Santé

Deux nouveaux cas de chikungunya confirmés à Saint-Paul

La Préfecture informe que deux nouveaux cas de chikungunya ont été découverts à la Réunion.


Deux nouveaux cas de chikungunya confirmés à Saint-Paul
Suite à la confirmation d'un cas de chikungunya le 25 mars dernier dans le quartier de Plateau Caillou à Saint-Paul, la surveillance épidémiologique a été renforcée en s'appuyant en particulier sur les médecins généralistes du secteur.

De nouveaux cas ont ainsi été mis en évidence et ont permis une intervention rapide des services de lutte anti-vectorielle, qui assurent des actions renforcées dans la zone depuis le 18 mars.

Le bilan épidémiologique au 29 mars 2010 s'élève à :
   - 3 cas confirmés
   - 3 cas probables.

Le renforcement des mesures de lutte mises en place contre les moustiques (actions de démoustication autour des cas suspects, traitement des gîtes larvaires, rappel des gestes de prévention des piqûres de moustique, traitement adulticide de nuit) se poursuit et est complété par :
   - des actions coordonnées avec la mairie de Saint-Paul et la communauté d'agglomérations Territoire de la Côte Ouest (TCO), notamment pour l'élimination des déchets sur la voie publique et l'entretien renforcé des espaces verts,
   - la mobilisation d'associations volontaires, qui se réuniront le 31 mars par la DRASS, pour rappeler les messages de prévention.

En effet, la lutte contre la propagation du chikungunya comme de la dengue repose sur l'action de tous, chez soi ou en voyage. Aussi, il est rappelé l'importance de respecter des mesures de prévention :
   - Eliminer les eaux stagnantes dans son environnement (vidér les soucoupes, vérifier l'écoulement des gouttières, respecter les jours de collecte des déchets...)
   - Se protéger contre les piqûres de moustiques (diffuseurs, répulsifs, vêtements couvrants...)

Et en cas d'apparition brutale de fièvre éventuellement associée à des maux de tête, douleurs musculaires, éruptions cutanées, nausées ou fatigue :
   - consulter un médecin,
   - continuer à se protéger des piqûres de moustiques,
   -  se signaler au 0 800 110 000 pour une intervention du service de lutte anti-vectorielle de la DRASS.
Mardi 30 Mars 2010 - 18:06
Pierrot Dupuy
Lu 2425 fois




1.Posté par euh comment dire le 30/03/2010 19:12
Merci Mme BELLO d'avoir laissé la commune à l'abandon depuis un an

2.Posté par Choupette le 30/03/2010 20:44
Sans aucun doute, le futur conseil de quartier ira chez les gens pour constater les dégâts, à défaut d'espionner ce dont ont été accusés les anciens membres des conseil de quartier.

Pffff...

3.Posté par Fundisantim le 30/03/2010 22:07
L'industrie chimique doit avoir le sourire.

4.Posté par mwa la pa di le 31/03/2010 08:09
Je suis sidéré de voir toute la publicité que l'on fait pour deux cas de chik ! En fait on autant en métropole pour la rougeole, la gale, .... Je me demande pourquoi on veut tuer le tourisme dans notre département. Je trouve que nous sommes dans un acharnement complètement stupide. Au lieu de crier sur deux cas de chik, que les politiques mettent en oeuvre une vrai et constante politique de lutte contre les moustiques. C'est comme crier au feu et ne pas se doter de matériel de lutte contre les incendies. Et vous les associations de lutte contre le chik, ayez le chic de battre battre pour une lutte efficace sans pour autant faire de "l'alarmisme". C'est complètement stupide.

5.Posté par gamariss le 31/03/2010 12:56
Normal st paul est très sale. Mais que fait ces élus verts, les pomez (adjoint de l'environnement), dubois. vous êtres pas la que pour toucher des indemnités et courrir à des mandats, mettez vous aux travaillent bandes de paresseux.

6.Posté par etjosedire le 31/03/2010 13:01
Où en est l'expérimentation en matière de lutte biologique, consistant à bloquer la reproduction du vecteur ?

7.Posté par pimanzoizo le 31/03/2010 15:40
Tout à fait,"etjosedire" .Suffirait de pondre un arreté obligeant les males moustik à porter un préservatif . On pourrait embaucher une infirmière pour leur expliquer comment enfiler la mini burka .
Parions qu'il y aurait du monde pour assister à la démonstration ....

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales