Société

Des centres d'hébergements toujours ouverts hier soir mais moins nombreux


Des centres d'hébergements toujours ouverts hier soir mais moins nombreux
Les centres d'hébergement communaux n'ont pas été pris d'assaut au cours du passage du cyclone Dumile. Néanmoins, certaines communes ont prolongé hier soir leur accueil du fait de la levée en pleine nuit de l'alerte rouge, ce qui a rendu délicat tout retour au domicile.

La ville de Saint-Denis a ainsi laissé ouvert ses centres d'hébergement dans la nuit du 3 au vendredi 4. Les personnes accueillies doivent être raccompagnées par la ville ce matin.

Le bilan de ce 3 janvier pour le chef-lieu fait état de 18 personnes hébergées au gymnase de Joinville, 34 sans domicile fixe l'ont été à la salle du grand marché et 7 personnes au centre de vie (salle polyvalente HDV). L'effectif mobilisé par la ville était de 105 personnes.

Plein Sud, Saint-Pierre ne comptait hier soir à 20 heures plus aucune personne hébergée dans ses centres communaux. Toutefois, deux personnes placées au centre de vie étaient encore en attente de transfert ou devaient passer la nuit au centre. Malgré le relâchement des effectifs, une équipe était toujours mobilisée au standard du poste de commandement pour la nuit du 3 au 4 janvier.

La même logique a été suivie à Saint-Louis où les centres d’hébergement ont été fermés à compter de 18 heures 30, à l’exception du centre principal situé dans les locaux de l’école Perianayagom, quartier de Palissade.

Enfin, les 4 centres d’hébergement de La Possession ont accueilli en tout, durant cette journée du 3 janvier, 24 personnes, dont 13 enfants. Tel était le point dressé hier à 19h30 par la commune de l'Ouest. Les centres devaient rester ouverts jusqu’à ce matin si les personnes hébergées décidaient de regagner leur domicile.
Au nombre des appels téléphoniques, le PC Secours de la Mairie en a reçu plus de 200 ce jeudi, soit pour des évacuations, soit pour des demandes de renseignements sur les coupures d’électricité ou d'eau.
Vendredi 4 Janvier 2013 - 06:17
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 365 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 16:50 Les écoles de Saint-Louis au bord de l'explosion

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales