Social

Deux cortèges contre le gouvernement et les retraites

Après les trois premiers rendez-vous d'opposition à la réforme des retraites, l'intersyndicale locale se prépare à une nouvelle journée dans le chef-lieu et à Saint-Pierre. Max Banon, le représentant de la CGTR dans le Sud de l'île nous a dévoilé le programme de ce mardi 12 octobre tout en lançant un appel à la population réunionnaise.


Deux cortèges contre le gouvernement et les retraites
Il y a eu les manifestations des 7 et 23 septembre derniers dans le Nord et le Sud de l'île, puis le kabar du  3 octobre dans l'Ouest contre les retraites. Demain, mardi 12 octobre 2010, c'est donc une nouvelle journée de grève et de protestation contre la réforme des retraites que connaîtra l'Hexagone mais aussi la Réunion. Les communes de Saint-Denis et Saint-Pierre accueilleront à nouveau plusieurs milliers de manifestants au rangs desquels des fonctionnaires de l'Education nationale, actuellement en vacances scolaires.

"La majorité silencieuse doit se rassembler"

Roulers, kayambs, sonos et haut-parleurs, les centre-villes du chef-lieu et de Saint-Pierre devraient à nouveau vibrer aux rythmes des retraites ce mardi. Des rythmes que les syndicats espèrent coordonnés et organisés dès 9h30. CGTR, CFDT, CFTC, FO, Solidaires, Unsa, Unef et les autres, tous se sont donnés rendez-vous pour une journée qu'ils espèrent suivie après le flop rencontré lors du kabar du 2 octobre dernier à Saint-Paul.
 
Adopté ce vendredi par le Sénat, le report de l'âge légal de départ à la retraite à 62 ans continue donc de faire des remous au sein de la population réunionnaise. "La majorité silencieuse doit se rassembler. Je parle des 52% de la population vivant en deçà du seuil de pauvreté, des retraites agricoles de misère ou encore des sans-emplois", explique Max Banon, leader charismatique de la CGTR et de toutes les manifestations dans le Sud de l'île. "La misère de l'Outre-mer n'a pas été entendue par le gouvernement. D'ailleurs, plusieurs personnalités politiques seront au rendez-vous", poursuit celui qui compte bien marquer cette nouvelle journée d'une pierre blanche.

Rendez-vous à 9h

Une journée qui sera déclinée à travers deux cortèges. Dans le Sud, les manifestants se réuniront vers 9 heures au niveau de la Gare routière de Saint-Pierre pour un lancement du défilé vers 9h30 - 10h00 indique Max Banon : "Le cortège prendra la direction de la rue des Bons enfants qu'il empruntera cette fois-ci à contre sens. Direction la rue Barquisseau puis à nouveau le boulevard Hubert de l'île que le convoi empruntera avant de regagner les Jardins de la plage où un nouveau rassemblement est prévu". Un rassemblement programmé en fin de matinée avec les traditionnelles prises de paroles des principaux acteurs de la manif.

Dans le Nord, les opposants au nouveau régime de retraites se retrouveront toujours vers 9 heures au niveau du Petit Marché. Première étape d'une matinée d'opposition qui transitera par la rue Maréchal Leclerc avant un meeting final qui devrait se dérouler à proximité de la préfecture de Saint-Denis.
Seules inconnues, le nombre de manifestants pour ce nouveau round d'opposition face aux retraites et plus généralement à l'encontre de la politique gouvernementale et le suivi du mouvement à la mi-journée, un moment clé pour les manifestants et les snacks des deux municipalités. Réponse ce mardi...
Lundi 11 Octobre 2010 - 15:21
Ludovic Robert
Lu 1073 fois




1.Posté par noe974 le 11/10/2010 15:48
Les carottes sont cuites , M. et Mmes les syndicalistes .

Les vacances permettent de ne pas être coupés d'une journée .
beaucoup seront sur nos plages !!!!

2.Posté par Blackshark le 11/10/2010 17:35
A grèveland la paresse est au pouvoir!

3.Posté par ggrun le 11/10/2010 18:24
A Sarkoland, ce sont le fric et les brigands qui sont au pouvoir.
Ils vont bientôt voir les manifs. Et quand la France sera bloquée par les TRAVAILLEURS et TRAVAILLEUSES, que la production sera arrêtée, même les oiseaux de mauvaise augure verront qui fait la richesse du pays.

On pourra alors mettre la banque en vacances et les actionnaires au minimum viellesse.

4.Posté par nous d'abord le 11/10/2010 18:30
il faut bloqur ce pays pour etre écouté de cette réforme de retaite antis sociale defilons défilons

que ce gouvernement çe l'applique d'abord a eux meme et on verra par la suite

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales