Social

Des assistants d'éducation menacés par des chefs d'établissement

Selon les syndicats, indignés, des chefs d'établissements ont menacé des assistants d'éducation qui faisaient grève, hier.


Des assistants d'éducation menacés par des chefs d'établissement
Hier, les assistants d’éducation étaient une nouvelle fois en grève pour protester contre leur situation précaire. Ce n’est pas dans la rue qu’ils ont fait entendre leurs revendications mais dans les bureaux des élus. Tous, maire, sous-préfet et député-maire, ont répondu de manière favorable pour défendre leur cause auprès du gouvernement.

Mais au final, cette satisfaction a rapidement été ternie hier par un autre événement : "Nous regrettons qu’en fin de journée, des chefs d’établissement aient appelé les assistants d’éducation sur leurs portables pour les menacer. Ils ont le droit de grever et cela ne doit pas être un motif de chantage pour la reconduction de leur emploi. Je condamne totalement cette attitude" a lancé le syndicaliste Yannis Lebon, représentant syndical de la CFTC.
Vendredi 29 Mai 2009 - 11:16
Melanie Roddier
Lu 804 fois




1.Posté par Fred le 29/05/2009 11:22
Le combat des assistants d'éducation doit être soutenu. Battons nous pour demander leur intégration au sein des établissements scolaires car l'intérêt de leur travail pour la communauté éducative ne plus à démontrer. Bon courage et ne lâcher pas ?

2.Posté par ancien assistant d'éducation le 29/05/2009 11:36
Quand on signe un contrat, on a le devoir de le respecter. Ils auraient pu chercher un vrai travail, passer des examens, c'est cela le dispositif.
Maintenant demander à être intégrer, sans même passer un concours , c'est se foutre du monde, des jeunes attendent une place dans ce dispositif, laissons leur la place.
Vous n'avez pas joué le jeu, assumez vos responsabilités, trop facile.
Grâce à vous ce dispositif d'aide n'existe plus, merci.

3.Posté par KORTEX974 le 29/05/2009 13:28
ça m'étonne que tu sois un ancien assistant d'éducation pour avoir un avis aussi négatif.
tu devrais la ferm........................................................
cordialement

4.Posté par Nicolas L le 29/05/2009 13:38
Je rejoint le second commentaire!
Ancien assistant d'éducation, j'étais donc sous CDD, ce qui implique plusieurs choses, d'un je savais qu'il finirait, de deux je l'ai accepté, de trois sachant pertinemment cela je n'ai construit aucun projet de vie (j'ai économisé pour les jours difficiles) et enfin j'ai donné mon maximum au travail!

Alors quand on ne travaille que depuis quelques années et qu'ensuite qu'on fasse grève pour avoir tout dans le bec sans effort non!

En fait vos actions ont exactement l'effet contraire, en effet les employeurs seront méfiants, vont faire que des CDD pour avoir une main d'œuvre malléable, renouvelable et pas cher!
Merci les syndicalistes, votre hypocrisie n'a d'égal que votre imbécilité!

5.Posté par nicolas de launay de la perriere le 30/05/2009 01:04
dans la vie, on accepte les règles et on ferme sa gueule, ou on essaie en cours de route de les modifier..au profit de ceux qui sont dans la même situation.. à chacun de choisir... mais ceux qui ferment leur gueule n'empêchent pas ceux qui essaient d'obtenir pour eux et d'autres, de tenter le coup !

6.Posté par Nicolas L le 31/05/2009 11:25


ça m'étonne que tu sois un ancien assistant d'éducation pour avoir un avis aussi négatif.
tu devrais la ferm........................................................
cordialement


La liberté d'expression et de pensée tu connais!
C'est quoi cette société "animale" ou il n'y a qu'un rapport de force ou la pensée unique du "je gueule plus fort et j'insulte les autres pour avoir tout ce que je veux" est la seule "Vérité"!

Heureusement qu'il faut accepter les règles, sinon ce serait l'anarchie la plus totale!

mais ceux qui ferment leur gueule n'empêchent pas ceux qui essaient d'obtenir pour eux et d'autres

Alors pour toi c'est en criant et en glandant qu'on obtient et qu'on doit obtenir quelque chose!
Faudrait pas oublier quelque chose: on est dans une Démocratie Représentative, où on délègue à certaines personnes physiques et/ou morales( élus, syndicats, etc..) des pouvoirs pour nous représenter et nous défendre!
Comme disait un ancien Premier Ministre, "c'est pas la rue qui gouverne..."

Ensuite je suis passé par les voies hiérarchiques pour ne pas SABOTER le travail, car j'estimais que le bon fonctionnement et de surcroît l'avenir des enfants étaient plus important que ma petite personne, car quand j'ai "gueulé silencieusement" ce n'était que pour sauver mon job.
Et celui qui dira qu'il grève pour les autres est un menteur et un hypocrite!

Pour moi la grève ne doit venir que quand tous les moyens démocratiques utilisés ont été vains et quand la liberté est en danger(allez voir l'article) !

7.Posté par thierry le 31/05/2009 19:38
Quand on signe un contrat, on a le devoir de le respecter. Ils auraient pu chercher un vrai travail, passer des examens, c'est cela le dispositif.
Maintenant demander à être intégrer, sans même passer un concours , c'est se foutre du monde, des jeunes attendent une place dans ce dispositif, laissons leur la place.

€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€
plutôt d'accord, les règles étaient claires du départ...; un coup de puce à un moment donné ne saurait se transformer en rente à vie, sans concours en + !!!
Encore une dérive du "donne a moin".
Par contre les pressions sur les grévistes, pas d'accord avec ça.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales