Faits-divers

Deux clandestins tanzaniens au large de Saint-Philippe

C'est une information parue dans le Quotidien. La gendarmerie a pris en charge deux Tanzaniens alors qu'il dérivaient sur un radeau de fortune au large de Saint-Philippe. C'est un porte-conteneur qui a donné l'alerte.


Deux clandestins tanzaniens au large de Saint-Philippe
Alors qu'il commençait à s'éloigner des côtes réunionnaises, un porte-conteneur, le Mekong River, découvre deux hommes de nationalité tanzanienne en pleine mer, sur un radeau de survie. Le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage est rapidement alerté.

Les membres d'équipages du navire accueillent les deux hommes à leur bord. Ces derniers déclarent alors avoir été abandonnés en mer par un commandant sans scrupules qui n'aurait visiblement pas apprécié leur embarquement clandestin en Afrique du Sud. Résultat, ils auraient été jetés à la mer sur un radeau et abandonnés au large de la Réunion.

Selon le Quotidien, c'est un numéro d'immatriculation figurant sur le radeau concerné qui aurait permis l'identification du navire incriminé par les deux hommes. C'est-à-dire un navire battant pavillon pour le petit état de Saint-Vincent et Grenadines et qui fait également route vers l'Asie.

Questionné par radio, le capitaine du navire affirme néanmoins qu'il n'est pas concerné par cette affaire quand bien même l'immatriculation semble révéler le contraire.
C'est en tous cas ce que tenteront de découvrir les autorités de Singapour, prochaine escale du navire accusé par les deux hommes perdus en mer. L'enquête ne fait que commencer.
Dimanche 3 Janvier 2010 - 09:15
Ludovic Robert
Lu 1707 fois




1.Posté par lim le 03/01/2010 10:01
Je souhaite une issue heureuse à la mésaventure de ces 2 Tanzaniens. En attendant, bienvenue mes frères.

2.Posté par nounne974 le 03/01/2010 10:48
Qui a dit que l'esclavage avait été aboli ? Pas grande différence entre ce salopard de capitaine et ceux qui sillonnaient les mers au XVIIIème siècle.
Qui a vendu un "billet" à ces deux malheureux ?
J'ai honte pour l'humanité tout entière ...

3.Posté par thierry le 03/01/2010 11:49
ils ont encore eu de la chance d'avoir un radeau de secours....normalement le tarif c'est direct à la flotte !

4.Posté par Inouï ! le 03/01/2010 16:15
Quelle barbarie, mettre deux hommes à la mer sur un canot ! Il faut que ce capitaine auteur des faits soit poursuivi et emprisonné. Je n'en crois pas mes yeux ! Pauvres gens !

5.Posté par Hoareau le 03/01/2010 23:09
@lim
Rien à ajouter, super!

6.Posté par Mike le 04/01/2010 09:56
et deux de plus, ça fait beaucoup là!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 08:38 La comptable escroc détourne plus de 700.000 euros

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales