Social

Des ouvriers du BTP inquiets pour leur travail

Ce matin, du côté du Moufia, une quinzaine d’ouvriers du BTP ont décidé d’arrêter le travail. Ils se mettent en grève par inquiétude concernant leurs conditions de travail et souhaitent instaurer un meilleur dialogue avec la hiérarchie.


Des ouvriers du BTP inquiets pour leur travail
Baisse des salaires, suppression des primes, augmentation du rendement de travail…Une quinzaine d’ouvriers qui travaillent actuellement sur des chantiers à Moufia sont excédés. Une fatigue qui perdure et surtout une inquiétude quant à leur avenir.
L’un deux explique: "Le conflit entre le promoteur et le patron est la conséquence d’une baisse de nos salaires. On est inquiet pour notre travail alors on demande plus de communication et de dialogue. Le seul argument qu’on nous donne est la crise actuelle".
Inquiets pour leur travail, les ouvriers ont préféré garder l’anonymat pour ne pas subir des retombées négatives d'une médiatisation de leur grève.
Pour le moment, ils ne savent pas combien de temps cette grève va durer mais espèrent rapidement reprendre le travail dans de meilleures conditions.
Mercredi 18 Février 2009 - 12:30
Melanie Roddier
Lu 879 fois




1.Posté par QBR974 le 19/02/2009 11:42
C'est affligeant!

A part quelques nantis, tout le reste de la population est épuisée et ruinée par les "rackets légalisés".

Je ne pense que le collectif, manipulé par les politiques et pollué par des intérêts personnels, soit en mesure de nous venir en aide.

Tout mon soutien aux ouvriers du Moufia... et aux autres!



2.Posté par genevrier le 19/02/2009 14:58
Ben c'est pas au promoteur et au banquier qu'il faut aller claquer le beignet, avec partron de la boite de BTP en tete des calotteurs?
Non?
Ha bon!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales