Social

Des employés communaux du Tampon en grève


Des employés communaux du Tampon en grève
Une trentaine d'employés communaux sont rassemblés depuis ce matin sur le parvis de l'hôtel de ville du Tampon. Ils protestent contre le non respect du plan de titularisation, l’inégalité de traitement entre les agents, les déplacements abusifs du personnel ou encore l’absence de dialogue social.

Ce "mal être au travail" toucherait bon nombre d’employés. D'après Phillipe Mussard, secrétaire général adjoint FO, "le maire s’attaque même à un représentant syndical. Notre collègue Philippe Carassou a ainsi été rétrogradé dans un nouveau service alors qu’il bénéficie de bons états de service".  Un préavis de grève a été déposé le 12 février 2016, une réunion a eu lieu depuis sans pourtant donner satisfaction aux grévistes. 

Face aux grévistes, des "soutiens" au maire André Thien Ah Koon ont fait le déplacement
Face aux grévistes, des "soutiens" au maire André Thien Ah Koon ont fait le déplacement
Jacquet Hoarau : "repositionné et non rétrogradé"

Du côté de la mairie, on assure "que les ponts ne sont pas coupés avec les syndicats"."Philippe Carassou a été repositionné et non rétrogradé", relativise Jacquet Hoarau premier adjoint au maire. Plus généralement "lorsque que la DRH reçoit les arrêts maladies, le motif n'est pas dévoilé. Il est donc impossible de savoir si il s’agit d’un mal être au travail ou d’ordre personnel". 

En ce qui concerne le plan de titularisation, Isabelle Turpin, la directrice générale des services, garantit que le plan des agents permanents a été respecté. "De décembre 2006 à novembre 2015, 443 agents ont été titularisés à raison d’une cinquantaine par an", indique-t-elle. 

Les grévistes devraient être reçus en mairie dans la journée. 

Jacquet Hoarau: "Un nouveau plan de titularisation sur 10 ans mettrait à mal les finances de la commune"
Jacquet Hoarau: "Un nouveau plan de titularisation sur 10 ans mettrait à mal les finances de la commune"
Jeudi 18 Février 2016 - 11:57
PB
Lu 2202 fois




1.Posté par Citoyen le 18/02/2016 12:49
Mdr les "soutiens" au maire TAK ! Faut pas avoir honte xD
Sacrés assistés alimentaires !

2.Posté par Jah le 18/02/2016 12:51
Gout a lu astèr

3.Posté par pfff le 18/02/2016 13:24
Sur la photo des "soutiens" au maire André TAK, ce ne sont pas des citoyens lambda, ce sont des employés au conseil des quartiers. C'est normal qu'elles soutiennent le maire elles ont été titularisé depuis le début. En fait leur vrai fonction c'est justement de soutenir le maire quoi qu'il fasse. De nos jours on peut acheter des gens légalement.

4.Posté par Eno2016 le 18/02/2016 13:53
Enfin !
Les travailleurs se réveillent et il était temps !
Les travailleurs ne se laissent plus faire par de belles promesses !

5.Posté par GIRONDIN le 18/02/2016 14:08 (depuis mobile)
Pas de courrier de la secrétaire Bassire?
Si oui un lien ?

C'est vrai qu'il n'y a pas d'élection😁

6.Posté par Ki c celui la le 18/02/2016 14:27 (depuis mobile)
Jacquet..un incompétent de première.. André? Un demago..le tampon? Une ville sinistrée..

7.Posté par irrespect le 18/02/2016 15:02
poste 1 quel irrespect , vos propos sont violents , même s'ils ne sont pas de votre bord ils ont droit au respect

8.Posté par yab le 18/02/2016 15:11
et celui qui est derrière c'est un des pires dans la mairie.... il est même plus dangereux que le maire et tout le conseil additionné ... son petit nom ? P1

9.Posté par Jean le 18/02/2016 17:00
Il faut arrêter de dire que mettre les agents non titulaire et qui ont un certains nombres d ancienneté que c'est pas possible. Comment les gens qui arrivent au bout d'un an est titulaire il faut arrêter de prendre les agents communaux pour des imbéciles. Et les agents tamponnais réveillez vous ne restez pas derrière vos peurs.

10.Posté par steph974 le 18/02/2016 20:02 (depuis mobile)
Bravo FO!! Un syndicat qui bouge après La Possession, Le Tampon.
Arrête prendre travailleur pour des couillons

11.Posté par Effé Ralgan le 18/02/2016 20:36
A Post 10 et aux deux camps

Vous désirez exercer une activité professionnelle dans la fonction publique ?
L’administration publique emploie plus de 5 millions de personnes à des postes variés et évolutifs !
Consultez toutes nos fiches concours détaillées afin de connaitre les conditions d’accès aux professions de la fonction publique territoriale, hospitalière et de l’état
et aux Maires arrêt plomber les finances des communes avec des emplois de complaisances avec cette prière "donne un ti contrat missié lo Maire et une fois le contrat signé titilarise a nous sans rien en retour
les villes sont toujours sales , mal entretenues

12.Posté par Pfff ! le 18/02/2016 21:04 (depuis mobile)
Bientôt Saint Paul DA PLACE ! appel papa au secours !

13.Posté par MD le 19/02/2016 17:32 (depuis mobile)
Post 7 oui ils ont droit au respect car ils sont payés pr dire amen à tt ce que dit le maire. DSL ils ne sont pas conçus pr avoir de cerveaux. Jacquet on le verrait bien aussi repositionné au poste très valorisant dexécutant insignifiant.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales