Société

Des tablettes pour les enfants à Saint-Denis et "un enseignement de meilleure qualité"

Mardi 14 Novembre 2017 - 14:14

Lorsque l’on pense tablette numérique, on pense loisirs, jeux, divertissement. Mais ce nouvel outil peut également rimer avec éducation, pédagogie et apprentissage. La ville de Saint-Denis a pris le pari d’équiper les 44 écoles élémentaires de la ville sur 3 ans.

"Une des difficultés est la concentration. Mettre un objet dont les enfants ont l’usage à disposition permet de se concentrer sur les apprentissages fondamentaux" explique Vêlayoudom Marimoutou, Recteur d’académie.

Une enveloppe de 1,8 million d’euros

Un choix financier pour la municipalité puisque les 120 mallettes mises à disposition des enseignants représentent un investissement de 120.000 euros. Le coût total de l’opération "École numérique" représente une enveloppe de 1,8 million d’euros répartis sur trois ans.

120 malettes, chacune contenant 14 tablettes, un ordinateur portable, un vidéoprojecteur et une borne wifi.
120 malettes, chacune contenant 14 tablettes, un ordinateur portable, un vidéoprojecteur et une borne wifi.
"Nous avons un projet prioritaire, la réussite éducative avec pour ambition de construire la génération ambition. Le numérique est un outil moderne qui réduit les inégalités. Nous avons décidé du point de vue budgétaire de cette priorité. C’est une lutte contre l’échec scolaire, marqueur hélas important du système éducatif réunionnais" précise Gilbert Annette, Maire de Saint-Denis.

Dans cette enveloppe, la connexion des établissements à la fibre. Jusqu’à présent, l’accès internet dans les 77 écoles de la commune se limitait à la direction et à la salle informatique. À terme, le très haut débit devrait être accessible dans les mois à venir et dans toutes les classes.

Côté pédagogique, la formation des enseignants et la création d’un espace numérique de travail pour les 11.500 élèves de la commune sont également prévus. "Le plan académique de formation va prendre en charge cet aspect. Les enseignants sont régulièrement formés aux nouvelles technologies et aux nouvelles pédagogies qui en découlent. L’objectif reste l’apprentissage des fondamentaux, et ce dispositif va nous permettre de mieux enseigner" conclut le Recteur.
 


Laurence Gilibert - laurence.gilibert@zinfos974.com
Lu 4274 fois



1.Posté par kline le 14/11/2017 15:30

la formation des enseignants pour utiliser une tablette ??

il y a la de quoi se poser des questions sur l intérêt de cette formation

2.Posté par Mami le 14/11/2017 19:44

C la dernière mode gadget. Et pourtant des études montrent que l'écriture "manuelle" développe davantage l'intelligence, la mémorisation et la concentration.

3.Posté par Marine le 14/11/2017 19:44

Personnellement, je ne suis pas pour... Même si c'est la génération actuelle. Moins d'écriture, moins de lecture, c'est à mon avis bien dommage. Quant au problême de vue pour pour plus tard on n'en parle pas ??? Je ne comprends pas que l'on ne demande pas l'avis aux parents ? Mais bon..

4.Posté par Jeff le 14/11/2017 19:49 (depuis mobile)

Gaspillage ineptie inutilité
Totale les enseignants ne sont ni formé ni intéressé ce sera comme les ordinateurs pop JAMAIS utilisé au lycée. ...la commune n est donc pas assez endettée attention on cz payer ca cher en taxes foncières

5.Posté par Thierry Massicot le 14/11/2017 19:49

?????!!!!!!????? peut-être mais pas sur...

6.Posté par b le 14/11/2017 20:43 (depuis mobile)

un stylo i gagnera plu tenir





7.Posté par DOGOUNET le 14/11/2017 20:53

La tablette, à cet âge de l'apprentissage linéaire et du besoin d'éveiller et de garder l'attention est funeste (cf "l'homme nu" de Dugain et Labbé chez www.pocket.fr). La dictature sournoise du numérique commence ainsi. La Corée du Sud ou encore l'intelligensia des GAFA (Google, Apple, Facebook,Amazon) ne s'y trompe pas...du moins pour leur progéniture. Mais il est clair que l'obsession du paraître d'un Marimoutou et d'un Annette est à des années -lumière de l'intérêt véritable de nos enfants. Demain, tous crétins ?

8.Posté par Marie A. le 14/11/2017 21:28

Je trouve que la mesure va trop vite. Trop trop vite.

Quand on pense à de multiples écoles où les infrastructures sont insuffisantes, les salles sont inondées, le matériel obsolète, les murs décrépis et les jalousies aux bords rouillés.

Certains élèves n'ont toujours pas de quoi écrire, il aurait été moins coûteux de financer des lots de matériel scolaire (du genre : stylo, crayon, cahier...) à des classes plutôt qu'une tablette qu'un marmaille, non mal intentionné mais un peu maladroit, pourrait briser sur le moment.

Ensuite, je rejoins ceux qui estiment que l'écriture stimule la réflexion et permet de mieux apprendre. D'expérience, je peux l'affirmer.

Des études ont montré qu'il n'était pas sain d'exposer des enfants à un écran pendant une trop longue période de temps. Certes, l'activité numérique en classe serait limitée et encadrée par l'enseignant. Mais un tel gadget au sein des écoles n'aurait-il pas pour conséquence d'inciter les marmailles à en utiliser davantage chez eux, ce qu'ils font déjà ? Bercés par la lumière bleue des écrans dès leur naissance, l'immixtion de ces tablettes me semblent de mauvais augure.

9.Posté par A mon avis le 14/11/2017 22:35

Pourquoi dénigrer l'utilisation d'un instrument moderne dans une classe ?

La tablette peut constituer un outil pédagogique supplémentaire. Elle ne vient pas se substituer au stylo, au cahier et au livre, elle s'y ajoute.

Et pour répondre à @ 1 kline : comme tout nouvel outil pédagogique, il nécessite une formation PEDAGOGIQUE des enseignants, non pas pour apprendre le mode d'emploi de la tablette, mais pour savoir inclure l'utilisation de ce nouvel outil dans la pédagogie des apprentissages.

10.Posté par margouillat974 le 14/11/2017 22:44

@ 7 NON? Aujourd'hui ! z'êtes pas allés chez le docteur récemment? Que font les femmes, pour que leur progéniture se tienne tranquille, dans la salle d'attente?C'est mieux que la télé, transportable, avec ou sans wi-fi, enfin, ils sont calmés!

11.Posté par margouillat974 le 14/11/2017 22:45

@ 7 NON? Aujourd'hui z'êtes pas allés chez le docteur récemment? Que font les femmes, pour que leur progéniture se tienne tranquille, dans la salle d'attente?

12.Posté par La Cata le 15/11/2017 03:16

On va rapidement retrouver ces tablettes à acheter sur le bon coin ou au marché, le "rhum charette" n'attend pas !!

13.Posté par Antipode le 15/11/2017 07:29

Est-ce possible d'avoir accès publiquement aux démarches de santé et d'éducation entreprises avant de lancer cette opération ?

Il y a de plus en plus d'études qui semblent démontrer plus de nuisances et carrément des atteintes à la santé : lésions oculaires dues à la lumière bleu, déformation du globe oculaire rendant myope (90% des enfants Coréens) https://www.startpage.com/do/search?q=%C3%A9cran+myopie

Si c'est utilisé en bas-age c'est suspecté de favoriser l'autisme https://www.startpage.com/do/search?q=tablettes+autisme

Sans oublier le facteur environnemental déplorable (les batteries et autres matériaux quasiment pas recyclés ni recyclable) :s je vous laisse trouver l'information si vous en doutez ;)

Je suis informaticien et je reconnais que l'outil est merveilleux, mais l'utilisation doit être pensée, responsable et fortement encadrée ; la majorité des parents de la Silicon Valley interdiraient l'usage à leurs enfants https://www.startpage.com/do/search?q=silicon+valley+tablettes

14.Posté par Llort le 15/11/2017 07:31

celles et ceux qui sont contre n'ont qu'a retourner à l'âge de pierre pour pouvoir communiquer en gravant une tablette en pierre avec un os

15.Posté par Citoyenne lambda le 15/11/2017 07:38 (depuis mobile)

En voila un beau projet qui montre... une méconnaissance totale du terrain et de l''impact sur la santé des enfants! Encore un pseudo gadget pour les intéresser! Alors que certaines écoles tombent en morceaux, que les toilettes sont vétustes et/ou

16.Posté par Citoyenne lambda suite le 15/11/2017 07:40 (depuis mobile)

Insuffisantes... Quel camarade de la commune a besoin de faire acheter son matériel informatique???
Pendant ce temps de moins en moins de bus pour les sorties pédagogiques, des salles de classes divisés en 2 par manque de salle, pas d'intervenant mat

17.Posté par Vraiment? le 15/11/2017 08:04

L’écriture manuelle et numérique n'ont absolument rien à voir et ne développe pas les mêmes zones cérébrales.

Selon Mandy Saligari (thérapeute en toxicomanie), "donner à votre enfant un smartphone ou une tablette est comme leur donner un gramme de cocaïne".

https://www.topsante.com/maman-et-enfant/enfants/sante-des-enfants/les-tablettes-comme-de-la-drogue-pour-les-enfants-618272://

https://positivr.fr/smartphone-enfant-cocaine-mandy-saligari-conseil/://

18.Posté par Antipode le 15/11/2017 11:02

Llort pour sûr, toi tu n'es pas sorti et n'en démontres pas la volonté ;)

19.Posté par Antipode le 15/11/2017 11:06

Il est urgent que les citoyens prennent le pouvoir ; la force de l'intelligence collective plutôt que l'intérêt personnel des élus (et entreprises intéressées) aux émoluments surréalistes et à l'incompétence souvent démontrée (on ne peut pas tout savoir, d'où l'intérêt du nombre) par les faits et la panade systémique !
Oui à l'informatique, pour remplacer élus ; la cybernétique maintenant !

20.Posté par Admirateur974 le 15/11/2017 11:44

Oui, la tablette en dehors de l'école est là pour jouer et s'enrichir mais dans le milieu scolaire c'est un atout certain pour l'éducation des enfants puisque dans les classes il y a aussi le tableau numérique employer par le Professeur des Ecoles, les enfants vont vite progresser et la Ville de Saint-Denis pour son projet de réussite éducative est tout à fais dans son programme pour sa jeunesse elle tiens ses engagements.

Les Enfants et les Maîtres sont gagnants dans l'affaire un grand bravo à l'équipe Municipale et à son Maire

21.Posté par Antipode le 15/11/2017 11:52

Admirateur974, tu as des études ou rapports qui confirmeraient ce que tu avances ?

22.Posté par louisy le 15/11/2017 12:54

@2.Posté par Mami . je suis entièrement d'accord avec votre commentaire. De plus , ce gadget représente un coût non négligeable pour la collectivité alors qu'il y a des demandes légitimes qui ne sont pas satisfaites par les citoyens : un exemple tout simple, les usagers des bus 8 à l'arrêt du terminus Bois de Nèfles Sainte-Clotile attendent toujours un abri de bus pour les protéger du soleil et de la pluie ainsi qu'un banc pour pouvoir s'asseoir, bien utile notamment pour les gramounes et les personnes porteurs d'handicap, cela a été réclamé à maintes reprises mais à ce jour toujours rien.

23.Posté par louisy le 15/11/2017 12:58

Un gadget de plus coûteux qui n'est pas la solution miracle car il y a de plus en plus d'élèves qui sortent de l'école primaire sans connaître les acquis fondamentaux du primaire (qui sont primordiaux pour une bonne réussite) sans compter les problèmes de discipline et de comportement scolaires difficilement gérables.

24.Posté par Marco le 15/11/2017 13:02

@12.Posté par La Cata l Je pense de même. Par ailleurs, ce qui pose ce qui est aberrant c'est de mettre en 6ème de collège des élèves qui n'ont même pas le niveau d'un CP, ne comprennent pas ce qu'ils lisent, sont nuls en orthographe et grammaire, ne savent pas compter en faisant des opérations toutes simples sans calculette, etc..... s'absentent d'une manière chronique comme bon leur semble, posent de sacrés problèmes de discipline, perturbent les cours..... font preuve souvent d'insolence, d'agressivité, envers leurs profs et mettent le bazard en empêchant les élèves sérieux de suivre les cours en paix, les enseignants n'ayant pas la possibilité de les exclure de leurs cours, le problème de fond est là et cela contribue à délabrer la qualité de l'enseignement.

25.Posté par A mon avis le 15/11/2017 16:41

@ 17.Posté par Vraiment?

Il y a une différence entre donner une tablette à un enfant (dans sa famille) qui peut l'utiliser sans contrôle, et une tablette utilisée, en classe, comme outil pédagogique utilisée pour certaines activités, sous le contrôle des enseignants !

26.Posté par Vraiment? le 15/11/2017 18:35

POST 25:
Quelle est cette différence? (en terme d'impact sur le cerveau)
Merci d'avance pour ta réponse.

27.Posté par Antipode le 18/11/2017 18:13

https://aidersonprochain.com/voici-steve-jobs-ne-laissait-enfants-utiliser-lipad-devriez-suivre-exemple/

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 19 Novembre 2017 - 13:37 La route du littoral ouverte à la circulation