depuis 2014, le personnel a pu être formé par Pierre Simon, past Président de la Société Française de Télémédecine.
 
A terme, une centaine de patients de l’Aurar devraient pouvoir accéder à ces consultations à distance, ce qui aura pour effet de réduire de manière significative les coûts du traitement par hémodialyse (indication des données de séance en temps réel). 
 
A noter également, une Société Réunionnaise de Télémédecine a été créée sous l’impulsion de l’Aurar, affiliée à son homologue national. Le développement de la télédialyse dans l’ouest puis dans le nord-est est programmé à l’horizon 2018.
Vendredi 9 Septembre 2016 - 11:02
Lu 2172 fois




1.Posté par toto le 10/09/2016 01:35
Pourrions nous savoir à qui appartient cette Societe de télé médecine? Encore une pseudo filiale satellite de l'ex mme gras? Sûrement domicilié à Paris? Il serait étonnant qu'elle ne soit pas actionnaire!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 16:50 Les écoles de Saint-Louis au bord de l'explosion

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales