Société

Développement durable : 200.000 mégots ramassés sur la plage de Saint-Pierre !


Développement durable : 200.000 mégots ramassés sur la plage de Saint-Pierre !
Au lycée Boisjoly Potier, le développement durable est autant un objectif qu'un outil pédagogique performant. La "filière" commence dès la seconde avec une classe "spécialisée" dans le développement durable dans le cadre d'un enseignement d'exploration (MPS développement durable.

Elle se poursuit en première avec une option dont le programme est basé sur l'étude des littoraux tropicaux. C'est dans le cadre de cette étude que les élèves de première encadrés par leur professeur Philippe Vandecasteele ont réalisé un diagnostic de pollution permettant par une méthode d'échantillonnage, de compter le nombre de mégots au m² sur la plage de Saint-Pierre.

40 mégots au m² !

Ils étaient accompagnés dans cette mission par les élèves de CAP vente. Le résultat est éloquent : 40 mégots par m², quelque soit la zone de plage considérée... ce qui fait après un rapide calcul, 200 000 mégots pour l'ensemble de la plage Saint-Pierre. Ils mettront plus de 5 ans pour disparaitre après avoir laissé leurs produits nocifs se dissoudre dans le lagon…

Pour freiner cette dégradation, les élèves de CAP vente ont conçu des cendriers de plage qui ont été distribués aux personnes qui profitaient de cette belle matinée ensoleillée. Ces cendriers ont reçu un accueil chaleureux. "C'est une excellente idée, il faut continuer. Vous avez fait un travail génial. L'idéal serait bien sûr de ne pas fumer je vais essayer d'arrêter... en attendant il faut utiliser un cendrier", a commenté une touriste de Bordeaux.

En espérant que cette opération en appelle d'autres et pourquoi pas une pérennisation de la distribution de ces cendriers..."

Développement durable : 200.000 mégots ramassés sur la plage de Saint-Pierre !

Développement durable : 200.000 mégots ramassés sur la plage de Saint-Pierre !
Vendredi 6 Avril 2012 - 17:06
.
Lu 1827 fois




1.Posté par Fabiho le 06/04/2012 17:50
L'assistanat jusque sur la serviette
Les fumeurs ne sont donc pas capables de se munir d'un cendrier tous seuls, comme des grands ? Faut leur apporter sur leur petite serviette... Trop mignon !

2.Posté par Thierry le 06/04/2012 22:30
OUAIHHHHHH !!!!!

Assister pour la cigarette, assister pour les ordures, l'homme se veut de s'émanciper mais veut toujours garder ses couches .... et ses couches de conneries.... quand cela l'arrange...

En effet, TROP MIGNON !!!!

3.Posté par Ecolo bobo gauchistes le 06/04/2012 22:33
Que ce soit les megots, les coquilles d'oeufs ou les os de poulets ce qui m'a toujours effaré ce sont les gens qui font la distinction entre les lieux publics et leur propre jardin ou là, le moindre dechet est mis à la poubelle. Toutes couches sociales confondues ca révèle un certain etat d'esprit.

4.Posté par Ah quelle bande de kons !!! le 06/04/2012 22:48
On leur donne un cendrier !!!!
Ah quelle bande de kons !!!! C'est des contraventions qu'il faut distribuer !!!!!
1 000 € d'amende que multiplie 200 000 mégots ...
Voila un potentiel (théorique) de 200 000 000 € !!!
Largement de quoi payer des flics spécialement embauchés pour traquer ces salauds.

5.Posté par noe2012 le 07/04/2012 07:22
On sait que le tabac est nocif pour la santé et pourtant on le fume en grande quantité !
Fumer est le choix de chacun mais ce qui est dégueu , c'est de salir les plages avec les mégots ...
Ce n'est pas bien cette pollution , mes amis ....
Ramenez vos déchets chez vous !
Montrez que vous êtes responsables de l'environnement !

"On construit des maisons de fous pour faire croire à ceux qui n'y sont pas enfermés qu'ils ont encore la raison." (Montaigne).

6.Posté par Fumeurs/pollueurs ---->PAYEURS le 07/04/2012 08:00
En effet, tant qu'une loi spécifique à la préservation des plages (qui font partie intégrante du littoral) n'est pas voté, et que des amandes ne sont pas distribuées, les saligauds continueront à enfouir leur mégots dans le sable...

LEs enfants jouent des des cendriers...nos serviettes sentent le mégots...les produits chimiques toxiques se retrouvent dans le sable et dans l'eau..polluant ainsi l'écosystème.

7.Posté par Travis le 07/04/2012 08:20
L'idée de la police verte a fait ses preuves dans d'autre pays d'europe. Peut-être pas 1000€ d'amende, mais de quoi faire réfléchir.

8.Posté par Ah quelle bande de kons !!! le 07/04/2012 11:02
7.Posté par Travis le 07/04/2012 08:20
L'idée de la police verte a fait ses preuves dans d'autre pays d'europe. Peut-être pas 1000€ d'amende, mais de quoi faire réfléchir.


Mieux vaut empêcher de dégueulasser avec 1000 € qui devront être réellement payés plutôt que de faire réfléchir avec une amende de 35 €. Renseignez vous sur l'état de propreté de Singapour et faite la corrélation avec le montant des amendes. Le lien de causalité est très clair. Le même principe de répression pourrait être transposé pour chacun des problèmes de nos sociétés décadentes.

Paris : capitale mondiale des crottes de chiens (qui nous a fait perdre l'organisation des jeux Olympiques -et toutes les conséquences économiques favorables-, les chinois s'étant faits le plaisir de sortir cet argument choc qui a lourdement pesé dans la balance ...) : voila un excellent indicateur.
Lorsque les parisiens cesseront de dégueulasser les trottoirs (ce ne sera pas avec la persuasion de l' "éducation structurante" des socialos), il sera inutile de vérifier si il y a de la dette publique, du chômage, et autres maux de société : à ce moment on sera sûrs que tout aura été réglé.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 09:09 Crise requin: Un rassemblement à l'Ermitage

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales