Société

Des baptêmes de plongée offerts aux élus: Sont-ils prêts à y répondre ?

Ce mardi, une grande journée de baptêmes offerts par les Centres Ambassadeurs Réunionnais de Longitude 181 est organisée. Un brin ironique, cette dernière demande : "Combien d'élus répondront à leur invitation ?" Voici leur communiqué :


Des baptêmes de plongée offerts aux élus: Sont-ils prêts à y répondre ?
L’association Longitude 181, annonçait il y a une semaine avoir envoyé une invitation à chacun des décideurs politiques et institutionnels de l’Ile de la Réunion pour une journée de baptêmes de plongée afin de découvrir la réalité de la vie sous-marine et mesurer la fragilité de ce milieu.

L’association née de la conviction que la plongée, sous toutes ses formes, devait absolument être un acte responsable, sensibilise les plongeurs au respect de la vie sous-marine. Aujourd’hui, et du fait de l’actualité réunionnaise, il apparaît important à l’association d’emmener les élus et décideurs locaux au contact direct de la réalité sous-marine.

Cependant, à la veille de l’évènement, ce sont les associations locales qui semblent porter le plus d’intérêt à la cause. N’y aura-t-il qu’un seul décideur politique pour se rendre sur le terrain ?

Patrice Bureau, Président de Longitude 181, actuellement sur place encadrera, le 24 septembre, les élus et décideurs locaux se sentant concernés par la question cruciale de la protection du milieu marin et ayant la volonté d’acquérir une meilleure connaissance de celui-ci.

"Nous, plongeurs, souhaitons faire partager notre plaisir à visiter ce monde qui n'est pas celui des humains. Nous, plongeurs responsables, prônons le respect de tous ceux qui vivent de cet écosystème fragile. Celui-ci est trop souvent malmené par les activités humaines, faisant trop peu l'objet de recherches et d'études scientifiques visant à mesurer toutes les interactions entre ces espèces, petites ou grandes, dont nous faisons absolument partie in fine".

C’est de ce constat qu’est née, la Charte Internationale du Plongeur Responsable, puis diffusée à travers le monde, reprise par des fédérations nationales et internationales, soutenue par des sommités internationales et appliquée par des Centres de plongée Ambassadeurs de Longitude 181. Longitude 181 accueillera également ce jour-là toutes les personnes souhaitant mieux connaitre ce milieu pour mieux le protéger.
Lundi 23 Septembre 2013 - 10:52
.
Lu 1037 fois




1.Posté par noe le 23/09/2013 11:33
Pour être élu il faut savoir nager ...de nos jours !

2.Posté par Ella le 23/09/2013 12:04 (depuis mobile)
Je ne comprend pas. Il n'y a pas de risque requin ??!

3.Posté par Mwa la pa di le 23/09/2013 12:07
Notre cher maire de St leu a dit sur une chaine de TV : je ne pourrai y aller, je suis claustrophobe....Cela ne le gêne nullement pour prendre l'avion, les ascenseurs, et ..... Non, il ne sait pas nager ! pas à l'aise dans l'eau, mais avec les requins de terre, il y brasse....

4.Posté par Porto le 23/09/2013 13:29
Peur de rencontrer leurs homonymes au fond de l'eau sans doute !

5.Posté par Bouftang le 23/09/2013 14:56
Cette association elle est foldingue: ils vont mettre la vie des requins en jeu, car c'est connu plus dangereux qu'un requin politique il n'y a pas. Ils ont les dents plus acérées que celle des requins de mer. Je ne comprends que Brigitte BARDOT ne monte pas au créneau.

6.Posté par POLLUX le 23/09/2013 20:54
Cette bande d'extrémistes plongeurs veulent coloniser le rivage réunionnais pour vendre leur plongée et se faire du fric .

Cela ne les dérange pas que la baignade soit dangereuse puisque ils ne se baignent pas.

Mais quelle belle bande d'égoïstes !

Et après on casse du sucre sur le dos des surfers !

Cette opération de com bidon est une hypocrisie sans nom...
Leurs bulles leur montent au cerveau.

7.Posté par CASTOR le 23/09/2013 21:57
6.Posté par POLLUX le toutou de sa maman

Comme d'hab' un trou du cul trouillard qui n'ose pas s'adresser en face à ceux qui ne ne font pas leur boulot et qui ont la charge de protéger les plages .... nos élus démagogues !!!

C'est sans doute plus courageux de diffamer anonymement derrière un ordi en en tirant un joint, en sifflant le pack de dodo sur la table pour ensuite dire des conneries sur les surfers ou sur les plongeurs qui ne se baignent pas ?

8.Posté par almuba le 24/09/2013 07:03
Ils ont, tout simplement, peur de se montrer en maillots de bains!
Ils en imposent plus en costard-cravatte.
La vérité toute-nue n'est pas leur genre.




9.Posté par POLLUX TUCRU le 24/09/2013 08:25
7.Posté par CASTOR

Tu as du vent dans le cerveau toi..!

Pour qu' une petite catégorie de plongeurs en arrive à nier le risque pour les baigneurs à ce point, et ce sous le fallacieux prétexte qu'ils ne se sentent pas concernés par le risque, et que, parallèlement, ils organisent des campagnes de communication pour faire passer ce risque comme inexistant (malgré plusieurs mort sur les plages) alors que nos plages sont interdites pour cause de danger requin, c'est de la connerie extrémiste.

Proteger à tous prix des requins bouledogues qui prolifèrent et tuent des gens sur les plages c'est de la connerie extrémiste.

Faire croire par manipulation de médias interposés que les usager de la mer veulent génocider les requins de la planète entière alors qu'il ne s'agit ici que de sécurisation du domaine public et de régulation comme les ours ou les loups ou les sangliers, toutes ces méthodes sont des méthodes d'extrémistes.



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales