Social

Des petites entreprises en difficulté vont demander du travail à la Région

Hermann Elise et plusieurs chefs d’entreprise se dirigent actuellement vers la pyramide inversée, au volant de leurs camions et engins de travail. Seul, Laurent Boyer venu du Sud et déjà sur place, a utilisé un véhicule léger. “Plusieurs TPE sont aujourd’hui en liquidation judiciaire”.


“Mes engins travailleront encore un peu aujourd’hui, demain travailleurs et camions seront au chômage technique”. Hermann Elise commence en avoir assez. “La Région nous a demandé de faire une coopérative, après elle nous donnera des marchés…”, affirme Hermann Elise.
Seulement le protocole administratif est long “pour les quatre groupements d’entreprises qui sont en train de se mettre en place. Et en attendant, on fait quoi ?”.
La situation “est critique. J’ai un collègue de Saint-Leu qui passe au tribunal de commerce pour la liquidation de sa structure”. Ce “collègue” accompagne Hermann Elise à la Région Réunion, ce matin.
“Aujourd’hui, les marchés ne sont réservés qu’à la GTOI ou à la SBTPC. Ces grosses sociétés qui ont investi dans du matériel, ne font plus de sous-traitance. Nous sommes au bord de l’asphyxie”.
C’est le message qu’Hermann Elise, Laurent Boyer et des entrepreneurs de Saint-Denis entendent délivrer tout à l’heure à la Région Réunion.
A suivre…
Mardi 3 Mars 2009 - 10:59
Jismy Ramoudou
Lu 753 fois




1.Posté par MoA le 03/03/2009 15:04
Ce film était malheureusement tourné d'avance !
Dommage que le tram train ai pris du retard, sinon les premiers coup de pelleteuse auraient déjà retenti et notre pote Paul s'en serai allé avec gloire laissant le retour de matraque à son prédécesseur.

2.Posté par mastercard le 03/03/2009 16:12
Ces petites entreprise sont investi au-delà de leurs capacités financières et sans avoir fait une vraie étude de marché. Qui sont les premiers responsables de leur situation? N'est-ce pas en premier lieu ceux qui les ont défiscalisé, prêté de l'argent au-delà de ce qu'ils peuvent supporter?

3.Posté par darkalliance le 03/03/2009 17:04
Il y a le MCUR à construire ... là où il a de la gêne, il n'y a pas de plaisirs !

4.Posté par Pierre Dupuy Junior le 03/03/2009 18:51
Je rappelle quand meme que les collectivites locales, pour les gros marches, ne donnent pas les marches a qui elles veulent: il y a des procedures. En dessous du seuil, cependant, elles peuvent privilegier l'emploi local.

5.Posté par darkalliance le 04/03/2009 07:35
Pas de pot les gars ! Pol Pot a décidé de fermer les grilles ...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales