Politique

Deuxième jour de grève à Casino Sainte-Marie

Une trentaine d’employés de la surface commerciale de Duparc réclame plus de brasseurs d’air, de ventilateurs et la remise en place des bonbonnes d’eau, et ce pour travailler dans de meilleures conditions. Pour l’heure, les négociations n’ont pas abouti.


Joany Zanéguy, délégué syndical de la CFDT, affirme que la situation est difficile aussi bien pour les caissières que pour ceux qui travaillent dans la réserve. C’est ce qui a provoqué le “coup de chaleur” chez une trentaine de salariés de Casino, hier matin.
Les conditions de travail se dégradent selon le représentant syndical. “Les brasseurs d’air et la ventilation” ne fonctionnent pas correctement. “Nous avons des filles qui ont fait un malaise, il y en a qui se sont carrément évanouies”.
“L’absence de bonbonnes depuis une semaine, n’a pas arrangé la situation. La direction aurait dû mettre des bouteilles d’eau à notre disposition, ce n’est pas le cas”.
Joany Zanéguy parle également de pression au sein de l’entreprise. “Nos filles sont harcelées alors que nous demandons l’application de la réglementation qui devrait permettre aux employés d’être plus tôt le soir chez eux et également le dimanche après-midi”.

Samedi 14 Février 2009 - 14:46
Jismy Ramoudou
Lu 911 fois




1.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 14/02/2009 15:01
Faut franchement etre rat pour pas donner d'eau aux employes par cette chaleur... Et combien on parie que la direction a la clim qui marche a fond toute la journee, elle?

2.Posté par M. BOYER le 14/02/2009 17:09
Félécitation et bon courage, je suis avec vous!
un syndicaliste de la section Interco CFDT et fier de l'être

3.Posté par cimendef le 14/02/2009 18:09
Courage et tenez bon, les employés comme les consommateurs sont les victimes des sangsues de la grande distribution.

4.Posté par Alain BLED le 14/02/2009 21:15
Un Casino qui n'a rien de royal : dans le même genre je vous conseille celui de la Ravine des Cabris, , où il fait plus chaud à l'intérieur que dehors, avec cependant pour vous rafraichir des fuites au plafond depuis des années, (on a peur de recevoir des morceaux sur la tête, ou de glisser sur la flotte qui goutte quand il pleut.) Quant à garder les produits congelés dans de telles conditions, c'est un exploit ! Pourtant on n'ose pas croire qu'il n'y ait jamais eu de visites des contrôles sanitaires dans ce qui porte pourtant le nom de Casino.
Mais au fait, qui sont les propriétaires et les gérants du magasin ? et comment peut-on laisser un commerce dans un tel état ? et pourquoi n'y a -t-il toujours pas un vrai super marché à la Ravine des Cabris ?
On ne demandera pas pourquoi les caissières font la gueule : ça on le comprend très bien.
Des questions qui devraient intéresser les journalistes !

5.Posté par Titang le 15/02/2009 09:44
Fier d'être à la CFDT ? Fier d'être sous la houlette d'un Chérèque qui signe tout et n'importe quoi et qui passe son temps à "briser" les mouvements sociaux contre les profiteurs patronaux ? Fier d'une CFDT et d'un Chérèque qui finissent toujours par accompagner le MEDEF sur la voie de l'esclavagisme ? Fier d'une CFDT citée en exemple par Laurence Parisot sur toutes les ondes nationales ?

Très peu pour moi !

Mais peut-être que "la section Interco CFDT" est complètement indépendante de Chérèque. Cela changerait quelque peu les choses...

Désolé, mais il fallait que je dise cela même si d'habitude j'aime bien les interventions de BOYER. S'agirait-il d'un autre BOYER ?

6.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 15/02/2009 12:47
4. "Quant à garder les produits congelés dans de telles conditions, c'est un exploit ! Pourtant on n'ose pas croire qu'il n'y ait jamais eu de visites des contrôles sanitaires dans ce qui porte pourtant le nom de Casino."
C'est justement tout le sens du nom Casino: vous y jouez votre sante a la roulette!

7.Posté par franck le 15/02/2009 12:50
je suis d'accord
il faut améliorer le sort de ces caissières
là dessus jumbo semble un peu léger tout de même.

8.Posté par G.Maillot le 15/02/2009 13:43
Il faut avoir été "collaborateur" de ce groupe pour vraiment comprendre...
De l'eau, de l'air, de bonnes conditions de travail...On doit tout donner à ces petites dames et à ces petits messieurs!
Quand "elles" et "ils" disposent d'un cdi, les magasins devient l'annexe de la cfdt, de la cftc ou de la cgtr...Vous vous souvenez de moi les gars?
Vous arrivez à gérer les vols et la casse? Pour que "vos" patrons puissent vous donner de meilleures conditions de travail, il faudrait permettre à vos directeurs de travailler, eux aussi, dans des conditions plus que bonnes!
Il faudrait surtout congédier beaucoup d'entre vous...Certains se reconnaitront!

9.Posté par G.Maillot le 15/02/2009 21:14
Article 08-G.Maillot-[Correction]
Les magasins DEVIENNENT des annexes de la cfdt, de la cftc ou de la cgtr...J'ai oublié fo!
Zot la compris à moins lé gars...

10.Posté par la chausette le 15/02/2009 22:02
G.Maillot
Peut-être ou la eu un problème avec quelqu'un de out section mais di pas n'importe quoi sur l'organisation
Di a ou bien un jour si ou sava conseil prud'homme naura toujours un syndicat en fasse de ou alors reflechi un peu

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales