Société

Des arrêtés préfectoraux pour sauver les geckos verts endémiques


Les deux espèces invasives
Les deux espèces invasives
Afin de préserver les espèces de geckos verts endémiques (gecko vert de Manapany et gecko vert de Bourbon), un plan de lutte contre plusieurs espèces de geckos verts introduits (geckos verts malgaches et geckos à trois tâches rouges ) vient d'être lancé sur l’île.

Le Grand gecko vert malgache est l’une des espèces invasives les plus préoccupantes pour les Geckos indigènes. Il est en compétition avec eux pour la nourriture et les habitats et, plus grand et plus agressif, il se nourrit aussi d'autres espèces de lézards dont les geckos
indigènes de la Réunion.

Pour faciliter la mise en oeuvre de ce plan, des arrêtés préfectoraux viennent d’être signés afin non seulement d'interdire l'introduction de ces espèces à la Réunion mais aussi de permettre leur contrôle. Les spécimens observés et signalés seront capturés par les agents de la Brigade Nature Océan Indien, du Parc National et de l'ONF sur leur domaine d'activité, ainsi que par l'association Nature Océan Indien (NOI).

Les secteurs les plus sensibles du fait de la présence d'espèces indigènes menacées sont les communes de Saint-Pierre, Saint-Joseph, Petite-Île et Sainte-Suzanne.

Les Réunionnais peuvent aussi participer à cette action de préservation des espèces indigènes en contactant l’association NOI dès qu’ils observent dans leur jardin ou dans la nature ces deux espèces invasives (photos ci-dessous), par courriel : natureoceanindien@gmail.com ou par tel : 06 93 93 71 41.
Jeudi 5 Juillet 2012 - 16:59
Lu 1524 fois




1.Posté par noe le 05/07/2012 18:42
On a tellement arrosé d'insecticide pour tuer nos bons moustiques que dans la foulée , nos lézards sont passés à trépas ...
Maintenant on veut corriger les erreurs ...

2.Posté par Thierry le 05/07/2012 20:30
Une solution, les peindre en bleu ... ou les appeler AL ...le geckos ... et si les geckos déor sont venus envahir la Réunion alors envoyons nos geckos péi envahir Mada... pas de jaloux ... oeil pour oeil, geckos pour geckos ...

3.Posté par foutaze déguèl le 05/07/2012 21:05
demain, on trouvera que les milliers de serpent et autres lézard importé en masse à la Réunion et pour le Salon Zanimos sont en compétition avec ceux de la Réunion pour la nourriture et les habitats et, qu il se nourrit aussi d'autres espèces dont les geckos
indigènes de la Réunion.

4.Posté par Wolverine984 le 06/07/2012 05:30
Bien sur .... Éliminer une espèce pour en privilégier une autre ... C'est tellement humain ....

5.Posté par mayach le 06/07/2012 11:18
le but n'est pas de privilégier une espèce en éliminant l'autre mais de sauvegarder une espèce indigène contre une espèce invasive. si on laissait faire toutes les espèces invasives (importés par l'Homme la plupart du temps) il ne resterait plus rien d'indigène à la réunion.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales