Social

Des groupes de jeunes sont déjà prêts pour voler, casser et piller les magasins

Cette information n’est pas prise à la légère aussi bien par les forces de l’ordre que les membres du Collectif. Ainsi ce matin, certains ont informé les représentants de l’ordre public du lieu de leur action, avant de commencer les blocages des sites.


Des groupes de jeunes sont déjà prêts pour voler, casser et piller les magasins
Les forces de l’ordre de La Réunion sont en alerte maximale, lorsque le Cospar mène des actions autour des grandes surfaces commerciales de l’île. Car, plusieurs groupes de jeunes tentent d'utiliser ces opérations “coup de poing” comme prétexte pour provoquer des incidents et des pillages de magasins. Les exactions ont débuté en fait dès le 5 mars. Le jour de la mobilisation général, quelques excités ont voulu dévaliser des commerces et une banque, dans les quartiers de la Providence et du Moufia.  
Ce jour-là, ces mêmes jeunes se tenaient également prêts au cas où des manifestants iraient réclamer la fermeture du centre commercial Carrefour à Sainte-Clotilde.
Mais, si le scénario attendu s’était produit, la présence d’un grand nombre de vigiles de sociétés de gardiennage et les dizaines de forces de l’ordre, ont découragé même les plus virulents.
Jean-Hugues Ratenon et les membres du Cospar, ont été informés de ces possibles débordements. Le président d’Agir pou nout tout a constaté de visu, la menace d’un tel scénario hier, lors du blocage de l’enseigne Leclerc de Saint-André. Les jeunes des quartiers environnants - Cressonnière et Ravine-Creuse - n’attendent en effet qu'une étincelle pour “exploser”.
Toutefois selon nos informations, leur volonté de voler, casser et piller certains commerces et mettre le désordre à Saint-André, n’a pas pour origine le mouvement social du Cospar, elle serait avant tout politique. C’est une affaire sur laquelle nous aurons l’occasion de revenir.
Revenons à la menace sur les grandes surfaces commerciales, celle-ci s’est encore confirmée ce matin par une forte présence des forces de l’ordre devant le Carrefour de Sainte-Suzanne. La préfecture redoutait des exactions des jeunes désœuvrés et excités de Cambuston, autre quartier de Saint-André.
C’est sans doute pour cette raison que le Cospar va désormais éviter les sites exposés et va mieux informer les forces de l’ordre de leurs opérations “coup de poing”.

Dimanche 8 Mars 2009 - 12:23
Jismy Ramoudou
Lu 1394 fois




1.Posté par GROS LARD le 08/03/2009 13:08
haha, y'en a qui ont peurs de " Burn Babylone " en tant de guerre ! Moi en premier, je cachette derrière mon ordinateur avec mon Big Mac et mon Américain Bouchon ketchup mayo !

2.Posté par looping974 le 08/03/2009 13:50
c'est là l'un des rares crédits que j'attribue au LKP : son service de sécurité et sa capacité à gérer les débordements

3.Posté par Labruti le 08/03/2009 13:58
Kisà i donn lo pouvwar fé sà

"C’est sans doute pour cette raison que le Cospar va désormais éviter les sites exposés et va mieux informer les forces de l’ordre de leurs opérations “coup de poing”.

Eux ils auraient le droit de bloquer les magasins, eux qui ont sans doute remplis leur frigo et congélateur, et ils vont empêché les petites gens qui viennent de percevoir leur petite pension ou RMI de s'approvisionner en lait pour les enfants ou acheté in pti morso viann pou manzé en fin de semaine. Pourquoi ces gens bien gras konm Ratenon ou les autres fonctionnaires qui l'accompagnent dans leurs opérations fouteuses de merde ne se retournent pas contre ceux, les élus qui ont accordé les permis de construire à ces grandes surfaces, parfois contre bakchich. Des exemples, dans quelles conditions ont été accordé la construction des grandes surfaces au Port à Ste Marie et partout ailleurs. Ce sont ces élus, repris de justice pour certains, qualifiés en détournement de fonds, abus de biens sociaux etc... qui ont tué les petits commerces de proximité en permettant l'installation de grandes surface dans leurs communes. C'est kont so bann profitèr kil fo se retourner, et pas contre les petits malheureux qui viennent profiter des soit disant prix moins chers de chez Leclerc. Les quelques membres du COSPAR avec la bienveillance de la préfecture et des forces de désordres feraient fermer les magasins tentant de singer les patriotes Guadeloupéens - qu'ils ne sont pas. Jugez en, un Gironcel, dernier rechapé de justice, inéligible - qui est reçu par le Préfet colonial et qui parle au nom du COSPAR. Un volèr dann park volay - qui parle au nom des gens honnêtes. Nou nora tou vu. Sa y apèl rode la merde ousa napwin...

4.Posté par Trouillomètre au maximum le 08/03/2009 14:19
Pourquoi prend t-on tant de précautions avec ces caniards ?On leur tire dessus sans sommation si ils sont pris sur le fait : C'est le seul sort que méritent les pilleurs. Ils ne méritent même pas l'argent que nous coûteraient une incarcération et un procès. (Note de Pierrot Dupuy : Je publie ce commentaire même si je ne suis pas d'accord avec ce qu'il propose. Après mûre réflexion, il est peut-être choquant, et va sûrement provoquer des réactions, mais ne contient aucun propos illégal).

5.Posté par David le 08/03/2009 15:25
Quelle information étonnante ! Il y aura encore des hypocrites pour affirmer, la main sur le coeur, qu'ils ne veulent pas que la situation dégénère alors qu'ils sont en train de mettre le souk dans tous les quartiers. J'ai une info étonnante également : chaque année, des gens se brûlent en jouant avec des allumettes.

6.Posté par mel.450 le 08/03/2009 16:35
le GOSPEL on les laisse organiser leurs opérations "coup de poing" à leur guise, bloquer des personnes qui touchent leurs prestations sociales le 5 mars voir le 7 mars du mois et qui ont besoin de remplir leur frigo et le ventre de leurs marmaille, on les laisse faire des opérations escargots après une journée de grève et bloquer des millieurs d'automobilistes, on laisse les étudiants bloquer le rond-point du moufia il y a dix jours, et dès que d'autres personnes menacent de passer à l'acion on prépare les lacrymos. Pour moi les voyous ne sont pas forcément dans le camp auquel on pense!

7.Posté par David le 08/03/2009 16:53
Post 2 : faut-il vous apprendre qu'il y a eu un mort en Guadeloupe ?

8.Posté par Boum-Boum le 08/03/2009 18:41
Voulais aller faire mes courses à Carrefour, ce matin puisque je travaille toute la semaine, impossible. Les charriots renversés par les manifestants bloquaient l'entrée des parkings.

Je ne souhaite pas revivre les pillages de 1991 et entendre qu'il y a eu mort d'homme. Aucune pitié cependant pour ceux qui commettraient des exactions. Tenues de bagnards afin qu'ils soient bien reconnaissables, chaînes aux pieds et tiens il manque pas mal de cocotiers à replanter sur le boulevard sud (certains ont disparu victimes de sécheresse ou "rasés" par des accidents de voiture...).

Je crois que personne à la Réunion ne souhaite vivre ce qui se passe aux Antilles.

9.Posté par franck974 le 08/03/2009 20:09
à looping 974 (post 2 ) : c'est faut : le LKP a été lui même initiateur de débordement et de saccage de magasins. il n'y a rien à admirer là dedans.
donc ils n'avaient pas besoin de jeunes / délinquants pour faire cela
leurs sbires étaient déjà dans leurs rangs

c'est incroyable de lire cela.

10.Posté par Trouillomètre au maximum le 08/03/2009 22:49
Suite du commentaire 4 : Les choqués sont soit des petites natures, soit des hypocrites.Les chinois se servent de leurs prisonniers pour prélever des organes. Ca me fait froid dans le dos, mais je me dis que au moins ils auront enfin eu une utilité. Quelle est l'utilité des caniards caillasseurs et pilleurs ?Cela dit, je n'en voudrais pas de ces organes là de peur d'une contagion des caractéristiques de leurs propriétaires (...) (Note de Pierrot Dupuy : Trouillomètre, tu te laisses aller, là. Ça fait deux commentaires que je suis obligé de censurer. Retiens-toi, stp...)

11.Posté par anonyme le 09/03/2009 07:03
2. "c'est là l'un des rares crédits que j'attribue au LKP : son service de sécurité et sa capacité à gérer les débordements "

Je crois que ce sont les mêmes qui sont passés dans les commerces, pour les prévenir qu'ils pouvaient être pillés, s'ils ne baissaient pas le rideau : intimidation ou prévention ?

Dans les cours d'école, il y a des éléves sympathiques qui se proposent d'accepter de menus objets, afin d'éviter aux donateurs de petits désagréments : il n'y a pas d'age pour apprendre la sécurité.

12.Posté par momon papa lélà le 09/03/2009 08:36
Oui, bon.....je ne sais pas de qui viennent ces infos, mais nous ce n'est pas du tout ce que l'on sent sur le terrain d'une part et d'autre part je ne vois pas pourquoi on stigmatise encore sur des quartiers et ses jeunes en distillant ce genre d'infos....à qui profite le crime et qu'en attende ceux qui font courrir ces bruits ?

Nous ce qu'on a constaté c'est que le jour du bloquage de leclerc, les membres du cospar se sont fait conspués et insultés voire menacés par les mères et pères de famille présents qui n'étaient absolument pas d'accord avec le blocage, ayant attendu ce jour pour venir faire leurs courses juste aprés avoir reçus leurs allocations.

C'est sous cette pression, qui a failli tourner au pugilat, que les manifestants qui avaient annoncés la fermeture pour toute la matinée sont partis une heure aprés environ en chantant et criants mais rapidement et quelque peu désabusés par le manque de soutien populaire, ce, afin d'éviter des affrontements qui n'auraient certainement pas été trés médiatiques.

C'est ce qui a été constaté de visu !

Nous y étions pour venir constater de visu les prix annoncés et l'ambiance était plutôt chaude !

pour vivre à la cressonnière et bien connaître st andré je peux vous dire qu'à part un ou deux excités de service je n'ai jamais entendu parlé d'une volonté quelconque de casser, voler, piller ou je ne sais quoi....c'est peut-être d'ailleurs ce que regrettent certains. quant aux manifestants, une quinzaine peut être, c'étaient presque tous des gens d'ailleurs....



arrétons avec ces clichés et rendons la vérité à la vérité : les manifestants étaient bien seuls ce matin là à st andré ! c'est peut être triste mais c'était ainsi.


patrick, josianne, jean luc, sabrina, loulou, laurent, ludo, xavier, lucie, éric, francine,rolande et stéphane pour ceux qui étaient présents.

13.Posté par Trouillomètre au maximum le 09/03/2009 08:53
Suite au post n° 10 :
C'est peut-être à cause des réactions comme les tiennes (des juges, des politiciens, des législateurs, des syndicalistes, des policiers, des journalistes, des gens qui n'ont jamais été victimes ...) que les caniards se ... laissent aller ... (SIC)

14.Posté par Duguesclin le 09/03/2009 08:58
Que se passe-t-il à Saint-André pour qu'il y aît une tension aussi élevée?

15.Posté par Gérard Maillot le 09/03/2009 14:41
"Voleurs i volent voleurs?" Gramoun i disait sa...
Les temps ont changé? Je ne pense pas vraiment...En fait, je n'y crois pas vraiment!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales