Santé

Diabète : Une convention pour renforcer la lutte contre la maladie

L’ARS OI et ses partenaires font du diabète une priorité de santé publique pour La Réunion et Mayotte. Une Conférence de consensus a été mise en place en avril 2016 afin d’améliorer la prévention et l’accompagnement des malades. Ce vendredi, une convention partenariale a été signée.


La démarche a réuni une centaine d’acteurs et de patients de La Réunion et de Mayotte. Objectif de cette "Conférence de consensus" mise en place en 2016 : coordonner et dynamiser les moyens en matière de lutte contre le diabète. 

Une convention a été signée par l'Agence régionale de Santé océan Indien et ses partenaires* ce vendredi 17 février afin de garantir la poursuite des actions et organiser leur financement.

Deux enjeux ont été dessinés à travers la "Conférence de consensus" : s’accorder sur la situation du diabète et produire des référentiels d’interventions dans différents domaines, allant de la prévention, jusqu’à l’accompagnement des patients, afin de garantir l’efficacité des actions et le partage de leurs évaluations. 

L'ARS rappelle : "À La Réunion, près d’une personne sur dix bénéficie d’un traitement contre le diabète; c’est plus de deux fois le niveau national, avec des complications lourdes et handicapantes pour les patients et leur entourage. Chaque année, près de 4 000 réunionnais sont admis en Affection Longue Durée (ALD) du fait d’un diabète, chiffre amené à augmenter du fait du vieillissement de la population." 

Grâce à cette convention, différentes actions seront mises en œuvre dès 2017 : l'inscription de La Réunion dans deux études sur les personnes diabétiques et leurs comportements ; l'encouragement des médecins généralistes à dépister le diabète chez leurs patients à risque ; le soutien aux opérations de dépistage collectif ; ou encore l'engagement d’une expérimentation pour accompagner de 4 000 à 5 000 personnes pré-diabétiques.

Pour plus d'informations, un site dédié a été mis en place : http://www.conference-consensus-diabete.fr/

----

*L’Académie de La Réunion, la Direction de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale, la Direction de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt, le Conseil Régional, le Conseil Départemental, l’Association des Maires du Département de La Réunion, la Caisse Générale de Sécurité Sociale de la Réunion, la Direction Régionale du Service Médical de l’Assurance Maladie, le Régime Social des Indépendants et la Mutualité de La Réunion.
Vendredi 17 Février 2017 - 16:49
Lu 1571 fois




1.Posté par Demission du directeur incompétent de l'ARS. le 18/02/2017 18:25

L'ARS se pavané alors qu'ils ont fermé les yeux sur la situation catastrophique des chu de notre ile.
Honte à eux.
Il mérite le licenciement pour faute grave au lieu de salaire exorbitant au frais du contribuable.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Août 2017 - 11:57 6 nouveaux cas autochtones de dengue détectés