Société

Des cliniques privées ouvertes... sans médecins libéraux aujourd'hui


Une mobilisation lundi et mardi, c'était prévu. Mais les médecins libéraux exerçant en clinique privée ont décidé de poursuivre l'action ce mercredi afin de montrer leur solidarité avec le mouvement en métropole.

Selon le syndicat des médecins libéraux de La Réunion, la Fédération de l'hospitalisation privée avait accepté la fermeture des cliniques les 5 et 6 janvier, avant de mettre fin à ce préavis de fermeture. Un changement d'avis qui a entraîné un manque d'organisation générale au sein des établissements de l'île.

Malgré l'ouverture des cliniques, les médecins de travailleront donc pas et compte montrer, une fois de plus, leur opposition à la loi proposée par Marisol Touraine, ministre de la Santé.
Mercredi 7 Janvier 2015 - 07:38
.
Lu 775 fois




1.Posté par JD974 le 07/01/2015 08:29
Communiqué de presse du BLOC

Lundi 5 janvier 2015

Contre la loi santé, la mobilisation des spécialistes des blocs opératoires se poursuit

Le 5 janvier, plus de 6500 praticiens libéraux - chirurgiens, anesthésistes obstétriciens - exerçant en clinique dans toutes les régions de France ont arrêté leurs activités. Plutôt que d'avoir un dialogue constructif avec les médecins libéraux, la Ministre a préféré l'affrontement et les réquisitions des praticiens.

La Ministre réquisitionne aujourd'hui des médecins libéraux que la loi santé supprimera demain.

Plusieurs milliers de praticiens ont été réquisitionnés, témoignant du rôle indispensable des médecins libéraux dans la permanence des soins et dans la prise en charge des urgences.

Les urgences publiques sont encombrées.

Le transfert de nombreux patients vers les urgences hospitalières publiques entraîne un encombrement important des hôpitaux publics. Ce lundi, la situation a été très difficile dans certaines régions en particulier la région parisienne, demain cela sera plus grave. Que font les pouvoirs publics ?

Aucun contact n'a été possible avec la Ministre de la santé.

Une Ministre de la santé sans relation avec les soignants et qui reste obnubilée par la communication politique et la reconquête de l'image du pouvoir en essayant de démontrer qu'elle démantèle notre système de santé au nom de sa justice sociale.

Dans ces conditions, LE BLOC appelle à la mobilisation générale et à la poursuite du mouvement qui est en train de démontrer le rôle capital et indispensable des équipes soignantes libérales dans notre système de santé.

2.Posté par EKOLO le 07/01/2015 18:38
C'est pas grave, c'est le geste qui compte.
Au moins, quand on ira accompagner nos agonisants à la clinique, on pourra toujours casser la blague avec les hôtesses d'accueil et les aide-soignantes.
Les fêtes sont pas finies, n'oublions pas : il reste encore la St Valentin.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales