Société

Deux conférences "Mindfulness" sur "la méditation de pleine conscience


Fiona Ruemgardt
Fiona Ruemgardt
L'ANPEIP Réunion et l'APPOI, Association de Pédagogie Positive de l'Océan Indien organisent une conférence sur la Méditation de  Pleine Conscience qui sera donnée
   - dans le Nord , à l’université de La Réunion Amphi Bioclimatique sur le Campus du Moufia, le mardi 6 octobre 2015 de 18h à 20h
   - dans le Sud, à l’université de La Réunion  Amphi Olympe de Gouges sur le Campus du Tampon, le jeudi 8 octobre 2015 de 17h30 à 19h30

Fiona Ruemgardt est psychologue clinicienne du Développement à Cogitoz,  le centre Français de diagnostic et de prise en charge des troubles des apprentissages.

Invitée par l'APPOI, elle donnera du 5 au 8 octobre 2015, une formation sur le "Mindful'Up" pour les enfants et adolescents de 7 à 18 ans. C'est un programme qui rend les adolescents plus disponibles et plus efficaces face aux apprentissages scolaires, plus attentifs et concentrés, moins stressés, et qui leur permet de développer une confiance en soi solide et de renouer avec toutes leurs ressources.

Joëlle Sam-Caw-Frève, professeur en collège et présidente de l’ANPEIP Réunion, précise : “Que nous soyons parents, professeurs, professionnels de santé ou de l'éducation, parfois, ils nous épuisent, nous agaçent, nous laissent démunis... Qui? Nos élèves, nos enfants, nos ados.  L’éclairage que Fiona nous apporte est fort utile. Qu'ils soient avec un fonctionnement cognitif du champ du Haut Potentiel ou pas, nous avons parfois (souvent?)  besoin d'outils pour retrouver la sérénité dans nos classes ou à la maison”. 

Le 2 novembre, c’est Olivier Revol, neuropsychiatre, pédopsychiatre, chef du Centre des troubles des apprentissages à l'hôpital neurologique de Lyon et spécialisé dans l'hyperactivité et la précocité intellectuelle, qui donnera une conférence sur la Génération Z, cette génération d’enfants nés avec internet, à l’ère du numérique tactile. Conférencier et membre du comité expert de l’ANPEIP, il milite depuis plus de vingt ans pour que chaque enfant puisse accéder au plaisir d’apprendre.

Pour suivre les actualités de l’ANPEIP Réunion, Association Nationale pour les Enfants Intellectuellement Précoces et ses conférences, il y a le site internet: www.anpeip.org/reunion, l’abonnement sur Facebook à la  “Page ANPEIP Réunion”, ou on peut contacter reunion@anpeip.org et le 06 92 21 66 36.

Pour contacter l'APPOI, appoi.contact@gmail.com
 

Deux conférences "Mindfulness" sur "la méditation de pleine conscience
Dimanche 4 Octobre 2015 - 17:29
Lu 3091 fois




1.Posté par maçonnerie le 04/10/2015 19:14
est ce à dire qu'il faut revoir la formation des enseignants de A à Z pour tout ce qui ne concerne pas la pédagogie ?

2.Posté par noe le 04/10/2015 20:08
Encore des conférences inutiles pour nous endormir sur nos lauriers comme d'habitude !
On veut du boulot et non tj méditer sur son sort !
Ces beaux parleurs ne savent plus quoi inventer ...

3.Posté par Kli le 04/10/2015 21:11 (depuis mobile)
Quelle est la secte concernée?

4.Posté par EKOLO le 04/10/2015 21:29
C'est bien ce que je dis souvent à qui veut l'entendre : "à méditer".

La maitresse de conférence me paraît crédible ; elle a une bonne tête, et j'aime bien son prénom également.

Il faut que ces pratiques deviennent des automatismes pour nos jeunes. Le FN 974, également, devrait envoyer ses posteurs internet affectés à Zinfos effectuer des stages intensifs (je pense notamment au taz, qui frôle régulièrement l'infarctus en direct dans ses posts).

5.Posté par JOB le 04/10/2015 21:43
Moins mi cherche un ptit contrat avec la mairie. Avec mon ptit contrat moins les payé sans travailler. C'est l'état y paye à moins, pas la mairie. Un ptit tour le matin devant la mairie et aprés mi rentre la caze et avec dalons m'y ca va bat carré, mette lambians en ville, la vie lé belle lé gars

6.Posté par jesus mort le 04/10/2015 22:37
la méditation est la connaissance de soi, et sans connaissance de soi il n’y a pas de méditation. Si vous n’êtes pas averti de toutes vos réactions tout le temps, si vous n’êtes pas pleinement conscient, pleinement informé de vos activités quotidiennes, vous enfermer dans une chambre et vous asseoir devant le portrait de votre gourou, de votre maître, faire puja, méditer, est une évasion. Sans connaissance de soi il n’y a pas de pensée correcte, et ce que vous faites n’a pas de sens, quelle que soit la noblesse de vos intentions. La prière n’a aucun sens sans connaissance de soi ; mais lorsqu’il y a connaissance de soi, on pense juste, donc l’action est correcte. Et lorsque l’action est correcte, il n’y a pas de confusion, donc pas de supplication pour que l’on vienne vous tirer d’affaire. Un homme pleinement lucide est en état de méditation ; il ne prie pas, parce qu’il ne veut rien. Par la prière, par l’enrégimentement, par la répétition, par des japam et tout le reste, vous pouvez amener une certaine tranquillité ; mais ce n’est qu’un abrutissement qui réduit l’esprit et le coeur à un état de lassitude. C’est droguer l’esprit ; et l’exclusion, que vous appelez concentration, ne mène pas à la réalité - aucune exclusion ne peut jamais le faire. Ce qui engendre la compréhension est la connaissance de soi, et il n’est pas très difficile d’être lucide si l’on en a réellement l’intention. Si cela vous intéresse de découvrir le processus total de vous-même - non simplement la partie superficielle, mais le processus total de votre être entier - c’est relativement facile. Si vous voulez réellement vous connaître, vous sonderez votre coeur et votre esprit afin de connaître tout leur contenu ; et lorsqu’il y a l’intention de savoir, on sait. L’on peut alors suivre, sans condamnation ou justification chaque mouvement de la pensée et de l’émotion ; et en suivant chaque pensée et chaque sentiment à mesure qu’ils surgissent, on donne lieu à une tranquillité qui n’est pas imposée, qui n’est pas enrégimentée, mais qui provient de ce que l’on n’a pas de problèmes, pas de contradiction. C’est comme l’étang qui devient paisible, tranquille, un soir où il n’y a pas de vent. Et lorsque l’esprit est immobile, ce qui est immesurable entre en être.

7.Posté par li le 04/10/2015 23:05
"Besoin d outils pour retrouver la serenite dans nos classes et a la maison"
"Priss en charge des troubles des apprentissages scolaires"
Bref c est tendance. Le truc en vogue chez les enseignants. Les medoc , le psy, le yoga, la crise de nerfs en direct live ou se barrer avec le mannequin du coin c est has been.

" rendre les adolescents plus disponibles plus concentrés..." ha ha ha. A quand un therapeute en classe? Un pompier? Un gendarme?

L" hyperactivite " de l enfant ou la debacle deguisee des adultes parents. Operation camouflage lancée.

Et si on laissait la place a l enseignement et a l education?

8.Posté par li le 04/10/2015 23:08
@6 jesus
T as perdu ton linceul.

9.Posté par Notre langue: le français! le 04/10/2015 23:18
Puisque "mindfulness" veut dire très exactement "pleine conscience", qu'a-t-on besoin de la traduction anglaise?

Le Big Brother ricain nous a-t-il abaissés à un tel degré de soumission qu'une traduction dans la langue du maître soit désormais obligatoire à tout propos?

10.Posté par matthieu le 05/10/2015 05:35
post 9,bravo,cessons d'être une colonie américaine,la langue de la République est le français.

11.Posté par Fidol Castré le 05/10/2015 12:22
post 9,bravo,cessons d'être une colonie américaine,la langue de la République est le français.


La langue de la France aussi.

12.Posté par Ray_au_Port le 05/10/2015 12:38
Encore une fumisterie !

13.Posté par JANUS le 05/10/2015 13:29
Ces conférences appellent plusieurs remarques ...

Madame Fiona Ruemgardt se présente comme une psychologue de la société privée Cogito'z ... Qui ne propose pas dans ses pratiques la méditation mindfullness ...
Cette méditation est proposée par une autre société privée "méditez.com" qui a comme dirigeante la même psychologue que Cogito'z ...

C'est un mélange des genres propre à "embrouiller" le futur client de cette conférence ...

La conférence du Professeur Olivier FEROL se fait sur la "génération z", et non pas sur le mindfullness ...
Une embrouille de plus ...

Et enfin le fait de dire que cette méthode va régler es problèmes de tous nos enfants, c'est malhonnête ... Les études montrent que le mindfullness réduit le nombre de rechutes de dépressions, ce qui est bien, mais c'est tout ... Ce n'est pas la panacée au trop plein d'énergie de nos enfants ...

14.Posté par Zarin le 05/10/2015 13:53
Les 7 mercenaires

La réplique de Calvera : "Si Dieu ne voulait pas qu'on les tonde, pourquoi en a-t-il fait des moutons ?".

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales