Société

Des membres de la Légion d'honneur vont à la rencontre des jeunes de St-Benoît


Des membres de la Légion d'honneur vont à la rencontre des jeunes de St-Benoît
Le comité Nord et Est de la section des membres de la Légion d’honneur (SMLH) est passé à l’action. Une délégation de cinq bénévoles décorés de la légion d’honneur s’est rendue à Saint-Benoît au sein de l'association 974 au Case de Beaufonds, samedi dernier.

Osman Dindar, président du comité Nord et Est, Christian Thiao-Layel et Ary Langenier, secrétaires du comité, Monique Cathala et Anne Paris Leclerc, membres du comité, ont participé à cette action qui consistait à écouter les jeunes Réunionnais, les orienter et dans la mesure du possible les aider à résoudre certains problèmes.

Il n’est pas sans dire que réclamer un travail restait le leit-motiv de cette population le plus souvent désœuvrée. Néanmoins, éclairés de la situation qui les attendait, les légionnaires se sont positionnés sur des alternatives d’accompagnement pour idéalement aboutir vers des situations viables. Par exemple, une meilleure information sur l’utilisation des chèques emploi service afin de mieux protéger le travail et la dignité de nos jeunes. Il a été également question de la création de structures pour gérer et valoriser les compétences des jeunes, de l’accompagnement pour réaliser des projets ou encore de la connexion avec le RSMAR, véritable école de la seconde chance.

Si au départ un certain scepticisme planait sur cette action, le résultat ne s’est pas fait attendre puisque la délégation est repartie de Saint-Benoît avec quelques situations épineuses à dénouer. L’efficacité de cette action sera très vite mesurée au prochain passage de la délégation chez les Bénédictins qui attendent impatiemment des résultats.

Ce premier test a généré une impulsion pour poursuivre d’autres opérations de ce type vers d’autres villes du secteur Nord et Est. Membre de ce comité, madame Aude Palant Vergoz compte marrainer officiellement cette initiative du Lieutenant-colonel (de réserve), Ary Langenier, accompagnée par le lieutenant-colonel Christian Thiao-Layel (en retraite).

A l’issue de leur carrière d’officier, ces deux Réunionnais décorés de la légion d’honneur souhaitent désormais servir la jeunesse réunionnaise.
Mercredi 12 Décembre 2012 - 14:49
.
Lu 1329 fois




1.Posté par noe le 12/12/2012 14:57
Une bonne action , sans plus !
Les jeunes ne sont pas attirés par cette "légion d'honneur" qu'on distribue à n'importe qui pour n'importe quoi ...Napoléon doit se retourner dans sa tombe !

2.Posté par La légion de déshonneur le 12/12/2012 15:39
Pourquoi n'y a-t-il aucun coupeur de cannes, après avoir travaillé 40 ou 50 ans dans les champs, 50 ou 60 heures par semaine, avec un salaire de misère non déclaré, aujourd'hui à la retraite minimum vieillesse, qui a la Légion d'Honneur ?

Je vous conseille vivement la lecture de cet article édifiant :

http://consciencepolitique.over-blog.com/article-les-magouilles-de-la-legion-d-honneur-66144538.html

C'est vraiment désolant de voir côtoyer certains, rares, qui méritent cette distinction, aux côtés de repris de justices, de saltimbanques, de profiteurs...

3.Posté par Dupont le 12/12/2012 19:28
Tout en respectant la liberté d'expression, les deux commentaires supra expriment une frustration.
Concernant le premier, il est hors sujet.
Le second fait partie de ceux qui veulent laisser les coupeurs de cannes dans leur champ parce que ça doit bien l'arranger dans sa condition de planqué.

4.Posté par Sans Blague le 12/12/2012 20:57
@ 3
"les deux commentaires supra expriment une frustration..."
-----------------------
1/ Cela induit que le premier n'est pas hors sujet....
2/ peu de modestes ont la légion d'honneur. Par contre il y a légion chez les puissants (je me souviens d'un écrit du Président Mitterrand qui demandait que les fonctionnaires subalternes ne soient pas oubliés mais compte tenu que les propositions émanent des puissants, ils cooptent...)
3/ il serait juste que la légion d'honneur donnée à CHIRAC lui soit confisquée (vu qu'il a été condamné à 2 ans de prison avec sursis), et qu'elle soit redistribuée à un coupeur de cannes, qui en coupant la canne pendant 20 ans a mérité de la Nation, contrairement à ceux qui se sucrent sucré dans les finances publiques

5.Posté par Soixante trois le 12/12/2012 21:02
La légion de Marie est de retour .
Ce que dit Noë est vrai . ESt il vrai que certains ont l'audace de se l'acheter ? Cela fait joli à la boutonnière , réhausse le prestige , et cela fait chic dans les rencontres "décolletées" ...

Je ne pense pas que ce genre d'initiative puisse perdurer , vu les difficultés apparaissantes ...
Bon courage quand même pour les "désoeuvrés" de la médaille ...

6.Posté par jyves974 le 13/12/2012 01:45
Bonne chance pour encourager des faignasses a rejoindre l'armee, pour se lever tres tot et laver les chiottes...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales