Société

Des conditions de travail plus souples à La Réunion selon les salariés


Les salariés réunionnais sont-ils satisfaits de leurs conditions de travail ? Dans leur étude réalisée conjointement entre octobre 2012 et début 2013, les services de la DIECCTE et de la CGSS ont tenté d'y répondre. Déclinée pour la première fois à la Réunion, cette enquête auprès de 1190 personnes, au domicile des sondés, s’intéresse à la perception qu’ont les salariés de leurs conditions de travail. 

Des conditions qui seraient "plus souples" dans notre île qu’en Métropole. Ainsi, en 2013, 29% des salariés réunionnais déclarent subir au moins 3 contraintes de rythme de travail contre 35% dans l’Hexagone. Les ouvriers sont les plus exposés (47%) et les femmes plus épargnées (19% contre 29% pour les hommes).

Les horaires fixes de travail sont aussi plus fréquents à la Réunion et concernent deux salariés sur trois. En Métropole, seuls 50% d’entre eux ont les mêmes horaires tous les jours. En revanche, le repos de 2 jours consécutifs est moins répandu sur l’île (74%) qu’au niveau national (84%), notamment dans le commerce. 

Des chiffres difficilement interprétables... "Par exemple, un salarié pourrait estimer qu’avoir des horaires fixes est une contrainte, tandis qu’un autre peut le vivre de façon positive", indique Valérie Roux, directrice régionale de l’INSEE. 

Le risque d'être blessé ou accidenté très fort sur l'île

Autres point évoqués : 37% des salariés en contact avec le public ont déjà été confrontés à des situations de tension avec ce public (43% en Métropole). Dans l’ensemble, si l'on inclut donc les salariés n’étant pas en contact direct avec le public, 60% des salariés réunionnais ont déjà eu à "devoir calmer les gens". 

Les risques au travail sont également au cœur de l’étude, notamment le risque d’être blessé ou accidenté sur son lieu de travail. Une exposition au risque particulièrement ressentie dans le secteur de la construction où elle est partagée par 75% des sondés. Plus d’un tiers des personnes interrogées déclarent également respirer des fumées ou des poussières. 

L'enquête devrait permettre aux services de l’Etat et de la CGSS d’ajuster leur feuille de route établie jusqu’en 2017, dans le cadre du prochain Plan Santé Travail décliné sur l’île. Elle sera par ailleurs présentée durant la semaine "qualité de vie au travail" le 17 juin prochain. Un document qui pourra être aussi utilisé pour modifier les actions de prévention des risques du travail, trop discrètes selon le salariat.

"Cette étude est très intéressante car elle permet de connaître l'opinion des salariés, conclut Alain Iglicki, ingénieur conseil du travail de la CRATMP. Jusqu'ici, dans nos opérations de contrôle, nous étions confrontés au déni de certains employeurs sur ces mêmes points".
Jeudi 23 Avril 2015 - 15:09
Lu 1050 fois




1.Posté par grogland le 23/04/2015 16:58
ça pour etre souple elle sont souples au point méme de ne plus travailler....

2.Posté par MMCRLP le 23/04/2015 19:21
le repos de 2 jours consécutifs est moins répandu sur l’île (74%) qu’au niveau national (84%)://

J'ai toujours été sensible à ça. Les salariés qui restent ont toujours deux jours consécutifs.
Les autres ont 365 jours consécutifs depuis qu'ils sont à Pole Emploi et ça, ça compense vachement la différence entre le niveau local et le niveau national.

MMCRLP

3.Posté par yo à grogland le 23/04/2015 19:21 (depuis mobile)
Pareil ou na un problème ek réunionnais?mi voudrait bien voir ou fait béton à la main oubien dans champs canne en plein soleil!ou lé descendant débassain kwé?

4.Posté par Cat le 24/04/2015 08:49
Du côté des patrons aussi c'est plus souple... Première fois que je travaille dans un endroit où l'on est payé le 16 du mois...

5.Posté par lolo le 24/04/2015 08:56 (depuis mobile)
La reunion y veux pas travail. Et quand y veux travail les salariés y veux choisir le travail. Ou on va?

6.Posté par noe le 24/04/2015 09:27
Sous les Tropiques , on se laisse vivre ....
Ti lampe ti lampe !!!

7.Posté par Cat le 24/04/2015 11:22
@lolo : regretterais-tu la douce époque de l'esclavage?

8.Posté par Pat 974 le 24/04/2015 12:49
pat974
Concernant le repos consécutif: la différence avec la métropole c'est que le WE "Samedi dimanche" ou VSD "Vendredi RTT Samedi et Dimanche" ou en semaine sont bon pour les commerces et le tourisme.
Voyez après les actus nationale du vendredi soir les prévisions météos et les conditions de circulation Ville-Province.
Chaque WE c'est l’exode soit la montagne soit la plage. Ou retour au foyer pour cause d'emploi loin du domicile, dont certain font: 1h d'avion ou 2h de train ou 300km afin de préserver son emploi.
Voila la réalité des 2 jours consécutif quitte a faire du 10h par jour du Lundi au Jeudi.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 09:00 Les Avirons: Le noël magique des micro-crèches

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales