Economie

Deux filiales d'Apavou déposent le bilan

Activité au ralenti... car plus de commandes. Le secteur du BTP est durement touché par la crise. Les dépôts de bilan se multiplient, il en va de même pour SIP, Société Industrielle de Préfabrication et pour la Société de construction multitravaux de l'Océan Indien, deux filiales du groupe Apavou.


Deux filiales d'Apavou déposent le bilan
La presse écrite relaye l'information dans ses colonnes. Le principal constructeur d'Apavou dépose le bilan en raison du manque de commandes.
Selon le Quotidien, les 2/3 des salariés n'auraient plus de travail.
Le tribunal de commerce a placé l'entreprise en redressement judiciaire à la demande des dirigeants.
Le Journal de l'île mentionne pour sa part dans son article que la SIP emploie 31 personnes qui doivent rencontrer ce jour la direction pour discuter de leur avenir.
Jeudi 2 Juillet 2009 - 17:08
Magali Payet
Lu 1953 fois




1.Posté par Bara le 02/07/2009 20:24
Qhelle horreur je vais vite acheter des Kleenex pour ce " pauvre " " pauvre " Apavou ..... il aurait pu taper dans sa cagnote à Maurice

2.Posté par ASSENJEE.M le 03/07/2009 09:39
C'est marrant de voir en ce moment des affiches 4x3 sur la Réunion pour une campagne de publicité pour le Groupe APAVOU.
Voici ce que dis la Pub: 80 000 réunionnais nous ont fait confiance,poukwapavou?
Voila une bonne maniére d'entuber les réunionnais quand on a une entreprise dans le rouge et dont les filiales déposent le bilan.
En tant que réunionnais,je dis non à APAVOU.

3.Posté par nicolas de launay de la perriere le 03/07/2009 21:10
c'est pas jp haggai qui est passé chez apavou à grand renfort de pub l'an dernier ..?


4.Posté par towootar le 05/07/2009 22:47
il n'y a qu'à voir tous les problèmes dans tous les bâtiments pour se faire une idée des manquements de Apavou à l'égard de ses résidents. Il ne respecte pas ni ses bailleurs de fonds ni les 80 000 locataires et propriétaires qui se débattent avec leurs problèmes sans que les choses s'arrêtent. Mais qui contrôlent les bâtiments d'Apavou ? Quand le système judiciaire daignera s'y intéresser de plus près ? Ne peut-on pas faire un état des lieux des problèmes existants dans tous ces bâtiments ? A quand l'organisation d'un collectif de défense des intérêts des résidents des constructions d'Apavou ?

5.Posté par fiuman le 06/07/2009 08:33
Apavou ou : la qualité du logement très social au prix du marché libre

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales