Social

Des agents du Parc National se mettent en grève


Des agents du Parc National se mettent en grève
Une partie du personnel du Parc National menace de débrayer ce jeudi 27 novembre pour exprimer leur "mécontentement", le jour où se réunira le Conseil d’Administration.

Les deux syndicats SNE-FSU (Syndicat National de l’Environnement – Fédération Syndicale Unitaire) et Force Ouvrière ont adressé leurs revendications dans un préavis de grève à l’attention de la direction du Parc National.

Ils dénoncent principalement des dysfonctionnements des instances du dialogue social reléguées "à un rôle de réunion d’information et de bureau d’enregistrement" et le manque de transparence et de communication interne : "Ce n’est pas aux médias d’informer vos personnels sur l’actualité et les activités du Parc".

Les agents se disent aussi "découragés et inquiets du fonctionnement et des perspectives" du Parc National et souhaitent "une définition claire des priorités et des politiques de l’établissement pour la protection des patrimoines".
 
Jeudi 20 Novembre 2014 - 13:03
Lu 1346 fois




1.Posté par direkt le 20/11/2014 13:44
Ce n'est pas une découverte, la direction de ce parc a toujours été à côté de la plaque, sans respecter et intégrer la population. Et ne pas oublier le lobbying politique pour mettre en place quelqu'un qui n'aurait jamais du normalement être à ce poste.
Technocratie et incompétence dans la gestion humaine, parc soumis au pouvoir des politiciens. Regardez la liste des membres du CA.
Une catastrophe à la fois humaine et pour l'environnement.

2.Posté par zoizo lunette vert le 20/11/2014 13:47
Les syndicats denoncent le fonctionnement de la structure en mafia opaque et les 88 membres du CA continuent de signer des cheques en blanc.

Gonthier est aux anges avec ses ti-contrats a distribuer. C'est comme à corbeille essonne sauf que ca sort pas de sa poche.

3.Posté par noe le 20/11/2014 13:50
Ces syndicalistes savent utiliser le Verbe pour dire n'importe quoi ... ils ont un boulot et voilà qu'ils veulent se la couler douce !

4.Posté par alékons le 20/11/2014 14:22
Tant que l'inneffable Mr Bean peï et sa cocotte carriériste, la bécassine, continueront respectivement à présider et à diriger le machin, les choses en resteront là. Ces illustres incompétents n'ont en effet ni le sens de l'innovation, ni celui de la réactivité pourtant nécessaires pour manager via le cœur de Parc, 40 % du territoire réunionnais (pourcentage unique au monde) ! Le personnel n'a pas fini de perdre sous les brumes palmiplainoises leur belle jeunesse. Quant à attendre quelque chose de l'Etat... Bon couraz zot tout !

5.Posté par Gloubigoulag. le 20/11/2014 14:32
Les enragés commencent le travail de sape du parc. Donner leur le sahara ils nous obligeront a acheter du sable dans 5 ans.

6.Posté par Surgine le 20/11/2014 15:14
5.Posté par Gloubigoulag.

mais, Gonthier à deja vendu la sable!!!

-une premiere fois à son amis philippe Berne pour le compte de popaul
- 1 deuxième fois au BRGM


7.Posté par Bla Bla Bla le 20/11/2014 16:18
N'EN J'TEZ PLUS! la coupe est pleine de ces "machins" made in Réunion, "pompeurs de subventions, suceur d'impôts, réservoir d' emplois à gros salaires pour "directeurs(trices) incompétents ou planque dorée pour les membres de leurs familles.
Quel est de montant de l'ardoise? quelles sont les retombées économique de leur "machin"?

8.Posté par KLD le 20/11/2014 20:08
un parc national c'est bien pourtant si c'est fait intelligemment ! la Réunion a besoin d'une culture du respect de l'environnement , et c'est pas le cas , après la gestion du parc ...................................

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales