Faits-divers

Des manifestants pénètrent dans la maison du "gourou"


La situation ne s'est pas calmée ce vendredi à Saint-Louis.

En fin d'après-midi, plusieurs personnes ont réussi à pénétrer le domicile du présumé "gourou".

Ils y sont parvenus au moment où la presse, invitée à échanger avec les femmes, sortait de la maison.

Déchaînés, les individus seraient pour la plupart des proches des femmes toujours cloîtrées dans la maison.

Le "gourou" a été protégé par les forces de l'ordre qui ont fait fuir les manifestants.

L'une des femmes aurait été sortie de force de la maison dans l'après-midi. Deux autres femmes ont également quitté les lieux dans la soirée, escortées par la police.

Pour rappel, cela fait deux jours que la tension monte à Saint-Louis autour de cette affaire de femmes barricadées chez le trentenaire. Le maire de Saint-Louis a même pris un arrêté interdisant tout rassemblement dans la ville ce week-end.

Vendredi 9 Octobre 2015 - 18:57
PB sur place
Lu 6610 fois




1.Posté par Fidol Castré le 09/10/2015 20:06
Pas d'amalgame...

ptdr

2.Posté par La vérité vraie... le 09/10/2015 20:15
C'est ce que je disais ce midi : un maire incapable ! Il ne fallait pas etre devin pour voir que la situation allait dégénérer et que son arrêté ne servait à rien. Franchement, mare de ces deux personnages que sont Hamilcaro et Malet. Le mécontentement est palpable sur place, la population est excédée et demande le départ de ce sorcier-gourou-charlatan-baliseur de paquet (au choix) bamba. Les deux femmes vont bien c'est le gros point positif pour l'instant.

3.Posté par Une Membre EC974 le 09/10/2015 20:52
Que fait les autorités il suffit de faire plusieurs confrontation au commissariat de police même si les filles son majeur ! pour éclaircir la situation

des filles toujours enfermées dans la maison ? il serait temps de levé le voile

4.Posté par kafir le 09/10/2015 21:13
Les gendarmes sont des professionnels redoutables patience , patience mes amis !!!.
kafir

5.Posté par Dolly le 09/10/2015 21:52
Pauvre île de la Réunion. Tu as bien changé en quelques années. Tu es devenue le réceptacle de toutes les dérives communautaires, communautaristes, sectaires et religieuses d'individus venues assouvir leurs plus bas instincts sur ton sol. Pauvres réunionnais, obligés de subir sans réagir ces fléaux venus d'ailleurs. Tu n'es plus chez toi, et tu le sens bien depuis quelques années. Mais dans peu de temps on te le dira en face et on te donnera un grand coup de pied au derrière pour te foutre à la mer, car tu n'as plus ta place a la Réunion. Alors barre toi pendant qu'il est encore temps. La démographie joue contre toi.

6.Posté par kld le 09/10/2015 23:02
la loi de "la meute" à la Réunion ..................affligeant . pris un à un , ils sont courageux ces "gens" ?

7.Posté par Kaiinoa888 le 09/10/2015 23:04
DSK et Dodo la saumure doivent se poser des questions !!! C'est pas le carlton pardi, c'est "seins lui'😂😂😂

8.Posté par GIRONDIN le 09/10/2015 23:35 (depuis mobile)
Le proprio de la case doit être content!

Dans le journal de Réunion1ere la vidéo des dames était étonnante......

9.Posté par unsuifé le 10/10/2015 01:10
Vous êtes sûr que c'était à la Reunion? Peut-être que les créoles ont changé?

10.Posté par oui le 10/10/2015 06:04
Pourquoi se mêler d'un problème typiquement Africain ?

11.Posté par France le 10/10/2015 06:05
Il me semble que la loi Française n'autorise pas la bigamie, surtout avec 18 épouses. Qu'attends donc le fisc pour intervenir ? Là il y aura des preuves. Comment ces femmes se nourrissent, se vêtent et vivent ? Travaillent-elles ? Déclarent-elles leurs activités aux impôts etc...

12.Posté par hastagjumbo le 10/10/2015 04:45
vivement les élections Hamilcaro/Malet dehors...besoin d'un vrai pour remettre de l'ordre dabs tout ça. plus de respect, violence...st louis se meurt et personnes ne bougent. pas compliqué de vivre ensemble.

13.Posté par palaxsa le 10/10/2015 04:46
dolly et unsuifé je suis d'accord avec y en a marre

14.Posté par Sin loui le 10/10/2015 07:51
Aaaah Sin Lui, une ville où il fait si bon vivre, et où les mégas impôts sont tellement légers et bien utilisés... Heureusement que sa sainteté Hamilcaro est là pour conseiller comment bien gérer une commune.

15.Posté par exusez je viens pour ...... mon grain de sel le 10/10/2015 08:02
karibou monié boueny!! avis aux reunionnais :: zot y devré remerci zot maire , le claude hoareau , la fé rentre a zot parce que zot té y fé pitié!! chez zot !!
remercié la droite d'avoir fé venir ces gens en echange des procurations !!!
créole !! oté zot y voi zot même, apré y di nou le racist !! zot la vi laaaa violence , comment zot la casse lo kaze !! comment zot la traite band gendarme !!
zot lé pa la ek sa ; rien à foutre de nous ! et navé pa de kreole té y fé lo tas ek zot !!
oubli pa alé voté marmail, alé voté oublie pas

16.Posté par Pamphlétaire le 10/10/2015 08:32
Ce n'est pas moi qui le dit mais c'est ma dernière lecture de dernière minute.Cela provient d'un site Sénégalais. Asseyez-vous avant de commencer la lecture...

L’infidélité, le côté obscur des hommes Sénégalais

Quel est le Sénégalais marié qui pourrait jurer n'avoir jamais trompé sa douce moitié ? Ils ne sont pas en tout cas légion. Jeunes, vieux, tous ou presque, s'adonnent au pêché de la chair. Les châtiments prévus par le Coran et la Bible pour les fautifs ne semblent pas émousser l'ardeur des maris chauds lapins à coucher avec une autre que leur(s) femme(s). Encore moins l’opprobre moral social ou le fait d’être en couple depuis des années. Fatalité ou (im)pulsion éphémère, les raisons de cette incartade sont, comme ses occasions «clandestines», très diverses.

De la réunion qui s'est prolongée tard dans la soirée ou le conseil d’administration pour les patrons tels que les directeurs de société, au dîner avec un partenaire pour les hommes d’affaires en passant par les reportages, une conférence de presse ou un bouclage tardif pour les journalistes et un dépannage d’urgence pour les techniciens. À coup sur, les moyens pour justifier une absence suspecte aux yeux de madame, ne font pas défaut. Pendant que certains profitent juste de l'absence de leur(s) femme(s) à leurs côtés. Reste à savoir les raisons qui pourraient pousser ces maris félons dans les bras d’une «autre».
Seconde nature

En examinant de près l’évolution de la notion d’infidélité à travers l’histoire, on s’aperçoit qu’au XIIe siècle, le mythe des amoureux, celui de Tristan et Iseult, reposait déjà sur l’adultère. Et au fil des siècles et des années, l’infidélité s’est accrue pour devenir presque une seconde nature, encore plus chez la gent masculine. Il a été démontré que les femmes sont beaucoup plus portées sur le romantisme. La plupart d’entre elles ont tendance à entretenir des relations sexuelles lorsqu’elles sont éprises du partenaire. Tandis que les hommes marchent plus à l'attirance physique. De fait, ils ne peuvent pas s’empêcher de lorgner le moindre déhanchement d’une fille, au détour d’une rue, aux abords du lieu de travail… Les prétextes pour tromper sa compagne s’avèrent assez diverses.

«Je n’y peux rien. J’ai beau essayé, mais je ne peux pas m’empêcher de regarder ailleurs», confesse Ibrahima Diagne (nom d’emprunt). Il lui est difficile cependant d’expliquer cette nature qui lui colle à la peau. Dans le registre des maris trompeurs, le cas d’O. Seck est atypique. Gérant d'un magasin de vente en gros de produits cosmétiques, il en est à sa quatrième année de vie conjugale. Ses escapades amoureuses ont commencé peu après la naissance de son premier enfant. «Madame est consciente que je la trompe, ce qui fait que nous avons régulièrement des altercations. Pourtant, je lui ai affirmé que je ne suis pas homme à me satisfaire d'une seule femme. Lorsque que le bébé est né, j'ai été franc avec elle en lui expliquant que je ne pouvais pas rester une semaine sans satisfaire ma libido. Beaucoup de dames venant s'approvisionner dans son magasin, il n'a que l'embarras du choix pour s’offrir du bon temps avec une partenaire. «Pourvu que je les aide à embellir leur teint, elles ne me refusent rien. Il arrive que ce soit une femme qui me propose des relations sexuelles moyennant un ou des produits de beauté ». Cela frise le maniaque sexuel.

Libido sans frein

D’une seconde nature, l’infidélité des hommes peut passer à une étape supérieure où l’homme ressent un besoin insatiable et souvent désespéré de sexe. Il est en permanence en quête effrénée d’une femme avec qui assouvir ses pulsions charnelles qui deviennent à la longue incontrôlable. À l’image de ce coureur de jupon invétéré qui tire sur tout ce qui bouge ou plutôt sur toutes celles qui portent un pagne. C’est un riche homme d’affaires, polygame. «Malgré les efforts surhumains de mes 4 épouses, je ressens toujours le besoin d’aller voir ailleurs» concède-t-il. L’homme en arrive au point de voir sa vie de couple comme une routine.

La routine : un tue-l’amour

La plupart des hommes justifie leur infidélité par la routine et la monotonie de leur vie conjugale. À force de toujours «brouter la même herbe», il leur vient l’envie impulsive d'aller chercher l'aventure... «Avoir une nouvelle conquête dans son lit, c’est nouveau et c’est ce qui rend la chose particulièrement attrayante», avance ce père de famille chrétien. Il a pourtant tout pour être heureux. Une belle femme, véritable cordon bleu, qui plus est très portée sur les artifices de séduction. Mais cela ne le retient en aucun cas chez lui. Bien au contraire, le mari se sent obligé de découvrir de nouvelles sensations, différentes de celles qu’il éprouve quand il est avec sa femme. «Du lundi au dimanche, c’est la même chose, il faut parfois un peu de piquant pour rendre la vie plus agréable», avoue ce mari volage. La monotonie peut aussi atteindre le lit du couple. Dans le meilleur des cas, c'est le manque de créativité surtout de la femme qui donne envie d'aller voir ailleurs pour tester d'autres postures. Et dans le pire des cas, ce sont les pannes sexuelles, la frigidité de la femme et autres troubles qui nourrissent le péché de la chair.

Manque de communication

Les raisons qui poussent l’homme à être infidèle ne sont pas toujours celles que l’on expose consciemment. Certains aiment se convaincre de leur infidélité, juste parce qu’ils estiment le nombre de femmes supérieur au leur. C’est le cas d’Edouard qui a fait pourtant vœu de fidélité à sa femme. Bien que sa religion proscrive l’adultère, il reste persuadé qu’il «arrange» les autres qui «chôment», en cocufiant sa femme. Toutefois, c’est loin d’être le cas. Généralement, le manque de communication dans le couple est l’une des raisons de l’infidélité des hommes.
Ces derniers préfèrent refouler cette absence de dialogue au fond de leur subconscient. Et forcément le manque de communication entraîne une incompréhension dans le couple. L’un des conjoints peut se sentir en manque d’affection ou d’amour et, le plus naturellement du monde, va essayer de combler cette lacune en faisant d’autres conquêtes. Soulèye, de son petit nom, fait partie de ce lot : «ma femme et moi avons perdu notre complicité d’antan, à cause de son emploi du temps chargé. Elle occupe un important poste dans une société de la place ; ce qui lui prend quasiment tout son temps. Elle arrive tard, contrairement à moi. Et par la force des choses, on a fini par ne plus se parler, sinon, on ne fait que se disputer. J’ai fini par me sentir mal-aimé et dévalorisé». En manque d'amour, les conjoints ne regardent plus dans la même direction, mais lorgnent ailleurs. Ainsi, l'infidélité puise sa satisfaction dans les faiblesses de l’homme, en le poussant à se consoler dans tous les bras à sa portée et prêts à l’accueillir.

Loin des yeux, loin du cœur

Les hommes sont plus enclins à tromper leurs femmes quand celles-ci sont loin d’eux. Une relation à distance...distend les liens et favorise les tentations et donc d'autres attachements. Elle est d’ailleurs en grande partie responsable de l’infidélité des hommes. Sur un échantillon de 5 maris infidèles interrogés, 3 se trouvent à mille lieux de leurs épouses. B. Sarr est employé dans une société sise sur la nationale 1. La quarantaine dépassée, marié et père de quatre bouts-de-bois-de-Dieu, mais sa douce moitié est restée à Khombole auprès de ses parents. Il louait une chambre depuis des années à Pikine, et dit avoir été sage au début, s'intéressant uniquement à son boulot. La tentation d'avoir une copine n'effleurait nullement son esprit. Il préférait être fidèle à son épouse. «Je me pressais d'aller rejoindre la mère de mes enfants pendant le week-end ou les fêtes comme la Tabaski ou la Korité», dit-il. Hélas, il a fini par succomber au charme d'une fille et s'en est entiché. «C'était d'abord des relations amicales qui ont rapidement cédé la place à l'amour. J'ai beau résister, mais quand on est loin de sa femme, cela devient difficile», se défend-il.

Aussi, malgré les prêches et autres sermons des religieux sur les châtiments contre l'adultère, les adeptes de cette pratique n'en font qu’à leur désir et plaisir. La sourate «Le voyage nocturne» : «Fuyez le pêché de la chair, c'est une turpitude périlleuse» et le commandement «Tu ne commettra point d’adultère», sont pourtant assez dissuasif.

« L’infidélité, c’est le côté obscur des hommes »

« L’infidélité des hommes s’explique par la prédation qui est innée chez les hommes, les vrais, face à ces beautés angéliques, ces chutes de reins démoniaques…» C’est l’avis du sociologue Aly Khoudia Diao, interrogé sur la question de l’infidélité masculine.
.../...
Voilà qui peut éclairer, donner d'autres hypothèses.

17.Posté par déporté sibérie le 10/10/2015 12:01
C'est une histoire de maris qui ont plusieurs femmes et qui n'admettent pas qu'un autre en emprunte quelques unes . ????
Quel manque de courtoisie.

18.Posté par anonim le 10/10/2015 12:26
C'est grâce à ce genre de conserves ke tt le monde mettra toutes les pratiques religieuses dans un sac qui fera devenir l'être humain non croyant...malheureux

19.Posté par Pamphlétaire le 10/10/2015 12:40
11.Posté par France le 10/10/2015 06:05
Il me semble que nous soyons sur la même longueur d'onde.

20.Posté par Pamphlétaire le 10/10/2015 13:09
Je ne le fais pas exprès mais c'est dans l'actualité. Bien que cela ne se passe pas à la Réunion, il faut quand même le savoir je pense....C'est toujours sur le site sénégalais seneweb.com. Décidédment, ça "bouge, remue" beaucoup au Sénégal.

Viols suivis de grossesse sur mineure de 14 ans : L'imam de Touba Madiyana arrêté.

Je ne fais pas de copier-coller. Que les lecteurs que cela intéresse se rendent sur le lien.

Avec notre affaire "louisienne-sénégalaise" à la Réunion, que va t'on découvrir? Wait and see.

21.Posté par Pamphlétaire le 10/10/2015 13:19
C'est le dernier commentaire et je n'en mets plus car il y a beaucoup de faits divers sur ce site sénégalais seneweb.com. Juste pour dire qu'il y a des mecs qui ont le vertige et que d'autres ont la "tige verte"...

LINGUERE - Crime passionnel : Cocufié, il tue l’amant de sa femme

De Tamba où il était parti pour travailler comme berger aux fins de trouver les moyens de subvenir correctement aux besoins de sa famille, Sadio B. K., la quarantaine, a appris qu’il se faisait cocufier. Revenu chez lui, en toute discrétion, dans la nuit du mardi au mercredi, après avoir été informé que son épouse Awa K. (21 ans) profitait de son absence pour entretenir une relation adultérine avec Samba K. Alias Mbissane, il a fini par commettre l’irréparable.

Originaire de Niapaba, une localité de Linguère, Sadio qui s’était mis à filer l’amant de sa femme, a fini par l’avoir.
Samba qui a eu la malchance d’entrer dans la chambre du couple alors que le mari y était, a été pris en chasse par le maître des lieux. Piqué d’une colère noire, Sadio, armé d’un coupe-coupe, a poursuivi l’amant de son épouse, jusque derrière les concessions du village, avant de le neutraliser. Il lui a ainsi asséné deux coups de machette à la cuisse gauche. Mbissane est tombé, gisant dans une mare de sang.

Sadio, après avoir sévèrement puni celui qu’il considère comme l’amant de son épouse, est allé alerter le voisinage. Lequel est vite arrivé sur les lieux. Gravement blessé et après avoir perdu trop de sang, Mbissane a fini par succomber à ses blessures, un peu avant son évacuation au Centre de santé de Dahra.

Alertés, les gendarmes sont rendus sur les lieux. Le mis en cause a été ainsi arrêté et placé en garde à vue. Quant au corps sans vie, il a été déposé à la morgue.
Auteur: SenewebNews - Seneweb.com

Mais cela n'a rien à voir avec l'affaire "louisienne-sénagalaise" de la Réunion jusqu'à présent. Wait and see.

22.Posté par romain le 10/10/2015 13:21
Choquant toute cette violence avec des individus déchaînés, cela devient problèmatique et insécurisant.

23.Posté par Pareil même le 10/10/2015 13:22
On critique certains individus malgaches qui "lynchent" des blancs accusés par la rumeur de pédophilie mais ici on est prêt à lyncher un homme qui a un comportement semblant sectaire et il ne faudrait pas beaucoup pour qu'on l'arrose d'essence...

1) Ce que ça met en évidence, c'est le côté "bestial" qu'il y a en tout individu, prêt à se transformer en loup (pardon pour les loups qui chassent pour se nourrir) dès que quelque chose sort des habitudes.

2) Cela démontre une fois de plus qu'une foule dévient rapidement incontrôlable et que plusieurs individus ensemble n'ont pas une addition de leur intelligence mais une soustraction : rien de plus con que plusieurs personnes ensemble, avec des émotions fortes !

3) Les principes démocratiques "tout ce qui n'est pas explicitement interdit est autorisé" - "la force est à la loi pas à l'individu" - "nul ne peut se faire justice lui-même", doivent encore et encore être défendus, parce que n'importe qui, à tout moment, peut penser que ces principes, fondateurs de notre société, s'applique aux autres mais pas à lui-même.

A méditer...

24.Posté par cedric le 10/10/2015 13:50
Et ces femmes si elles sont majeures, elles sont libres, responsables et vaccinées.

25.Posté par lilas le 10/10/2015 14:03
@Poste11 posté par France. Effectivement, probablement egrâce aux alloc.... qui va crechendo avec le nombre d'enfants, ce qui n'est pas sans poser des problèmes.

26.Posté par Pamphlétaire le 10/10/2015 16:20
Pendant qu'on parle, qu'on s'occupe, qu'on s'attentionne, qu'on prend à cœur, qu'on se préoccupe, qu'on se soucie du "gourou-sénégalais-louisien", on oublie les migrants, les naufragés, la NRL et on laisse tranquille VALS, HOLLANDE, SARKO, VERGES, BELLO, la CGT, LE PEN, MORANO, TAPIE, CAHUZAC, GUEANT,... ainsi que toutes les autres personnalités qui nous ont apporté ou qui nous apportent tant de bonheur ou de déception...En effet le bonheur comme la déception peuvent être positives ou négatives suivant que l'on est pour ou contre ces personnes. Mais rassurez-vous, vous n'êtes pas oubliés complètement, juste une (petite) pause. Sinon cela devient de l'acharnement.

acharnement : Ardeur furieuse dans la lutte (animaux, hommes). Furie, rage. Les deux chiens se battaient avec acharnement. Par extension. Animosité, haine tenace.

Jamais contre un pécheur ils n'ont d'acharnement
Ils attachent leur haine au péché seulement (…) Molière, Tartuffe, I, 5.

27.Posté par La dit la fé le 10/10/2015 16:26
Arrêtez d'embêter Skippy le grand gourou.

http://www.dailymotion.com/video/x9jsfg_generique-skippy-le-kangourou_music

28.Posté par mandelamarley le 10/10/2015 16:55
il y a quelques post qui sont bon pour retourner d'où ils viennent ! c'est à dire à orange. Laisse créole tranquille . la c des comorien et mahorais. Alors à part abuse sur les créoles, ko sa zot fait ici. Kréol y di a zot "largue mon loualé" .

29.Posté par FILAOS de Linx le 10/10/2015 17:34
moi j'men tape de leur problèmes... ce que je veux en gros titre c'est des articles sur la NRL de didier robert... en pleine page en exclusif... d'ailleurs des articles à ce sujet sont noyés dans le flot d'articles que vous nous proposés depuis hier... comme par hasard...

30.Posté par béhachelle le 11/10/2015 00:29
Pamphlétaire je parie que tu te délectes de tes excréments

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales