Société

Deux artistes à bord du Marion Dufresne pour fêter un cinquantenaire

Le navire ravitailleur des TAAF le Marion Dufresne a quitté le quai du Port Est quelques heures avant le réveillon de la saint-sylvestre. Une expédition vers les terres australes qui conduit le navire et ses hommes à se remémorer un demi-siècle d'histoire.


Deux artistes à bord du Marion Dufresne pour fêter un cinquantenaire
En 1961, l’équipe du météorologue Alfred Faure, composée de 13 personnes, embarqua à bord du Gallieni à Madagascar. C'était exactement le 13 décembre 1961. Le navire mouilla dans la baie du Marin de l'île de la Possession le 20 décembre suivant. Après une exploration et un débarquement achevés dans des temps records, la station météo était opérationnelle le 27 décembre 1961.

A l’occasion du cinquantenaire de cette expédition, le préfet des TAAF, Christian Gaudin, célèbrera cet anniversaire sur Crozet, au milieu des actuels hivernants de la base Alfred Faure, en présence de Michel Chapuis, pionnier de la mission de 1961. Ce dernier prend en effet part à la rotation du Marion Dufresne et reviendra donc sur l’île Crozet un demi-siècle après l’avoir quittée.

Les Kerguelen pour inspiration

L'expédition qui glisse entre 2011 et 2012 aura également pour mission de d'installer le décor pour la première édition de "l'Atelier des ailleurs".

Proposée par l’administration supérieure des Terres australes et antarctiques françaises et le ministère de la Culture et de la Communication / direction des affaires culturelles - océan Indien (Dac-oI), cette résidence de création exceptionnelle a pour ambition d’offrir à deux artistes des conditions de création et d’expérimentation pendant trois mois dans le contexte particulier des Kerguelen. Elle repose sur une volonté de délocalisation de la pratique des artistes. Le regard porté par les artistes sur un territoire sans population permanente, investi de manière quasi exclusive par la communauté scientifique, contribuera à mieux faire connaître les TAAF.

Ouvert à tous les artistes-auteurs individuels, l’appel à candidature international lancé en juillet dernier s’est clos le 30 septembre avec 440 projets déposés auprès de la Dac-oI.

Les artistes qui ont le privilège d'embarquer sur le Marion Dufresne sont Klavdij Sluban et Laurent Tixador. Ils ont été sélectionnés par un jury composé de quatre représentants de l’État (ministère chargé de l’Outre-mer, TAAF, ministère de la Culture et de la Communication, Dac-oI) et de quatre personnalités venues du monde artistique, qui s’est réuni à Paris le 20 octobre dernier.

Après avoir pris place à bord du navire, leur expédition les mènera pour une traversée de dix jours vers Port aux Français sur Kerguelen. Ils séjourneront sur place en compagnie des scientifiques et logisticiens jusqu’en avril 2012. Ils bénéficieront chacun d’une bourse de 5.000 euros de la Dac-oI. A l'issue de ces trois mois de résidence, "la Dac-oI assurera la production/diffusion de leurs propositions artistiques à la Réunion, dans la zone sud ouest de l'océan Indien, en Europe et, si possible, dans le monde" annonce, ambitieuse, la Direction des affaires culturelles.
Lundi 2 Janvier 2012 - 07:18
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1168 fois




1.Posté par NEMO le 02/01/2012 08:20
A quand la création à La Réunion du grand Musée maritime de l'Océan Indien qui mettrait, entre-autres, en exergue le travail des Scientifiques et des artistes pour tout ce qui est lié à la mer ???

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 16:50 Les écoles de Saint-Louis au bord de l'explosion

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales