Communiqué

Des professionnels des médias locaux réunis au service des enfants

Jeudi 23 Mars 2017 - 16:41

Les médias à l’école représentés par des professionnels au contact des enfants afin de leur donner les bases et les techniques du journalisme, du savoir bien s’exprimer à l’oral et à l’écrit avec des animateurs radio et des journalistes de presse écrite et de Web. Le Dispositif AFTRR c’est 300 enfants inscrits sur St Denis,  plus de 50 enfants sur le Port et St Paul. 

Notre action est menée sur une trentaine d’écoles dans le nord et l’ouest. Bientôt elle se développera à la Possession sur du TAP, Les mercredis jeunesse et le conseil municipal pour enfants.

Objectifs des ateliers Radio/presse et JT

L'objectif est ici de développer la capacité de l’enfant à s’exprimer à l’écrit comme à l’oral, veiller à sa prise en confiance en lui-même petit à petit mais aussi envers les autres. 

A sa capacité de respecter son travail et ceux des camarades, de travailler en équipe, et à cette faculté d’acquérir plus facilement son statut de citoyen qui respecte son environnement, cette faculté de devenir à son tour un "conso-acteur", acteur de son quartier, sa commune son pays. 

L’enfant par une éducation aux médias va mieux comprendre l’information et les évènements autour de lui, mieux discerner les fausses informations.

Toutes les créations des enfants seront valorisées sur web radio ou radios partenaires selon les secteurs géographiques d’interventions.

Créer un lieu commun de communication et d’échange

Autour de ce lieu, se mettra en place une pratique orale qui fera appel à l’esprit critique de chacun. Le travail individuel devient alors un travail collectif durant lequel l’esprit d’équipe est primordial. Chacun écoute, imagine et propose un fil conducteur à partir du thème de l’émission, de l’invité de la semaine (le maire, un vétérinaire, un chanteur, etc.) et des sujets qui composeront l’émission ou l’article de presse etc..

Dans les ateliers multimédias l’enfant y fait des apprentissages et acquiert des compétences :

- La maîtrise de la langue et de l’écriture 
- La maîtrise des techniques de l’information et de la communication 
- Les élèves sont acteurs dans la recherche, la fabrication puis la transmission de l’information 
- Leurs émissions les obligent à réfléchir sur la communication des connaissances et sur les moyens de les véhiculer 
- La diction, l'expression et la créativité 
- L'éducation à la citoyenneté 
- La responsabilisation et l'autonomie. S’exprimer devant une caméra, apprendre à réaliser une émission, un article de presse permet de développer des qualités de réflexion, d’analyse de synthèse, tout comme le travail de groupe, la confrontation à des choix collectifs, la mise en valeur de ses propres qualités et la recherche d’informations. 

Les participants trouveront là des moyens d’expressions dans une société ou le multimédia et l’informatisation sont omniprésents.

Que l’enfant puisse porter un regard original et libre sur l'actualité du jour. Une ouverture sur le monde et une liberté dont il faut faire bon usage.

L’atelier vise à fournir à l’enfant au moyen d’une approche journalistique, un savoir-faire et un faire-savoir.

La conception du projet favorise le développement personnel et fait appel à plusieurs valeurs essentielles : la notion de "bien-vivre ensemble ", le sens des responsabilités, l'esprit d’analyse et l’ importance de l’expression écrite et orale.

Comment partager nos richesses et nos cultures en prenant en compte des réalités qui nous entourent ? 

Grâce à l’implication partagée de l’école et de cet atelier nous offrons aux enfants les moyens de mieux développer une culture ouverte et critique. 

A la fois ludique et formateur ces ateliers sont adaptés en fonction de chaque structure et de ses publics. Les intervenants auront pour mission également de consulter l’équipe enseignante notamment sur le choix des thématiques qui sont abordées dans le programme scolaire. Il existera une vraie passerelle entre les enseignants et les professionnels des médias.

Nous souhaitons mettre en place une véritable passerelle entre les enseignants et nos intervenants.

Nous portons toute notre passion, nos compétences, nos parcours, fédérant les professionnels des médias dans cette mission, afin d’aider les enfants à ne plus avoir honte de s’exprimer, à avoir cette mission de le faire en tant que citoyen responsable, qu’il se responsabilise avec en mains un projet à construire avec les autres, à l’heure ou l’illettrisme touche profondément notre ile, le décrochage scolaire très et trop jeune.

 "Nous assurons avec sérieux et professionnalisme toutes nos interventions auprès des enfants . Nous sommes une équipe de 25 intervenants pour le nord et l’ouest, nous menons notre action sur la commune de St Denis, le Port, St Paul et prochainement un démarrage sur la commune de la Possession.

Nous avons fait la démarche de demander l’agrément académique auprès du rectorat.
Notre souhait : Que l’enfant s’exprime et écrive le plus correctement possible qu’ils puissent développer un esprit plus critique, la capacité de prendre du recul sur toute information et que cette action s’inscrive sur la durée pour toucher un maximum d’enfants."

Un petit mot de la Marraine, Valérie FILAIN:

"On m'a dit un jour "enseigner, c'est le plus beau métier du monde! J'étais pourtant persuadée que LE plus beau métier, c'était celui que j’exerçais : informer, être journaliste ! Et si j'enseignais l'art d’informer? Si on pouvait me donner un jour la chance d'apprendre à la nouvelle génération à ouvrir les yeux sur le monde ! Voilà ce qui m'est proposé aujourd'hui avec le projet d'ateliers MEDIAS dans les écoles.

Des petits journalistes en herbe ! Avec un micro, une caméra, un stylo certes mais surtout leur extrême curiosité pour principal outil. Et leurs esprits si vifs pour qualité. À eux d'ouvrir leurs premiers débats de société ! Voilà une belle façon de leur faire confiance et de miser sur leurs talents et leur réussite. J'aurais ainsi l'immense honneur d'être la marraine de cette première promotion. (Re)donner à ses enfants le goût des lettres, les sensibiliser dès le plus jeune âge au pouvoir des images : voilà ma mission. On dit la jeunesse dans le noir, en tant que marraine, je suis heureuse de faire partie de ceux qui leur apprennent à voir."


------------
Yongpeng Jessy, Coordinatrice bénévole de L’AFTRR.
Aftrr974@gmail.com
Site internet : aftrr.re 
 
Lu 920 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >