Société

Des contribuables saint-louisiens veulent parler au préfet directement


Comme un air de déjà vu devant l'hôtel de ville, comme ici en 2010 déjà pour réclamer des comptes sur une augmentation des impôts locaux
Comme un air de déjà vu devant l'hôtel de ville, comme ici en 2010 déjà pour réclamer des comptes sur une augmentation des impôts locaux
Des contribuables en colère de Saint-Louis veulent engager la discussion avec le préfet, Jean-Luc Marx, en personne. La faible mobilisation - une trentaine de saint-louisiens - ce matin devant l'Hôtel de ville et le centre des impôts ne décourage pas pour autant sa présidente, Josette Brosse. C'est en terme de stratégie d'attaque qu'elle compte changer son fusil d'épaule.

"Nous allons agir sous une autre forme. Les gens ne sont pas motivés. On a encore eu ce matin des personnes qui sont venues nous dire que l'augmentation des impôts à Saint-Louis était de la faute du préfet...", s'étonne Josette Brosse. "Le préfet, ce n'est pas avec le maire qu'il doit traiter mais avec les citoyens, ce sont eux qui payent les erreurs des politiques", explique-t-elle, d'autant qu'elle estime à seulement 30% le pourcentage de la population à devoir s'acquitter des douloureuses.

Il y a 15 jours, l'avis de la Chambre régionale des comptes transmis à Jean-Luc Marx faisait état d'une proposition sidérante pour une résorption du déficit de la ville cette année, comme le prévoit l'engagement signé il y a trois ans. Dans cet avis, c'est une hausse de 25% des impôts locaux qui était préconisée. Selon le maire de Saint-Louis, Claude Hoarau, qui a rencontré le préfet en fin de semaine dernière, cette hausse serait finalement modérée à 3%, pas de quoi calmer des contribuables excédés.

"Si le maire n'a pas le courage de ses actes, on peut par contre reprocher à l'Etat son laxisme"

"Les pourcentages je m'en fiche, ce que je sais c'est ce qui sort de ma poche chaque année", expose Josette Brosse. Elle propose au préfet de rencontrer les contribuables de Saint-Louis pour exiger que toutes les lignes budgétaires de la commune soient examinées une à une. "Il faut y chercher les postes où des économies peuvent être réalisées", assure-t-elle. Contribuables974 ne comprend toujours pas où ces augmentations successives d'impôts - au moins 80% cumulés - ont pu filer, au regard de l'état de "délabrement de la ville et des services publics".

"Nous dire qu'il y aura une hausse de 3%, ce n'est pas ça qui va nous rassurer, Claude Hoarau va nous refaire le coup comme à chaque fois. L'année prochaine, il va partir et laisser la ville dans un état catastrophique", signale-t-elle, tout en demandant par la même "combien va coûter le découpage de la commune ?". Si le maire en prend pour son grade, le préfet n'est pas en reste. "Si le maire n'a pas le courage de ses actes, on peut par contre reprocher à l'Etat son laxisme". Les préfets successifs ont en effet accordé à chaque point d'étape un sursis à la collectivité pourtant contrainte de respecter le calendrier de son plan de redressement.
Mardi 2 Juillet 2013 - 14:24
LG
Lu 1071 fois




1.Posté par ALEXANDRA le 02/07/2013 15:51
LES RETRAITES DIMINUENT ET LES IMPÖTS AUGMENTENT !!!

2.Posté par Faut l''faire... saint-louis au top ! le 02/07/2013 16:00
Allez-y et croyez-moi, vous ne serez pas déçus du voyage :

http://www.impots-locaux.net/impots-saint-louis-de-la-reunion/://

Nous sommes dans le peloton et au train où l'on roule, nous aurons atteint la ligne d'arrivée avant les autres !

3.Posté par Assez ! le 02/07/2013 16:32
Le lien suivant : «http://www.impots-locaux.net/impots-saint-louis-de-la-reunion/://» semble ne pas fonctionner !

J'espère que celui ci-dessous relevé fonctionne :

http://www.impots-locaux.net/://

Rendez-vous à l'extrème droite de la page, à la rubrique "Actualités des impôts locaux" dans laquelle vous cliquerez sur : Impôts Saint-Louis de la Réunion

4.Posté par mafia réunionnaise ... le 02/07/2013 18:52
ça lé bien ça ; fais une pétition aussi après i remette au préfet et aux députés gauchos po amène à zot gouvernement ou alors donne à thierry robert

5.Posté par nicolas de launay de la perrière le 02/07/2013 19:57
madame Brosse,
vous fûtes si vous ne l'êtes toujours pas, élu au sein de la collectivité st louisienne.
que fîtes vous en votre temps, pour empêcher la dérive financière de l'élu que vous souteniez alors, que fîtes vous quand celui ci fut battu..ah oui c'est vrai..membre du bureau politique local de l'UMP..

cessez donc vos gesticulations ! quand on est co responsable du merdier, on assume.
et fourbissez donc plutôt vos arguments électoraux pour l'année prochaine.

Nous verrons alors si l'électeur St Louisien vous sollicite ou les couleurs que vous représentez.
à défaut, payez .. ou déménagez dans une ville à la fiscalité plus acceptable.

6.Posté par SOLEIL le 02/07/2013 20:01
Habitant de Saint Louis, vous ne pourrez jamais parler au Préfet cat il est toujours en vacance
Il ne se mouille jamais dans les conflits (grève des Dockers, Grève de la CILAM, etc..........)
Cela ne sert à rien car c'est un Préfet de Gauche et mis en place par le gouvernement HOLLANDE, donc cause perdu
Votre député c'est Mr ROBERT, alors il attend quoi pour vous aider.

7.Posté par niquala le 02/07/2013 21:38
A Post 5 ,
Mr HAMILCARO a perdu en 2008 parce qu'il n'a pas respecté sa garde rapprochée. Perdre 5O militants c'est perdre 500 voies. La différence était de 340 voies en faveur du maire actuel.
Après les gens du second tout changent parfois leur vote au profit du candidat arrivé premier.
Alors quand on ne sait pas on se tait.
Puis Mr HAMILCARO, sur les conseils de son adjoint délégué(M. Thierry SAM) choisit d'augmenter les impôts l'année d'une élection : FATALE ERREUR sur laquelle s'est engouffrée toute l'opposition en y gonflant le pourcentage pour faire encore plus vrai. Résultat , de la justesse d'un budget équilibré, il s'est embarqué dans la défense . C'est la deuxième ERREUR. De Gaulle disait la meilleure défense repose sur l'attaque.
Alors sauf à vous de prouver que le conseil municipal de l'époque a fauté, n'accusez pas sans preuve.
Vous n'avez qu'à venir à Saint-Louis et interroger les saint-louisiens et vous verrez que quel que soit le candidat en face, si Mr HAMILCARO se présente, la victoire est assurée et en l'état actuel au premier tour.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales