Social

Des employés de la Cilam s'opposent aux grévistes, provoquant un ralé-poussé


Des employés de la Cilam s'opposent aux grévistes, provoquant un ralé-poussé
La tension est montée ce matin devant le portail de la Cilam à Saint-Pierre. En piquet de grève depuis les aurores, les grévistes emmenés par la CGTR Sud et le SAFPTR ont vu débarquer "une cinquantaine de personnes sorties de Saint-Denis et arborant des tee-shirts de la marque Diego", explique, désabusé, un syndicaliste. Des salariés qui réclamaient le droit de travailler alors que les grévistes bloquaient l'accès à l'entreprise, ce qui a fini par provoquer un ralé-poussé.

"Ces personnes ont été manipulées par la direction de la Cilam pour casser notre barrage", affirme le syndicaliste. "Contrairement à nous, elles seront payées de leur journée", poursuit-il sur le même ton vindicatif. Selon le SAFPTR, ces employés du site de Saint-Denis seraient facilement manipulables par leur direction, étant en CDD ou en intérim. Une information que nous ne pouvons pas confirmer. Sollicitée pour contrebalancer ces affirmations, nous attendons une éventuelle réponse de la direction de la Cilam.

Selon les grévistes, qui restent campés devant les grilles de l'enceinte de transformation laitière et de jus de fruits, la tension est déjà beaucoup plus palpable que l'année dernière. Des vigiles sont postés sur place.

Si les grévistes ont laissé passer les camions-citerne ce matin, il n'en est désormais plus question.

La CGTR Sud et le SAFPTR ont débuté cette grève après la remise d'un rapport d'audit commandé l'année dernière et qui traduit la bonne santé du groupe Cilam mais dont les employés restent étrangement exclus.
Lundi 30 Juin 2014 - 16:11
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1189 fois




1.Posté par David Asmodee le 30/06/2014 19:50
C'est inévitable. Tôt ou tard, ça finira très mal. Un syndicaliste saboteur ira bouffer des pissenlits par la racine. Etripé par un père de famille qui voudra sauver son emploi.

2.Posté par dadou le 30/06/2014 20:29
diviser pour mieux regner!!!et se faire plein d'argent sur le dos des employés!!apres la publication des benefices,comment ne pas etre degoutés et surtout pourquoi les eleveurs ne manifestent ils pas pour exiger une revalorisation??

3.Posté par nicolas de launay de la perriere le 30/06/2014 23:15
Honte à la direction de la cilam!

4.Posté par Ils veulent tuer la filière lait le 01/07/2014 04:36
Les rouges veulent tuer la filière lait .honte à eux. Comme a leur habitude ils utilisent des méthodes immondes nous rappelant les heures les plus sombres de l'empire soviétique.
Honte aux syndicalistes destructeurs d'emplois.

5.Posté par LM le 01/07/2014 09:46
Entièrement d accord post 1.
En tout cas, chers grévistes ,ne vous amusez pas a bloquer comme l année dernière le rond point, car cette fois je n hésiterai pas a porter plainte pour entrave a la libre circulation!!!
Il y a des gens qui BESOIN de travailler, et se DOIVENT De TRAVAILLER !!!
Ça ne vous parles pas.??
Si,si, regarder dans un dictionnaire ces 3 mots existent bel et bien!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales