Société

Des requins cuivres observés par les scientifiques du programme CHARC


Photo d'illustration
Photo d'illustration
Les scientifiques du programme CHARC ont découvert une espèce rare de requins à la Réunion. Des requins cuivres ont été observés au large du Pic du Diable, d'après une information de nos confrères d'Antenne Réunion.

Jusqu'à présent, aucun requin cuivre n'avait été observé à la Réunion. Les scientifiques du programme CHARC ont capturé trois femelles et un mâle avant de les remettre à l'eau, sans les marquer, leur marquage n'étant pas dans les prérogatives du programme CHARC.

On trouve des requins cuivre dans les eaux sud-africaines et australiennes, notamment. Cette espèce, qui peut atteindre jusqu'à trois mètres de long, est potentiellement dangereuse pour l'homme.
Dimanche 3 Mars 2013 - 17:02
Lu 4665 fois




1.Posté par noe le 03/03/2013 16:56
Ces requins étaient en train de se bronzer sous le beau soleil de la Réunion !
Ils ont donc la peau cuivrée , signe d'exotisme ...

2.Posté par Caton2 le 03/03/2013 17:40
" Cette espèce, qui peut atteindre jusqu'à trois mètres de long, est potentiellement dangereuse pour l'homme." mais "Les scientifiques du programme CHARC ont capturé trois femelles et un mâle avant de les remettre à l'eau, sans les marquer, leur marquage n'étant pas dans les prérogatives du programme CHARC."
??? Des requins dangereux qu'on ne marque pas? Débiles les scientifiques?

3.Posté par Questions le 03/03/2013 18:46
Ces psuedos scientifiques sont des imposteurs.

Quand la "fouine à poils rats des Iles" pullulera et qu'il faudra des études pour en savoir plus, ces spécialistes des requins deviendront des spécialistes de la fouine.

4.Posté par WQS le 03/03/2013 19:35
2 Caton

Tu ne pourra jamais saisir les subtilités du raisonnement fonxo-bureaucratique de ces chercheurs :
Le requin cuivre n'était PAS SUR LA LISTE !
C'est le genre de réponse que l'on reçoit dans toutes les administration quand ils perdent un dossier...
J'ai vu un reportage où un mec , déclaré mort par erreur , avait reçu la même réponse à sa mairie....
Z'êtes pas sur la liste , circulez ! LoL !
Mais ce qui m'impressionne le plus , c'est qu'avec ces 4 requins cuivre , on arrive à un total de 70 requins dangereux , 32 tigres + 34 bouledogues + 4 cuivre , qui ont été marqués puis relâchés près des plages. On saura au moins par qui on se fait bouffer , cool !

5.Posté par ecolo bobo pasteque le 03/03/2013 19:42
ouf, une espèce rare est observée dans la mer et les spécimens n'ont pas été massacrés.

Au passage on remarque que les requins cuivre au pic et les radotages de PRR sur les nageurs soit disants en danger, n’empêchent pas les surfeurs de la jetée et Didier Derand de pratiquer en toute sérénité tout au long de l'année.

6.Posté par Caton2 le 03/03/2013 19:55
J'ai trouvé ça sur internet (source: Le petit journal / le media des français et francophones à l'étranger)
"Un jeune bodyboarder de 21 ans a été sauvagement attaqué et tué par un requin cuivre dimanche à Bunker Bay au large des côtes du sud ouest australien. Une attaque fatale avait déjà eu lieu en mai dernier ainsi que deux autres attaques non fatales sur la côte nord de Sydney en mars 2011.
De nombreux surfeurs et nageurs étaient dans l'eau au moment de l'attaque qui a duré moins de une minute. Ils furent alertés par des dauphins sautant de manière anormale. La victime a été mutilée et son torse n'a pas été retrouvé. La plage a été fermée et les autorités locales sont à la recherche du prédateur."
Ne pas avoir marqué ces requins est criminel!

7.Posté par Mr tafiole le 03/03/2013 19:58
c'est incroyable tout ces commentaires qui decouvrent qu'il y a des poissons dangereux dans la mer. Est qu'on leur a dit aussi qu'il y a des poissons pierre, des meduses, du corail de feu, pleins de dangers dangeureux?

sans déconner, faut arreter de delirer et sortir ces guignols de l'eau. ils n'y ont pas leur place et font tache.

8.Posté par les dérents de l''amère le 03/03/2013 20:44
7
Les méduses et coraux de feu ne sont pas des poissons.Cela ne les empêche pas d'être des dangers
très dangeu-eureux pleins de dangeu-eureuse dangeu-eurosité , merci de le rappeu-euler , tafiole !

9.Posté par Thierry le 03/03/2013 22:33
Il paraît que le cuivre vaut de l'or ... avis aux aRmateurs... prenez aussi les marteaux .. pour cogner.

A conclure du comportement de ces scientifiques que la cause de l'EXCEPTION n'existe pas et pourtant c'est scientifique l'exception qui vient à confirmer les règles ... je connais une expression avec "plomb" ... "avoir du plomb dans l'aile" non c'n'est pas ça ... "avoir du plomb dans la cervelle" ah !! on dirait que c'est ça ... Là, comme ils ont tout pris pour la pêche, même ce qu'il y avait dans le coco ...on les comprend ... mieux.

10.Posté par golrird le 04/03/2013 00:53 (depuis mobile)
Ils sont betes ces scientifiques, car avec des cuivres ca sonnerait mieux leur pipeau !

11.Posté par lorema le 04/03/2013 06:38
Ces soit-disant scientifique dérièr bazar avaient tellement de pièces jaunes qu'ils les ont balancées à la flotte pour qu'on le le sache pas. Les requins ça bouffe tout ils sont cuivrés maintenant. Bann totoche zot manman là!

12.Posté par Baba Figue le 04/03/2013 14:47
Des requins cuivres, et bientôt des requins dorés? Ah ben non ils existent déjà : les mêmes qui sont au sein du programme CHARC, du C4R, de la réserve marine, et de tout ce qui touche à la gestion de la crise requin...
Pour résumer, vous avez une meute de chiens errants qui se développe dans votre lotissement, devant vos portes, là où vos enfants vivent, et on contemple ébahi les miracles de la biodiversité...

Franchement pathétique.

13.Posté par tafiolette et mad maxou le 04/03/2013 17:34
une meute de chien errant devant mon lotissememnt???? mais c'est horrible le monde exterieur avec tous ces dangers dangeureux. c'est incroyable au 21eme siecle. allez hop, je reprend une petite pillule rose pour tenir

14.Posté par Braincelless le 04/03/2013 19:21
Posts 2 ,3 4,5 8,11 etc................

Reflechissez avec vos deux neurones :
ça prouve que les requins viennent du grand large vers la Réunion , que les tuer n 'est pas une solution , d'autres vont venir .Il faut comprendre pourquoi ils viennent

La palme d' or renvient au post 3 à moins que ce soit un fake qui imitte a la perfection les squalophobes, dans ce cas bravo!

15.Posté par wejessewe le 04/03/2013 20:04 (depuis mobile)
@14 : c'est exactement ca ! 500 especes de rekinous, des cuivres pas sedentaires et des bouledogues qui le sont notamment ! Sortir du mode binaire t' aidera mon ami.

Allez au revoir

16.Posté par Caton2 le 04/03/2013 20:13
Voici ce qu'on peut lire sur wikipedia en anglais:
Le requin cuivre peut être trouvé dans la zone de surf légèrement au-delà du plateau continental (...) Cette espèce passe souvent des habitats très peu profonds, y compris les baies, les bancs et les ports, et habite aussi les zones rocheuses et les îles au large. Il tolère des salinités faibles et changeantes, et il a été signalé dans les estuaires et les tronçons inférieurs des grands fleuves. Les juvéniles vivent dans les eaux côtières à moins de 30 m de profondeur tout au long de l'année, tandis que les adultes ont tendance à être trouvés plus au large et régulièrement s'approcher de la côte seulement au printemps et en été, quand les grands regroupements peuvent être facilement observés dans l'eau peu profonde.
Les populations de requins en cuivre dans les deux hémisphères effectuent des migrations saisonnières, en réponse aux changements de température, les événements de la reproduction, et / ou la disponibilité des proies. Les habitudes de déplacement varient avec le sexe et l'âge. Les femelles adultes et les juvéniles passent l'hiver dans les régions subtropicales. et généralement passent à des latitudes plus élevées quand le printemps approche. Les femelles enceintes s'orientent également vers la côte pour donner naissance dans les zones d'alevinage côtières. Les mâles adultes restent dans les régions subtropicales pendant la plupart de l'année, sauf en fin d'hiver ou au printemps quand ils se déplacent dans les hautes latitudes, pour rencontrer et s'accoupler avec les femelles (...)
Il est philopatriques, revenant aux mêmes endroits année après année. "
Conclusion: il y a toutes les chances que ces dangereux requins se fixent à la Réunion. Les scientifiques qui font le marquage sont-ils des spécialistes des requins ou de minables rats de laboratoire tout heureux de se balader en mer?

17.Posté par Yann P. le 04/03/2013 20:37
Comme par hasard cette infos tombe juste le premier jour des vacances scolaires! Ça tombe à pic se scoop, juste pour bien avertir les esprits et continuer la bataille...

18.Posté par Questions le 04/03/2013 22:28
14.Posté par Braincelless

Non, non, juste un imposteurphob....:)

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales