Social

Deux nouvelles journées de grève le 28 octobre et le 6 novembre


Deux nouvelles journées de grève le 28 octobre et le 6 novembre
Les syndicats CGT, CFDT, CFTC, CFE-CGC, Unsa et FSU ont décidé hier soir de programmer deux nouvelles journées de mobilisation contre le projet de loi de réforme des retraites du gouvernement. Seuls FO et Solidaires ont refusé de signer l'accord de mobilisation.

La première date retenue est celle de jeudi prochain, le 28 octobre. La seconde mobilisation se tiendra le 6 novembre.

En métropole, la première date interviendra au beau milieu des vacances de la Toussaint, ce qui fait craindre un désintéressement des Français pour une cinquième mobilisation en deux mois.

Deuxième motif de crainte chez les syndicats, il est fort probable que l'adoption définitive de la loi par le Parlement - après harmonisation de la commission mixte paritaire - aura déjà été réalisée au moment des journées de mobilisation.
Vendredi 22 Octobre 2010 - 07:18
Ludovic Grondin
Lu 10029 fois




1.Posté par noe974 le 22/10/2010 07:51
Allons-y , on remanifeste : que ne fera-ton pas pour quelques années en moins de travail ? Surtout pour aider les autres + pauvres ?
On ne pense qu'à soi et que les autres se démerdent ...

Les Nantis , tj en lutte pour quémander quelqes miettes , comme d'abitude

"Mon coeur est à gauche mais ma poche est à droite" , n'est-ce pas ?

Qu'on vote ces réformes !

La rue et ses crieurs-branleurs-incapables-de proposer ne gouvernent pas notre Patrie .

M. Sarko , continuez et tenez bon !

2.Posté par Citoyen furieux! le 22/10/2010 09:33
Je n'avais pas voté (je ne suis ni Sarko ni Ségo!) pour ce nabot, mais s'il tient et ne se laisse pas intimider par cette bande de voyous de syndicalistes (qu'on ne voit jamais travailler d'ailleurs), là je commencerais à avoir un peu d'estime pour lui! A moins que ce soit encore un de ses coups tordus pour remonter sa cote dans les sondages? tout est possible. Et ces syndicats ne sont que des 'putes', et donc ils font tout ça pour lui?!? Car nous savons tous que ces 'avantages' étaient déjà bidons quand ils ont été mis en place par la gauche caviar sur le départ.

3.Posté par noe974 le 22/10/2010 10:20
Il y en a qui vont crier d'ici 2 mois quand leur paie sera emputée des jours de grêve . LOL
Sauf pour les organisateurs bien sûr , eux aucun problème sur leur satanée fiche de paie (ils ne sont pas pointés par leur hiérarchie , ils ont mis à la disposition des syndicats=une loi de la gauche-caviar) ... les autres , alors pas de problème : grêve=coupure ...

Tenez tête , M. le Président , les marchés financiers , le peuple silencieux sont avec vous et avec le gouvernement .

D'autres voix s'élèvent et vous soutiennent !!!!

4.Posté par liam le 22/10/2010 11:23
CITOYEN FURIEUX ( Je n'avais pas voté (je ne suis ni Sarko ni Ségo!)

Quand on ne vote pas on a rien à dire à quoi peut servir tes commentaires injurieux.

5.Posté par Tanbi le 22/10/2010 13:45
Avec 71% de français qui soutiennent les mouvements contre cette réforme de retraite, les sarkolâtres esseulés ont la haine.

La seule chose avec laquelle je suis d'accord c'est que les marchés financiers sont avec Sarko.

A méditer : il ne faut pas confondre rabot des niches et...nabot des riches. (elle n'est pas de moi).

6.Posté par un gars pas cool le 22/10/2010 14:53
ca vote meme pas! et en plus ca le culot de fustiger les manifestants,de pute, qui essayent tant bien que mal à défendre les intérêts d'une grande partie de la population.
Alors le furieux, ravale ta carte UMP, et laisse à ceux qui veulent de profiter du peu de droit qui nous reste, en l'occurrence de manifester contre la réformes des retraites!

7.Posté par le taz le 22/10/2010 17:01
y'en a qui au lieu de manifester, faire grève et applaudir à l'anarchie de la rue devrait apprendre tout bêtement à équilibrer une balance.
c'est ce que fait cette réforme; et à minima car la prolongation de 2 ans n'est pas suffisante; il faudra encore prolonger de 3 à 5 ans histoire que les vieux aient une retraite un jour;
Franchement, soit vous êtes idiots, soit vous êtes des crétins, comment osez-vous croire que la gauche et les syndicats vont vous permettre de ne pas travailler plus longtemps alors qu'il est NECESSAIRE de ré-équilibrer le déséquillibre causé par la démographie.
Même ça vous ne le comprenez pas ?
pour le reste, si vous voulez faire partie des andouilles qui croient encore à l'état providence et à tous les acquis sociaux financés par de la dette, c'est votre problème, la claque que vous prendrez sera proportionnelle à votre naïveté.
La france ne gagne plus d'argent et la faillite est là. la sécu va disparaitre, et on vous retrouvera dans la rue certainement pour vos petits caprices....


8.Posté par Tanbi le 22/10/2010 17:20
Post7. On y est déjà dans la rue à manifester justement pour ne pas devenir des SDF. Pour refuser que les multinationales obligent les salariés français de se mettre en consurrence avec les salariés des pays en voie de développement. Et le pognon il y en a pour emplir les caisses : les bénéfices des entreprises du CAC 40 n'ont jamais été aussi élevés et les milliardaires il y en a de plus en plus chaque jour.

9.Posté par Choupette le 22/10/2010 17:34
Vos message en faveur de ce petit président font peur à voir pensez vous que travaillé plus longtemp est la seule solution possible???!!!
Les personnes qui ne votent pas oublie que c'est le seul droit avec celui de la grève qu'il reste aux citoyens et cela n'est pas comme ça que les choses vont s'arranger.

10.Posté par Citoyen furieux! le 22/10/2010 21:56
Aux syndicalistes débiles: merci de ne pas faire la grève pour notre bien!
cela fait pas mal de temps que les Français vivent au-dessus de leurs moyens. Vous ne croyiez tout de même pas que cela aller durer indéfiniment?! L'heure est venue de payer l'ardoise, et en effet ça va faire mal. Très mal même. Mais si cela vous console: vous ne serez pas seuls dans la misère!

11.Posté par vigie le 22/10/2010 22:52
La dette est une plutôt bonne excuse mais ça n'en est pas moins une mystification:
http://plumaplumbum.over-blog.com/article-dette-a-claque-41025848.html

12.Posté par béné le 24/10/2010 20:09
Moi je suis fière d'avoir voté pour Sarkozy et le soutien jusqu'au bout. Il ne faut pas céder aux abrutis de grévistes et syndicalistes.

13.Posté par sinon tout va bien le 25/10/2010 12:19
acte 1 fait bientot acte 2 les ump vont pleurer decus de leursmonseigneur TIENS ON LE VOIR EN CE MOMENT mais il est ou EN VACANCES !!!AVEC SON PLEIN D4ESSENCE PRIS A GRANDSPUITS

14.Posté par Marine le 27/10/2010 18:59
Le droit de grève : okay . Mais embêter tout le monde avec les manifestations c'est autre chose. On a aussi le droit de travailler!

15.Posté par Marianne le 27/10/2010 19:43
Comment pouvons-nous croire que travail 2, 3, 4 ou 5 ans de plus pour résoudre le problème?
Je suis très étonnée par le fait qu'aucun partie (ni celui qui est pour, ni celui qui est contre) propose des réformes qui s'appliquent à la situation du peuple! du vrai! celui qui doit avoir 2, 3 boulots pour pouvoir vivre et payer les taxes, les factures et leurs AUGMENTATIONS annuelles, voire mensuelle!!
En quoi travailler 2 ans de plus fera en sorte de nous payer nos futurs retraites, nous les jeunes SI les entreprises nous font licenciés à 55 ans? Et en allongeant la durée du travail, que faire de ces jeunes qui arrivent à marché "encore plus" saturé ?? Pourquoi ne pas proposer un mi-temps après 60 ans? un tremplin pour celui qui part à la retraite et un tuteur pour le jeune qui arrive! Avant d'être pour ou contre la réforme je me pose pleins de questions ... qui jusqu'aujourd'hui n'ont aucune réponse. à croire qu'on est toujours à l'époque du roi, sa cour et tout derrière mais vraiment tout derrière le pauvre peuple qui s'entretue au lieu d'être solidaire et de se poser les bonnes questions afin de mieux agir ...

16.Posté par Anti-arnaque le 27/10/2010 20:12
pour nos amis SarkoZiste :

faites ce que je dis, et surtout ne faites pas ce que je fais !!! un bon slogan pour la prochaine campagne !!! et pour preuve le petit commentaire ci dessous avec texte et preuve bien entendu pour les pures sarkoZistes :

Une bonne réforme ? les députés ont tranché : Ils ne veulent pas de réforme (pour eux).
Par un vote du 3 septembre 2010, les députés ont rejeté à la quasi-unanimité l'amendement n°249 Rect. proposant d'aligner leur régime spécial de retraite (dont bénéficient également les membres du gouvernement) sur le régime général des salariés.
Alors qu'ils n'ont de cesse d'expliquer l'importance de réformer rapidement un régime de retraite en déficit, les parlementaires refusent donc d'être soumis au régime de retraite de la majorité des Français...
www.assemblee-nationale.fr/13/amendements/2770/277000249.asp

et une petite anecdote sur la scolarité.....

Lorsqu'on sait que le petit Louis (dernier de Sarkozy) est scolarisé depuis septembre à Dubaï, l'article s'éclaire d'un jour nouveau !
> C'est intéressant.
> Pendant que Le gouvernement ratiboise les effectifs des profs, Sarkozy veut imposer une réforme géniale. Il a décidé d'offrir aux expatriés la gratuité des écoles et lycées français de l'étranger.
> Un cadeau sympa, non ? Sauf qu'il va surtout profiter aux plus aisés, et que l'addition, pour l'Etat, s'annonce carabinée.
> Ces écoles, très cotées, étaient jusqu'à présent payantes. Certains lycées sont des établissements publics, d'autres, privés sous contrat. En tout 160 000 élèves y sont scolarisés, dont 80 000 français. Sous la tutelle du Quai d'Orsay, chaque établissement fixe assez librement ses tarifs et cela atteint des sommets : 5 500 € l'année à Tokyo, 6 500 € à Londres, 15 000 € à New York et 17 000 €, le record, à San Francisco.
> Au diable l'avarice! Pour les expatriés modestes, un système de Bourses plutôt généreux est déjà en place.
> A New York, par exemple, Il faut gagner moins de
> 65 000 € par an - pas vraiment le smic - pour décrocher
> 4 500 € d'aide. Environ un quart des élèves français bénéficient d'une bourse. Mais pour Sarkozy, ce n'était pas assez.
> Depuis l'an dernier et à la demande expresse de l'Elysée, l'Etat prend en charge l'intégralité des frais de scolarité des élèves français de terminale... Quels que soient les revenus des parents. Plus besoin de bourse !
> A la rentrée de septembre, ce sera le tour des premières, puis des secondes l'an prochain, et ainsi de suite. " J'aurais pu commencer la gratuité par la maternelle, a expliqué Sarkozy, Le 20 juin dernier, devant la communauté française d'Athènes, mais j'ai voulu commencer par l'année la plus chère pour que vous puissiez constater la générosité des pouvoirs publics français."Encore merci !
> Mais générosité pour qui ?
> A Londres, l'une des familles concernées par ce généreux cadeau déclare plus de 2 millions d'euros de revenus annuels. Et deux autres gagnent plus d'un million.
> Jusqu'alors, une partie du financement était assurée par des grandes entreprises françaises désireuses d'attirer leurs cadres vers l'étranger. Ces boîtes, comme Darty ou Auchan, rentrent déjà leur chéquier : pourquoi payer les frais de leurs expatriés si l'Etat régale ? Un coût qui fait boum au Quai d'Orsay, l'Agence française de l'enseignement à l'étranger a simulé le coût de cette plaisanterie mais s'est bien gardée d'en publier le résultat. Lequel est tout de même tombé dans les palmes du "Canard".
> D'ici dix ans, appliquée du lycée jusqu'au CP (sans parler de la maternelle), la gratuité coûterait à l'Etat la bagatelle de 713 millions d'€ par an ! Intenable !
> La vraie priorité, c'est l'ouverture de nouveaux Etablissements, pas la gratuité.
> Mais pourquoi Nicolas Sarkozy s'est lancé là dedans ?
> Peut-être parce qu'il se sent personnellement concerné par la question : après avoir été annoncé à New York puis à Londres, petit Louis est finalement inscrit au lycée français de Doha... Et il va falloir payer !
> Auditionné par le Sénat à la fin juin, Bernard Kouchner n'a pas nié ces menus "inconvénients". Son cabinet songe d'ailleurs à couper la poire en deux : une gratuité partielle... mais toujours sans conditions de revenus. Sauf que, pour le moment, Sarkozy n'en veut pas. "Je tiens beaucoup à la gratuité", s'entête-t-il à chaque déclaration à l'étranger. Sans prendre le temps de préciser comment sera financée cette très généreuse gratuité !
>
> A DIFFUSER LARGEMENT. Ce ne sont pas les médias qui nous le diront. Et puisqu'il faut faire des économies à l'Education Nationale, je vous laisse juges. Tout va bien. Surtout pour certains. Il n'y a plus d'argent ???
> Eh oui, les caisses de l'Etat ne sont pas vides pour tout le monde........



17.Posté par anti frontiste decu le 27/10/2010 20:44
je viendrai a la manif y en a marre de ces elites corrompues. Je n'ai pas oublié que les deputés godillots qui ont mis fin aux retraite, se sont voté en 2007, 60 mois d'indemnité chomage au lieu des 6 mois habituels.

Le total de 60 mois d'inactivité en brut mensuel coûtent 417 180 euros par député pourris non réélu. C'est ce payent les Français. il est imperatif de retablir la peine de mort.

18.Posté par oki le 27/10/2010 20:56
post 16 : je confirme
à lire

19.Posté par carlito le 27/10/2010 23:13
post 17.suis entièrement d'accord avec le rétablissement de la peine de mort, pour tous ces trous du cul de couillons, d'assistés et de manipulés du gouvernement et autres sbires, malheureusement cela se passera comme aux states, on ne tuera que les minorités, a la couleur de peau foncé

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales