Politique

Deux nouvelles plaintes contre le préfet Girot de Langlade


Deux nouvelles plaintes contre le préfet Girot de Langlade
La jeune femme d'origine guadeloupéenne agent de sécurité à l'aéroport d'Orly qui a déposé plainte contre le préfet Paul Girot de Langlade pour propos racistes a eu aujourd'hui une conversation téléphonique avec le président du conseil régional de Guadeloupe et député PS Victorin Lurel.

Cindy, c'est son prénom, en a profité pour révéler au député que deux autres personnes présentes au moment de l'incident ont également décidé de porter plainte.

Les faits s'étaient déroulés le 31 juillet dernier à l'occasion de l'arrivée à Orly du préfet Girot de Langlade en provenance de la Réunion, et avaient été révélés dans un article de Zinfos (cliquer ici pour lire l'article ). Un portique de sécurité avait sonné au moment où le préfet Girot de Langlade passait. Un agent de sécurité de la société "Sécuritas" lui avait alors demandé de vider ses poches. Le préfet Girot de Langlade lui en avait lancé le contenu à la tête, tout en tenant des propos racistes : "On se croirait en Afrique" et "il n'y a que des noirs ici"...

A la suite de cet incident, le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux a décidé de suspendre le préfet de sa mission de coordinateur local, pour la Réunion, des Etats généraux de l'Outre-mer.
Samedi 15 Août 2009 - 18:25
Pierrot Dupuy
Lu 5916 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

52.Posté par Pierre Dupuy Junior le 19/08/2009 15:44
Et vous l'entendiez tellement dans ce sens que vous m'avez parlé des conventions de Vienne et de voyages secrets à l'étranger!

51.Posté par laluno le 19/08/2009 13:56
Mais mon cher ami... Si naturellement un Préfet de la République ne fait pas preuve de diplomatie, comme chef du département ou allons nous ...Mais quand on a des oeilleres, que pour la bio wikipedia .. et qu'on joue sur les mots ......je m'incline hautement ...FIN...

50.Posté par Pierre Dupuy Junior le 18/08/2009 20:19
48. En somme vous l'avez appelé diplomate parce que peut être qu'un jour le gouvernement l'a envoyé en mission diplomatique secrète? Ca m'a l'air très spécieux comme argumentation: vous appelez aussi Sarkozy le martien au cas où il aurait été enlevé par des extraterrestres en raison de son influence sans que personne ne s'en soit rendu compte?

Quoi qu'il en soit, la bio wikipedia de Girot de Langlade ne cite aucun poste officiel de représentation diplomatique. En conséquence de quoi, on ne peut pas dire de lui (j'insiste) qu'il est un diplomate sur la base de suppositions du style "au cas où" .

49.Posté par nicolas de launay de la perriere le 18/08/2009 18:18
35.
thibaud, je me suis mal exprimé, je soulignais le fait que nombre de personnes se sentent victimes au jour le jour de petits comportements liés à la couleur de leur peau. Nombre d'entre elles "ferment leur gueule" en n'allant pas réclamer la réparation à laquelle elles peuvent prétendre...tant pis pour celles là.

D'autres par contre, l'ouvrent avec raison en tout cas, en voulant obtenir réparation devant la justice, et bien tant mieux pour ces personnes, et nous verrons bien ce qu'en dira la décision de justice.

48.Posté par laluno le 18/08/2009 17:40
Je termine c'est pas grave ... on ne se comprend pas ...

Comment pouvez vous savoir..... ? si Girot Préfet en Préfecture en fonction... n'a pas été envoyé par le gouvernement français, comme diplomate lors d'un changement ..ou simplement pendant des vacances administratives... beaucoup de cursus, connaissances individuelles etc etc. font qu'un Préfet.. en dehors de ces fonctions peu être envoyé en mission diplomatiques comme tant d'autres..

.La diplomatie (surtout politique) a le sens large couvert par le secret d'état....

47.Posté par Pierre Dupuy Junior le 18/08/2009 16:45
Bon, à un moment, faudra se rendre à l'évidence... Un diplomate est en poste à l'ETRANGER, ce qui n'est pas le cas d'un préfet... Ce sont deux fonctions rigoureusement différentes . Démonstration par le dictionnaire de l'académie française, qui est une référence absolue et incritiquable: http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/generic/cherche.exe?22;s=3375759615;;

(1)I. DIPLOMATE n. XVIIIe siècle, d'abord comme adjectif. Dérivé de diplomatique, sur le modèle d'aristocratique, aristocrate.
1. Personne faisant partie de la représentation officielle de son pays auprès d'un gouvernement étranger ou d'un organisme international. Un diplomate habile. Un diplomate en poste à Londres. Ce renversement d'alliances trompa les calculs des diplomates. 2. Fig. Personne qui intervient dans une affaire avec tact et habileté. C'est un diplomate consommé. Adjt. Il s'est montré très diplomate.


Donc, un préfet n'étant pas le représentant de la France devant un gouvernement étranger mais le chef des services déconcentrés de l'Etat sur son propre territoire, un préfet n'EST PAS un diplomate. Et ça n'a rien à voir avec la formation (je comprend même pas pourquoi vous en parlez, d'ailleurs... ) .

Concernant les conventions de Vienne, voir l'article wikipedia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Convention_de_Vienne_sur_les_relations_diplomatiques

Il stipule très clairement que la convention règle les relations ENTRE LES PAYS. Voir notamment l'article 3 qui stipule: "Art. 3

1. Les fonctions d’une mission diplomatique consistent notamment à:

a.
Représenter l’Etat accréditant auprès de l’Etat accréditaire;
b.
Protéger dans l’Etat accréditaire les intérêts de l’Etat accréditant et de ses ressortissants, dans les limites admises par le droit international
c.
Négocier avec le gouvernement de l’Etat accréditaire;
d.
S’informer par tous les moyens licites des conditions et de l’évolution des événements dans l’Etat accréditaire et faire rapport à ce sujet au gouvernement de l’Etat accréditant;
e.
Promouvoir des relations amicales et développer les relations économiques, culturelles et scientifiques entre l’Etat accréditant et l’Etat accréditaire.

2. Aucune disposition de la présente Convention ne saurait être interprétée comme interdisant l’exercice de fonctions consulaires par une mission diplomatique."

On y voit clairement que l'Etat accréditant et l'Etat accréditaire sont distincts. Et donc que la convention porte bien sur l'envoi de représentants d'un pays dans un autre.

Un préfet étant le représentant de l'Etat DANS SON PROPRE TERRITOIRE , un préfet n'EST PAS un diplomate (sauf cas exceptionnel type préfet hors cadre missionné) .

46.Posté par laluno le 18/08/2009 16:04
Alors là je m’excuse !!Mais je sais de quoi je parle …

2Allez lire les conventions de vienne de 1961 et 1963, vous y trouverez tout sur la diplomatie et les relations internationales,
[b]d`autres diplomates sont justes nommes par le pouvoir présidentiel même s`ils n`ont pas cette formation a la base, question de politique.[/b]

Quand au Préfet je me suis déjà exprimé. ?.. Reste à la justice a démontrer si c’est individu a prononcé des mots racistes… a l’encontre des agents de sécurités d’Orly…






45.Posté par Pierre Dupuy Junior le 18/08/2009 15:00
43. Le préfet n'EST PAS un diplomate. Un diplomate, c'est un ambassadeur ou autre représentant officiel de la France à l'étranger lors de négociations (pour schématiser) . Girot de Langlade est un préfet, c'est à dire un haut fonctionnaire chargé de diriger les administrations d'Etat sur une portion du territoire national... Plutôt que de regarder la définition de préfet, vous auriez mieux fait de regarder la définition de diplomate!!! (et oui, je sais ce qu'est un diplomate: j'ai bossé dans la diplomatie, justement)

Et en quoi vous sentez vous visé par les abrutis? Je parlais des fonctionnaires sénégalais qui d'après l'auteur du post 41, vous font une fouille au corps à poil pour un oui ou pour un non, ce qui excuserais le comportement de De Langlade, en disant que ce n'est pas parce que des fonctionnaires sénégalais se comportent comme des cow-boy (si vous préférez ce terme) que ça légitime en quoi que ce soit le comportement du préfet, d'autant qu'à priori les agents d'Orly ne se sont pas comportés de la sorte (et qu'ils ne sont même pas originaires d'Afrique d'ailleurs).

44.Posté par laluno le 18/08/2009 13:54
Suite du 42 ......Merci pour les abrutis ....S' il en est ainsi il est bien digne de l'auteur...

43.Posté par laluno le 18/08/2009 13:50
Reponse au 42 .....D'après toi sais tu ce que c'est un diplomate....? qu'ils sortent de saint Cir ou de Ena ou de Centrale ect.les dérogations d'un préfet restent les même..

PS :Le préfet est un fonctionnaire envoyé par l'État dans un ressort particulier avec une délégation de pouvoir préalablement définie, il a donné son nom aux préfectures.

fr.wikipedia.org/wiki/Préfet

42.Posté par Pierre Dupuy Junior le 18/08/2009 09:02
36. Il n'a jamais été diplomate. C'est un ancien militaire, par contre.

41. Des abrutis y en a partout, c'est pas une raison pour faire comme eux.

41.Posté par kiki le creole péi... le 17/08/2009 23:40
Sans vouloir défendre ce préfet débord impoli...

Sans aucune démagogie.... Qui est allé au Sénégal dans un aéroport .? pays d'Afrique par excellence francophone .Vous verrez que le contrôle se passe autrement qu'en France ...pas de discutions ....vous vous retrouvez facilement à poil....dans une cabine ..pour vérification bien retaillée , pour rien....

40.Posté par Garou le 17/08/2009 23:04
Et les rouquins, hein ? Vous voyez, personne n'y pense jamais, et pourtant ... On n'est plus au temps où ils étaient estourbis à la naissance, mais ... Les quolibets, tout ça ...

Tiens, en supposant que tout le personnel ait été roux, il aurait dit quoi le préfet ?
"Oté, n'a rien qu'gardiens volcan ici don ?" :op

39.Posté par Corin le 17/08/2009 21:50
Josette

Non Domota n'a pas proféré de menaces de mort mais a dénoncé avec passion et parfois une virulence exarcébée générée par une situation inacceptable qui perdure depuis bien trop longtemps aux Antilles et le comportement virulent et tout aussi exarcébé que celui de Domota par des Békés et notamment des organisations professionnelles représentatif des employeurs surtout en Guadeloupe qu'il dirigent largement directement ou indirectement.
Il ne faut pas inventer c'est pas les gentils békés (Martinique) ou Blancs Pays (Guadeloupe) contre les méchants noirs.
Le racisme ou assimilé existe dans les deux sens pour des raisons diverses, aussi bien dans les îles qu'en Métropole et il est plutôt malhonnête de retenir ce qui nous "arrange" pour étayer son argumentation.
Le LKP c'est Guadeloupe et le collectif du 5 Février (si je ne me trompe pas) c'est Martinique.

S'agissant de la comparaison entre Domota et le Préfet elle est aussi risible qu'inutile car Domota est un fonctionnaire et syndicaliste notoire alors que le Préfet mis en cause est certes un fonctionnaire mais un haut représentant de l'Etat qui doit montrer l'exemple bien au delà d'un simple fonctionnaire.
De plus sous réserve des suites de l'enquête un préfet n'est pas exempt du respect des règles de sécurité dans un aéroport même si c'est un agent noir qui lui demande de s'éxecuter et notamment en faisant valoir sa fonction pour échapper au dit contrôle.
Le PB serait identique avec un agent blanc mais là il n'aurait pas prononcé les paroles qui lui sont reprochées (sous réserve des suites). Il existe des discrimination multiples. Il ne faut pas inverser les rôles lorsqu'on indique que les noirs sont en majorité dans un domaine d'activité ( ce qui est plutôt rare) et que c'est pas juste. Les salaires proposés y font pour beaucoup dans ce constat et de plus cela m'étonnerait que se soit la communauté noire qui contrôle les ressources humaines des aéroports en France donc raison gardée and wait and see concernant la plainte.

38.Posté par Patrick le 17/08/2009 20:01
A LIRE ABSOLUMENT : "Du racisme français" d'Odile Tobner au éditions les Arènes. Vous comprendrez pourquoi aujourd'hui en France un Préfet peut sortir de tels propos.

37.Posté par Patrick le 17/08/2009 19:49
Pour répondre au 6.
C'est bien connu les plaintes des blancs n'ont pas abouti car nous vivons dans un monde noyautés par les noirs, avec des juges noirs, des policiers noirs, des préfets noirs, des ministres noirs bref un monde de noirs où les pauvres blancs victimes de racistes ont un peu de mal à se faire entrendre. Déjà quand on leur donne du travail c'est déjà beaucoup. Même dans les DOM les blancs sont les victimes. Y'a qu'à voir y'a que des noirs dans les DOM. Vous imaginez la vie des blancs. Là aussi les préfets sont noirs, les juges sont noirs, les gendarmes sont noirs.
Ils sont partout j'vous dis.

36.Posté par laluno le 17/08/2009 15:06
Je connais bien les Antilles... , Beaucoup de Guadeloupeens travaillent à la Martinique à leur compte, dans des petits commerces dont leurs réussites suscitent parfois de l'animosité ,.(.ne pas confondre avec racisme) ...

Il faut reconnaitre que par rapport à la Reunion, les Antilles on était bien délaissées pendant de longues années, sauf bien sur les iles Saint Barthélemy, et de saint Martin sorte de paradis fiscaux ....Il faut remonter jusqu'au années deux mille, pour que cela commence a changer sérieusement ...
A ces époques .en Metropole ...personne ne parlait des DOM et TOM ..(sauf pour les élections).c'est pour cela qu'il y avait l'amalgame avec des immigrés Africains.....Pour les Francais nous étions dans le même sac.pour tout .....des sous développés ...il fallait bien réussir pour ne pas être regardé ...? il n'était pas rare ,qu'on vous demande (méme étudiant) de quel pays vous étiez)

Quand au Préfet il fait parti de cette génération de métropolitain ...ou sa notoriété privilégiée de diplomate lui a fait oublier par orgueil la politesse ...

35.Posté par thibaud le 17/08/2009 09:49
Post 31- je n'ai pas de gueule , mais un visage et une bouche....et aucune raison de la fermer!

Merci à Coco des Iles pour sa remarquable analyse des évènements de Guadeloupe toute emprunte de dignité.....qui m'a appris beaucoup de choses

34.Posté par jjacques le 17/08/2009 09:47
cette affaire a le merite de mettre au clair les choses! les josette brosse, franco, couapel,... commencent deja en toute naiveté à se jeter au secours du prefet qui a dérapé vraisemblablement car au fond ils sont fait dans le meme moule, d'où la grande complicité entre dame couapel et ce prefet lors des etats generaux! ce derapage (pas le 1er de surcroit) est riche d'enseignement! quelle honte, un haut fonctionnaire de l'Etat envoyé à La Réunion pour coordonner les etats generaux censés projeter notre île dans un avenir plus radieux! c'est un coup porté à la credibilité de ces etats generaux et aux pantins articulés comme dame couapel

33.Posté par Lyz le 17/08/2009 09:37
Bon moi je vais vous mettre tous d'accord :
je suis d'origine martiniquaise et j'ai vécu en Guadeloupe, à présent je vis depuis 10 ans à la Réunion, je suis née en Métropole. Comme je suis métisse, je gagne le coup des deux côtés, en n'étant ni assez blanche pour être acceptée par les blancs, ni assez noire pour qu'on ne me traite pas de blanche.

En martinique, ma famille fait partie de la classe " aisée", en guadeloupe, non. Sur les deux iles, il y a du clivage racial, liés à la couleur de la peau, l'origine sociale, le niveau d'études, le lieu où l'on vit, les actes du reste de la famille, ca va même jusqu'au nombre de maitresses qu'a le mari!
Difficile d'échapper au clivage, ou au racisme, mais la bas, l'histoire entre les différents peuples est trés différente de celle de la Réunion.
Si c'était une simple opposition blanc-noir, je vous assure que ce serait beaucoup plus simple.
Le racisme sert parfois de prétexte bien utile pour s'en prendre aux autres, tout simplement. On a aussi de la commisération, ou du mépris, pour les handicapés, les vieux, les babas cool, les rastas, les gosses, les femmes au foyer qu'ont plein de gosses, les ados trop maquillées, les chômeurs, les artistes, les gens qui votent pas, les alcooliques, les fans de jeux vidéos, les gens qui n'ont pas la télé, les extrémistes, les violents, les gens qui aiment les chiens , ceux qui aiment les chats.... La liste est longue, et ne mentez pas : il y a forcément un " genre " que vous ne supportez pas !
Tout ca reste du pretexte aussi pour se plaindre.Soyez un peu battant, que diable !
Soyez aussi sympa de foutre un peu la paix à Josette, au moins elle a l'honnêteté de ne ps faire semblant de savoir ce qu'elle ne sait pas, contrairement à une foule de technocrates donneurs de leçon que je lis là.
Du sensationnel sur Zinfos ? Pour le coup, là, c'est de l'info, qui a été relayé sur France Inter, RFI, et les autres médias locaux; avant de "changer de site" on peut aussi comparer les infos, il me semble qu' on a le droit de s'informer à plusieurs sources ^^.
Cet homme a tenu en public des propos outrageants, il exerce des fonctions très hautes, il se doit de se comporter d'une façon respectueuse; ce n'est pas la première fois qu'il dérape. Fuarait quand m^me qu'il soit condamné un coup.
Quand aux racistes qui se cachent et pour finir, on est pas les derniers ici à sourire aux gens et à n'en penser voire dire pas moins dès leur dos tourné, comme partout dans le monde.
Je terminerais avec cette phrase immortelle du grand Desproges :
Quand un Blanc dit qu'un Noir est un con, on dit que le Blanc est raciste. Quand un Noir dit qu'un Blanc est un con, on dit que le Blanc est un con.

Dictionnaire superflu à l'usage de l'élite et des biens nantis, Pierre Desproges, éd. Seuil, 1985

32.Posté par kazer le 17/08/2009 00:38
ce type patibulaire a etais incorrect envers la controleuse c'est normal qu'il soit punis

et ceux qui le soutient c'est surement quelques zouaves qui sont decu de la reunion qui emprofitent pour se vengés et trouver une facon de soutenir ce mec avec ses propos scandaleux

et pour finir si a la reunion on trouve des racistes ,ici en metropole j'en 'ais subit le racisme pendant 20 ans ,controle de police au facies ,probleme de logement ,probleme d'emploie ,quand je trouve un emploie on dis en douce mais j'arrive a entendre c'est qui ce noir là, et ca a duré des annees alors j'ai fais ma place quand meme mais tres dificilement, meme mon nom ici en france metropolitaine le zorey n'arrive pas a ecrire (nom tres populaire a la reunion)

ca c'est le resultat d'avoir zapper l'apprentissage des dom tom a l'ecole et laissez l'histoire dans l'oublie l'histoire des ultras marins et aujourdh'ui on trouve des personnes pour parler de la reunion ou des antilles comme ci on s'adraissaient a un pays etranger voila que chez des racistes on me demande souvent si je suis francais on dis ce noir là ,et là je pese mes mots

31.Posté par nicolas de launay de la perriere le 16/08/2009 23:50
la plainte porte sur les propos tenus par ce préfet, point barre.
toute autre personne non préfet qui aurait tenu les mêmes propos se serait exposé à la même plainte de la part du personnel concerné.
que ceux qui se sentent victimes, outragés ferment leur gueule..tant pis pour elles.
celle là a le courage de vouloir défendre son bon droit face à un préfet de la république de surcroît.. what else ? dura lex, sed lex, nous verrons bien alors !

30.Posté par Roungoun le 16/08/2009 23:12
26. Posté par Josette Brosse le 16/08/2009 19:21

"Si on trouve chez moi une once de racisme, je vous paie des fèves." :

"i[Pourquoi voulez-vous que je me déguise en noire ? j'ai déjà du sang maure u[ça me suffit]u]i. "

merci pour les fèves, mais ça ne sera pas la peine, josette !

(et bravo pour la qualité de tes sources : "il me semble bien avoir entendu le leader du LKP, je ne me souviens plus de son nom"; "Nous avons pu voir à la télé des reportages ", quelle PERTINENCE ! quel SERIEUX ! quelle CREDIBILITE !)

29.Posté par JUJU le 16/08/2009 22:28
Y'en a assez de la Guadeloupe, de quel droit monopolise-t-elle le SEOM
PENCHARD - SAMUEL - KARAM et autres sous-fifres de l'encadrement, tous gwadeloupéen
c'est surprenant ! comme à Orly !

28.Posté par Garou le 16/08/2009 21:22
Nul besoin pour un "blanc" de se déguiser ou se teindre pour ressentir ce qu'est le racisme et la haine, il lui suffit justement de rester un certain temps en Guadeloupe, par exemple.
C'était hélas déjà comme ça dans la première moitié des années 80, contrairement à la Martinique, où l'ambiance était très agréable.
Parlant de racisme ou de xénophobie, tous ceux qui connaissent au moins un peu les Antilles vous diront à quel point Guadeloupéens et Martiniquais ne peuvent pas se blairer ! :o)

27.Posté par JKJJ le 16/08/2009 20:04
Coucou, il y a beaucoup de choses vraiment idiotes dans vos propos, surtout sur la Guadeloupe
Je suis d'origine réunionnaise, plutot blanche, (on peut dire que je ressemble à une kabyle) et je suis mariée à un guadeloupéen plutot noir... et nous vivons avec nos 4 enfants (un peu de chaque couleur) à la Réunion. Je n'ai pas la prétention de bien connaitre la guadeloupe mais j'ai une maison là bas, à l'écart des lieux touristiques. En tant que blanche "tropicalisée" (comme les frigos!!!!!). Je n'ai jamais eu de problème de racisme avec les guadeloupéens. En Guadeloupe comme à la Réunion, j'ai toujours eté correctement servi dans les restos, les magasins et je n'ai jamais été agressé. Le seul endroit où j'ai eu a faire à des propos racistes, c'est en France lorsque j'étais plus jeune. J'ai été insulté par un "blanc" de France, de mon propre pays (car je suis née et j'ai vécu à Paris). Je pense qu'il existe des blancs et des noirs racistes, mais pour l'instant je n'ai eu a faire qu'a des blancs racistes, c'est navrant à dire mais c'est la vérité.
Derniere petite chose, je pars régulièrement en Guadeloupe en vacances (une vraie expédition depuis la Réunion). C'est vraiment un beau pays qu'il faut découvrir et apprendre à connaitre. Nous lé pas plus, nous lé pas moins, zot les pas plus, zot les pas moins

26.Posté par Josette Brosse le 16/08/2009 19:21
Pourquoi voulez-vous que je me déguise en noire ? j'ai déjà du sang maure ça me suffit.
Finalement, j'ai pas tout à fait raison, mais j'ai pas tout à fait tort.
Quand même, vous êtes prompt à casser tout ce qui ne vous ressemble pas.
Concernant Elie Dometa, c'est un fonctionnaire de l'état et il n'a pas été démis de ses fonctions, lui.
Car si je ne donne pas raison au haut-fonctionnaire, pour l'instant ne sachant pas ce qu'il va découler de l'enquête, je ne donne pas raison au syndicaliste qui lui a fait drôlement fort, il n'a pas proférer des menaces de mort ?
Si on trouve chez moi une once de racisme, je vous paie des fèves.

25.Posté par beverly, une réunionnaise de st pierre le 16/08/2009 14:07
vous savez un homme ou une femme raciste, ce n'est pas écrit sur son front, et il ne va pas vous le dire, il fera tout pour le cacher.A moins, un jour un pétage de plombs, ou une soulaison mal dégustée.Le pire que j'ai vu, c'est une femme noire faisant du rentre dedans à un raciste.Elle faisait pitié. Et cela sur notre ile, meme.Moi, je sais que ce type dont je parle est raciste, mais elle ne le savais pas, ni les autres.Ils ne vous montrons jamais qu'ils sont racistes.

24.Posté par laluno le 16/08/2009 14:01
Beaucoup de raisonnements deviennent ridicules..

Dans les Dom il y a des noirs et des blancs certes ! dans leurs coeurs quel sont les vrais racistes ..? . je dirais aucun ..! c'est souvent de l'adversité ..parfois de la malchance. Je dirais de la jalousie de réussite hors de son pays et de sa region .....? Mais surtout de l'orgueil de supériorité. chez certains... que vous soyez : rouges ou marrons...

Faudra t'il supprimer en France un jour, le jeu d'échec ou de dame pour cause de racisme .....??

23.Posté par thierry le 16/08/2009 13:25
lkp =gwada !!!

ci-joint le lien pour ceux qui ont un doute !

http://www.lkp-gwa.org/


il y a de belles photos de manifs, mais je n'ai pas vu le bon quart de blancs dont parlaient "coco des iles", je crois bien ne pas en avoir vu un seul % d'ailleurs !

Maintenant l'idée du siècle... être noir pour être autorisé à parler des noirs...je suis atterré, plus réducteur tu meurs !
Pourtant si je me souviens bien, Chabouc qui est noir pei si je comprends bien, n'a aucune gêne à parler des blancs, des zoreils, ou de la France en général !
Doit on conseiller à chabouc de se blanchir et de vivre comme un prolo gaulois de banlieue pour être autorisé à intervenir à l'avenir ???

Si on commence à raisonner ainsi, on n'est plus autorisé qu'à parler de soi même, forcément !
Bonjour l'échange d'idées et le nombrilisme...

22.Posté par thibaud le 16/08/2009 12:26
Post11-...."quant à ce préfet, c'est no comment, il faut attendre les résultats de l'enquète, avant de porter un jugement"
Merci Monsieur.....votre appréciation de Guadeloupéen directement concerné (la plaignante est de chez vous je crois?)...est pleine de bon sens , de mesure....ça réconforte de voir les principes républicains rappelés par vous après tous les événements que vous avez connus!.....Une belle leçon!

21.Posté par GPL le 16/08/2009 11:42
Ah oui ! il est rattaché à la DGEOM plus communément prononcée la DGOM

20.Posté par thibaud le 16/08/2009 11:20
Post 16

Le LKP, c'est bien en Guadeloupe et non en Martinique....et son leader s'appelle DOMOTA.....ce site laisse tout passer!....C'est Gilou qui a tout faux.... et l'administrateur du site ne donne meme pas la bonne information.......c'est pourquoi, j'ai de + en+ de doutes sur ce qui s'écrit ici!

(Réponse de Pierrot Dupuy : Ma responsabilité s'arrête à ce qui est écrit dans les articles des journalistes de la rédaction. En ce qui concerne les commentaires, je ne censure que les propos racistes, les injures, et d'une façon générale, tout ce qui est diffamatoire. Cet espace VOUS appartient. C'est à vous de vous corriger les uns, les autres...)

19.Posté par anakine le 16/08/2009 10:53
chabouc je pense même pas que josette brosse ai la moindre idée de ce qu'on peut ressentir lorsqu'on entend des propos pareils surtout dans la bouche d'un "haut" focntionnaire. de plus elle ose comparer racisme anti blancs et racisme anti noirs, le racisme c'est le racisme c'est tout. elle nous dit que les blancs en guadeloupe ont porter plainte pour injures racistes, oui c'est une démarche juste. mais ce qui est alarmant c'est que les noirs n'ont même plus la force de faire cela tellement parfois les actes deviennent repetitifs dans notre société. cela devient dangereux car cela installe inconsciemment une hierachie. il faut juste refuser cela et n'avoir aucun regret a denoncer des actes racistes.

18.Posté par Josette Brosse le 16/08/2009 10:33
Oui c'est vrai je confonds tout, comme quoi je suis très"bonne" en géographie comme la majorité de mes concitoyens.
Bon, ben faites-moi des cours au lieu de m'incendier, ça me sera plus utile et je vous le promets je vais m'améliorer.
Comme quoi, Pierrot est neutre, il laisse passer mes idioties.
Merci de me faire remarquer mes lacunes.

17.Posté par chabouc le 16/08/2009 10:08
Je propose un deal à Josette Brosse : elle se déguise en noir (en cafre quoi !) puis elle va vivre à la Guadeloupe pendant quelques années. A son retour elle pourra alors écrire en connaissance de cause sur ce site. Je suis persuadé que les termes de son intervention seront tout autre.
D'ailleurs, pourquoi partir un Guadeloupe, à la Réunion, en France être noir ne facilite pas les choses.
C'est facile pour vous Mme Brosse de parler de la sorte.

16.Posté par Gilou le 16/08/2009 10:08
Pour Josette Brosse. le LKP c'est en Matinique et non en Guadeloupe. Vous avez tout faut depuis le début.

15.Posté par thierry le 16/08/2009 10:01
@ 7...J'envisage de quitter ce site....qui n'a pas grand chose de modéré et de républicain!

€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€

ce serait dommage de baisser les bras aussi vite !

exprimes toi, après fais confiance aux lecteurs pour séparer le bon grain de l'ivraie !

14.Posté par Josette Brosse le 16/08/2009 09:43
Coco des îles, non je ne connais pas la Guadeloupe, mais il me semble bien avoir entendu le leader du LKP, je ne me souviens plus de son nom, lui-même très virulent et tenant des propos dépassant l'entendement, parler des békés.
Quand vous écrivez que les manifs n'ont rien de racistes, mais seulement économiques et sociales, je vous trouve pas très juste. Nous avons pu voir à la télé des reportages qui démontrent le contraire.
Alors peut-être que ce sont glissés dans ces cortèges des personnes désireuses d'envenimer les choses ?
Et puis, je n'ai pas encore le don d'ubiquité pour me retrouver à deux endroits différents.
Concernant le Préfet, il est vrai qu'un fonctionnaire, fût-il haut-fonctionnaire de même que le Président de la République, se doivent d'avoir un devoir de réserve, l'un et l'autre représentent le Peuple.
Pour se prononcer sur ce qu'il a dit ou pas, attendons la fin de l'enquête.

13.Posté par erick le zoreil le 16/08/2009 07:37
ouf ça va mieux en fait on connait la vérité maintenant
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/societe/20090815.OBS7672/le_prefet_accuse_de_racisme_crie_a_la_manipulation.html?idfx=RSS_notr&xtor=RSS-17

comme quoi tout ça c'était des mensonges
et les agents de sécurité étaient pas bons (euh ce qu'on sait et là c'est sûr) c'est l'hôtesse d'AF qui le dit

heureusement qu'il y a des gens de confiance dans notre république ;-)

12.Posté par Jean-Claude le 16/08/2009 02:30
Les blanc sont quasiment exclus de la fonction d'agent de sécurité,car dés qu'il y a un incident,avec un non blanc ,si le gardien est de couleur ,difficile d'hurler "racisme".
Le préfet ,il n'a fait que constater,c'est comme son interrogation sur les revenus des "ge'ns du voyage"

11.Posté par Coco des îles le 16/08/2009 02:09
@Josette Brosse
Avez vous déjà mis vos pieds en Guadeloupe ? Etiez vous là bas durant les grêves de l'hivers dernier ? COnnaissez vous la sociologie et la situation socio-économique de la Guadeloupe ?
A lire votre commentaire, la réponse et sans conteste NON !!!
Sachez ma chère Josette qu'il n'y a pas de "Békés" en Guadeloupe depuis la révolution française de 1789 !!! Ce terme est martiniquais et désigne l'aristocratie française native et résidante en Martinique.
Si vous étiez en Guadeloupe durant la grêve générale et si vous aviez regardé télé guadeloupe ou canal10 (même sur internet) vous auriez vous que parmis les manisfestants qui défilaient à Pointe à Pitre (65000 tous les jours pendant 3 semaines), il y avait un bon quart de "blancs" !!!
D'ailleurs en Guadeloupe on n'appelle pas les "blancs" par les mots "Békés" ou "zoreille", chez nous, un blanc est appelé "blanc" point finale !!!
Les revendications là bas n'ont rien de racistes mais sont purement économiques et sociales !!!
Ce n'est la faute de personne si en haut de la pyramide économique et sociale on retrouve majoritairement de blancs et en bas de cette pyramide une majorité de noirs... ceci est une réalité issu d'un héritage historique. Il est inutile de revenir sur le passé, ce que les Guadeloupéens ont demandé c'est simplement que l'Etat agisse pour aider les petites gens au bas de la pyramide à s'en sortir !!!
Quant à ce prefet, c'est no comment, il faut attendre les conclusions de l'enquête avant de porter un jugement !!!
Enfin, c'est quand même un peu vexant que tout noir soit assimilé à un africain sachant qu'un Antillais est culturellement plus proche d'un européen que d'un africain. Surtout que les Antillais sont français depuis plus de 450 années, 1542 soit 234 années avant la France comté, deux siècles avant la Corse, près de 3 siècles avant Nice, 10 ans avant la Bretagne, etc., ils sont devenus français avant plus de 60% de la totalité de la population française actuelle.

10.Posté par totolezheros le 16/08/2009 01:31
@toto, post 3

tu veux dire quoi ?

que j'ai raison ?

9.Posté par tticoq le 15/08/2009 21:59
Tout fonctionnaire, est placé au service du public, il n'a pas que des droits, mais aussi quelques obligations de:
Dignité... Il se doit toujours garder sa dignité... On a pas garder les cochons ensemble!
Exemplarité de sa personne... Il représente l'Etat; il se doit d'être MODELISANT!!!
Loyauté, envers les institutions... Que prônent elles en France? Liberté, Egalité, Fraternité... Ce n'est pas fait pour les chiens!!!
Intégrité... Les lois et réglements de la République sont les mêmes pour tous... Soient qu'elles protègent, soit qu'elles punissent... La DDHC elle même le dit!
Respectabilité... je sais bien que même les hommes politiques peuvent être condamnés définitivement et retrouver un mandat sans que cela ne dérange semble t-il personne... C'est bien pour cela qu'ils sont dicrédités!!! Qu'en serait s'il en était de même pour les fonctionnaires... Un ramassis de repris de justice!!!
S'il a tenu les propos qui lui sont reprochés une sanction est plus que méritée... Surtout pour quelqu'un de se niveau qui a oublié les plus élémentaires des règles de savoir vivre en société!!!

8.Posté par juju le 15/08/2009 21:44
Moi je n'exclue la thèse du complot, M. Girod de Langlade a été préfet en Guadeloupe...

7.Posté par thibaud le 15/08/2009 21:11
Post -6- Ce site est "commercial"...ce qui fait vendre est bon....et aiguiser , A REPETITION ,les tensions entre communautés...c'est tout simplement porteur....surtout dans un sens....
J'envisage de quitter ce site....qui n'a pas grand chose de modéré et de républicain!
Ce n'est pas un lieu de débat , mais un lieu ou l'on déverse trop souvent sa haine!!!

6.Posté par Josette Brosse le 15/08/2009 20:36
Et quand les guadeloupéens traitent les blancs de tous les noms d'oiseaux, c'est quoi ? de l'amitié, de la gentillesse, de l'amour ?
Pendant les évènements qui se sont déroulés, beaucoup ont été conscients que la Guadeloupe réglait ses comptes aux békés.
Combien de blancs ont porté plainte pour propos racistes, lesquelles plaintes n'ont jamais abouti.

5.Posté par thierry le 15/08/2009 20:20
la racaille socialiste militant dans les Dom pour la préférence régionale ???

c'est eux qui s'empressent de réconforter Cindy et surtout de le faire savoir ??

dans la lutte contre le racisme, deux poids, deux mesures...

4.Posté par Jeff le 15/08/2009 20:20
Reste plus qu'aux Verges de porter plainte pour "forfaire" pour avoir nommé un "commis de l'Etat" président des Etats genér(e)ux. Vive l'annulation des conclusions pipées de cette mascarade.

3.Posté par toto le 15/08/2009 20:16
A totolezeros "A quoi jouez-vous ?"
Attention il y a des limites à ne pas dépasser !!! Plus jamais ça... !!
Pas du tout lol vos insinuations....

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales