Société

Deux bougies pour l’inscription des "Pitons, Cirques et Remparts" à l’UNESCO

Le Conseil Général était présent sur le site de l’Eden Libéria ce samedi, aux côtés du Parc National de La Réunion, organisateur d’une manifestation à l’occasion du second anniversaire de l’inscription des Pitons, Cirques et Remparts de l’île au patrimoine mondial de l’humanité.


Deux bougies pour l’inscription des "Pitons, Cirques et Remparts" à l’UNESCO
Propriétaire du foncier de la quasi-totalité du cœur du Parc, la Collectivité mène ou soutient, avec ses partenaires, de nombreuses actions pour sensibiliser, sauvegarder, défendre et préserver un écosystème, une biodiversité remarquable, mais fragile.
 
Dans le cadre de sa politique en faveur de la préservation et de la valorisation du patrimoine, le Conseil Général avait proposé la candidature des "Pitons, Cirques et Remparts de La Réunion" au Patrimoine mondial de l’Humanité, aux côtés de l’Etat, de la Région Réunion et de l’Association des Maires de La Réunion.
 
Ce samedi, pour célébrer ces deux années de titre, le Conseil Général, représenté par le vice président Robert Nativel, est venu partager, avec une centaine de personnes ce moment, cette fête marquant l’anniversaire d’un événement unique pour l’ensemble des Réunionnais.

Les invités présents ont pu apprécier les différents ateliers thématiques mis en place afin de les sensibiliser à la préservation des milieux naturels et découvrir la botanique, à travers des visites guidées organisées par l’APMNEST, gestionnaire du site.

Le site de l’Eden, pour ceux qui ne connaissent pas, est un "Espace Naturel Sensible", propriété du Conseil Général. Après 20 minutes de marche, c’est une séquence émotion… à vos pieds c’est toute la côte Est qui s’offre à vous de Sainte-Suzanne à Sainte-Rose.
Dimanche 12 Août 2012 - 10:21
.
Lu 1306 fois




1.Posté par John Galt le 12/08/2012 10:47
sont trop mignon ces gens humaniste du Parc national des hauts je me souviens à l'époque ils parlaient d'une augmentation touristique de 15 % avec le Label UNESCON après deux années nous en sommes ou à rien du tout voir pire ce projet de Parc des Hauts n'était qu'une manière détourner pour avoir la main mise sur les deux tiers de la Réunion , comme sous la dictature des Soviets l'on perçoit la vision machiavélique de ces politiques pour avoir choisi de spolier les deux tiers de la Réunion plutôt que de choisir le facteur Humain , nous sommes bel et bien confronté à une volonté destructrice des entreprises ils ont su placer leur schéma de destruction programmé car la Réunion n'a aucune solution d'avenir pour les 150 000 chômeurs et surtout n'allez pas demander aux politiques ils n'en n'ont que foutre ils ont choisi la forme destruction massive de l'humain, car nos cuistres non humain du Parc eux sont grassement payé pour maintenir cette ile en sanctuaire "L'homme qui a le fusil tir. L'homme qui n'en a pas le suit. Quand l'homme qui a le fusil est tué, l'homme qui le suit ramasse le fusil et tir !" c'est pire que Darwin le berceau de l'humanité, sont aujourd'hui offert au théâtre du pire cauchemar de la sanctuarisation . qu'ils festoient bien leur second anniversaire un jour s'appelle demain

2.Posté par Thierry le 12/08/2012 11:37
@ 1, c'est un peu (je mesure et dit un peu) dire n'importe quoi... Les dommages collatéraux liés à l'invasion de l'homme sont irréversibles ... et vous ne pourrez pas soutenir que l'implantation d'un site humain (quelque soit l'endroit et sur la planète) soit sans conséquences.

Si rien n'est fait pour préserver la nature, notre nature, sa faune et flore, etc... que laisserons-nous pour les générations futures ... Ah ! OUI de belles photos ... MERCI !!! et vos liens bien entendu ...

Heureusement que des décisions en ce sens ont vu le jour, certes extrèmes, mais utiles ni pour vous ni pour moi, mais pour nos N'enfants dans 50 ans ...et les leurs... Il y a des ratés (rémunérations comme vous le dites, etc) mais l'utilité est réelle...

Il n'y a qu'à regarder la Plaine des Cafres et son évolution sur les 20 dernières années ... avant on y allait librement en pique-nique avec notre "rougail saucisse" et l'air était frais ... la forêt était plus présente. Aujourd'hui, entre barbelés et prairies ... la forêt recule ... et des espèces DISPARAISSENT ...Exit Mada à coté, l'Amazonie "très" plus loin...

OUI il faut penser à l'homme ... mais trop d'hommes ne pensent pas ... et obligent qu'ils soient maîtrisés dans sa frénésie destructrice ... l'épisode "requins" un autre exemple et demain d'autres...

Une société EDUCATRICE doit naître ... comme dans tant d'îles à attraits touristiques qui exigent déjà "le non voiture", les promenades A PIED et avec des sentiers balisées et pire des promenades qu'avec des guides et une verbalisation "sans équivoque" des contrevanants ...

N'attendons pas que l'extrème ne deviennent incontournable ... faisons le parce tant d'autres "ailleurs" ne le font pas ... sOYONS juste DIFFERENTS... mais en mieux...

3.Posté par ecolo bobo pasteque le 12/08/2012 11:52
john galt en plein delire, quand precisement ce parc est en train d'accaparer l'excellent travail de conservation de nos espaces naturel fait par l'ONF pendant 60 ans pour mieux le brader à des commercants peu scrupuleux. Ce bouffon vomi sa bile simplement parce que d'autres requins sont servis avant lui.

daniel gonthier ce gros pourri ose comparer la coulée de 2007 à notre dame de paris alors meme que le parc vient de demolir les toilettes de l'aire de pique nique du puits arabe, situé hors du coeur naturel et annonce la construction de rondavelles dans l'aire censée etre protegée pour installer des marchands du temple sur la coulée de 2004.

tout comme jean francois benard ce matin sur RER fidele a ses habitudes de serpent raconte qu'il oeuvre à "développer l'economique" dans les hauts, qu'il n'a rien a foutre de la réglementation et que "goni vide y tient pas deboute"

4.Posté par John Galt le 12/08/2012 11:56
Thierry l'on perçoit chez vous votre amertume pour n'avoir aucune solution en espèce , d'ailleurs je note votre animosité envers l'humain vous ne seriez pas un nazillon qui s'ignore certains ont essayé les camps d'exterminations pour faire simple l'on y est presque avec votre raisonnement car dans la méthode de faire l'on ne pourrait y trouvé mieux

5.Posté par John Galt le 12/08/2012 11:58
j'adore l'esprit interventionniste des socialos ils estiment détenir la science infuse mais comment les choses étaient avant l'intervention de ces spoliateurs

6.Posté par Spartak le 12/08/2012 12:18
Il est vrai que les humains portent inévitablement de plus en plus atteinte à la nature.
Et comme aucun élu responsable ne semble vouloir considérer la surpopulation comme un problème à traiter, et laisse faire, il va bien falloir rogner sur tous ces espaces naturels pour loger les habitants de plus en plus nombreux.

Alors le dernier outrage c'est quand ils mettront en oeuvre un plan BTPCR :
Bétonner Tous les Pitons Cirques et Remparts.

7.Posté par Thierry le 12/08/2012 12:29
@ J Galt ... l'amertume et quelque forme d'extrémisme se lisent plus particulièrement au travers de vos POSTS et non des miens ... donc chez moi, vous ne trouverez pas traces ...

Moi, je démarche à concilier tout ce bouge et tout ce qui ne bouge pas ... avec un sens très éveillé de l'optimisme ... et du croire en l'homme, sauf que je ne suis que mOI... une goutte d'eau dans un océan...


8.Posté par Vérifiez vos infos !! le 12/08/2012 12:29
@ecolo bobo pasteque Vérifiez vos infos !!.

C'est n'est pas le Parc national qui a détruit les toilettes du Puits arabe, mais bien l'ONF qui en était le gestionnaire. Vu l'état dans lequel elles étaient, on ne peut que saluer cette initiative.

Mais que fait la mairie de St-Philippe? Le maire n'est-il pas responsable de la salubrité publique sur sa commune. Ah oui, il est trop occupé à construire un hôtel grand luxe à Basse vallée? et rien pour les ti pique-niqueurs !!!

9.Posté par John Galt le 12/08/2012 12:30
les 150000 chômeurs de la Réunion vont bientôt crever et ceci dans l'indifférence générale de nos élus

10.Posté par ecolo bobo pasteque le 12/08/2012 13:05
8.Posté par Vérifiez vos infos !!

ah ouaip? et les éco-eko-rondavelles (qu'il suffisait d'installer aux entrées de l'enclos) pour les marchands du temple dans le coeur naturel c'est qui?

11.Posté par palaxsa le 12/08/2012 13:48 (depuis mobile)
100% d'accord avec jhon galt.....un consultation des reunionnais sur ces institutions parc des hauts et reserve marine qui nous prive de notre patrimoine au detriment de quelques personne qui se sont auto proclamer ecolo et scientifique.

12.Posté par .@ poste3 le 12/08/2012 13:52
jamais entendu ce jean français bènard sur aucun combat ,!c'est qui ce troisiéme type,???.

13.Posté par vieutang412 le 12/08/2012 14:00
Post 3.ecolo bobo pasteque

Merci pou mon mer..de ça in bougue lé fort "requin bouledogue " lé capab refuse mange a li.
Moins mi coné le gout ce saleté, pou in bougue lé président du conservatoire des hauts li lé en trin essaye vire toute in bande propriétaires ec la complicité l'etat, pou utilité publique.

Son technique lé simple pendant trente ans l'avé in route communale, li la abandonne la route que la fini par effondrer carrément plus de possibilités pour les agiculteurs du coin d'avoir accés a zot propriétés comme comé la à l'inverse des futurs "chefs d'entreprises futurs patrons" pour devenir agriculteur et s'intaller y faut que le jeune ou le moins jeune na un BTA "BREVET DE TECHNICIEN AGRICOLE'pou pique 1 bois manioc plante deux chouchoux, un pied banane.... et pou in bougue na camarade politiqueli conné pas lire li conné pas écrire li rouve in l'entreprise du jour au lendemain...

Pour revenir à not zoizo, le Maire gendre de defunt "Tête boeuf" li la fait que continuer le rêve son beau père, récupère Caroline pour fait Quoué d'aprés zot, na in citerne defunt tete boeuf la construit dans la forêt dans un but précis alimente des constructions et autres lotissements, le problême na rienque aine la vende la commune in morceau zordi i fo trouve in technique pou fé l'acquisition les terres avoisinantes ben li la trouvé avec la complicité l'état, "Declaration utilite publique terres incultes" après la livraison de la route bétonnée construite avec des fonds europeens,livrée en 2011 zordi l'Europe i demande des comptes, pou quoué? i fo fait vite sinon tintin financement, alors la machine juridique lé mis en marche " Décision d'expropriation" sans concertation sans demande d'avis des proprio zot i décide..... si ou na un bien zordi du jour au lendemain i dit a ou dégage ou ça y lé trois couleurs drapeau français "liberté égalité, vaseline"....

14.Posté par ecolo bobo pasteque le 12/08/2012 15:53
12.Posté par .@ poste3

ce matin il causait a la radio et se presentait comme le bradeur de notre heritage. Un futur camarade a john galt

15.Posté par @ POSTE 14 le 12/08/2012 16:09
ah bon! pourquoi il n'a pas dénoncer le stock de dechets amiantés a la radio pres de chez lui a L'ETANG SALE LES BAINS, surprenant pour quelqu'un qui travaille au PNR grand protecteur environnement,??.

16.Posté par magnol le 12/08/2012 18:11
Paraître, toujours paraître...le bougre de Gonthier et sa directrice de pacotille qui se vantent par ailleurs de ne rien faire dans Mafate. VIV lo quart monde...pour un peu ils diraient comme Bénard (ex. maire de St Paul): Les mafatais, ils n'ont qu'à quitter leurs ilets et descendre à Bois de Nèfles ! Vivement que ces malandrins alimentaires soient enclavés dans leur sinistre siège de la plaine des Palmistes pour qu'on les oublie eux aussi.

17.Posté par ecolo bobo pasteque le 12/08/2012 18:12
15.Posté par @ POSTE 14

il a pas causé de ça à la radio. Faudrait demander à zorba

18.Posté par Zorba le 13/08/2012 15:30
@ Ecolo bobo pastèque
De quoi veux-tu que je parle ? Je réponds toujours présent lorsqu’on me sollicite. Cela me fait penser à un type qui m’avait mis au défi de venir chez lui à telle date, telle heure. Lorsque je suis arrivé il n’était pas là. Je l’ai attendu il n’est jamais venu. Je l'ai revu, il m'a bredouillé deux ou trois trucs invraisemblables. Mais il s’agit d’une autre histoire.
Veux-tu que je parle de pastèque ? D’après le monde médical, elle serait mieux que le viagra que je n'utilise jamais si je peux te rassurer. Attention cependant au risque de diabète avec la pastèque, et il en faut des quantités phénoménales.
Je peux parler du Puits Arabe du Tremblet. Je n’arrive toujours pas à comprendre pourquoi avoir artificialisé ce site à ce point alors que c’était un coin sauvage à souhait. Mais il y a des décideurs pour cette sorte de chose.
Peut-être sont-ce les dix ans UNESCO qui te tarabustent ? Alors là, sincèrement, je n’y suis pour rien ! Le Parc n’est pas ma tasse de thé et l’inscription UNESCO ne fait rien rentrer dans ma besace. Le Parc est créé et il faut bien vivre avec. Sinon, pour le détricoter, il faudrait monter un dossier afin de donner des arguments exactement contraires à ceux nécessaires à sa création. Les Pitons, Cirques et Remparts étaient extraordinaires à un moment donné et ils ne le seraient plus maintenant? Impensable.
Mais, tout bien considéré, je suis sûr qu’il te brûle de parler amiante. J’ai déjà donné mon point de vue là-dessus et, pour parler comme un légionnaire romain, bis repetita pas toujours placent.

19.Posté par vieutang412 le 20/08/2012 11:52
Il m'est difficile après avoir suivi une émission sur Cuba sous dictature Baptista, soutenu par les Usa et la mafia, de ne pas faire un parallèle avec la Réunion aujourd'hui,.

Les temps ont changé, heureusement depuis, mais la mafia est toujours là elle a pris un autre visage plus distinguée, plus instruite, je dirais débonnaire, elle travaille bien, avec les lois existantes et mises à jour tout le temps par nos politiciens.

On voit actuellement se développer à la Réunion des expropriations pour utillté publique des terres incultes ou sous exploitées...

Autre chose incroyable et tout le monde dit bravo, c'est la souffrance des chefs d'entreprises qui doivent rendre a l'état ce qu'ils ont déjà pris à leurs clients, les fameuses charges sociales et patronales, bien sûr, la aussi, payées par le client....la honte.


Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales