Actu Ile de La Réunion

Deux morts dans les émeutes à Antananarivo...


Deux morts dans les émeutes à Antananarivo...
Les choses ne s'améliorent pas à Antananarivo... Voici un point des événements à partir de plusieurs témoignages recueillis sur place.
Tout d'abord, il semblerait que le gouvernement ait démissionné il y a peu, ou tout au moins que plusieurs ministres aient rendu leurs portefeuilles. Nous n'avons malheureusement pas pu confirmer cette information et elle est donc à prendre avec prudence jusqu'à plus ample informé.
Par ailleurs, on peut maintenant reconstituer en partie les événements.
Plusieurs milliers de personnes réunies sur la place du 13 Mai à l'appel du maire d'Antananarivo, Andry "TGV" Rajoelina, ont incendié et saccagé plusieurs lieux et bâtiments suite au démantèlement du matériel de la radio Viva Radio, propriété du maire.
Parmi les principaux bâtiments détruits, on peut relever:
- Le bâtiment de la Radio Nationale Malgache et de la Télévision Nationale Malgache (RNM et TVM).
- La station de télévision MBS (appartenant au Président Ravalomanana) a été à son tour incendiée. C'est là que deux manifestants auraient été tués (chiffre non confirmé de source officielle), semble t-il par des mercenaires embauchés par Marc Ravalomanana pour protéger le bâtiment. La foule n'a pas reculé malgré les tirs, et les hommes armés ont dû prendre la fuite.
A noter, fait très important, que l'armée régulière a refusé d'intervenir tout au long de ces événements, laissant par là même libre cours aux manifestants.
- Le marché de gros MAGRO (sociétés de gros et de demi-gros du groupe TIKO, propriété du Président Ravalomanana) de Tanjombato a été incendié et celui de Ankorondrano a été dévalisé.
- L'Auditorium Ankorondrano (autre symbole présidentiel), qui se situe à l'entrée d'une zone industrielle et commerciale, a également été incendié.
- Les magasins Courts (propriété d'intérêts mauriciens) et Cora Ankorondrano (ancienne propriété du groupe de Jacques de Chateauvieux) ont également été dévalisés.

Les prisonniers de la prison d'Antanimora ont profité des événements pour s'évader.

Les rumeurs donnent Marc Ravalomanana "introuvable". Son avion présidentiel est bloqué sur l'aéroport d'Ivato par des officiers rebelles, alors qu'on disait que le président souhaitait rejoindre son premier ministre à Toamasina (Tamatave). On évoque un trajet en hélicoptère.

A 17h30 (heure locale), la foule se dirigeait vers la résidence privée du Président Ravalomanana.

L'armée est divisée, même si la majorité a choisi le camp du maire d'Antananarivo. Une solution évoquée pour la sortie de crise passerait par une période de transition dirigée par l'armée.

Lundi 26 Janvier 2009 - 21:27
Pierrot Dupuy
Lu 1925 fois




1.Posté par le sage des iles le 27/01/2009 01:11
Bonsoir,

Selon une info (ou intox) prise sur le Forum Sobika, Marc Ravalomanana aurait démissioné et le premier ministre depuis Tamatave aurait instauré l'état d'urgence.

Des élections auront lieu dans 5 ou 6 mois.

Actuellement, des coups de feu sont perceptibles à Tana où un bâtiment proche de l'Hotel de France brûle (source sûre).

D autres new plus tard...

2.Posté par Le sage des iles le 27/01/2009 02:01
Bonsoir

Depuis ce matin 00h00 locale, il n'y a plus de possibilité de se connecter à l'une des dernières radio de Madagascar Radio Mada.com.

A priori son hébergeur l'a purement et simplement zappé d'après les messages lus sur le net.

Bonne nuit

3.Posté par darkalliance le 27/01/2009 09:18
Le vent se lève également du côté de nos cousins malgaches ...

4.Posté par papapio le 27/01/2009 10:25
La Réunion doit surement s'attendre à des demandes en masse de réfugiés et OUI Darkalliance.

5.Posté par Choupette le 27/01/2009 13:24
4. Posté par papapio le 27/01/2009 10:25

Ah et pourquoi ? Ils ont l'armée de leur côté, ils n'ont pas froid aux yeux pour ne pas s'enfuir devant des hommes armés alors, pourquoi fuiraient-ils leur si riche pays ?

Ce Ravalonanana est riche comment donc ?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales