Faits-divers

Des violences plus marquées dans le Sud de l'île


Des violences plus marquées dans le Sud de l'île
Hier en début de soirée, les acteurs de la table ronde en préfecture se sont mis d'accord sur différentes mesures, notamment la baisse de 8 centimes sur le prix des carburants et la baisse ou le gel des prix sur 40 produits de première nécessité. Des annonces faites qui n'ont visiblement pas calmé les esprits.

Devant la préfecture, la prise de parole de Jean-Hugues Ratenon, pour annoncer les avancées, est accueillie par les sifflets et les huées de la part des manifestants. La colère et la tension sont palpables.

Une heure plus tard, les violences urbaines ont commencé dans beaucoup de villes de la Réunion. A Saint-Denis, la nuit a été plus calme, mais les affrontements entre manifestants et force de l'ordre ont duré une bonne partie de la nuit. Au Port, les violences ont été moins marquées. Quelques feux de poubelles et des barrages ont été constatés dans le quartier Rico Carpaye.

Dans l'Est, la soirée a également était plus tranquille pour les habitants de Saint-Benoit et Saint-André.

Mais les violences urbaines ont été très marquées dans le Sud de l'île. A Saint-Louis, les manifestants s'en sont pris au supermarché Leclerc. Les quartiers du Gol et de la Palissade ont été le théâtre de violences. C'est à Saint-Pierre que les dégâts sont les plus importants.

Des groupes de casseurs ont joué à cache-cache avec les policiers. Dans la rue de Cayenne, de nombreux magasins ont été vandalisés, pillés et incendiés. Plusieurs véhicules ont été incendiés. Dans le courant de la nuit, les forces de l'ordre ont procédé à plusieurs interpellations.
Samedi 25 Février 2012 - 06:38
Lu 6079 fois




1.Posté par noe2012 le 25/02/2012 07:08
On voit que le mal-vivre , les frustractions , les colères explosent de part et d'autre de l'île ...
Les symbôles de l'oppulence sont attaqués , brûlés ...
Tel un rouleau compresseur , les jeunes taquinent les Forces de l'Ordre sans méchanceté .... qui bien sûr répondent au tac-au-tac par les bombes lacrimogènes ... Les gaz exitent plus les jeunes qui répliquent avec des cocktails explosifs inventés par Molotow ....
Ce face à face rappelle la "drôle de guerre" de 14-18 ... Attaques puis reculs !

Le va-et-vient fait jouir plus d'un !!!!

2.Posté par domtom le 25/02/2012 08:33
ww.toutelareunion.net/actualites/les-5-familles-qui-font-la-pluie-et-le-beau-temps-a-la-reunion/

3.Posté par jerry le 25/02/2012 09:09
A mon humble avis il va falloir plus que des mesurettes (du genre 8 cts l'essence, 4 ou 5% de baisse sur les quelques produits alimentaires de base..) pour que tout ça se calme...

Peut être enfin ces événements vont être un point de départ pour la remise en cause des grands monopoles de l'ile que tout le monde connait, et qui étouffent les prix...
Et enfin introduire une VÉRITABLE concurrence.

4.Posté par Kreol4ever le 25/02/2012 09:10 (depuis mobile)
Mal de vivre et frustration... Mais bien sûr! Abrutissement et desoeuvrement plutôt. Que chacun de ces débiles soit envoyé en Syrie ou en Corée du Nord.
Peut-être qu'ils se rendront alors compte de la chance qu'ils ont d'être assistés par la France.

5.Posté par JOSEH le 25/02/2012 10:18
Certains leaders syndicaux ou politiques ont joué les "apprentis sorciers" au cours de cette grave crise sociale ! Lors des "évènements de Guadeloupe" , il y avait eu UN LEADER CHARISMATIQUE,"" RESPONSABLE "qui a tenu ses troupes jusqu'au bout , jusqu’à' à la conclusion des " accords Jego!
Malheureusement , Jego a été désavoué par Sarkozy et renvoyé du gouvernement !Ces accords ,d’après ce qui est dit et écrit ,n'ont toujours pas été vraiment appliqués depuis ( par carence gouvernementale ,semble -t-il ) !!!
A La Réunion ,on a vu UN responsable syndical faire d'emblée une proposition qu'il savait irréaliste et irréalisable (25 centimes de baisse!) dans la conjoncture survolté du moment : il savait pertinemment qu'il lui était impossible d'obtenir cette revendication ! Au final, il accepte 8 centimes de diminution et se fait huer à la sortie de "la table ronde" ! Il a beaucoup tergiversé sur la suite à donner au mouvement ( blocage ,levée de blocages ,re-blocages )pour terminer par un numéro pathétique et pitoyable devant des gendarmes impassibles apparemment !!
UN politicien ,très activiste , candidat aux législatives verse ,lui aussi , dans la "démagogie politicienne" en "prophétisant "le pire pour la Réunion( aurions -nous un 2ème "visionnaire ?° !Ce Maire qui ,par ailleurs accompli t plutôt bien son mandat de 1er Magistrat de sa commune, a oublié (dans ce contexte très difficile) de se conduire en" RESPONSABLE" , en maîtrisant ses déclarations, colériques devant des caméras et des journalistes ! Plus tard ,dans la journée, SON VŒU DE VOIR " LES ACCORDS - J EGO " ENFIN APPLIQUéS , ÉTAIT JUSTIFIé ( tout le monde souscrit pleinement à cette demande sauf , peut-être les Sarkozy-idolâtres"impénitents !!).
Quant à la demande de Vergès de verser, immédiatement ,200 euros aux plus bas revenus,c'est une des ses stratégies démagogiques depuis des années :réclamer plus et toujours réclamer plus au" gouvernement capitaliste ,colonialiste et exploiteur français " SANS JAMAIS INDIQUER COMMENT FINANCER CES DEMANDES !! Mais Monsieur ,vous avez été Sénateur (et l'êtes toujours ) ,vous avez été député ,député européen , président de Région ,Maire du Port , vous êtes actionnaire d’Air-Austral, etc.....Vous avez une situation sociale et financière bien assise ,vous résidez dans une villa cossue bourgeoise ...Pourquoi,ne sacrifierez- vous pas (sur vos émoluments et indemnités)quelques centaines ,voire un millier d'euros pour financer des aides sociales aux plus défavorisés ???CELA S'APPLIQUERAIT AUSSI AUX PARLEMENTAIRES ET AUTRE ÉLUS DU P.C.R.(qui ne font pas pitié ,dans l'ensemble ) ET AUX AUTRES ÉLUS DU DÉPARTEMENT !!!
CE SERAIT UN GESTE EXEMPLAIRE TRÈS FORT DE SOLIDARITÉ QUE TOUS LES RÉUNIONNAIS APPRÉCIERAIENT BEAUCOUP ,CERTAINEMENT !! Je suis sûr que des compatriotes( qui le peuvent) °se joindraient " à ce mouvement"DE JUSTICE SOCIALE COLLECTIVE!

6.Posté par JP 427 le 25/02/2012 13:20
c' est vraiment dommage d' en arriver à là ! nous aurions pu utiliser toute cette énergie humaine pour des choses beaucoup plus essentielles et constructives pour notre île 974. Mais l ironie du sort veut que de tels actes destructrices poussent nos pouvoirs politiques à commencer de vouloir agir contre la vie trop chère à la Réunion. Je dis pas seulement sur 40 produits de base mais sur tous les produits alimentaires et aussi vestimentaires que nos responsables que je respecte, doivent agir. Y EN A MARRE ! i fo pa largue le corps ! allon agir dan le calme. vive 974 !

7.Posté par Lavoixdunord le 25/02/2012 16:27
Je pensais qu'il y avait que les gars du Chaudron qui étaient des "kaniars" au sang chaud, des pillards qui n'en ont rien à foutre de la vie chère. oups !!

8.Posté par L' observatrice le 25/02/2012 19:30
chaud chaud chaud

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales