Société

Des "maisons des fruits" voient le jour

Une maison de l'ananas, une autre pour le letchis ou bien la mangue… Plusieurs producteurs participent une démarche innovante, tant sur le plan agricole que pédagogique et touristique, en intégrant sur leurs exploitations une maison "découverte" du produit exploité.


Des "maisons des fruits" voient le jour
Hier a eu lieu l'inauguration de la première des trois "maisons de fruits", la maison de l'ananas. Porté par des agriculteurs, le projet a pour objectif de partager le savoir des professionnels à la population et aux touristes. "A travers la création de ces maisons, nous souhaitons valoriser nos cultures, inviter les touristes à découvrir l'île et ses richesses agricoles et cela à différents endroits du territoire", exposent les porteurs du projet.

La Maison de l'ananas se situe donc au Grand Tampon, sur l'exploitation des frères Bègue. Producteurs d'ananas sur environ 10 hectares de terrain, ils assurent chaque année la production de 150 tonnes de fruits destinés principalement à l'exportation. L'exploitation est qualifiée en agriculture raisonnée et la production est labellisée "Label rouge".

Il y aussi la maison du letchi. Elle est créée à Saint-Anne, au lieu-dit Les Orangers sur l'exploitation de Raphaël Avice. Sa production annuelle est de l'ordre de 80 tonnes, et est essentiellement destinée à l'exportation. Son exploitation est en train d'être qualifiée Agriculture biologique.

Enfin, la maison de la mangue… Elle a été créée à Grand Fond, Saint-Gilles, sur l'exploitation de Dominique Boyer, producteur de mangues avec une diversification d'espèces importante. Sa culture s'étend sur 5 hectares de production et s'élève à 50 tonnes de produits pour les 5 variétés.

Ces trois producteurs font partie de la SCA Fruits de la Réunion qui regroupe une trentaine d'agriculteurs sur l'île, produisant des fruits exotiques à l'instar de l'ananas, du letchis, de la mangue mais aussi du fruit de la passion, du pittaya, du combava, de la jujube ou encore du coeur de boeuf. La production globale de la SCA est de 1.300 tonnes dont 75% destiné à l'exportation.

Ces maisons sont destinées à être présentées vers l'extérieur. La promotion est dores et déjà prévue vis-à-vis des acteurs nationaux et internationaux, par le biais des tours opérators, agences de voyages, salons,…

Des "maisons des fruits" voient le jour

Des "maisons des fruits" voient le jour

Des "maisons des fruits" voient le jour

Des "maisons des fruits" voient le jour

Des "maisons des fruits" voient le jour

Des "maisons des fruits" voient le jour

Des "maisons des fruits" voient le jour

Des "maisons des fruits" voient le jour
Jeudi 1 Août 2013 - 14:58
Photos Christophe Corenthy
Lu 1373 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales