Social

Des nouvelles modalités "impraticables" pour les futurs enseignants

Une dizaine d'enseignants stagiaires a donné une conférence de presse cet après-midi dans les locaux de la FSU, soutenue également par l'Unef, les associations de parents d'élèves FCP, PEEP, ainsi que des politiques telles qu'Huguette Bello, Gélita Hoarau et l'association Agir Pou Nout Tout.


Les enseignants stagiaires dénoncent les nouvelles modalités concernant la formation des professeurs stagiaires. A partir de la rentrée prochaine, les professeurs stagiaires en master II devront effectuer au total 21h de cours par semaine, sachant qu'ils seront en formation à l'Université le mercredi, tout en préparant l'examen du Master II, indispensable pour valider leur concours. "C'est une aberration", dénonce Stéphanie Fontaine, professeur stagiaire en lycée professionnel. Ce changement de modalité est "impossible dans la pratique", indique-t-elle, "car il faut aussi du temps pour préparer les cours".

Jusqu'ici, ils effectuaient 8h de cours par semaine et bénéficiaient de deux jours de formation à l'IUFM pour acquérir les compétences pédagogiques à l'enseignement. Ils pouvaient profiter également d'un stage de six semaines en entreprise et d'un stage de 24h réparties sur l'année pour apprendre à préparer les cours et les devoirs. "Quand on est rodé, il faut au moins 1h30 de travail pour préparer une heure de cours. Quand on est nouveau stagiaire, il faut évidemment plus de temps", explique un enseignant stagiaire.

"Les heures supplémentaires représentent 10% de l'ensemble des heures de cours"

Ils n'ont pas manqué de dénoncer également le nombre pléthorique d'heures supplémentaires : "Les enseignants effectuent au total plus de 13.000 heures supplémentaires", soit l'économie de "700 postes" pour l'Académie de la Réunion. "Les heures supplémentaires représentent 10% de l'ensemble des heures de cours".

Selon eux, le Rectorat débloquera 118 postes pour les futurs stagiaires à la rentrée prochaine, "alors qu'il y a des titulaires qui peuvent occuper ces postes" mais qui vont être mutés en région parisienne.

Ils demandent à ce que les postes vacants à La Réunion soient attribués aux enseignants réunionnais, en respectant le barème national. "Si un enseignant réunionnais est depuis plusieurs années en métropole, qu'il soit prioritaire pour venir occuper les postes dans son pays d'origine".

Un nouveau blocage du Rectorat est prévu mercredi prochain par les enseignants stagiaires contre la réforme de la formation des futurs enseignants et la titularisation des jeunes enseignants sur les postes vacants. Ils prévoient également de manifester lors de la visite de la Ministre de l'Outre mer, Marie-Luce Penchard, sur l'île les 22, 23 et 24 avril prochains.
Vendredi 16 Avril 2010 - 17:20
Karine Maillot
Lu 2450 fois




1.Posté par pe solidaire le 16/04/2010 19:01
vous voulez une formation préalable ; plus besoin, le terrain fera de vous des enseignants; développez votre réflexion votre pédagogie et votre capacité à construire des enseignements adaptés à vos élèves, plus besoin; il y a des manuels et de toute manière vos collègues vous aideront.
Merci l'état, plus de formation initiale, une formation continue inexistante et des exigences toujours plus grandes en faisant peser la responsabilité des échecs sur le corps enseignant; en gros une forme de privatisation (les économies passent avant les besoins de nos élèves).
Oui fonctionnons comme dans le privé où le faible l'inutile le pas rentable est mis de côté; nous aurons devant nous des "performeurs"ou des nuls; une société à deux vitesses tel est l'avenir qu'on nous dépeint aujourd'hui dans l'éducation nationale;
mais est ce réellement l'avenir et pas la situation actuelle?
Entrez en résistance si pour vous l'enseignement n'est pas une affaire économique mais un droit à un meilleur avenir, une chance pour les générations futures....

à quand la disparition des maternelles que toute l'Europe nous envie, à quand les établissements où l'on renverra l'élève parce qu'il n'est pas rentable (Levav?...)

2.Posté par Phil27 le 16/04/2010 20:39
Oh La pauvre !
15 h + 3 h + 3 h = 21 heures. On est loin des 35 heures. Et elle ose dire que s'est physiquement impossible.
Moi qui fait environ 50 heures par semaines que devrais-je dire.
Faut arrêter de râler SVP. Cela devient indécent.


3.Posté par Mama san le 16/04/2010 20:47
Sacrée Bello !!!

elle nous chante priorité pour les Réunionnais, alors qu'elle vient d'embaucher une zoreil comme nénéne à St Paul...hein Franco !

4.Posté par nicolas de launay de la perriere le 16/04/2010 22:43
si chaque étudiant aspirant prof, avait la charge tout au long de sa formation, d'un jeune du primaire ou du collège ou du lycée, afin de lui apporter le soutien nécessaire à sa réussite (genre un jeune qui redouble, ça doit bien exister, ou en difficulté scolaire pour faire dans le politiquement correct) pendant une ou deux années..cela permettrait déjà de savoir si ce futur prof a la capacité de réussir avec un élève, avant que de lui confier plusieurs élèves...

celui qui n'arriverait pas à s'en sortir avec un seul élève, pourquoi lui en confier plusieurs?

les solutions les plus simples, sont parfois les plus évidentes à formuler...

5.Posté par saint-pierre le 16/04/2010 22:56
Phil27. Je suis prof et dépasse largement les 40 heures par semaine, entre les cours, les préparations de cours (et oui, certains profs ne font pas les mêmes cours d'une année sur l'autre), les corrections de devoirs (30 mns min. pour une copie de terminale), les réunions pédagogiques, les heures de formation et j'en passe.... même si j'ai une obligation de service de 18 heures. De l'extérieur, je sais ça peut paraître hallucinant. Mais croire que les profs n'en foutent pas une c'est indécent aussi.
Quant à ceux qui râlent parce qu'ils doivent être mutés parce qu'ils ont passé un concours national, les réunionnais en poste en métropole en ce moment et qui attendent de pouvoir revenir exercer ici, ils apprécieront.

6.Posté par prof solidaire le 16/04/2010 23:13
à Phil27
Ne faites pas de raccourci : les futurs stagiaires ne feront pas 21 heures de travail dans la semaine MAIS 21 heures de présence devant les élèves.
Il faut ajouter la journée de formation (avec éventuellement du travail à rendre), les cours de préparation au master 2 ainsi que la préparation du mémoire, les préparations des cours pour les élèves.
Pour 18 heures de cours, il faut compter au minimum d'une quarantaine d’heures de préparation pour des profs débutants + le temps de correction des devoirs.
Tout ça fait un peu plus que vos 50 heures !

Faut arrêter de se défouler sur les profs SVP. Cela devient indécent.

7.Posté par Oh mon dieu ..... my god le 17/04/2010 07:32
.... à chacun sa M....... il y a des profs qui torchent aussi, que c'est dur ! En plus , sous les tropiques, ne mettons pas les profs à l'index, mais juste à l'indexation .... Faites votre boulot, comme tout le monde et cessez de nous csser les c................

8.Posté par Cambronne le 17/04/2010 08:55
6.Posté par prof solidaire le 16/04/2010 23:13


Faut arrêter de se défouler sur les profs SVP. Cela devient indécent.

vous avez raison les salopards comme moi ne respecteront jamais rien surtout pas les vermines qui vivent comme des parasites sur le dos de toute la société ,qu'ils se mettent au travail et cessent d'emmerder le monde avec des sordides revendications de vivre une situation révoltante , s'ils ne sont pas compétents qu'ils démissionnent , et laisse leur place à d'autres qui eux auront vraiment envie de travailler , croyez moi ... l'on en sera pas fâché de leur démission ...

9.Posté par pe solidaire le 17/04/2010 09:33
là on ne rale pas pour les salaires, ni pour les conditions de travail en plein été (35 deg dans ma classe en février), mais pour l'avenir des élèves qui auront des profs en face d'eux qui n'auront jamais été formés!!!

10.Posté par Polémique Victore le 17/04/2010 11:30
Ramassis de futurs feignasses professionnelle...démissionnez tout de suite..... Vous avouez vous même que vous n'avez pas les ressources pour gérer ce métier...laissez donc la place à de plus motivés que vous!

11.Posté par JAKIN le 17/04/2010 11:33
Quand on aura un moment nous pleurerons sur le cas de ces nantis qui ne sont jamais content. Choisissez un autre métier si ça ne vous convient pas. Des enseignants par vocation il n'y en a plus guère ! ! ! Mais pour rester là et toucher les sursalaires et enseigner à des enfants dociles, Il y à beaucoup de volontaires. Pour les régions dites plus dificiles, il n'y à plus beaucoup de volontaires. Vous êtes lamentables.

12.Posté par JPC le 17/04/2010 11:40
C'est "ça" que nous allons avoir comme enseignants pour nos enfants.
On ne s'étonnera plus qu'ils soient mal dans leur peau, inadaptés et rétifs à toute forme d'autorité, préoccupés de leur seul bien être.

13.Posté par PILO le 17/04/2010 12:30
ah oui la on voit vraiment la mentalité des "anciens profs DEJA SUR LE TERRAIN et qui ne veulent pas aider les autres " sur ce forum ! bravo la solidarité ! chacun se mange lun lautre! et quand il font leur p...... greve , ils parlent de solidarité et de venir les aider ... ! nimporte quoi ! Alé vous recycler un cerveau band ....!!

14.Posté par josio le 17/04/2010 12:46
Vous savez le monde de l'education nationale est très cruelle , dés kon a sa place il s'en foute des autres !! Il sont pret a ecraser les personnes qui sont avant eux !! C'est tellement decevant !!

Courage mes marmailles pour cette greve !! Au moins ceux qui font greve savent ce quils veulent tenez ob

15.Posté par laura le 17/04/2010 12:47
Post 12 : t c... ou tu le fé exprés!
Il faut apprendre à nos jeunes enfants à ne pas se laisser se marcher sur les pied et à savoir ce qu'ils veulent bien au contraire !!
Reviens d'ou tu sors!!

16.Posté par maki le 17/04/2010 12:50
JAKIN : t'es qui !! pour traiter ces profs de lamentables : tu tes regardé dans une glace avant !!

Moi, je tiens à preciser que je soutiens le mouvemnt de ses profs ! Les autres (...) sont des "bras casé " qui pensent ka leur ptit personnes!

Courage dans vos actions et surrt teneeez bon !!

17.Posté par PILO le 17/04/2010 12:51
Courage les jeunes profs ne vous laissez pas marcher sur les pied par les autres et surtout par les autres courage
Les autres nono rien qu'a faire de venir vous en m.... car ilssont jaloux , m... au c... c tt !!

18.Posté par jolio le 17/04/2010 12:52
JAKIN : comme toi c sa laisse moi rigole !! HAAAAAAAAAAAAA!

19.Posté par marc le 17/04/2010 12:54
POST : cambronne : et voilà la mentalité et le dégre de reflexion d'un prof lambda qui n'a rien a faire des eleves et qui pensent qu'a son ....

20.Posté par nicolas de launay de la perriere le 17/04/2010 15:36
que les "jeunes prof" aillent faire leur expérience en métropole..et que ceux qui sont en métropole, reviennent occuper ces postes...

21.Posté par Jules le 17/04/2010 16:14
Aprés 20 ans de service, je peux vous dire que profs c'est pas un métier facile comme certains peuvent le penser (d'ailleurs tous les métiers ne sont pas faciles). Il faut préparer les cours, les devoirs, corriger les devoirs, assister à des réunions organisées par l'établissement... Ils sont raisons de revendiquer une place sur leur Île. Ils ont été formés à la Réunion, ils connaissent le public réunionnais.
Ce que je comprend depuis le début, c'est qu'ils disent qu'il y a des postes et qu'ils aimeraient occuper ces postes dans le respect du barème. S'ils respectent le barème, leur combat est juste. Cette grève ne les concerne pas seulement mais elle concerne les autres qui sont partis travailler en Métropole et qui souhaitent rentrer et les enseignants de la prochaine rentrée.

Je ne comprends pas pourquoi on vous tape dessus. Les gens n'ont peut être pas compris votre combat. Les élèves auront besoin d'enseignants en face d'eux pour l'année prochaine. Il y a un manque dans l'académie. Les heures supplémentaires se compte par milliers. Il faut partager le travail pour être plus efficace. J'espère que ceux qui vous tape dessus n'ont pas d'enfant. Ce combat nous concerne tous. L'éducation des enfants est très importante.

Il était temps de dénoncer ces heures supplémentaires et ces postes laissés vacants.

Ceux qui disent qu'ils ne pensent qu'à leur gros salaire. Vous savez qu'un enseignant qui fait plus de 3 heures supplémentaires obtient une prime de 800 €. Et à travers cette démarche vous pensez que l'Etat va faire des économies.

Battez vous, votre combat est juste. N'écoutez pas ceux qui vous tape dessus. Ils sont peut être jaloux. Ils prendront conscience de tout ça quand leurs enfants se retrouveront sans enseignant ou que le rectorat fera rentrer 70 enseignants supplémentaires de Métropole comme en 2009.

22.Posté par Ded le 17/04/2010 17:41
à Prof27: le ministère qui pourtant ne fait aucun cadeau aux profs puisqu'il les encule depuis des lustres,reconnait lui même qu'entre les cours devant les élèves et les préparations , sans oublier les corrections des devoirs, un prof bosse 41 heures par semaine!
Qu'il est bon de bouffer du prof ( je n'en suis pas un ,mais j'en connais et je les vois bosser) ça ne mange pas de pain , c'est courageux surtout car on ne le dit jamais en face des profs de ses mômes n'est-ce pas!...et en général , les plus virulents sont les analphabètes ( en tout cas à voir comment ils écrivent il y a tout lieu de le penser) ou les aigris qui les envient et qui ont raté les concours ou bien qui n'ont pas eu le courage de les passer ( parce que , mine de rien ,se retrouver devant 25 ou 30 gosses ,ensemble,à qui il faut apprendre des chose...bonjour l'ambiance , alors que ces bons détracteurs sont souvent incapables de gérer leurs 2 ou 3 marmailles!)

Les gouvernements de gauche ou de droite, depuis plus de 20 ans ( c'est Jospin et Chirac qui ont signé le traité de Lisbonne qui marque la fin des fonctions publiques ,ne l'oublions pas!) ont attaqué la fonction publique en générale et l'éducation nationale en particulier ,ça fait tellement plaisir au bon peuple.

Rassurez-vous les détracteurs de tous poils, bientôt ,il n'y en aura plus .J'espère pour vous que vous n'êtes pas des traînes savates et que vous avez de l'argent car il va vous en falloir pour acheminer votre courrier par la poste privatisée, pour éduquer vos gosses quand les écoles publiques auront disparu , c'est pour plus tôt que vous ne le pensez -c'était le voeu le plus cher et avoué de Darcos le prof tricheur, qui en tant qu'intégriste rêve d'écoles confessionnelles, pour vous soigner correctement dans des cliniques privées , pour payer vos médicaments ( encore une centaine qui ne seront quasiment plus remboursés)...j'en pase et des pire.

Allez ,continuez à cracher votre venin!

23.Posté par Cambronne le 17/04/2010 18:09
complètement aberrant elle utilise même me mot impossible , ils vont se retrouver à faire
comme le dit si bien 2.Posté par Phil27 le 16/04/2010 20:39
Oh La pauvre petit !
15 h + 3 h + 3 h = 21 heures. On est loin des 35 heures. Et elle ose dire que s'est physiquement impossible.
Moi qui fait environ 50 heures par semaines que devrais-je dire.
Faut arrêter de râler SVP. Cela devient indécent.
car la répartition du temps horaire sur une journée me semble équilibré
si l'on divise 21 heures par 5 jours il ne sont en activité de 4 heures par jour , ils font quoi le reste du temps ?
faut qu'ils signent des contrat comme caissières dans l'hyper de leur choix ils découvriront la vraie vie du travail à la chaine , ou dans l'hôtellerie et la restauration et ils verront si l'on fait 21 heures par semaine ...
Il commence vraiment à nous emmerder GRAVE c'est parasites de la FSU il devrait y avoir un test d'aptitude psychologique pour exercer dans ce métier surtout sur leur adaptation au travail
Comment ils disent déjà ces faignasses de la FSU "un pas en avant trois pas en arrière"

24.Posté par Cambronne le 17/04/2010 18:10
22.Posté par Ded le 17/04/2010 17:41
lorsque l'on est pas satisfait de ses conditions de travail on pose sa démission et on va voir ailleurs si le soleil brille mieux

25.Posté par bertel le 17/04/2010 18:28
"8.Posté par Cambronne le 17/04/2010 08:55
6.Posté par prof solidaire le 16/04/2010 23:13


Faut arrêter de se défouler sur les profs SVP. Cela devient indécent.

vous avez raison les salopards comme moi ne respecteront jamais rien surtout pas les vermines qui vivent comme des parasites sur le dos de toute la société ,qu'ils se mettent au travail et cessent d'emmerder le monde avec des sordides revendications de vivre une situation révoltante , s'ils ne sont pas compétents qu'ils démissionnent , et laisse leur place à d'autres qui eux auront vraiment envie de travailler , croyez moi ... l'on en sera pas fâché de leur démission ...
http://www.youtube.com/watch?v=kc8GjBntesE


J'ai toujours adoré les cons, j'ai plaisir aujourd'hui à placer le pauvre énarque en première position !

Pôvre kouillon... z'avez appris à lire et à écrire par l'intervention du St-Esprit, vous ?... remarquez, vu le niveau de votre prose... c'est peut-être le cas... un soir de beuverie... LOL... Dieu vous a sûrement "expédié" son esprit chivas... et chivas ... ne va jamais à l'eau... mais les cruches s'y cassent !

Bertel de Vacoa

26.Posté par lolo le 17/04/2010 18:41
a Phil27
tu as raison tu fais 50 heures et tu demande à ces profs de cesser de se plaindre. Mais les 28 heures sont des heures effectives. Il faut en dehors de ceux là comptabiliser les heures pour faire les cours et pour une heure de cours il faut 2 heures de préparation au minimum tous les profs te le diront même les agégrés. Par ailleurs quand tu es dans ton lit et au repos bon nombre de ces profs sont en train de travailler pour l'avenir de tes enfants que tu vient de coucher car il faut bien les évaluer et de de fait corriger les copies. Un prof pour réussir a atteindre ses objectifs et terminer son programme travaille bien plus de 50 heures et beaucoup de ses week end y passe. Alors quand tu profite avec les tiens dit toi que certain profs ayant un minimum de conscience sont en train de tout faire pour que tes enfants soient au mieux instruit et bénéficie malgré tout d'une éducation pleine et réussie.

27.Posté par Cambronne le 17/04/2010 18:46
25.Posté par bertel le 17/04/2010 18:28
Ben quoi Baron vous vous sentez con-cerné dans le dernier carré d'activistes et autres branleurs eux ne connaitront jamais la misère quoique avec la faillite qui s'annonce

28.Posté par bertel le 17/04/2010 19:38
27.Posté par Cambronne le 17/04/2010 18:46
25.Posté par bertel le 17/04/2010 18:28
Ben quoi Baron vous vous sentez con-cerné dans le dernier carré d'activistes et autres branleurs eux ne connaitront jamais la misère quoique avec la faillite qui s'annonce
http://www.youtube.com/watch?v=Ut32myiVk6s&feature=related


MDR ! Le principal Con cerné sur ces sujets est bien celui qui parle pour ne rien dire... Et vous semblez vouloir exister... à ne rien dire...

Mais cela vous con... cerne... Et vous savez combien je vénère les Cons... qu'ils soient cernés ou contribuant (s) ... consentants ... et autres cons bien sentis...

Bertel de Vacoa

29.Posté par babouck le 17/04/2010 20:18
Questions à 1 000 000 d'euros :

1/ La FSU dénonce la mastérisation. Quel fédération syndical, en s'abstenant, lors du Comité Technique Paritaire Ministériel CTPM du 26 mai 2009, a permis le vote du projet de mastérisation et la fin des IUFM?

2/ En échange de cette abstention, que devait être le renvoie d'ascenseur?

Les réponses :
1/ la FSU
2/ Larevalorisation des salaire des enseignants. (la revalorisation s'est traduite par des cacahuetes pour 15% des enseignants)

Conclusion : la FSU championne des positions à géométrie variable. Arrèt taz créol. De vrai chargeur d'l'eau.



30.Posté par hobo le 17/04/2010 21:25
Mais pourquoi tant de haine ? Avez vous déjà fait ce métier pour pouvoir en parler ? et puis ce sont seulement les profs qui sont sur rémunérés ou bien aussi la police, les infirmiers, la sécu, la caf et l'ensemble du secteur public, les fonctionnaires de la Réunion quoi ! pourquoi ne pas devenir fonctionnaires à votre tour ? 18 h de face à face pédagogique c'est énorme et ceux qui en doute je vous mets au défi de le faire chaque semaine et de garder la foi devant des publics de plus en plus difficiles et de moins en moins motivés ! vous êtes tous autant dupes les uns que les autres, votre bile se déverse alors qu'il suffirait d'un dialogue constructif au regard de l'article qui dit clairement que le vrai problème c'est les heures sup, 700 postes à dégager si seulement on n'arrêtait de se regarder le nombril et de cracher sur la misère des autres ; je connais des profs très bien qui se gavent d'heures sup au détriment de leurs collègues qui doivent dégager ailleurs, ou des contractuels qui ne peuvent plus bosser, c'est indécent ! Aucun partage, aucune solidarité, conforme à la pensée sarkozienne, travailler plus pour gagner plus, comme si on était immortel ! bande de nazes, revenir à des pensées humaines ça vous ferait mal ? Et ceux qui critiquent les profs n'ont pas idée de ce dont ils parlent, bande de nazes aussi ; y en a marre de se taper dessus les uns et les autres vous ressemblez au sarkonabot, c'est ce qu'il voulait et il est en passe de réussir à nous diviser ! nous faisons tous des choix et il faut les assumer alors revenons au débat et trouvons des solutions mais calmez vous nom d'un humain ! allez A+ avec de meilleurs intentions et surtout de la matière, des idées et de la compréhension pour tous !

31.Posté par Cambronne le 18/04/2010 12:04
28.Posté par bertel le 17/04/2010 19:38
LA question à deux écus qui tue à poser aux nobles et respectables indvidus qui ont choisi d'être fonctionnaire :
A quel montant mensuel s’élève pour eux la valeur de la garantie d'avoir un emploi à vie?

32.Posté par bertel le 18/04/2010 12:39
" 30.Posté par hobo le 17/04/2010 21:25
Mais pourquoi tant de haine ? "


Ne vous inquiétez pas, mon cher Hobo. Les délinquants "niquent la police", les abrutis incultes déversent leur fiel sur le corps enseignant, ce corps que j'aime et qu'ils détestent pour n'avoir pas su apprendre.. Les déséquilibrés rejettent toujours leurs échecs sur quelqu'un d'autre... eux ont choisi de "niquer les professeurs"... laissez-les.

N'essayez surtout pas de leur expliquer ce qu'est un professeur, ce serait peine perdue. Ils ont dédié les quelques neurones actifs de leur cerveau à leur unique représentation.

Laissez-les dans leurs clichés "black & white"... lol... et priez le ciel de n'avoir jamais pour élèves leur progéniture. Cependant, malgré toutes vos prières, vous aurez quand même dans vos classes la progéniture de ces énarques. Votre professionnalisme vous permettra d'essayer de sauver ces élèves, contre leurs géniteurs débiles.

Bon courage, "collègue" et restez Zen, vous faites le plus beau métier du monde, après celui de celles qui... - auto-censure -... lol !

Bertel de Vacoa

33.Posté par bertel le 18/04/2010 12:48
" 31.Posté par Cambronne le 18/04/2010 12:04
28.Posté par bertel le 17/04/2010 19:38
LA question à deux écus qui tue à poser aux nobles et respectables indvidus qui ont choisi d'être fonctionnaire :
A quel montant mensuel s’élève pour eux la valeur de la garantie d'avoir un emploi à vie?
http://www.youtube.com/watch?v=Wd8y8Xk_9uM


Ne mélangez pas tout l'énarque ! Si vous voulez supprimer les fonctionnaires, alors expliquez-moi, en toute honnêteté intellectuelle.. SI... je sais que vous en êtes capable... quelquefois... pourquoi vous ne faites pas partie de cette "caste que vous enviez"... LOL... et comment pourraient fonctionner nos services républicains.

Vous voulez un état avec une "police" privée, des services "administratifs" privés, un service de santé "privé, une éducation "privée, une armée "privée".... etc....

En gros, vous ne voulez plus d'état, juste une jungle où ceux qui ont du pognon règneront... Je vous rassure, depuis mai 2007, en doulce france, le cap est fixé sur votre rêve de capitaliste pur et dur... mais il n'est d'objectif atteint que lorsqu'il est réalisable.....

Bertel de Vacoa

34.Posté par pe solidaire le 18/04/2010 14:23
à quel montant s'élève le prix de l'éducation pour tous? la possibilité d'ascension sociale? je pense que certains sont frustrés de n'avoir pas réussi de concours de fonctionnaire; certes il y a des avantages mais aussi des inconvénients; si vous n'^tes pas satisfait vous pouvez toujours instruire vos enfants à la maison; peut être aurez vous ensuite un regard différent sur l'enseignement...
Connaissez vous la pédagogie constructiviste, la zone proximale de développement (zpd cf Vygotsky); on se forme pour aider au mieux tous les élèves afin qu'ils puissent réussir et aller au plus loin de leurs capacités.
Mais demain plus de formation!!!! débrouille toi jeune prof, tu auras surtout des devoirs, mais l'état n'aura pas le devoir de te former et s'épargnera une année de salaire en formation (malin à la réunion ça fait 1900 euros X 90 Prof alors sur l'échelle nationale?)

35.Posté par bertel le 18/04/2010 19:42
" 33.Posté par bertel le 18/04/2010 12:48
" 31.Posté par Cambronne le 18/04/2010 12:04
28.Posté par bertel le 17/04/2010 19:38
LA question à deux écus qui tue à poser aux nobles et respectables indvidus qui ont choisi d'être fonctionnaire :
A quel montant mensuel s’élève pour eux la valeur de la garantie d'avoir un emploi à vie?
http://www.youtube.com/watch?v=Wd8y8Xk_9uM

Ne mélangez pas tout l'énarque ! Si vous voulez supprimer les fonctionnaires, alors expliquez-moi, en toute honnêteté intellectuelle.. SI... je sais que vous en êtes capable... quelquefois... pourquoi vous ne faites pas partie de cette "caste que vous enviez"... LOL... et comment pourraient fonctionner nos services républicains.

Vous voulez un état avec une "police" privée, des services "administratifs" privés, un service de santé "privé, une éducation "privée, une armée "privée".... etc....

En gros, vous ne voulez plus d'état, juste une jungle où ceux qui ont du pognon règneront... Je vous rassure, depuis mai 2007, en doulce france, le cap est fixé sur votre rêve de capitaliste pur et dur... mais il n'est d'objectif atteint que lorsqu'il est réalisable.....

Bertel de Vacoa


Dans Notre Histoire, d'autres avant le joggeur en short l' Aress, ... LOL... en ont rêvé ... nous savons tous comment cela s'est terminé.

L' Histoire ne permet pas les errements... sauf de ceux qui souhaitent qu'elle se répète.

Bertel de Vacoa

36.Posté par future prof, qui sait ce qu'elle raconte ! le 04/04/2012 02:14
Pour ceux qui disent que les profs ne bossent que 23h, mais vous êtes bouchés ou quoi ?
18h de cours devant la classe + 3h de formation par semaine (sans compter que souvent l'IUFM où la formation a lieu est trèèèèss éloigné, ce qui allonge la durée du trajet pour y aller) + 27h (le temps de préparer les 18h de cours) + 4h pour la correction des copies (environ 4h par semaine, si on veut rendre les copies à la fin du mois pour toutes les classes, les différentes classes de chacune 30/35 élèves !) = 52h
Et encore, je n'ai pas compté les rendez-vous avec les parents, les réunions pédagogiques, l'obligation d'aller observer les cours de son tuteur, les heures à remplir le "cahier de texte" (ce qu'au passage, l'inspecteur vérifie...), les heures de colle à surveiller soi-même à cause du manque de surveillants, et le fait que la première année, les profs mettent bien plus de 27h pour préparer leur 18h de cours par semaine (ce qui ferait 1h30 pour préparer une heure de cours, mais dans la réalité il faut au moins 2h...).

Au total, les professeurs stagiaires font quasiment 60h de travail/semaine !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales