Faits-divers

Des kite-surfers profitent de la houle à Saint-Pierre

Durant plus de deux heures, d'environ 12h à 14h30, de deux à quatre kite-surfers ont bravé la houle et l'interdiction de baignade et d'activité nautique pour s'adonner à leur passion au large de Saint-Pierre. Le tout, devant des policiers municipaux impuissants et quelques curieux. Ils sont ensuite sortis de l'eau tranquillement et sans être embêtés par les agents municipaux. Une voiture de la police nationale est même passée alors qu'ils rangeaient leur matériel et en a profité pour... les saluer. Ce qui semble compréhensible car, selon nos informations, certains d'entre-eux seraient... des policiers.

PS: En réalité, selon des informations qui nous sont parvenues, seule la baignade serait interdite durant cet épisode de forte houle et les kite-surfers auraient donc parfaitement eu le droit de s'adonner à leur passion.



Des kite-surfers profitent de la houle à Saint-Pierre

Des kite-surfers profitent de la houle à Saint-Pierre

Des kite-surfers profitent de la houle à Saint-Pierre

Des kite-surfers profitent de la houle à Saint-Pierre

Des kite-surfers profitent de la houle à Saint-Pierre

Des kite-surfers profitent de la houle à Saint-Pierre
Mercredi 21 Août 2013 - 16:01
Lu 4475 fois




1.Posté par palaksa le 21/08/2013 16:22
C un scoop?

2.Posté par noe le 21/08/2013 16:24
Super ce défi aux textes !
On les adore ces mecs conscients de leurs exploits !
De vrais hommes!

On nous interdit tout sous des prétextes idiots pour notre sécurité ..Lèche béton !

3.Posté par PFF le 21/08/2013 16:32
La preuve que la police municipale ne sert à rien !

4.Posté par Antiflic le 21/08/2013 17:07
Il vous faut plus de preuves sur le niveau de la police ?

5.Posté par Caton2 le 21/08/2013 17:29
Lors de Dina, il y avait deux surfeurs qui affrontaient la mer et les vents cycloniques, juste en face du Barachois. J'ai par hasard rencontré ces deux hommes à Maurice. Deux amis, deux frères. Les Starsky et Hutch du sport extrême. Il m'ont raconté leurs exploits, dont celui là. L'un était chirurgien au CHU de Bellepierre, et l'autre... le capitaine des pompiers de Saint Denis...

6.Posté par Oté le 21/08/2013 17:35
en fait il n'y a aucune interdiction de kite surf ! l'arrêté interdit la baignade, le surf et le body board dans les endroits non surveillées situsé hors lagon. Donc ils avaient totalement le droit de faire du kite.

7.Posté par OhmYgOd le 21/08/2013 17:54
Un grand bravo à l'intrépide "journaliste" qui a bravé les intempéries afin que nous puissions être tenus informés de ce fait d'importance.
Aaahh la grande presse, celle qui motive des hommes à ne reculer devant aucun sacrifice, à ne faire aucune concession et à aller jusqu'à payer de leur personne pour que la vérité éclate aux yeux de tous...

Le ton est juste, les photos appropriées, on sent que le journaliste maîtrise son sujet sur le bout des doigts. Attention tout de même, le pullitzer vous guette.

Ce que je retiens surtout à travers vos photos c'est qu'en fait de forte houle,
on aperçoit bien ces inconscients affronter des vagues de 15cm à l'intérieur du lagon,
que la municipalité a correctement affiché des interdictions de baignade sur le front de mer de st Pierre
et enfin que la police municipale a agit avec célérité et efficacité pour faire cesser cette ignominie puisqu’à leur départ l'infraction avait cessé...

A part ça vous devriez:
1: essayer le kitesurf, ça maintient en bonne forme physique et mentale et ça pallie à la crise requin
2: faire attention au droit à l'image
3:vérifier vos informations au lieu d'utiliser le conditionnel.

8.Posté par Rich le 21/08/2013 18:26
Formidable cette session de kite! On s'est baladé de partout (baignade interdite), beaucoup d'eau dans le lagon avec une méga houle de 57 cm à l'intérieur, un peu de courant par si par là mais bon ... Rien à voire avec la pleine mer dans les vagues à la gendarmerie en temps normal car là, ça décompose. Le risque que j’ai pris, c’est de choper une infection, car bonjour les détritus dans le lagon de Saint-Pierre !!
En espérant que la prochaine grosse houle ait lieu un WE afin d'être plus nombreux sur l'eau et évidement, dans le lagon, car nous sommes des gens conscients et passionnés.

9.Posté par Christian Bonardel le 21/08/2013 18:56
Rien d'extraordinaire à ça, dans les Landes (océan atlantique sans requins certes et eau à 20° quand tout va bien), les surfers, kite surfers et autres fans de sports de glisse profitent presque quotidiennement des grosses vagues... Ouais, bof bof cet article...

10.Posté par WQS le 21/08/2013 18:59
C'EST N'IMPORTE QUOI CET ARTICLE !

Les interdictions de baignade (hors lagon ) ne concernent que les baigneurs , surfeurs et body-boarders.
Les Kites , Planches à voile et kayaks sont parfaitement autorisés !

Et de toutes façons à St Pierre les kiters naviguent dans le lagon...
Et nous étions aujourd'hui plus de 25 planchistes et kiters à naviguer à trou d'eau , c'était excellentissime !

Et les néo-fachos-zaigris-gras-du-bide de service qui en profitent pour baver " que fait la police ! "....MdR !

11.Posté par caco faunie le 21/08/2013 19:28
@ C.Bonardel ..Euh l'eau est à 20° dans les landes dés fin avril avec montée jusqu'à mi-aout à 25, 26° ( cette année par exemple ) et redescente jusqu'à 12 ° en plein hiver , précisions de landaise..;-)

12.Posté par Asterix Zépérils le gaulois (star du X) le 21/08/2013 21:02
Ces gars là son pas derrière la barrière...autant dire qu'ils ne risquent rien à part des ampoules...

13.Posté par les uns au dessus des autres le 22/08/2013 08:57
un monde à 2 vitesses où les kiters ont tous les droits!
les cocus de l'affaire sont bien les surfeurs et bodyboarders.
pourquoi la police bouge pas? parce que ils ont des relations ces kiters, le copinage municipal avec certains kiters c'est connu.
mais le jour où un kiter se fait croquer, le mec barjod qui laisse tout faire sera responsable.
la police ne fait qu'obéir aux ordres, donc c'est pas eux qu'il faut blamer.
c'est eux qu'il faut soutenir, insultés qu'ils sont souvent par les protégés de quelques politiques en place qui se croient tout permis

14.Posté par local974 le 22/08/2013 09:29 (depuis mobile)
C est pas toutes les activités nautiques qui sont interdite?? On nous interdits de profiter de la mer, et ceux qui nous verbalise en profitent . L État se fout pas de notre gueule la encore??

15.Posté par Christian Bonardel le 22/08/2013 10:14
@Post 11, La Caco Faunie, pas un peu de Marseille dites? Quelques copiés/collés pour vous rappeler que les Landes, même si les plages y sont exceptionnelles et que la région est magnifique, ne sont pas non plus les Tropiques... Mais... Je comprends et approuve quelque part, votre chauvinisme ;-)

La température de l'eau aujourd'hui à Contis plage est de 22.4 °C.
Statistiques pour 22 Aug (1981–2005) – moyenne: 21.6 °C, extrèmes: 19.9 °C vers 24.2 °C

http://www.francebleu.fr/infos/la-temperature-de-l-eau-exceptionnellement-haute-dans-les-landes-732918
Conséquence du beau temps depuis début juillet dans les Landes et de la faiblesse du vent sur le littoral Landais, la température de l'eau est supérieure de 1 à 3 degrés selon les plages, comparé à 2012 d'après les mesures de l'Agence Régionale de Santé.

La température de l'eau atteignait mi-juillet 20,5 degrés à Biscarosse, 21,8 degrés à St-Julien-en-Born et même 23,3 degrés à Labenne. Et depuis, la température de l'eau a encore augmenté selon les Maîtres Nageurs Sauveteurs. Ils relevaient par exemple 24 degrés ce mardi à Mimizan. Une situation exceptionnelle : en général, l'eau est plutôt entre 20 et 22 degrés à cette période sur nos plages.

Mais quand vous voulez pour déguster une pastis landais accompagné d'un petit Armagnac hein? ;-)

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 08:38 La comptable escroc détourne plus de 700.000 euros

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales