Economie

Des inspecteurs de la CGSS se rendent dans les Hauts

Vendredi 11 Août 2017 - 08:45

Des inspecteurs de la CGSS se rendent dans les Hauts
Informations, conseils, rappels à la loi… La CGSS s’est rendue chez les entreprises des Hauts de l’Ouest hier pour leur apporter des conseils en matière de déclarations sociales, de leur distribuer une brochure d’information sur le travail dissimulé et de les informer des risques encourus (sanctions civiles et pénales susceptibles d’être prononcées) en cas de non-respect de la règlementation ou de recours au travail dissimulé.
 
13 inspecteurs du recouvrement ont ainsi rencontré des employeurs, travailleurs indépendants et salariés à la Saline-les-Hauts, Trois-Bassins, l’Eperon et Piton Saint-Leu. Il s’agissait de commerces de proximité (pharmacies, boulangeries, épiceries, fleuristes, stations-service...), d’activités touristiques (restaurants, activités de loisirs…) et de professionnels médicaux et paramédicaux. En tout, 70 entreprises ont été visitées, 150 salariés et chefs d’entreprises interrogés et 16 rappels à la loi.
 
Davantage de visites "préventives" telles que celles-ci devraient être réalisées dans les mois à venir, dans d’autres communes.
Zinfos974
Lu 6305 fois



1.Posté par Profiter le 11/08/2017 11:12 (depuis mobile)

Le nionnais se plaint toujours mais on ne dit jamais le blé et le travail au black sur le dos de la métropole pourquoi ne pas donner l indépendance a ces vagabonds pleurnichards tout le monde sera content mes impôts en premier

2.Posté par Le Jacobin le 11/08/2017 14:22

C'est une plaisanterie?un chef d'entreprise qui ne sait pas comment déclarer ses employés à la CGSS trop c'est trop ce n'est plus de l’assistanat c'est du paternaliste. Moi qui paye toutes mes charges suis-je le gros con de la cité? ils savent au moins comment mettre le fric de côté, faire un devis voir un prix de revient?

3.Posté par black-worker le 11/08/2017 14:58

A Profiter (post 1)

Le travail au black n'est pas une spécialité réunionnaise. C'est également une pratique courante en métropole. C'est aussi un "mal" qui devient de plus en plus nécessaire dans un monde incapable de résoudre le problème du chômage, et où les inégalités sociales et la corruption sont flagrantes.
J'ajoute que le travail légal est menacé à en juger par la réforme de son code qui s'annonce. Le code du travail illégal n'existant pas, on ne peut donc pas le remettre en cause.
Quenelle distinguée.

4.Posté par reunion97 le 11/08/2017 15:08

Pour profiter , je suis créole , et je paye des impôts sur le revenu et je précise que je ne suis pas fonctionnaire , de plus je trouve vos propos d'une bassette intellectuelle , d'un enfant de 6 ans , vous avez le droit , de vous exprimer , mais de critiquer à bonne escient , mais faite avancé le débat , partout les gens râlent . l’Amérique vive à crédit .

5.Posté par merle maurice le 12/08/2017 00:42

bonjour ,oui Mr jacobin ou la tous compris,l’honnêteté sa eu payer,mais sa paye plus ,au lieu de continuer a travailler le nouveau marronnage :oisiveté,.. les personnes du 4 ?40 ,dumping social(l,80 milliard dans les paradis fiscaux) sommet de l'ice berg? La division permet de régner en mètre ba continu batail ...y gratte su nout dos même si na pu rien pou plucher,et quand y donne 5 euro a 5 pour cent de la population tous le monde y applaudi??? au lieu crie a l’indécence ,si les manif lé autoriser c parce qui sert pas grand chose,la preuve:tous de plus en plus a sec,le citron c nous noir blanc ou métisse,fonctionnaire,attisant tpe,pme,libéral et autre nout toute y goûte,sauf le système,(c lu y fait la loi )et nout toute y travail pou lu,même les gents au RSA (Y produit la futur main d'oeuvre formater)....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter